Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Compiler une appli pour java 1.6 avec le JDK 1.7 sur Fedora 17

Thomas Bouffon

A partir de Fedora 17, le seul jdk fourni par openjdk est  java-1.7.0-openjdk.

Pourtant le compilateur java fournit bien les options -source et -target. Mais comme les jdk précédents ne sont plus disponibles, il manque les classes bootstrap rt.jar des versions précédentes. Ainsi, si on essaie de compiler vers java 1.6 sur une fedora 17, on obtient :

$ javac -source 1.6 -target 1.6 ET4HValidator.java
warning: [options] bootstrap class path not set in conjunction with -source 1.6
1 warning

Comme l'indique la page man, c'est bien parce que la classe bootstrap 1.6 est manquante. Il est possible d'installer les rpms java-1.6.0-openjdk de f16 en parallèle, mais je n'ai pas utilisé cette méthode car elle passe par des --force et --nogpgcheck.
On va donc se contenter de récupérer le fichier rt.jar dans le rpm

$ wget ftp://fr2.rpmfind.net/linux/fedora/linux/updates/16/x86_64/java-1.6.0-openjdk-devel-1.6.0.0-68.1.11.5.fc16.x86_64.rpm
$ file-roller /tmp/java-1.6.0-openjdk-1.6.0.0-68.1.11.5.fc16.x86_64.rpm --extract-to /tmp/jdk --force
$ cp /tmp/jdk/usr/lib/jvm/java-1.6.0-openjdk-1.6.0.0.x86_64/jre/lib/rt6.jar ~/

Ensuite, on peut enfin compiler sans warnings :

$ javac -bootclasspath ~/rt6.jar -source 1.6 -target 1.6 ET4HValidator.java

 

Compiler une appli pour java 1.6 avec le JDK 1.7 sur Fedora 17

Thomas Bouffon

A partir de Fedora 17, le seul jdk fourni par openjdk est  java-1.7.0-openjdk.

Pourtant le compilateur java fournit bien les options -source et -target. Mais comme les jdk précédents ne sont plus disponibles, il manque les classes bootstrap rt.jar des versions précédentes.

Compiler une appli pour java 1.6 avec le JDK 1.7 sur Fedora 17

Thomas Bouffon

A partir de Fedora 17, le seul jdk fourni par openjdk est  java-1.7.0-openjdk.

Pourtant le compilateur java fournit bien les options -source et -target. Mais comme les jdk précédents ne sont plus disponibles, il manque les classes bootstrap rt.jar des versions précédentes.

Compiler une appli pour java 1.6 avec le JDK 1.7 sur Fedora 17

Thomas Bouffon

A partir de Fedora 17, le seul jdk fourni par openjdk est  java-1.7.0-openjdk.

Pourtant le compilateur java fournit bien les options -source et -target. Mais comme les jdk précédents ne sont plus disponibles, il manque les classes bootstrap rt.jar des versions précédentes.

Compiler une appli pour java 1.6 avec le JDK 1.7 sur Fedora 17

Thomas Bouffon

A partir de Fedora 17, le seul jdk fourni par openjdk est  java-1.7.0-openjdk.

Pourtant le compilateur java fournit bien les options -source et -target. Mais comme les jdk précédents ne sont plus disponibles, il manque les classes bootstrap rt.jar des versions précédentes.

Résolutions 2013

Emmanuel Seyman

Pour tous ceux que je n'ai pas encore croisé (virtuellement ou IRL), je vous souhaite une très bonne année 2013. Pour me remettre dans un état d'esprit plus lifehack-esque, voici mes résolutions pour l'année.

  • Bloguer plus ; tel quel, ça reste assez misérable.
  • Passer mon mail du format mbox au Maildir, mon système actuel commence à me poser des problèmes.
  • Recommencer à faire des reviews de paquets Fedora ; c'est quelque chose que j'avais arrêté de faire début 2012 et il est temps de s'y remettre.
  • Coder Bugzilla::Auth::Verify::FAS pour RPMFusion (et Fedora ?)

