Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Fedora 9 et gnome-main-menu a.k.a SLAB

Guillaume Kulakowski

En des temps reculés, j'avais déjà testé SLAB sous Fedora 6. En cette époque, le port du menu de la Suse n'avait pas une stabilité assez satisfaisante à mon goût.
Puis, il y a quelques jours, en lisant les forums de Fedora-Fr (saines lectures ;-)), puis en suivant un ticket sur le Bugzilla de RedHat, il me prit l'envie de tester celui qui entre temps était devenu gnome-main-menu.
Et là, je dois avouer que le résultat est pas mal du tout...

gnome-main-menu.png

Parmi les trucs qui me séduisent :

  • Le menu prend moins de place mais est quand même moins ridicule que l'applet "Menu principal"
  • Couplé avec GNOME-Do (vivement la 0.5 sous Fedora !), lancer une application devient très rapide

  • Le côté esthétique

J'ai décidé de le tester pleinement et de remplacer l'applet "Barre de menu". Pour le moment, j'ai qu'un seul reproche, le fait de ne pas pouvoir changer le mot "Ordinateur", mais je vais triffouiller dans GConf pour voir s'il n'y a pas moyen de changer ça.

Java est libre !

Aurélien Bompard

Ça y est, Java est enfin libre ! La dernière implémentation libre de Java, OpenJDK, passe enfin le très rigoureux "Java Compatibility Kit" (80 000 tests, 1 million de lignes de code), ce qui veut dire qu'elle se comporte comme toutes les autres implémentations de Java. Le "piège Java" décrié par la FSF est donc désamorcé.

Pour ceux qui ont suivi, la libération de Java a d'abord été faite sur une partie de la version de développement de Java 7, appelée IcedTea, à l'exception de quelques parties dont Sun n'avait pas le copyright. Les gens de GCJ/ClassPath ont donc essayé de combler ces vides. Puis, Sun s'est rendu compte que la version de développement ne sortirait pas avant encore un ou deux ans, et a donc libéré le code de Java 6, sous le nom OpenJDK. Là encore, il manquait des composants, que GCJ/ClassPath a essayé de combler. Aujourd'hui, ce travail est terminé, et OpenJDK passe la totalité des tests de compatibilité.

Un troll qui meurt. C'est beau.

EDITION : LinuxFR publie un article très complet sur cet événement, et qui corrige une erreur que j'ai faite (sur l'origine de IcedTea).


Voir en ligne : Java is finally Free and Open (Rich Sharples' Blog)
Informatique

Java est libre !

Aurélien Bompard

Ça y est, Java est enfin libre ! La dernière implémentation libre de Java, OpenJDK, passe enfin le très rigoureux "Java Compatibility Kit" (80 000 tests, 1 million de lignes de code), ce qui veut dire qu'elle se comporte comme toutes les autres implémentations de Java. Le "piège Java" décrié par la FSF est donc désamorcé.

Pour ceux qui ont suivi, la libération de Java a d'abord été faite sur une partie de la version de développement de Java 7, appelée IcedTea, à l'exception de quelques parties dont Sun n'avait pas le copyright. Les gens de GCJ/ClassPath ont donc essayé de combler ces vides. Puis, Sun s'est rendu compte que la version de développement ne sortirait pas avant encore un ou deux ans, et a donc libéré le code de Java 6, sous le nom OpenJDK. Là encore, il manquait des composants, que GCJ/ClassPath a essayé de combler. Aujourd'hui, ce travail est terminé, et OpenJDK passe la totalité des tests de compatibilité.

Un troll qui meurt. C'est beau.

EDITION : LinuxFR publie un article très complet sur cet événement, et qui corrige une erreur que j'ai faite (sur l'origine de IcedTea).


Voir en ligne : Java is finally Free and Open (Rich Sharples' Blog)
Informatique

Coup de gueule avec free

Benoît Marcelin

Vous cherchez des gens à qui parler pour ne rien dire ? Vous avez une heure et demi à perdre ?
L'assistance de free est là pour vous :)" class="smiley

Il y a bientôt un an notre freebox a grillé : ce sont des choses qui arrivent ... Mais la réaction du SAV de free est impardonnable.

