Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

PHP 7.1 en Software Collection

Remi Collet

La version 7.1.0 Alpha1 vient juste d'être publiée. C'est maintenant la phase de stabilisation qui commence pour les développeurs, et de test pour les utilisateurs.

Les RPM de cette  prochaine version de PHP 7.1, sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 22, 23, 24 et Enterprise Linux 6, 7 (RHEL, CentOS, ...) dans une nouvelle Software Collection (php71) permettant son installation en parallèle de la version système.

Comme je crois fortement au potentiel des SCL pour fournir un moyen simple d'installer plusieurs versions en parallèle, et qu'il me semble utile d'offrir cette possibilité pour PHP 7.1 afin de permettre aux développeurs de tester leur application, aux sysadmin de préparer une migration, ou simplement d'utiliser cette version pour une application spécifique, j'ai décidé de créer cette nouvelle SCL.

Installation :

yum install php71

emblem-important-2-24.pngA noter :

  • la SCL est totalement indépendante du système, et ne le modifie pas
  • cette SCL est dans le dépôt remi-safe (dans le dépôt remi pour Fedora)
  • l'installation est dans le dossier /opt/remi/php71, la configuration dans le dossier /etc/opt/remi/php71
  • le module pour Apache, php71-php, est disponible, mais évidement un seul mod_php peut être utiliser (il faudrait donc désactiver ou désinstaller tout autre module afin de l'utiliser, celui fournit par le paquet "php" reste prioritaire)
  • le service FPM (php71-php-fpm) est disponible, il écoute par défaut sur le port 9000, il faudrait donc adapter la configuration si vous souhaitez utiliser plusieurs services FPM en même temps.
  • la commande php71 permet d'accéder simplement à cette version, cependant l'utilisation de la commande scl reste la meilleure méthode (ou module)
  • Il s'agit pour l'instant de la version 7.0.1alpha1, mais les versions alpha/beta devrait être rapidement disponibles.
  • beaucoup d'extensions PECL sont aussi disponibles, voir la page status des extensions
  • seulement pour  x86_64, pas de plan pour les autres architectures.

emblem-notice-24.pngLire aussi les autres articles concernant les SCL.

$ module load php71
$ php --version
PHP 7.1.0alpha1 (cli) (built: Jun  8 2016 09:36:05) ( NTS )
Copyright (c) 1997-2016 The PHP Group
Zend Engine v3.1.0-dev, Copyright (c) 1998-2016 Zend Technologies

Comme d'habitude, vos retours sont les bienvenus, un forum dédié aux SCL est ouvert.

PHP version 5.6.23RC1 et 7.0.8RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests. Uniquement pour x86_64.

Les RPM de PHP version 5.6.23RC1 en SCL sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora20 et Enterprise Linux6.

Les RPM de PHP version 7.0.8RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-php70-test pour Fedora 21 et Enterprise Linux6.

La branche PHP 5.5 étant en mode "maintenance de sécurité"; il n'y a plus de RC.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 :

yum --enablerepo=remi-test install php56

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-test install php70

Mise à jour, de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-php70,remi-php70-test update php\*

A noter : la version 5.6.22RC1 est aussi disponible dans Fedora rawhide.

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité).

Software Collections (php56, php70)

Paquets standards (php)

PHPUnit 5.4

Remi Collet

Les RPM de PHPUnit version 5.4 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora ≥ 21 et dans le dépôt remi-test pour Enterprise Linux (CentOS, RHEL...)

Documentation : PHPUnit 5.4 manual et Release Announcement for PHPUnit 5.4.0 (english)

emblem-notice-24.pngCette nouvelle version nécessite PHP ≥ 5.6.

Cette nouvelle version nécessite aussi les mises à jour de:

  • php-phpunit-PHP-CodeCoverage-4.0.0
  • php-phpunit-PHPUnit-MockObject-3.2.0
  • php-phpunit-phpcov-3.1.0

Installation, Fedora :

dnf --enablerepo=remi install phpunit

Installation, Enterprise Linux :

yum --enablerepo=remi,remi-test,remi-php56 install phpunit

Remarque: cet outil est une pièce essentielle de la QA PHP dans Fedora. Je prévois de mettre à jour rapidement dans les dépôts officiels de Fedora.

Mesa 12 git

Sylvain Réault

La branche 12 de Mesa arrive. Les paquets sont actuellement disponible pour Fedora 24 et Rawhide.

Quoi de neuf :
- Support de la version OpenGL 4.3 pour Intel, Nvidia et Radeon (Demande LLVM en version 3.9 actuellement en développement)
- Améliorations des performances globales
- Améliorations visuels

Plus d'informations en anglais ici : https://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Mesa-12.0-Feature-Ov...

