Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Un exemple de sémantique web

Johan Cwiklinski

...à ne surtout pas suivre !

Voici ce que j'ai pu voir aujourd'hui sur le net. Un site du gouvernement français, dont voici un aperçu avec la feuille de style CSS :

eco_stats.gouv.fr.small.jpg

Bon, rien de bien particulier me direz-vous, à raison. Cependant, lorsque l'on désactive les styles CSS, voici ce que l'on obtient :

eco_stats.gouv.fr.nocss.small.jpg

Il semble qu'il y aie un problème là...

Des captures plus grandes sont disponibles :

Qu'apporte donc le titre principal ? L'indication de menu principal ?
Pas grand chose :-/

Pis encore, le cas du Menu de droite, avec un joli titre de niveau 1 (pas visible sur les captures d'écran)... Celui là n'apparait pas avec les CSS, mais sans, il apparait bien entendu par défaut à gauche !

Ceci est un bon exemple de choses à ne pas faire. Les développeurs ont parfois besoin de pouvoir retrouver facilement les grandes parties du squelette de leur page, mais pour cela ils utilisent généralement des commentaires HTML, pas des titres de niveau 1.

On pourra noter aussi l'absence d'espaces entre les différentes entrées sous le menu principal (présentation etc).

Pour le reste, le site n'est bien entendu pas valide HTML 4.01 Transitional, tant qu'à faire...

Moi qui suis relativement attaché à la sémantique web, au respect des standards (X)HTML/CSS et à l'accessibilité... Me voilà servi :-)

Mise en ligne de "Pratique d'ActionScript 3" !

Alexandre Frandemiche

cover_Pratique_AS3Bonjour,

voici mon premier billet sur le blog de Slobberbone, il ne concerne pas une astuce fedora du week end (but pour lequel je suis au départ devenu rédacteur sur ce blog) mais traite de la sortie depuis quelques jours d'un ouvrage de grande qualité sur l'AS3 (ActionScript 3).

Pour ceux qui ne connaissent pas , il s'agit tout simplement du langage permettant de développer des applications ou des animations Flash, mais aussi Flex ou AIR. C'est un outil formidable tant au niveau de ses capacités que de son utilisation, je dirais presque indipensable si l'on veut développer des applications web orientées Rich Internet Application (RIA). (On pourra bien sûr me reprocher de ne pas évoquer OpenLaszlo, principal challenger qui a l'immence avantage d'être libre, mais qui ne bénéficie pas des 98% de pénétration du web dont dispose Flash, et donc AS3. Seulement voilà, maintenant c'est fait ^^)

Mais trève de bavardage autour d'AS3, l'auteur de Pratique d'ActionScript 3, Thibault Imbert, après avoir investi son temps et son énergie pour produire cet ouvrage, en parle beaucoup mieux que moi.

Pour des raisons que vous pourrez découvrir sur le site dédié à son livre (http://pratiqueactionscript3.bytearray.org/?page_id=2), Thibault Imbert à décidé d'en faire profiter gracieusement toute la communeauté en le mettant en ligne. Vous pouvez dès à présent accéder à son Livre au format PDF sur ce même blog.

En vous souhaitant bonne lecture,

Nagha

Ils ont des chapeaux ronds !

Fedora Paris

C'est dans une ambiance digne des Fest noz celtiques que s'est déroulée cette quatrième réunion des Fedoristas parisiens.

Étaient présents à cette réunion des habitués : Gaaruto, Oppossum1er, kwizart, starmad88, et bien sûr vos deux serviteurs, Pikachu_2014 et moi-même.

Des petits nouveaux sont en revanche venus se greffer à notre petite communauté afin de l'étendre et de partager avec nous ce moment de bonne humeur tachée de cidre, j'ai nommé casdav et sa Franc-Comtoise, Nashella qui donne du plaisir aux plus de 50 ans, ainsi que Nym-nym l'inconnu qui a réussi à nous retrouver :).

D'autres nouveaux étaient présents, à savoir Ycare, Benjamin, Kristov et la belle Lucile. Cependant, ils n'ont pas daigné venir à notre table. Devaient être trop occupés à travailler leur « art » (sic).

Comme promis dans l'article précédent, le cidre a bien aidé à faire passer les crêpes, ainsi qu'à délier les langues.

Starmad88 nous a ainsi révélé sa passion pour les toutous, pendant que d'autres se livraient à leur activité favorite, le troll, cette fois non pas sur l'informatique mais sur... le fromage :D !

Finalement, le sujet le plus important des conversation aura quand même été Fedora et le logiciel libre (si je le dis pas, les admins vont nous virer :D ).