Nous somme donc le samedi 28 juillet 2007, et la freebox tombe en rade, elle reste bloquée au démarrage et tourne en rond ...
Je téléphone donc à un ami pour avoir le numéro de free ... Puis le SAV de free (surfacturé)
Enfin bref, ils décident de m'envoyer une prise électrique pour "réparer" le problème, vu qu'ils estiment que le problème vient de là. Soit, faisons donc ...
...
Un mois et demi plus tard : Ô miracle la dite prise est arrivée ... et n'a rien résolu.

Je re-contacte free qu'ils me disent qu'ils vont cette fois ci m'envoyer une freebox.
Et n'ayant plus très envie d'attendre à nouveau un mois et demi, je décide d'utiliser un joker : je demande le renouvellement de la freebox, et passe à un v5.

Cette fois-ci ils ont été plus rapides et nous avons bien reçu la v5 deux semaines plus tard.
Je l'installe, et tout marche :-)" class="smiley

Maintenant, partons en quête pour se faire rembourser ces deux mois d'absence totale de net, de téléphone, ... (dégroupage total oblige)

Nous envoyons une lettre demandant le remboursement (cf : ), quelques mois plus tard, nous sommes remboursés d'un mois.
J'entre à nouveau en contact avec free, qui nous disent de renvoyer une demande de remboursement ... ok (mais ça commence à prendre la tête).
La réponse à cette demande est arrivée ce matin ... refusé!
Comment ça se fait, alors hop je contact free, et je vous laisse rire en regardant le log de la conversation :