En ce qui concerne la version des paquets pour Fedora 23, il y actuellement des problèmes avec le fichier d'empaquetage.
Cela demande encore du temps pour arriver à quelque chose.

PHP Tour 2016 Clermont-Ferrand

Remi Collet

J'ai eu le plaisir de participer au PHP Tour 2016 à Clermont-Ferrand.

J'y ai donné une conférence "Oublions mod_php". Il s'agit de revenir sur cette méthode d'installation de PHP, la plus documentée et la plus simple, mais qui a souvent nuit à l'image d'Apache HTTPD Server, et entrainé une migration d'utilisateurs vers nginx avec son modèle threadé. et donc l'utilisation de FPM. Alors qu'il est tout à fait possible d'utiliser apache en mode threadé avec les MPM worker ou event en utilisant FPM.

C'est aussi l'occasion de montrer à quel point il est aisé de passer a une configuration d'apache + FPM, simple ou avancée:

  • remplacer mod_php par php-fpm
  • plusieurs versions de PHP
  • répartition de charge

La présentation : Clermont2016.pdf

Événement sur Joind : Oublions mod_php

Et comme chaque année, ce nouveau PHP Tout a été l'occasion de rencontres particulièrement enrichissantes avec les développeurs et utilisateurs de PHP.

Bientôt le PHP Forum 2016 à Paris.

 

PHP version 5.5.36, 5.6.22 et 7.0.7

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.0.7 sont disponibles dans le dépôt remi-php70 pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 5.6.22 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora ≥ 21 et remi-php56 pour Fedora 20 et Enterprise Linux.

Les RPM de PHP version 5.5.36 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 20 et dans le dépôt remi-php55 pour Enterprise Linux.

emblem-important-2-24.pngPHP version 5.4 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet. Compte tenu du nombre important de téléchargements par les utilisateurs de mon dépôt la version présente dans le dépôt remi pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS...) a été conservée avec les correctifs de sécurité (de la version 5.5.35). La mise à jour vers une version maintenue est fortement conseillée.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections.

security-medium-2-24.pngCes versions corrigent quelques failles de sécurité, la mise à jour est donc vivement recommandée.

Annonces des versions :

emblem-important-2-24.png La version 5.5.27 était la dernière mise à jour corrigeant des bugs. La branche 5.5 est donc en maintenance de sécurité uniquement (jusqu'en Juillet 2016).

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.0 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php70
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.0 (x86_64 uniquement) :

yum install php70

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.6 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php56
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 (x86_64 uniquement) :

yum install php56

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.5 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php55
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.5 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php55

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.2
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.7
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php55 / php56 / php70)

Participez à la journée de test de Fedora 24 sur la mise à niveau graphique

Charles-Antoine Couret

Aujourd'hui, ce lundi 16 mai, est une journée dédiée à un test précis : sur la mise à niveau par voie graphique de Fedora. En effet, durant le cycle de développement, l'équipe d'assurance qualité dédie quelques journées autours de certains composants afin de remonter un maximum de problèmes sur le sujet.

Elle fournit en plus une liste de tests précis à effectuer. Il vous suffit de les suivre, comparer votre résultat au résultat attendu et le notifier.

Capture_du_2016-05-11_09-30-06.png

Qu'est-ce que la mise à niveau graphique ?

C'est une nouvelle fonctionnalité pour Fedora 24. Elle permet via le logiciel Gnome Logiciels de détecter si une nouvelle version de Fedora est disponible. Et si vous le souhaitez, vous pourrez lui confier la mission de télécharger et d'installer cette version de Fedora.

Cela est complémentaire de la possibilité offerte avec Fedora 23 de réaliser la mise à niveau via DNF. Mais là, même les non initiés pourront en profiter.

Notons que Fedora 23 disposera d'une mise à jour de Gnome Logiciels pour permettre de passer à Fedora 24 par ce biais. Mais il est important de s'assurer de son fonctionnement dès maintenant.

Les tests du jour couvrent :

  • La notification d'une mise à niveau ;
  • Le téléchargement et l'installation de la mise à niveau ;
  • La notification en cas de paquets cassés, comme ceux provenant d'un dépôt tiers, qui seront supprimés dans le processus ;
  • Le fonctionnement des boutons pour arrêter le téléchargement ou lire les notes de version.

Le test est un peu inhabituel car il est nécessaire d'utiliser une Fedora 23 à jour avec un dépôt Copr dédié pour lancer la procédure. Le test est un succès si au redémarrage de votre machine vous avez une Fedora 24 pleinement fonctionnelle.