Alors surtout, n'hésitez plus et viendez nous rejoigner!

Ar c'hentañ 'vo !

P.S. : tout le monde aura bien évidemment compris que Nashella développe un jeu de Scrabble, personne ne serait allé s'imaginer quoi que ce soit, non... ;)

php-suhosin-0.9.24-1

Remi Collet

English RPM of suhosin, an advanced protection system for PHP installations are available in remi repository for Fedora and EL (RHEL, CentOS).

This extension is waiting for Fedora approval (see Bug #426985) for quite a long time (not proposed by me, and I'm not a sponsor).

Français Les RPM de suhosin, un système de protection avancée des installations PHP, sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora and EL (RHEL, CentOS).

Cette extension attend son approbation pour Fedora (voir Bug #426985) depuis un bon moment (elle n'est pas proposée par moi, et je ne suis pas un sponsor).

Documentation : Configuration Comme d'habitude, l'installation se fait par yum : yum --enable remi install php-suhosin Et pour ceux qui préfèrent le téléchargement : le dépôt Les fonctionnalités sont très nombreuses et importantes et peuvent bloquer beaucoup de comportements potentiellement dangereux. Il est donc sans doute préférable de... Lire php-suhosin-0.9.24-1

Ouvert vs fermé, OOXML vs ODF pour les nuls

Aurélien Bompard Un récapitulatif très clair sur la différence entre les formats ouverts, les formats standardisés et les formats fermés, sous la forme d'une FAQ. A réutiliser... :) — Ouvert vs fermé, OOXML vs ODF pour les nulsSur le Web

Ouvert vs fermé, OOXML vs ODF pour les nuls

Aurélien Bompard Un récapitulatif très clair sur la différence entre les formats ouverts, les formats standardisés et les formats fermés, sous la forme d'une FAQ. A réutiliser... :)
Voir en ligne : Ouvert vs fermé, OOXML vs ODF pour les nuls
Sur le Web

hardlink

Benoît Marcelin

Ce billet ne traite pas des lien dur en particulier, mais de la commande hardlink.

Cette application est très pratique quand on a de la redondance des fichiers sur une partition (exemple d'utilisation chez moi : les paquets du miroir des dépôts Fedora ). Comme vous l'avez deviné, ce logiciel analyse tout les fichiers d'une arborescence, et créé des lien dur quand c'est possible.

Exemple :

$ mkdir test
$ cd test
$ echo foo > exemple1
$ echo foo > exemple2
$ echo boo > exemple3
$ ls -i
total 24
1671909 -rw-r--r- - 1 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple1
1671910 -rw-r--r- - 1 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple2
1671911 -rw-r- -r- - 1 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple3
# hardlink . -c
$ ls -i
total 24
1671910 -rw-r--r-- 2 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple1
1671910 -rw-r--r-- 2 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple2
1671911 -rw-r--r-- 1 sereinity sereinity 4 avr 28 10:48 exemple3

On remarque que maintenant exemple1 est le même fichier que exemple2 (le -c sert à faire le lien si les contenu sont identique, et non pas si toute les méta-info le sont)

L'intérêt du mode spatial de GNOME refait surface

Thomas Canniot

Et comme à chaque fois, je me délecte de ressortir cet article, que j'ai traduit il y a bien longtemps...

L'intérêt du mode spatial de GNOME refait surface

Thomas Canniot

Et comme à chaque fois, je me délecte de ressortir cet article, que j'ai traduit il y a bien longtemps...

Fedora 9 + drivers radeon + gnome-display-properties = bluffant

Guillaume Kulakowski

Histoire de ne pas galérer avec le rétro-projecteur lors de ma présentation durant les 2ème Live eTIC Party de Montpellier, je me suis entrainé au dual-screen sur ma télé. J'avais en mémoire de mauvais souvenirs avec les drivers radeon et mon ATI Mobility X700 et je m'apprêtais à passer une bonne heure avec vim et mon xorg.conf.
Et bien non ! Fedora 9 intègre Xorg 7.3 et gnome-display-properties (accessible via Système / Préférences / Matériel / Résolution de l'écran) avec lesquels la configuration d'un dual-screen prend à présent 30 secondes montre en main ! Et ce, même avec les drivers libres radeon !

Bref, dans le cas d'une ATI Mobility X700, je le redis, fglrx ne se justifie pas !