[18-06-2008 12h44] [Début Session Tchat] [Service choisi: Facturation]
[12h45] Moi: Bonjour, il y a bientôt un an, nous avons eu une interruption du service de free durant 2 mois
[12h45] Moi: nous avons demandé le remboursement de ces 2 mois, seul 1 mois a été remboursé
[12h45] Moi: nous avions donc relancer free, pour le remboursement du mois manquant, mais nous venons de recevoir une réponse négative
[12h47] Moi: Il est prétendu sur cette lettre que nous avions demandé qu'un mois de remboursement, alors que nous somme certain d'avoir signalé 2 mois
[12h48] Assistance: Bienvenue sur le Tchat de Free Mme Die, vous êtes actuellement connecté sur le salon facturation de free pour la ligne 0478622303 en freebox total.
Notez que vous pouvez à tout moment changer vos éléments de contact (mail+mobile)depuis votre interface de gestion rubrique "modification de mes informations"
[12h52] Moi: et en ce qui concerne mon problème ?
[12h53] Assistance: Quand l'avez-vous envoyée ?
[12h55] Moi: Vous avez reçu notre dernière demander le 20/04/2008
[12h59] Assistance: Merci
[13h02] Assistance: Je suis navré mais je vois que vous nous avez signalé le souci le 29/07/2007 12:54:44
[13h02] Assistance: et après étude de votre dossier vous étiez remboursé
[13h02] Assistance: de 29/07/2007 au 28/08/2007
[13h02] Assistance: Donc le remboursement est juste
[13h02] Moi: ah non, jusqu'au 28 septembre
[13h03] Assistance: Ai-je répondu à toutes vos attentes Mme Die ?
[13h03] Moi: pas encore
[13h04] Moi: nous avons été remboursé juqu'au 28 aout, mais nous n'avons pas eu acces à l'offre de free jusqu'en fin septembre
[13h04] Moi: il manque donc le remboursement de semptembre
[13h08] Assistance: pour cela, je vous invite à relancer votre demande par courrier
[13h08] Assistance: et à l'aide du formulaire de réclamation suivant:
[13h08] Assistance: http://img.assistancefree.fr/formulaires/reclamation-connexion.pdf
[13h09] Assistance: Votre demande sera directement acheminée vers le service Fidélisation qui est seul apte à répondre, et par courrier postal uniquemen
[13h09] Moi: c'est ce que nous avons fait
[13h09] Assistance: D'autres questions?
[13h09] Moi: et on a récupéré se matin une réponse négative
[13h10] Moi: disant que nous avons été remboursé au prorata de la periode signalé, ce qui est faut, puis que l'on a été remboursé que d'un mois
[13h14] Assistance: je vous communique Indice de localisation (FR) CHEZ SHURGARD BOX 351 EN FACE MIDAS
[13h16] Moi: ? qu'est-ce ? en quoi cela va-t-il me servir ?
[13h21] Assistance: Ce n'est qu'une erreur de ma part
[13h21] Assistance: je vous écoute, pour d'autres questions
[13h22] Moi: comment faire en sorte que la prochaine relance ne soit pas refusé, comme l'a été la dernière ?
[13h23] Moi: je n'ai pas trop envie d'envoyer 50 relance pour rien
[13h30] Moi: ?
[13h31] Assistance: Je suis navré mais seul le service fidélisation est apte à vous répondre
[13h34] Moi: c'est une blague ?
Je vous pose cette question depuis 45min, et maintenant vous me redirigé vers un service non accessible via le chat !
[13h37] Assistance: Ai-je répondu à toutes vos attentes Mme Die ?
[13h38] Moi: non, comment contacter ce service fidélisation ?
[13h39] Assistance: Comme je vous l'ai indiqué en haut
[13h39] Assistance: Avez-vous lu mes réponses ??
[13h39] Moi: oui j'ai juste reçu : "Je suis navré mais seul le service fidélisation est apte à vous répondre"
[13h39] Moi: à 13h31
[13h41] Assistance: et à 13h08 assistance :pour cela, je vous invite à relancer votre demande par courrier
et à l'aide du formulaire de réclamation suivant:
http://img.assistancefree.fr/formulaires/reclamation-connexion.pdf
[13h42] Moi: a si, ça je l'ai bien reçu, mais comme je vous disais, la dernière fois que nous l'avon fait (pour ce même remboursement) nous avons reçu une réponse négative
[13h42] Moi: je demande entre autre pourquoi ? et comment faire pour que ça soit accepté ?
[13h47] Assistance: Avez-vous gardé un mail du service technique ?
[13h48] Moi: nous n'avons que des "mail" papiers, ils sont bien entendu, tout conservé
[13h48] Moi: excusez moi, pas du service technique
[13h49] Moi: seulement du service fidélisation
[13h49] Moi: le service technique ne nous à jamais rien envoyé
[13h52] Assistance: quand avez-vous reçu le bloc d'alimentation?
[13h53] Moi: le bloque d'alimentation n'a rien résolu, je dirais en début septembre
[13h58] Assistance: D'accord
[13h59] Assistance: Gardez-vous la preuve de la livraison ?
[13h59] Moi: de l'alimentation ? ou de la freebox ?
[14h00] Moi: (sachant que nous n'avons récupéré internet qu'à la livraison de la freebox)
[14h07] Assistance: de l'alimentation
[14h09] Moi: nous avons toujours l'alimentation, en ce qui concerne le paquet, je ne sais pas si on l'a toujours
[14h09] Moi: mais il doit pas influencer le remboursement, puisqu'il n'a pas résolu le problème
[14h15] Moi: (disons, que je n'ai pas pu mettre la main sur l'emballage aujourd'hui)
[14h20] Assistance: Il suffit de joindre toute pièce justificative à vote souci de connexion
[14h21] Moi: une photocopie du carton de livraison de la freebox ?
[14h22] Moi: de plus, la panne a bien été reconnu par free, et toute les pièces ont déjà été fournie
[14h22] Assistance: Je me joins à toute l'équipe de Free pour vous souhaiter une excellente matinée Mme Die . Vous pouvez à tout moment consulter votre site d'assistance dédié en cliquant sur le lien suivant : www.assistancefree.fr
[18-06-2008 14h22] [Déconnexion Session Tchat par Assistance]

Pour ceux qui sont toujours là, vous aurez compris que je viens de perdre 1h30 de ma vie pour rien, hormis avoir un écho supplémentaire sur le désagréable, et inéficasse SAV de free.