Résolutions 2013

Emmanuel Seyman

Pour tous ceux que je n'ai pas encore croisé (virtuellement ou IRL), je vous souhaite une très bonne année 2013. Pour me remettre dans un état d'esprit plus lifehack-esque, voici mes résolutions pour l'année.

  • Bloguer plus ; tel quel, ça reste assez misérable.
  • Passer mon mail du format mbox au Maildir, mon système actuel commence à me poser des problèmes.
  • Recommencer à faire des reviews de paquets Fedora ; c'est quelque chose que j'avais arrêté de faire début 2012 et il est temps de s'y remettre.
  • Coder Bugzilla::Auth::Verify::FAS pour RPMFusion (et Fedora ?)

php-pecl-apc-3.1.14

Remi Collet

La nouvelle version du cache APC est disponible dans le dépôt remi pour Fedora et Enterpise Linux (RHEL, CentOS, ...). et prochainement dans les mises à jours officielles pour Fedora ≥ 17.

Cette nouvelle version, est toujours considérée comme beta (mais fonctionne correctement avec PHP 5.4 et 5.5). Comme toujours yum --enablerepo=remi update php-pecl-apcPour les dépôts officiels : Fedora 18 Fedora 17 Désormais, pour les utilisateurs d'apache, le panneau de supervision est fournit dans le paquet apc-panel. et est accessible à... Lire php-pecl-apc-3.1.14

thunderbird-enigmail-1.5

Remi Collet

Le RPM de l'extension Enigmail version 1.5 pour Thunderbird 17 est disponible dans le dépôt remi pour fedora 14, 15 et 16, pour Enterprise Linux 6 et en testing pour fedora ≥ 17.

Installation yum --enablerepo=remi install thunderbird-enigmail Ou, dans les mises à jour pour Fedora 18 Fedora 17 Cette extension est, pour moi, un partenaire indispensable de Thunderbird, car elle intègre un système complet de gestion des clés OpenPGP ainsi que les outils pour signer, vérifier, crypter, décrypter les messages. Quand... Lire thunderbird-enigmail-1.5

20 millions

Remi Collet

Après 7 ans dexistence,  les 10 millions atteint il y a un peu plus d'un an, le cap des 20 millions de RPM téléchargés depuis le dépôt remi viens d'être franchi (11 millions uniquement pour EL-5, 4 pour EL-6). Soit environ 20 000 par jour. Merci de votre fidélité. Vous pouvez m'encourager en faisant un don de quelques euros qui permettra de... Lire 20 millions

Faites le buzz autour de Fedora 18

Guillaume Kulakowski

Fedora 18 arrive ! Il est temps d'afficher le compteur sur nos blogs et sites. Pour cela, comme chaque années, le Fedora Project met à disposition un compteur officiel :

<script id="fedora-banner" type="text/javascript" src="http://fedoraproject.org/static/js/release-counter-ext.js?lang=fr&width=200px"></script>

Fedora 18 J - 11

Ou alors, pour ceux qui comme moi carbure à headjs :

<script id="fedora-banner" type="text/javascript">head.js("//fedoraproject.org/static/js/release-counter-ext.js?lang=fr&amp;width=200px");</script>

llaumgui.com fait peau neuve

Guillaume Kulakowski

Après presque 4 ans de bons et loyaux services, le thème dcEmplode cède sa place au thème Boldy. Quelques motivations à ce changement :

  • Le thème précédent commençait à me lasser.
  • Bien que je l'avais migré d'xHTML 1.0 vers HTML5, le thème dcEmplode n'était qu'une migration vers HTML5. J'avais envie de faire un thème HTML 5 from scratch.
  • Le thème passé rencontrait des problèmes de connexion avec les réseaux sociaux que je n'avais pas pris le temps de corriger (c'est chose faite sur le nouveau thème).