Des screencasts avec recordMyDesktop

Guillaume Kulakowski

Pour illustrer ma présentation de Fedora lors des 2ème Live eTIC Party de Montpellier, j'ai fait le choix de screencasts.
Le screencast est à la vidéo ce que la capture d'écran est à l'image : cela revient donc à enregistrer les actions qui se passent à l'écran.

Pour le choix du logiciel, la question a vite été tranchée puisque les 2 plus connus sont Byzanz et Istanbul et comme le premier ne permet que l'export en GIF animé, je me suis donc rué sur les vidéos au format (libre) OGG d'Istanbul.

Puis, c'est presque par hasard, en fouillant dans mon YUMex, que j'ai découvert recordMyDesktop disponible à la fois sous GNOME (pyGTK) et sous KDE (pyQT4).

Assez méconnu, ce logiciel ne manque pourtant pas de mérites. Il y est possible de paramétrer la qualité de l'image et du son et de le configurer pour que la compression se fasse après coup et non à la volé. Le fait de pouvoir paramétrer une compression post-screencaste lui permet de ne pas bouffer le CPU comme Istanbul et, au final, d'obtenir des vidéos plus fluides. C'est pour cela et pour toutes les autres options, que je l'ai adopté.

Version pyGTK :

yum install gtk-recordmydesktop

Version pyQT4 :

yum install qt-recordmydesktop

Fedora 8 et le nombre d'abonnés sur un flux RSS

Thierry D

fluxrss.png On le sait tous la mode est aux flux RSS, ils sont apparus partout, sur tous les sites, tous les blogs, sur nos navigateurs et même sur nos téléphones mobiles.

Beaucoup d'autres nous n'utilisent que leur agrégateur pour suivre l'actualité de leurs sites web préférés.
Je me disais donc qu'il serait interessant d'avoir des statistiques sur le nombre de visiteurs provenant des flux RSS, après quelques recherches, il apparaît que la seule solution actuelle est d'utiliser les services de feedburner.

Ne puis-je pas avoir simplement le nombre de lecteur sur un flux RSS sans envoyer mes visiteurs sur un site tiers où leur "intimité" sera surement "violée" ?

J'ai donc tenté d'utiliser les logs fournis par Apache pour calculer moi même le nombre de visiteurs utilisant mon Flux RSS par jours.
J'y suis, je pense, arrivé avec cette commande :

zcat ~titax/logs/access.log.3 |grep "feed/rss2" |awk '{print $1}' |sort |uniq |wc |awk '{print $1}'
117

Conscient que ce résultat ne pourrait qu'être approximatif, en effet je compte le nombre d'adresses IP différentes qui ont fait une requète sur l'url "feed/rss2", donc ne sont pas pris forcément en compte les personnes utilisant la même adresse IP pour consulter ce flux ( ex : abonnés via Netvibes ou encore Google Reader ...), mais cela donne une idée.

Donc pour la journée du 21 avril 2008 j'ai eu 117 abonnés différents, peut-être même que je pourrais grapher ces résultats avec Artichow ?

Et vous vous avez une meilleure idée pour faire comme feedburner ?

MySQL and sql_mode

Remi Collet

English A small introduction on using MySQL in strict mode to improve development quality.

Documentation : SQL Mode.

Français Une petite introduction sur l'utilisation de MySQL en mode strict pour améliorer la qualité du développement.

Documentation : MySQL Server Administration / The MySQL Server / SQL Modes FAQ — Server SQL Mode Un des reproches couramment fait à MySQL est son manque de respect des standards du Langage SQL. Et en effet il est vrai qu'il peut sembler laxiste. Cependant, il est possible de modifier son comportement pour respecter de manière plus... Lire MySQL and sql_mode

Les systèmes temps réel embarqués passent à la vitesse supérieure

Patrice Kadionik

Salut.


J'ai donné il y a déjà quelque temps une interview dans la revue Référence Industrie sur les systèmes embarqués Temps Réel. L'interview est disponible ici.

Plus d'informations : http://www.reference-industrie.com/articles-innovation/index.php?act=fiche&id=755


++

La classe Fedora

Guillaume Kulakowski

Le numéro d'Avril/Mai de Planète Linux propose un résumé du dernier Solutions Linux 2008 qui s'est déroulé les 29, 30 et 31 Janvier 2008. Souvenez-vous, nous y étions, un petit encadré est même consacré au stand fedora-fr. Et devinez quoi ? On y voit votre serviteur...
Comme j'ai un égo sur-dimensionné ;-) : je vous ai fait un scan...