Fedora aux RMLL

Patrice Kadionik

Bonjour,



Le projet Fedora sera présent cette année aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre :
  • L'association Fedora-Fr sera présente au village des associations.
  • Jonathan Basse donnera une conférence "Fedora Project : open Mind" dans la session Système/Système le mercredi 2 juillet 2008 à 17h30.

Encore plus de bonnes raisons pour venir à Mont de Marsan, participer aux RMLL 2008 et rencontrer la sympathique équipe de Fedora-Fr !

Plus d'informations :

++

Firefox 3 Final

Remi Collet

English RPM of Firefox version 3.0 are available in remi repository for Fedora Core 6, Fedora 7 and Fedora 8. This version provides 48 langpacks.

Français Les RPM de Firefox version 3.0 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora Core 6, Fedora 7 et Fedora 8. Cette version est multi-lingues (48 extensions de langues).

Voir les Notes de version. Le plus simple consiste à utiliser yum (voir pour la configuration) yum --enable remi update firefox Afin de ne pas casser les dépendances, le paquet firefox2 sera automatique installé (il y aura donc les 2 versions dans le menu Internet). Attention : il est recommandé de faire une sauvegarde de votre profil avant... Lire Firefox 3 Final

Mon afficheur de photos par le web

Aurélien Bompard

J'ai craqué. J'avais essayé de résister pourtant, et j'avais tenu longtemps. Mais là ça y est, j'ai craqué. Au lieu de publier mes photos à l'aide d'une célèbre application web dédiée à ça sans se poser de questions, j'ai développé moi-même un n-ième outil.

Mon cahier des charges

Et là pour le coup, des applis web pour publier des photos, y'en a vraiment des pelletés sur Internet... Mais bon, voilà, c'est fait, au moins celle-là elle correspond à 100% de mes besoins, qui étaient les suivants :
- jolie
- légère et rapide
- je ne dois pas à avoir à faire plus que d'envoyer un dossier avec des photos sur un espace web.
- pouvoir afficher les photos en miniatures et en grand
- avoir la possibilité de vérouiller un dossier de photos par un mot de passe
- pouvoir publier aussi des vidéos

Et c'est tout, le reste des fonctionnalités classiques de ce genre d'outil sont inutiles pour moi (commentaires, notations, etc.)

J'ai aussi besoin de pouvoir créer des albums, exit donc le fameux service hébergé Flickr, qui ne propose ça que pour les comptes payants.

Briques

Je n'ai tout de même pas tout développé à partir de rien. Pour l'affichage des photos en miniature et en grand, je cherchais quelquechose du genre de Lightbox. C'est très joli, dynamique, et s'appuie sur des pages standards. Ca me plaît. Mais ça ne permet pas d'afficher des vidéos. Heureusement, un clône de Lightbox, Shadowbox, fait ça sans problème. En plus, c'est sous licence libre (LGPL). Que demande le peuple ?

Mon petit développement

Le peuple, il demande un générateur d'index qui prépare la page de miniatures, avec les bons liens comme il faut pour que ShadowBox se lance. Et le peuple, il voudrait aussi un moyen de générer les miniatures automatiquement. Il est exigent, le peuple.

Voilà donc ce que j'ai fait, j'ai écrit deux scripts :
- un en PHP pour générer les pages web
- un en python pour fabriquer les miniatures

L'index web

Le script PHP exploite les possibilités offertes par la directive "DirectoryIndex" d'Apache. Cette directive est communément utilisée pour dire que l'appel d'un répertoire dans l'URL se traduit par l'appel d'un fichier index.html ou index.php à l'intérieur de celui-ci. Mais on peut mettre bien plus qu'un nom de fichier, en fait on peut même mettre une URL relative ou absolue qui pointe vers un script. Et c'est ce script qui sera utilisé pour fabriquer l'index du répertoire. Pile-poil ce qu'il me faut !