Boldy RWD

Sur le plan technique il subsiste quelques changements :

  • J'avais envie d'explorer de nouveaux outils comme headjs.
  • Je voulais également avoir une thème Responsive Web Design, c'est chose faite avec 3 niveaux : large (>1270px), normal et mobile.
  • Bien que le CDN de Google me donnait entière satisfaction, avec limplémentation de headjs, je voulais un CDN réunissant à la fois headjs et jQuery. C'est pour cette raison que j'ai migré vers le CDN de CloudFlare.

Bref, le blog n'est pas encore exempte de bugs, je les corrige au fur et à mesure.

mysql-5.5.29

Remi Collet

Les RPM de MySQL Community Server 5.5.29 GA sont disponibles dans le dépôt remi pour fedora et pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS, ...).

A lire : Introduction to MySQL 5.5 Changes in MySQL 5.5.29 MySQL 5.5 Reference Manual Cette construction utilise un fichier spec proche de celui de Rawhide. ATTENTION : avant la mise à jour, une sauvegarde de vos bases de données est très vivement conseillée (un vidage avec mysqldump par exemple).    L'installation la plus simple... Lire mysql-5.5.29

Centos - Fedora et IPv6

Thierry D

ipv6.jpg

On a plus d'adresses IPv4, ce n'est plus un secret, le protocole IPv6 est validé depuis la fin de l'année 1998, bon ba faut y aller maintenant !
Plusieurs hébergeurs fournissent dès maintenant un double adressage IP (Dual Stack IPv4/IPv6), la mise en place est suffisament simple et sans risque pour être réalisée sur un serveur déjà en place afin de desservir les services HTTP, DNS, SMTP etc etc

On va voir comment faire pour mettre en place IPv6 sur un serveur Centos hébergé par OVH (Kimsufi), cela sera en gros du même ordre pour le faire à la maison (chez Free par exemple) sur Fedora.

Configuration du système

Tout d'abord on va vérifier que notre Kernel est compatible avec IPv6

 test -f /proc/net/if_inet6 && echo "Running kernel is IPv6 ready"

Chez OVH, on peut très simplement changer de Kernel avec le Netboot disponible sur votre Manager, pour moi c'est OK :

#uname -r
3.2.13-grsec-xxxx-grs-ipv6-64

Configuration du réseau

On va activer la prise en charge de l'adresse IPv6 en éditant le fichier suivant:
/etc/sysconfig/network
en ajoutant :

NETWORKING_IPV6=yes
IPV6_AUTOCONF=yes

On pourra ensuite récupérer l'adresse IPv6 que notre fournisseur nous a attribué, pour mon cas tout se fait via le Manager: manager-ipv6.png

Pour configurer notre interface réseau en éditant le fichier suivant :
/etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0
En ajoutant:

IPV6INIT=yes
IPV6ADDR="2001:41d0:1:ba44::1337/64"
IPV6_DEFAULTGW="2001:41d0:1:baff:ff:ff:ff:ff"

Et vérifie que tout fonctionne :

service network restart

# ping6 -c 1 www.google.com
PING www.google.com(we-in-x93.1e100.net) 56 data bytes
64 bytes from we-in-x93.1e100.net: icmp_seq=0 ttl=55 time=9.55 ms
--- www.google.com ping statistics ---
1 packets transmitted, 1 received, 0% packet loss, time 0ms
rtt min/avg/max/mdev = 9.553/9.553/9.553/0.000 ms, pipe 2
# route -n -A inet6 |grep "::/0"
::/0                                        2001:41d0:1:baff:ff:ff:ff:ff            UG    1      0        0 eth0

Configuration du firewall

Nous voilà maintenant disponible en IPv6, on va sécuriser un peu tout ça et ne rendre disponible que les services que nous allons utiliser, c'est à dire http, smtp, dns en configurant notre firewall.
On va éditer le fichier :
/etc/sysconfig/ip6tables
En ajoutant:

*filter
:INPUT ACCEPT 0:0
:FORWARD ACCEPT 0:0
:OUTPUT ACCEPT 0:0
-A INPUT -m state --state ESTABLISHED,RELATED -j ACCEPT
-A INPUT -p ipv6-icmp -j ACCEPT
-A INPUT -i lo -j ACCEPT
-A INPUT -p tcp -m tcp --dport 80 -j ACCEPT
-A INPUT -p tcp -m tcp --dport 443 -j ACCEPT
-A INPUT -p tcp -m tcp --dport 53 -j ACCEPT
-A INPUT -p udp -m udp --dport 53 -j ACCEPT
-A INPUT -p tcp -m tcp --dport 25 -j ACCEPT
-A INPUT -p tcp -m tcp --dport 21 -j ACCEPT
-A INPUT -j REJECT --reject-with icmp6-adm-prohibited
-A FORWARD -j REJECT --reject-with icmp6-adm-prohibited
COMMIT

On redémarre le firewall

service ip6tables restart

On s'assure qu'il démarre au boot de la machine

chkconfig ip6tables on

Configuration de Postfix

Il faut que Postfix puisse écouter sur l'interface IPv6, il nous faut éditer le fichier /etc/postfix/main.cf en ajoutant :

inet_protocols = all

Puis on redémarre le service

service postfix restart

Et on vérifie que cela fonctionne

#  netstat -lnptu |grep "master\W*$" 
tcp        0      0 0.0.0.0:25                  0.0.0.0:*                   LISTEN      5818/master         
tcp        0      0 :::25                       :::*                        LISTEN      5818/master

Configuration de Apache

il faut éditer la configuration de notre httpd pour qu'il puisse écouter sur l'adresse IPv4 et l'IPv6.
Nous allons éditer le fichier /etc/httpd/conf/httpd.conf et nous assurer que la ligne soit bien inscrite :

Listen 80

Puis on redémarre le service

service httpd restart

On peut maintenant tester avec notre navigateur en tentant de joindre dans la barre d'adresse :

http://[2001:41d0:1:ba44::1]

Configuration de Bind

Notre serveur DNS doit aussi pouvoir répondre en IPv6, il faut éditer le fichier /etc/named.conf et ajouter dans les options:

listen-on-v6 { any; };

Puis redémarrer le service

service named restart

Et on vérifie que cela fonctionne

#  netstat -lnptu |grep "named\W*$" 
tcp        0      0 91.121.139.68:53            0.0.0.0:*                   LISTEN      7692/named          
tcp        0      0 127.0.0.1:53                0.0.0.0:*                   LISTEN      7692/named          
tcp        0      0 :::53                       :::*                        LISTEN      7692/named          
udp        0      0 91.121.139.68:53            0.0.0.0:*                               7692/named          
udp        0      0 127.0.0.1:53                0.0.0.0:*                               7692/named          
udp        0      0 :::53                       :::*                                    7692/named

Configuration de notre nom de domaine

Il ne reste donc plus qu'a configurer notre nom de domaine en ajoutant dans notre fichier de zone :

blog             IN AAAA 2001:41d0:1:ba44::1

On vérifie que cela fonctionne

$ host -aaaa blog.titax.fr |egrep ^blog
blog.titax.fr.          86400   IN      A       91.121.139.68
blog.titax.fr.          86400   IN      AAAA    2001:41d0:1:ba44::1

Bienvenue dans l'Internet du Futur ! IP6.png

Si jamais j'ai oublié une chose, n'hésitez pas à me laisser un commentaire :-)" class="smiley
A+

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

ETickets4Hikashop

Le billet est maintenant en pdf, et il est créé à partir d'un template html facilement modifiable.

Lien de téléchargement de etickets4hikashop-0.5 et exemple de bilet 

ET4HValidator

  • Ajout d'icônes pour le statut du ticket
  • Possibilté de choisir le fichier contenant les codes à valider
  • Modification à la volée du fichier : ainsi on ne peut pas valider le même billet plusieurs fois, même si on a arrété l'application

Lien de téléchargement de ET4HValidator-0.2

 

Capture ET4H validator

 

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

Etickets4Hikashop 0.4 et ET4HValidator 0.2 : Joyeux noël !

Thomas Bouffon

Le projet avance...

Page générée le 19 fév 2017 à 13:11