J'ai par ailleurs déjà fait un essai et cela fonctionne plutôt bien. Étant donné la nature du test, il est recommandé de sauvegarder ses données personnelles et d'avoir un autre média d'installation de Fedora au cas où.

Comment y participer ?

Vous pouvez vous rendre sur la page des tests pour lister les tests disponibles et rapporter vos résultats. La page wiki récapitule les modalités de la journée.

En cas de bogue, il est nécessaire de le rapporter sur le BugZilla. Si vous ne savez pas faire, n'hésitez pas à consulter la documentation correspondante.

De plus, si une journée est dédiée à ces tests, il reste possible de les effectuer quelques jours plus tard sans problème ! Les résultats seront globalement d'actualité.

PHP version 5.6.22RC1 et 7.0.7RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests. Uniquement pour x86_64.

Les RPM de PHP version 5.6.22RC1 en SCL sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora20 et Enterprise Linux6.

Les RPM de PHP version 7.0.7RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-php70-test pour Fedora 21 et Enterprise Linux6.

La branche PHP 5.5 étant en mode "maintenance de sécurité"; il n'y a plus de RC.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 :

yum --enablerepo=remi-test install php56

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-test install php70

Mise à jour, de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-php70,remi-php70-test update php\*

A noter : la version 5.6.22RC1 est aussi disponible dans Fedora rawhide.

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité).

Software Collections (php56, php70)

Paquets standards (php)

Fedora 24 Beta est là !

Charles-Antoine Couret

En ce mardi 10 mai, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d'apprendre la disponibilité de la Beta de la future Fedora 24.

Malgré les risques concernant la stabilité dune version Beta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 24 et réduisez du même coup le risque de retard. Les versions en développements manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

f24beta.png

La sortie finale est prévue à ce jour pour la mi-juin.

Voici les nouveautés annoncées pour cette version :

Bureautique

  • Mise à jour de Gnome en version 3.20 : amélioration de la session Wayland, édition de cartes et affichage des itinéraires en lien avec OpenStreetMap via le programme Cartes, affichage graphique de l'ensemble des raccourcis claviers, nouvel agencement de la liste des impressions, éditions des images dans Photos, nouvelle interface de recherche dans Fichiers, intégration de LibreOffice dans Documents, refonte de l'utilitaire dconf, etc. ;
  • Fedora peut être mis à niveau entièrement via Gnome Logiciels ;
  • Refonte graphique de LiveUSBTools pour créer les images installables par clés USB de Fedora sur Linux afin de simplifier l'installation de Fedora en utilisant un médium plus populaire que le CD (les versions pour Windows et Mac OS X ont été repoussées) ;
  • NetworkManager progresse à la version 1.2 : nouvelle API pour les VPN, gestion de plusieurs VPN, gestion des connexions des conteneurs Docker ou LXC, interface textuelle plus lisible avec plus de couleurs et utilisation d'une nouvelle bibliothèque graphique ;
  • L'environnement de bureau de l'ordinateur OLPC profite de la version 0.108 de Sugar ;
  • Mise en place de QGnomePlatform : un utilitaire pour intégrer visuellement le thème des applications écrites avec Qt dans l'environnement Gnome, et ce sans les modifier ;
  • Création d'un nouveau Spin de Fedora, dédié à l'astronomie, comprenant entre autre un environnement KDE avec KStar, Stellarium et Celestia ;
  • L'outil de manipulation de photos brutes Darktable évolue en version 2.0, qui s'intègre mieux dans Gnome via GTK+ 3, ajoute la gestion des écrans à très haute résolution, possède une meilleure gestion des couleurs et des impressions, prend en charge de nouveaux modèles d'appareils photos, et arrête la distribution de la version 32 bits.

Administration système

  • Séparation dans le paquet systemd, la gestion des conteneurs via systemd se faisant au travers de systems-containers, et la gestion du matériel via le paquet systemd-udev ;
  • systemd ne relance les services qu'une fois ou deux lors d'une transaction RPM complète sur l'ensemble des paquets concernés et non pour chaque paquet concerné en cours de traitement ;
  • Ajout dans anaconda d'une API DBus autour des volumes logiques LVM ;
  • Distribution du logiciel sen, un utilitaire textuel pour gérer et surveiller les images Docker ;
  • livemedia-creator remplace livecd-creator qui sera plus générique (images pour périphériques ARM, LiveUSB, démarrage par PXE) et plus moderne avec une base en Python 3 au lieu de la version 2 ;
  • Kerberos prend en compte les règles génériques du système pour la conception des mots de passe ;
  • Pour le calcul des adresses IP, ipcalctool sera bientôt supprimé au profit d'ipcalc à cause de la redondance et du manque de support d'IPv6 ;
  • Fusion des utilitaires ping et ping6 autour d'un même utilitaire (ping) gérant les deux types d'adresses IP ;