Le générateur de miniatures

Il s'agit là d'un script python qu'on passe sur un répertoire contenant des photos ou des vidéos, et qui créé les miniatures pour ces éléments. Il recompresse et redimentionne aussi les photos. Et il convertit les vidéos en FLV [1] pour lecture dans le navigateur. Et il peut même renommer les photos pour leur donner un nom cohérent auto-incrémenté.

Récupérez-le

J'ai placé tous ces développements sous licence Affero GPL v3, qui est la GPL des applications web : si vous modifiez le code et que vous utilisez cette application sur le web, alors vous devez fournir vos modifications.

Si vous êtes intéressé, voici le code :
- photos-index-0.1.tar.gz (le nom est temporaire, si vous avez des idées je suis tout ouïe)

L'archive contient un fichier README avec les instructions.

Et bien sûr, mes photos, qui constituent un bon site de démo.

Si vous avez des idées de développement et de fonctionnalités, je suis preneur, bien que je ne garantisse pas que je passerais beaucoup de temps dessus, vu qu'à l'origine il s'agit d'un besoin personnel. Maintenant bien sûr, si vous avez une contribution, je ne vais pas refuser... ;-) Si vous trouvez des bugs, ça m'intéresse aussi.

Et si vous voulez suivre le développement de l'outil, c'est possible en passant par Git avec la commande suivante :

git clone http://aurelien.bompard.org/projects/divers/photos.git/

Si vous décidez de l'utiliser, laissez-moi un message, ça me fera plaisir de savoir que ça vous a été utile ! :)

Développement

Mon afficheur de photos par le web

Aurélien Bompard

J'ai craqué. J'avais essayé de résister pourtant, et j'avais tenu longtemps. Mais là ça y est, j'ai craqué. Au lieu de publier mes photos à l'aide d'une célèbre application web dédiée à ça sans se poser de questions, j'ai développé moi-même un n-ième outil.

Mon cahier des charges

Et là pour le coup, des applis web pour publier des photos, y'en a vraiment des pelletés sur Internet... Mais bon, voilà, c'est fait, au moins celle-là elle correspond à 100% de mes besoins, qui étaient les suivants :
- jolie
- légère et rapide
- je ne dois pas à avoir à faire plus que d'envoyer un dossier avec des photos sur un espace web.
- pouvoir afficher les photos en miniatures et en grand
- avoir la possibilité de vérouiller un dossier de photos par un mot de passe
- pouvoir publier aussi des vidéos

Et c'est tout, le reste des fonctionnalités classiques de ce genre d'outil sont inutiles pour moi (commentaires, notations, etc.)

J'ai aussi besoin de pouvoir créer des albums, exit donc le fameux service hébergé Flickr, qui ne propose ça que pour les comptes payants.

Briques

Je n'ai tout de même pas tout développé à partir de rien. Pour l'affichage des photos en miniature et en grand, je cherchais quelquechose du genre de Lightbox. C'est très joli, dynamique, et s'appuie sur des pages standards. Ca me plaît. Mais ça ne permet pas d'afficher des vidéos. Heureusement, un clône de Lightbox, Shadowbox, fait ça sans problème. En plus, c'est sous licence libre (LGPL). Que demande le peuple ?

Mon petit développement

Le peuple, il demande un générateur d'index qui prépare la page de miniatures, avec les bons liens comme il faut pour que ShadowBox se lance. Et le peuple, il voudrait aussi un moyen de générer les miniatures automatiquement. Il est exigent, le peuple.