Conky, for Geeks

Sébastien Natroll

conky

Grâce à un problème anodin déclaré sur le forum fedora-fr, sans doute le meilleur forum des communautés d'utilisateurs Linux, j'ai réussi à faire fonctionner mon conky, le meilleur moniteur système pour X Window. Lorsque le module "dbe" (Double Buffer) était déclaré dans mon Xorg.conf, Gnome devenait fou, presque inutilisable. Lorsque "dbe" n'était pas déclaré, Conky s'ouvrait, mais faisait disparaître mes icones sur le bureau, ne pouvant être visible que lors du passage du curseur.

Après de multiples recherches, rien ne me permettait de résoudre ce curieux problème. Mais grâce à un post déposé par Valdes (Merci vieux ;)" class="smiley ) sur le forum Fedora-fr
et à la réponse de la part de Mickey (Merci à toi aussi !), j'ai réussi à résoudre cette enigme et à faire fonctionner convenablement mon Conky :)" class="smiley

La solution au problème

Décommenter (donc enlever le #) :

#own_window_hints undecorated,below,sticky,skip_taskbar,skip_pager

Et changer override pour normal ici :

own_window_type normal

Voilà au cas où quelqu'un aurait un problème identique au mien. Sur ce @+, et que le Dieu Tux vous protège ():" class="smiley (Mon nouveau bureau est présent dans la sidebar de droite)

Ça arrive parfois .tex->.doc

Pierre-Yves Chibon

Convert a .tex file to a .doc file

Convertir un fichier .tex en fichier .doc

French version

Eh oui ça arrive parfois... On se trouve obligé de convertir des fichiers dans des formats non désiré. Je me retrouve donc à convertir le cher fichier LaTeX de mon rapport en fichier .doc et ce pour deux raisons:

1- Profiter d'un meilleur correcteur orthographique
2- Permettre à mes correcteurs de relire le fichier informatique sans qu'ils aient à apprendre LaTeX.

J'ai donc fais un tour sur internet pour voir les méthodes possible pour faire cette conversion. La plus part des solutions logicielles qui permettraient de faire cette conversion semble être des logiciels payants.

Je me suis donc penché sur une solution alternative:
1) Je convertis mon fichier LaTeX en pdf par la méthode de compilation habituel sous LaTeX.
2) Le pdf est ouvert dans kwrite (nécessite kde installé)
3) Le fichier est sauvegardé dans un fichier .doc

Bien sûr la mise en page est à refaire mais le texte est là et je peux passer le correcteur d'orthographe sans trop de problème.

Voila pour l'idée, si vous avez d'autres solutions je suis preneur ;)

English version

Yes shit happens... I had to convert a nice LaTeX file to a doc file for my report for two reasons:

1- Being able to have a better grammatical corrector
2- Being able to give the informatics file to my mentors so that they can correct directly on it without having to learn LaTeX.

I looked a bit on internet then, the only software solution that I found were non free software (in both sense of free).

Therefore I went for a little trick:
1) Generate the pdf of the .tex file as you would do normally with LaTeX.
2) Open the pdf in kwritte (which mean that you need to have KDE installed).
3) Save the file as Microsoft word file.

Of course the layout has to be corrected but at least you can use the grammatical corrector easily...

If you have other and/or better solution do not hesitate to leave me a comment ;)

Cheers

Ça arrive parfois .tex->.doc

Pierre-Yves Chibon

Convert a .tex file to a .doc file

Convertir un fichier .tex en fichier .doc

French version

Eh oui ça arrive parfois... On se trouve obligé de convertir des fichiers dans des formats non désiré. Je me retrouve donc à convertir le cher fichier LaTeX de mon rapport en fichier .doc et ce pour deux raisons:

1- Profiter d'un meilleur correcteur orthographique
2- Permettre à mes correcteurs de relire le fichier informatique sans qu'ils aient à apprendre LaTeX.

J'ai donc fais un tour sur internet pour voir les méthodes possible pour faire cette conversion. La plus part des solutions logicielles qui permettraient de faire cette conversion semble être des logiciels payants.

Je me suis donc penché sur une solution alternative:
1) Je convertis mon fichier LaTeX en pdf par la méthode de compilation habituel sous LaTeX.
2) Le pdf est ouvert dans kwrite (nécessite kde installé)
3) Le fichier est sauvegardé dans un fichier .doc

Bien sûr la mise en page est à refaire mais le texte est là et je peux passer le correcteur d'orthographe sans trop de problème.

Voila pour l'idée, si vous avez d'autres solutions je suis preneur ;)" class="smiley

English version

Yes shit happens... I had to convert a nice LaTeX file to a doc file for my report for two reasons:

1- Being able to have a better grammatical corrector
2- Being able to give the informatics file to my mentors so that they can correct directly on it without having to learn LaTeX.