Cloud

  • Ajout du très attendu OpenShift Origin dans Fedora pour le développement et le déploiement des services cloud ;
  • Les images Atomic peuvent bénéficier des espaces de stockages via glusterfs ou Ceph ;
  • Ajout d'une entrée pour développeurs dans l'image de démarrage d'Atomic pour permettre de démarrer sans instancier un cloud ;
  • Les utilisateurs peuvent recevoir, pour plus de visibilité, la liste des mises à jour disponibles après leur connexion via les "messages du jour" ;
  • Refonte des paquets autour du langage Python, tout ce qui est requis du langage par les programmes system-* importants ont été mis dans des paquets system-python afin d'éviter d'utiliser le paquet python en entier ;

Développement

  • L'agrégat de compilateurs GCC passe à la version 6 ;
  • Le langage Python se mue à la version 3.5 ;
  • Remplacement du projet Subs, un client pour services web SOAP en Python, par le fork initié par Jurko Gospodnetić pour faute de maintenance et le non support de Python 3 ;
  • Le langage de Google, Go, évolue à la version 1.6 ;
  • Le langage Ruby quant à lui fonce en version 2.3 ;
  • Le langage Erlang bénéficie de sa dernière version 18 ;
  • Un coup de fouet a été donné pour la distribution LaTeX TeXLive vers la version 2015 ;
  • La célèbre bibliothèque C++ Boost, a été boostée vers la version 1.60 ;
  • La bibliothèque standard du langage C GLibc se contente de la version 2.23 ;
  • Suppression dans GLibc de librtkaio qui ajoutait l'API POSIX concernant le temps réel notamment pour les entrées/sorties asynchrones, qui était trop peu utilisée ;
  • Abandon de la dépendance des modules PHP PECL avec le paquet php-pear, projet qui devient obsolète ;
  • Les amateurs de la bibliothèque de Qt profiteront du remplacement de QtWebKit par QtWebEngine, qui est enfin disponible dans les dépôts ;
  • La plateforme de serveurs JavaScript, Node.js, découvre la véritable réponse 4.2 ;
  • Mise à jour de la plateforme de développement .NET Mono 4.2 ;
  • Ajout et activation du ramasse miette Shenandoah 1.0 à OpenJDK qui met en pause moins longtemps le programme pour nettoyer la mémoire de ce dernier ;
  • Fedora ajoute la prise en charge des environnements de développement pour le composant BBC Micro Bit, dédié à l'apprentissage de l'informatique au Royaume-Uni ;

Internationalisation

  • Ajout de méta paquets RPM et utilisation d'un nouveau champ du format RPM pour installer automatiquement les paquets de traduction des logiciels sur votre machine. Il doit remplacer à terme le greffon dnf-langpack qui effectuait cette tâche imparfaitement ;
  • Séparation des paquets de Glibc contenant les langues : un paquet par langue, pour un système plus léger (particulièrement utile pour les versions Server et Cloud);
  • Mise à jour du composant ibus-fbterm de la suite IBus à la version 1.5 afin de profiter d'IBus dans les environnements purement textuels ;

Si l'aventure vous intéresse, les images sont disponibles par Torrent et sur le site officiel.

En cas de bogue, n'oubliez pas de relire la documentation pour signaler les anomalies sur le BugZilla ou de contribuer à la traduction sur Zanata.

Bons tests à tous !

Participez à la journée de test de Fedora 24 sur l'image Cloud !

Charles-Antoine Couret

Aujourd'hui, ce mardi 10 mai, est une journée dédiée à un test précis : limage cloud de Fedora 24. En effet, durant le cycle de développement, l'équipe d'assurance qualité dédie quelques journées autours de certains composants afin de remonter un maximum de problèmes sur le sujet.

Elle fournit en plus une liste de tests précis à effectuer. Il vous suffit de les suivre, comparer votre résultat au résultat attendu et le notifier.

cloud-logo.png

Qu'est-ce que limage Cloud ?

L'image Cloud est l'un des trois produits officiels de Fedora avec Workstation et Server. C'est une image pour un usage plutôt pointu à savoir dédiée à lancer des services sur un serveur. Cloud oblige, les images se veulent plutôt minimalistes et légères pour être déployées très facilement en machine virtuelle ou sur un petit serveur par exemple. L'objectif étant de pouvoir répondre à des montées de charge sur une infrastructure par exemple.

Au cœur de cette image il y a aussi ce qui est nommé Fedora Atomic. C'est un système qui permet de concevoir des machines virtuelles dans lequel il y a des applications sous forme de conteneurs. Il y a donc une partie du côté host et une partie qui est dans la partie virtualisée.