Voilà donc ce que j'ai fait, j'ai écrit deux scripts :
- un en PHP pour générer les pages web
- un en python pour fabriquer les miniatures

L'index web

Le script PHP exploite les possibilités offertes par la directive "DirectoryIndex" d'Apache. Cette directive est communément utilisée pour dire que l'appel d'un répertoire dans l'URL se traduit par l'appel d'un fichier index.html ou index.php à l'intérieur de celui-ci. Mais on peut mettre bien plus qu'un nom de fichier, en fait on peut même mettre une URL relative ou absolue qui pointe vers un script. Et c'est ce script qui sera utilisé pour fabriquer l'index du répertoire. Pile-poil ce qu'il me faut !

Le générateur de miniatures

Il s'agit là d'un script python qu'on passe sur un répertoire contenant des photos ou des vidéos, et qui créé les miniatures pour ces éléments. Il recompresse et redimentionne aussi les photos. Et il convertit les vidéos en FLV [1] pour lecture dans le navigateur. Et il peut même renommer les photos pour leur donner un nom cohérent auto-incrémenté.

Récupérez-le

J'ai placé tous ces développements sous licence Affero GPL v3, qui est la GPL des applications web : si vous modifiez le code et que vous utilisez cette application sur le web, alors vous devez fournir vos modifications.

Si vous êtes intéressé, voici le code :
- photos-index-0.5.tar.gz (le nom est temporaire, si vous avez des idées je suis tout ouïe)

L'archive contient un fichier README avec les instructions.

Et bien sûr, mes photos, qui constituent un bon site de démo.

Si vous avez des idées de développement et de fonctionnalités, je suis preneur, bien que je ne garantisse pas que je passerais beaucoup de temps dessus, vu qu'à l'origine il s'agit d'un besoin personnel. Maintenant bien sûr, si vous avez une contribution, je ne vais pas refuser... ;-) Si vous trouvez des bugs, ça m'intéresse aussi.

Et si vous voulez suivre le développement de l'outil, c'est possible en passant par Git avec la commande suivante :

git clone http://aurelien.bompard.org/projects/divers/photos.git/

Si vous décidez de l'utiliser, laissez-moi un message, ça me fera plaisir de savoir que ça vous a été utile ! :)

Historique

  • 13 septembre 2008 : version 0.5 :
    • gestion de l'affichage d'un lien vers l'archive contenant toutes les photos
    • internationalisation : français et anglais pour l'instant
    • protection contre des fichiers invalides dans make-gallery.py et make-atom.py
    • correction des URLs dans le générateur de flux Atom.
  • 22 août 2008 : version 0.4 :
    • ajout d'un générateur de flux Atom : make-atom.py
    • utilisation de Python Imaging Library dans make-gallery.py plutôt que des appels système à ImageMagick (désactivé par défaut)
    • possibilité de demander l'affichage d'une photo en particulier par l'URL (utilisé par le flux RSS)
    • correction de quelques bugs mineurs
  • 17 juin 2008 : version 0.3 :
    • correction d'un bug Javascript avec IE
Développement

Flash 9 et Pulseaudio

Mehdi Bahri

Si comme moi vous n'aimez pas ce qui ne marche pas ou qu'à moitié et si vous utilisez une distribution équipée du serveur son Pulseaudio avez surement remarqué que le son des animations flash ne fonctionne pas.

Heureusement il existe une manière (encore en développement) d'y remédier, pour cela il suffit d'installer une petite librairie qui se chargera de faire fonctionne le son de vos flash et à vous la musique en ligne sur deezer !

Il est possible que la libflashsupport soit dans les dépots de votre distribution, c'est par exemple le cas avec Fedora pour qui un simple yum install libflashsupport suffit.

I] Récupérer les sources

Si ce n'est pas déjà fait, installez git depuis les sources ou avec votre gestionnaire de paquets favori :

yum install git

Installez aussi le paquet de développement de la librairie pulse :

yum install pulseaudio-libs-devel

en plus des paquets de développement classiques que sont gcc, automake (1.9), autoconf, la libtool et la libssl etc.

Une fois fait récupérez les sources comme suit :

git clone http://git.0pointer.de/repos/libflashsupport.git/

II] Build'n install

/!\ Fermez tout navigateur web et toute application utilisant flash ! /!\

Les sources en main (si je puis dire), compilez puis installez la lib :

cd libflashsupport

./bootstrap.sh

make

Puis en root :

make install

III] Test & enjoy !