I looked a bit on internet then, the only software solution that I found were non free software (in both sense of free).

Therefore I went for a little trick:
1) Generate the pdf of the .tex file as you would do normally with LaTeX.
2) Open the pdf in kwritte (which mean that you need to have KDE installed).
3) Save the file as Microsoft word file.

Of course the layout has to be corrected but at least you can use the grammatical corrector easily...

If you have other and/or better solution do not hesitate to leave me a comment ;)" class="smiley

Cheers

Ça arrive parfois .tex->.doc

Pierre-Yves Chibon

Convert a .tex file to a .doc file

Convertir un fichier .tex en fichier .doc

French version

Eh oui ça arrive parfois... On se trouve obligé de convertir des fichiers dans des formats non désiré. Je me retrouve donc à convertir le cher fichier LaTeX de mon rapport en fichier .doc et ce pour deux raisons:

1- Profiter d'un meilleur correcteur orthographique
2- Permettre à mes correcteurs de relire le fichier informatique sans qu'ils aient à apprendre LaTeX.

J'ai donc fais un tour sur internet pour voir les méthodes possible pour faire cette conversion. La plus part des solutions logicielles qui permettraient de faire cette conversion semble être des logiciels payants.

Je me suis donc penché sur une solution alternative:
1) Je convertis mon fichier LaTeX en pdf par la méthode de compilation habituel sous LaTeX.
2) Le pdf est ouvert dans kwrite (nécessite kde installé)
3) Le fichier est sauvegardé dans un fichier .doc

Bien sûr la mise en page est à refaire mais le texte est là et je peux passer le correcteur d'orthographe sans trop de problème.

Voila pour l'idée, si vous avez d'autres solutions je suis preneur ;)" class="smiley

English version

Yes shit happens... I had to convert a nice LaTeX file to a doc file for my report for two reasons:

1- Being able to have a better grammatical corrector
2- Being able to give the informatics file to my mentors so that they can correct directly on it without having to learn LaTeX.

I looked a bit on internet then, the only software solution that I found were non free software (in both sense of free).

Therefore I went for a little trick:
1) Generate the pdf of the .tex file as you would do normally with LaTeX.
2) Open the pdf in kwritte (which mean that you need to have KDE installed).
3) Save the file as Microsoft word file.

Of course the layout has to be corrected but at least you can use the grammatical corrector easily...

If you have other and/or better solution do not hesitate to leave me a comment ;)" class="smiley

Cheers

Ça arrive parfois .tex->.doc

Pierre-Yves Chibon

Convert a .tex file to a .doc file

Convertir un fichier .tex en fichier .doc

French version

Eh oui ça arrive parfois... On se trouve obligé de convertir des fichiers dans des formats non désiré. Je me retrouve donc à convertir le cher fichier LaTeX de mon rapport en fichier .doc et ce pour deux raisons:

1- Profiter d'un meilleur correcteur orthographique
2- Permettre à mes correcteurs de relire le fichier informatique sans qu'ils aient à apprendre LaTeX.

J'ai donc fais un tour sur internet pour voir les méthodes possible pour faire cette conversion. La plus part des solutions logicielles qui permettraient de faire cette conversion semble être des logiciels payants.

Je me suis donc penché sur une solution alternative:
1) Je convertis mon fichier LaTeX en pdf par la méthode de compilation habituel sous LaTeX.
2) Le pdf est ouvert dans kwrite (nécessite kde installé)
3) Le fichier est sauvegardé dans un fichier .doc

Bien sûr la mise en page est à refaire mais le texte est là et je peux passer le correcteur d'orthographe sans trop de problème.

Voila pour l'idée, si vous avez d'autres solutions je suis preneur ;)

English version

Yes shit happens... I had to convert a nice LaTeX file to a doc file for my report for two reasons:

1- Being able to have a better grammatical corrector
2- Being able to give the informatics file to my mentors so that they can correct directly on it without having to learn LaTeX.

I looked a bit on internet then, the only software solution that I found were non free software (in both sense of free).

Therefore I went for a little trick:
1) Generate the pdf of the .tex file as you would do normally with LaTeX.
2) Open the pdf in kwritte (which mean that you need to have KDE installed).
3) Save the file as Microsoft word file.

Of course the layout has to be corrected but at least you can use the grammatical corrector easily...

If you have other and/or better solution do not hesitate to leave me a comment ;)

Cheers

Page générée le 21 déc 2014 à 13:13