Les tests du jour couvrent :

  • Le fonctionnement de base : démarrage, lancement de services, logs et SELinux qui n'entravent pas le bon déroulement du processus;
  • Le fonctionnement de Fedora Atomic : lancement, mise à jour et retour en arrière ;
  • Le fonctionnement avancé de Fedora Atomic : le montage des partitions, le fonctionnement des commandes ;
  • Le fonctionnement de Docker : installer une image et la lancer ;
  • Le nommage de l'interface réseau principale ;
  • Quelques autres...

Comment y participer ?

Vous pouvez vous rendre sur la page des tests pour lister les tests disponibles et rapporter vos résultats. La page wiki récapitule les modalités de la journée.

En cas de bogue, il est nécessaire de le rapporter sur le BugZilla. Si vous ne savez pas faire, n'hésitez pas à consulter la documentation correspondante.

De plus, si une journée est dédiée à ces tests, il reste possible de les effectuer quelques jours plus tard sans problème ! Les résultats seront globalement d'actualité.

Renaissance

Matthieu Saulnier

Aujourd'hui, je suis rené de mes cendres, et plus en forme que jamais:

J'ai renouvelé ma cotisation à la confrérie du Logiciel Libre.logo-april-125x125.pngEt j'ai renouvelé ma cotisation à la confrérie de Fedora.borsalinux.png

Enfin...

Sylvain Réault

Juste histoire de dire qu'une nouvelle version des paquets est disponible. Du moins les version F24 et Rawhide en attendant de finir de reprendre le .spec pour F23 si possible.
Pour la mise à jour il suffit juste d'attendre que le dépôt soit généré, ce qui sera le cas d'ici 22h ce Vendredi 06 Mai.
Normalement, il y aura une nouvelle version la semaine prochaine, du moins si je trouve le temps de la lancé.
Pour Fedora 23, cela dépendra surtout si il n'y a pas d'obstacle insurmontable. Le .spec est repris de la version pour Rawhide disponible sur Koji.

Beaucoup d'amélioration sont au programme, mais certaines ne seront visible qu'avec la prochaine version 3.9 de LLVM.

Le script pour empaqueter est de nouveau en chantier, il y a beaucoup d'amélioration en cours de test.
Ces dernières touchent surtout la simplification du code et beaucoup de nouveautés qui devraient apporter plus de souplesse, ainsi que des ajouts non négligeable.
Je pense à terme l'intégrer directement dans le .spec si cela apporte quelque chose.

Fedora 23 vs Fedora 22 : comparaison des performances pour les versions 32 bits

Patrice Kadionik

Salut.

Voici les résultats comparatifs de Fedora 23 vs Fedora 22.

Pour rappel, ma machine est équipée d'un Quad Core Intel Q6600 à 2,4 GHz avec 4 Go de RAM.

Je me suis limité au benchmark UnixBench qui fournit un indice global, ce qui me simplifiera la comparaison. La version UnixBench utilisée est la version 4.1.0.

Mon protocole de tests est le suivant :
  • Installation de Fedora 23 version 32 bits avec le noyau Fedora 4.3.5-300.fc23.i686.
  • La machine est placée en niveau 3 (init 3).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 23 et exécuté sous Fedora 23 (4.3.5-300.fc23.i686).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 22 et exécuté sous Fedora 22 (4.0.4-303.fc22.i686).
Voici les résultats obtenus :



Fedora 23 version 32 bits :

Série 1 : 835.3
Série 2 : 851.1
Série 3 : 847.8
Série 4 : 860.2
Série 5 : 842.4
Série 6 : 835.0
Série 7 : 862.8
Série 8 : 831.9
Série 9 : 865.3
Série 10 : 852.4

Moyenne : 848,4

Fedora 22 version 32 bits :

Voici pour rappel les résultats obtenus avec Fedora 22 :
Série 1 : 797.4
Série 2 : 801.7
Série 3 : 784.6
Série 4 : 790.2
Série 5 : 789.0
Série 6 : 800.2
Série 7 : 801.4
Série 8 : 810.2
Série 9 : 794.4
Série 10 : 802.7

Moyenne : 797,2

Résultats :

Pour Fedora 22, on obtient un indice moyen de  848,4 pour UnixBench.
Pour Fedora 22, j'avais obtenu un indice moyen de 797,2 pour UnixBench.


On a donc une hausse de 6,4 % de Fedora 23 32 bits par rapport à Fedora 22 32 bits :

perfs_fedora_F23.png

Conclusion :


Au moment de ces tests, le noyau Fedora 23 (basé sur le noyau vanilla 4.3.5) est meilleur de près de 6 % que le noyau Fedora 22 (basé sur le noyau vanilla 4.0.4).