Rendez vous sur une page flash avec du son, par exemple http://www.deezer.com/track/2683 si ça marche, tant mieux et ça s'arrête la :p, si au contraire firefox (ou votre navigateur) plante dans ce cas vous pouvez supprimer la lib comme suit :

/!\ Fermez tout navigateur web et toute application utilisant flash ! /!\

en root : rm -i /usr/lib/libflashsupport.*

IV] L'alternative libre

Si vous êtes pret à vous passer de certaines choses comme deezer justement ou  autres vous pouvez installer swfdec ou gnash, attention la compatibilité avec flash n'est pas totale...

Source http://www.pulseaudio.org/wiki/FlashPlayer9Solution

I voted

Guillaume Kulakowski

Allez, on fait comme les petits copains du planet :

Lundi productif : htmldoc, un convertisseur HTML → PS/PDF

Paquet Fedora du jour

Ce billet est une traduction libre de l'article : Productive Monday: htmldoc - HTML to PS/PDF Converter écrit par Chris Tyler.

htmldoc

htmldoc est un petit programme simple à l'usage, mais néanmoins puissant, de conversion de pages HTML en fichiers PostScript ou PDF. Il permet en outre la fusion de plusieurs pages HTML en une seule, ainsi que l'ajout d'une table des matières et d'un index à un document HTML. Une application parmi d'autres de ce programme est ainsi la sauvegardes de manuels en ligne en PDF, plus faciles à consulter et à imprimer sous cette forme.

Il se présente sous la forme d'une interface graphique, dans laquelle on pourra spécifier soit un fichier local, soit une URL à traiter. Il peut cependant être lancé en ligne de commande comme « filtre » dans un traitement batch de documents, tel que dans l'exemple suivant :

$ echo "<html><body><h1>Heading</h1><p>Some HTML output...</p></body></html>" | htmldoc --format ps3 --bodyfont Helvetica --header ... --footer ... --webpage - | lpr

htmldoc supportant les tables ainsi que les images, on pourrait envisager aisément la mise en place d'un système de génération de documents à la volée, tels que des factures, déclarations et autres rapports illustrés. À partir de simples fichiers texte, traités en batch (sur le modèle de l'exemple précédent) à l'aide de sed, awk ou encore perl, on pourrait ainsi produire des sorties HTML lus par htmldoc pour conversion en PostScript ou impression directe.

À noter que ce programme est développé par la société Easy Software Products, également à l'origine de CUPS, le système d'impression livré sous Fedora.

Installation en ligne de commande : yum install htmldoc

Installation depuis le gestionnaire de paquetages graphique : Applications → Bureautique → htmldoc

Entrée dans le menu : Applications → Bureautique → HTMLDOC

Commande : /usr/bin/htmldoc

Site du projet : http://www.htmldoc.org/

Au revoir Fedora 7

Fabien Nicoleau

Fedora 7 a atteind aujourd'hui la fin de son cycle de vie. Elle ne sera plus officiellement supportée et ne bénéficiera donc plus de mises à jour. Fedora 7 n'étant pas celle que j'ai préférée parmis tous les opus (même si je l'ai appréciée), la nouvelle ne provoque pas vraiment de remouds chez moi (en tout cas moins que pour FC6). Cependant Fedora (comme toutes les releases d'ailleurs) aura apporté un grand nombre de nouveautés.

Bon vent à elle !

Fabien

Fedora board Election

Pierre-Yves Chibon

I voted did you ?

picture from

Fedora board Election

Pierre-Yves Chibon

I voted did you ?

picture from

Fedora board Election

Pierre-Yves Chibon

I voted did you ?

picture from

Fedora board Election

Pierre-Yves Chibon

I voted did you ?

picture from

LiveCD Fedora 9 francophone

Johan Cwiklinski

Les Live CD (gnome et KDE) de Fedora 9 sont désormais disponibles en version francophone !

f9launch.png

Grâce au travail de kwizart, et aux serveurs de Fedora-fr, de llaumgui et de Remi, vous pouvez dès à présent les télécharger via bittorrent à l'adresse suivante :
http://fedora-fr.org:6969

N'hésitez pas à les récupérer et à les partager ! :-)

Live CDs localisés en français de Fedora 9 a.k.a Sulphur

Guillaume Kulakowski

Après pas mal de temps de développement du fichier kickstart, l'équipe de Fedora-Fr est fière de vous présenter les live CDs de Fedora 9, 100% en français.

Note pour les pseudos journalistes qui lieraient ce blog et feraient le raccourcis : "Fedora Live CD n'est pas disponible en français mais vous pouvez le télécharger sur Fedora-Fr" (ils se reconnaitront mais rassurez-vous ils n'ont pas de carte de presse ;-). Bref, le live CD construit par notre ami Kwizart est un live CD qui démarre par défaut en français avec les réglages qui vont bien (fuseau horaire, etc...). Mais, sans ça, Fedora 9 live CD est déjà (entre autre) en français.

Pour les télécharger, la version GNOME ainsi que la version KDE 4, ça se passe sur le tracker de Fedora-Fr.

Astuce Fedora du Week-End - Installation d'un paquet rpm en local via Yum

Alexandre Frandemiche

Souvent, il arrive que l'on ait un paquet RPM qui n'apparait pas dans les dépots, et que l'on est besoin de l'installer, seulement, il se peut que ces paquets aient des dépendances.

Dans ce cas la commande # rpm -ivh monpaquet.rpm est utilisée, il reste ensuite à utiliser yum pour installer les dépendances en les précisant/devinant.

Cependant, ce que tout le monde ne sait pas, c'est que Yum permet de gérer les dépendances d'un paquet rpm ne venant pas d'un dépot !

Celà consiste à utiliser la commande yum localinstall :

# yum localinstall monpaquet.rpm

Et voilà votre gestionnaire de paquet favoris, vous installant votre paquet.rpm, ainsi que toutes ces dépendances, si besoin il y a !

Astuce Fedora du Week-End - Oracle Sql Developer

Alexandre Frandemiche

Oracle SQL DeveloperOracle SQL Developer est un outil développé par Oracle qui souhaite proposer une alternative à PL/SQL Developer ou TOAD (plus orienté administration). Il fonctionne sur des instances Oracle à partir de de la version 9i. C'est le seul outil gratuit de ce panel.

Le gros avantage de cet outil est de disposer de connexions sur des bases de données Oracle 9i, 10g, 11h mais aussi MySQL, SQL Server 2005, PostgreSQL, SyBase, etc ...

Pour la connexion à la base de données, Oracle SQL Developer utilise des drivers odbc. Ainsi, il suffit de specifier à Oracle SQL Developer les jars suivant : mysql-connector-java.jar, jtds.jar, ect ...

Voici donc un outil non libre mais gratuit (une simple identification est demandée) qui fait partie des ces petites applications comme on les aime, en tant que developpeur !

Cette version fonctionne avec le JDK 5, il faudra donc l'installer afin de lancer Oracle SQL Developer, si vous n'avez pas cette version du JDK installee, téléchargez l'ancienne version de Oracle SQL Developer (1.2) qui fonctionne bien avec openJDK6 d'installe sur votre Fedora 9.

Installation en ligne de commandes : rpm -ivh sqldeveloper-1.*.*.*.*-*.noarch.rpm

Installation via l'installateur graphique : double click sur le fichier sqldeveloper-1.*.*.*.*-*.noarch.rpm

Localisation dans le menu apres installation : Applications -> Programmation -> SQL Developer

Lancement en ligne de commande : /opt/sqldeveloper/sqldeveloper/bin

Site internet : http://www.oracle.com/technology/software/products/sql/index.html

Page générée le 14 fév 2016 à 15:30