Le noyau Fedora 23 est même le meilleur en termes de performances de tous les noyaux Fedora que j'ai pu tester depuis Fedora 7 !


++

PHP version 5.5.35, 5.6.21 et 7.0.6

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.0.6 sont disponibles dans le dépôt remi-php70 pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 5.6.21 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora ≥ 21 et remi-php56 pour Fedora 20 et Enterprise Linux.

Les RPM de PHP version 5.5.35 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 20 et dans le dépôt remi-php55 pour Enterprise Linux.

emblem-important-2-24.pngPHP version 5.4 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet. Compte tenu du nombre important de téléchargements par les utilisateurs de mon dépôt la version présente dans le dépôt remi pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS...) a été conservée avec les correctifs de sécurité (de la version 5.5.35). La mise à jour vers une version maintenue est fortement conseillée.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections.

security-medium-2-24.pngCes versions corrigent quelques failles de sécurité, la mise à jour est donc vivement recommandée.

Annonces des versions :

emblem-important-2-24.png La version 5.5.27 était la dernière mise à jour corrigeant des bugs. La branche 5.5 est donc en maintenance de sécurité uniquement (jusqu'en Juillet 2016).

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.0 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php70
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.0 (x86_64 uniquement) :

yum install php70

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.6 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php56
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 (x86_64 uniquement) :

yum install php56

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.5 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php55
yum update

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.5 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php55

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.2
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.7
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php55 / php56 / php70)

Compte rendu de l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire du 23 janvier 2016

Association Borsalinux-Fr

Le samedi 23 janvier 2016 a eu lieu l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire de l'association Borsalinux-fr à Fondation du Progrès de l'Homme à Paris.

Lors de l'AGE, les 12 membres présents ou représentés ont accepté l'ensemble des modifications des statuts. Par conséquent vous pouvez accéder aux nouveaux statuts par ce lien. Ceci permettra à l'association d'être domicilié à Paris à la maison des associations.

Ensuite, lors de l'AGO, les membres ont approuvé le bilan moral et financier de l'année 2015.

Dans les projets pour 2016, il a surtout été question des goodies : clé USBs, nouvelle banderole, ballons, etc. Si les idées ne manquent pas, il faut encore concrétiser l'action afin d'avoir des stands remplis ! Jean-Baptiste Holocroft a également lancé des discussions autour des pratiques concernant la documentation et la traduction, domaine dont il commence à dynamiser doucement l'activité.

Puis l'association poursuivra toujours son but de soutenir l'action des ambassadeurs francophones de Fedora lors d'évènements en lien avec le projet ou le Logiciel Libre en général.

Nouvelle version et quelques infos...

Sylvain Réault

Une nouvelle version des paquets est en route (disponible d'ici 15/16h). Je n'ai pas trop le temps de lancer les scripts pour l'empaquetage et l'envoi sur le le serveur, car il y a eu quelques modifications à valider sur les fichiers de spec pour la construction des paquets.
C'est aussi en grande partie à cause de mon travail actuel, dont la sauce a du mal à prendre. Cependant les modifications et validation des .spec vas permettre de résoudre le retard pris.

Autres informations :
- Pour la prise en charge de la version 4.2 et 4.3 d'OpenGL, pour les radeon, nécessite la version 3.9 alpha du compilateur LLVM indisponible pour le moment sur Fedora 23->Rawhide (ou F25 actuellement).
- La prise en charge d'OpenGL 4.0 pour les intel est actuellement en cours de finalisation (il reste toujours un module manquant pour débloquer la situation). Les version 4.1 -> 4.3 arriveront en suivant (certaines versions sont pleinement active, mais indisponible à cause du module de la version 4.0).
- Les Nvidia ont/vont avoir un coup de boost rapidement (pilote libre), grâce à des patchs qui ne devraient plus tarder : https://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=nouveau-fights-radeo...

PHP version 5.6.210RC1 et 7.0.6RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests. Uniquement pour x86_64.

Les RPM de PHP version 5.6.21RC1 en SCL sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora20 et Enterprise Linux6.

Les RPM de PHP version 7.0.6RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-php70-test pour Fedora 21 et Enterprise Linux6.

La branche PHP 5.5 étant en mode "maintenance de sécurité"; il n'y a plus de RC.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 :

yum --enablerepo=remi-test install php56

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-test install php70

Mise à jour, de PHP 7.0 :

yum --enablerepo=remi-php70,remi-php70-test update php\*

A noter : la version 5.6.21RC1 est aussi disponible dans Fedora rawhide.

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité).

Software Collections (php56, php70)

Paquets standards (php)

Journée de test de Fedora 24 sur liveusb-creator

Charles-Antoine Couret

Aujourd'hui, ce mardi 19 avril, est une journée dédiée à un test sur une "nouveauté de Fedora 24, liveusb-creator. En effet, durant le cycle de développement, l'équipe d'assurance qualité dédie quelques journées autours de certains composants afin de remonter un maximum de problèmes sur le sujet.

Elle fournit en plus une liste de tests précis à effectuer. Il vous suffit de les suivre, comparer votre résultat au résultat attendu et le notifier.

Capture_du_2016-04-18_23-41-52.png

Qu'est-ce que le liveusb-creator ?

Liveusb-creator permet de créer des images USB de Fedora pour l'essayer puis l'installer. Ce programme n'est pas nouveau, mais cette fois il sera largement mis en avant par le projet pour effectuer l'installation de Fedora. En effet, la procédure actuelle est centrée autour des images ISOs pour ensuite graver le résultat sur un CD ou DVD. La procédure est complexe, en plusieurs étapes et pénible car il requiert un DVD gravable sous la main.

Ici Liveusb-creator s'occupera de tout, télécharger l'image et l'installer sur la clé USB dans une interface simple. En plus, Liveusb-creator sera également disponible sous Windows et Mac OS X.

Typiquement les tests du jour couvrent :

  • La bonne exécution depuis une Fedora 24 ;
  • La bonne exécution depuis Windows ;

La version pour Mac OS X n'est aps encore prête pour le moment.

Comment y participer ?

Vous pouvez vous rendre sur la page des tests pour lister les tests disponibles et rapporter vos résultats. La page wiki récapitule les modalités de la journée.

En cas de bogue, il est nécessaire de le rapporter sur le BugZilla. Si vous ne savez pas faire, n'hésitez pas à consulter la documentation correspondante.

De plus, si une journée est dédiée à ces tests, il reste possible de les effectuer quelques jours plus tard sans problème ! Les résultats seront globalement d'actualité.

aspell vs hunspell en PHP

Remi Collet

Comparatif des extensions de correction orthographique en PHP.

Pspell (aspell)

L'extension pspell est souvent la première trouvée. Elle utilise la bibliothèque aspell et ses dictionnaires. Son utilisation est simple :

$dict2 = pspell_new('fr');
$word  = $_SERVER['argc'] > 1 ? $_SERVER['argv'][1] : 'France';
if (pspell_check($dict2, $word)) {
    printf("Aspell   checks '%s': OK\n", $word);
} else {
    printf("Aspell   suggests for '%s': %s\n", $word, implode(', ', pspell_suggest($dict2, $word)));
}

Malheureusement, cette bibliothèque n'est plus maintenue (depuis 2011) et si elle est encore présente dans RHEL et CentOS, ses dictionnaires ne sont plus disponible dans les dépôts, ce qui rend son utilisation quasi impossible.

Enchant (hunspell)

L'extension enchant est aussi disponible. Elle utilise la bibliothèque enchant et les dictionnaires hunspell. Son utilisation est tout aussi simple :

$broker = enchant_broker_init();
$dict1  = enchant_broker_request_dict($broker, 'fr_FR');
$word   = $_SERVER['argc'] > 1 ? $_SERVER['argv'][1] : 'France';
if (enchant_dict_check($dict1, $word)) {
    printf("Hunspell checks '%s': OK\n", $word);
} else {
    printf("Hunspell suggests for '%s': %s\n", $word, implode(', ', enchant_dict_suggest($dict1, $word)));
}

Les dictionnaires, notamment utilisés par LibreOffice ou Firefox sont complets et disponibles dans les dépôts officiels.

Conclusion

Pour faciliter l'utilisation d'anciennes applications qui utiliseraient encore pspell, et comme la question est régulièrement posée, j'ai ajouté l'ensemble des dictionnaires dans le dépôt remi-safe (aspell-* )

L'utilisation d'enchant me semble cependant préférable, et, si besoin, l'adaptation du code très simple.

Ma station de travail PHP

Remi Collet

Je vois régulièrement passer des questions sur l'utilisation d'anciennes versions de PHP sur Fedora (qui fournit la 5.6) ou de versions plus récentes sur RHEL / CentOS (qui fournit la 5.4).

Un développeur utilisant PHP a souvent besoin de tester son travail avec plusieurs versions. Donc voici un petit descriptif de la station de travail que j'utilise quotidiennement

Système d'exploitation : Fedora 23 Workstation x86_64 (mais les exemples fonctionnent aussi sur RHEL ou CentOS 7)

Dépôts tiers : rpmfusion (pour écouter de la musique en travaillant) et évidement remi

# wget http://rpms.remirepo.net/fedora/remi-release-23.rpm
# dnf install remi-release-23.rpm
# dnf config-manager --set-enabled remi

 

Installation des versions de PHP

J'utilise les Software Collections qui permettent d'installer plusieurs versions en parallèle sans toucher au système de base, les versions de PHP 5.4, 5.5, 5.6 et 7.0 sont disponibles dans mon dépôt, donc:

# yum install  php54 php54-fpm php54-php-mbstring php54-php-mysqlnd ...
# yum install  php55 php55-fpm php55-php-mbstring php55-php-mysqlnd ...
# yum install  php56 php56-fpm php56-php-mbstring php56-php-mysqlnd ...
# yum install  php70 php70-fpm php70-php-mbstring php70-php-mysqlnd ...

 

Configuration de l'environnement Web

PHP FastCGI Process Manager

Je n'utilise pas mod_php qui n'autorise qu'une seule version du module, mais FPM.

Je ne suis pas en production mais sur une station de développement, donc afin de limiter la charge, je modifie la configuration de chaque FPM pour utiliser le mode "ondemand". J'utilise aussi un port réseau différent pour chaque version

Example, pour PHP 7.0, dans le fichier /etc/opt/remi/php70/php-fpm.d/www.conf

listen = 127.0.0.1:9070
pm = ondemand

Je configure le port pour SELinux

# semanage port -a -t http_port_t -p tcp 9070

Et ensuite j'active le service

# systemctl start php70-php-fpm
# systemctl enable php70-php-fpm

Et j'applique pour chaque version.

Apache

Je crée 1 hôte virtuel pour chaque version de PHP

Dans le fichier /etc/hosts, déclaration des alias IP

192.168.0.15    myip php70scl php56scl php55scl php54scl

Création d'un fichier de configuration, avec les alias vers les dépôts git dans lesquels je travaille, ainsi que les hôtes virtuels: /etc/httpd/conf.d/remi.conf

    Alias /glpi090    "/work/GIT/GLPI/090-bugfixes"
    Alias /glpimaster "/work/GIT/GLPI/master"
    Alias /galette    "/work/GIT/galette/galette"

    <Directory "/work/GIT">
        Options Indexes MultiViews FollowSymLinks
        AllowOverride All
        Require all granted
    </Directory>

    <VirtualHost *:80>
        ServerName php70scl
        <FilesMatch \.php$>
            SetHandler "proxy:fcgi://127.0.0.1:9070"
        </FilesMatch>
    </VirtualHost>

    <VirtualHost *:80>
        ServerName php56scl
        <FilesMatch \.php$>
            SetHandler "proxy:fcgi://127.0.0.1:9056"
        </FilesMatch>
    </VirtualHost>

    <VirtualHost *:80>
        ServerName php55scl
        <FilesMatch \.php$>
            SetHandler "proxy:fcgi://127.0.0.1:9055"
        </FilesMatch>
    </VirtualHost>

    <VirtualHost *:80>
        ServerName php54scl
        <FilesMatch \.php$>
            SetHandler "proxy:fcgi://127.0.0.1:9054"
        </FilesMatch>
    </VirtualHost>

Et j'utilise donc les adresses http://php70scl/, http://php56scl/, http://php55scl/ et http://php54scl/ dans mon navigateur.

 

Ligne de commande

Pour passer d'une version à l'autre, je choisi simplement la version voulue en utilisant les modules d'environnements

$ module load php70
$ ...
$ module unload php70

Développement sur du code PHP

J'utilise évidement les outils disponibles dans le dépôt, et qui sont prévus pour fonctionner avec le PHP disponible.

# yum install atoum composer phpunit phpcompatinfo phpcs apigen ...

Par exemple :

$ git clone https://github.com/vendor/project.git
$ cd project
$ composer install
$ phpunit --verbose
$ ...

Développement des extensions PHP

Il faut évidement installer les outils de développement

# yum install php70-php-devel php56-php-devel php55-php-devel php54-php-devel

Par exemple :

$ cd /work/GIT/uopz
$ module load php70
$ phpize
$ ./configure
$ make
$ make test

 

Conclusion

Cette configuration, qui me parait simple, me semble idéale pour un développeur qui a besoin de plusieurs versions de PHP mais veut se concentrer sur son travail, et bénéficier de l'ensemble des paquets disponibles dans une distribution assez complète, avec le bénéfice des Software Collections disponibles dans mon dépôt.

J'aurais aussi pu utiliser Docker... mais cette solution me semble bien plus simple, enfin j'utilise quand même Docker pour PHP 5.3.

Page générée le 31 août 2016 à 04:06