Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Fedora

Fin de vie de la Fedora 19

Edouard Bourguignon

Suite à la sortie de la F21, la Fedora 19 n'aura donc plus de mise à jour à partir du 06 janvier 2014. 

Il n'y aura donc plus de support sur cette version, si vous ne mettez pas à jour vers la Fedora 20 ou 21, ce sera à vos risques et périls.

Pour rappel, seules es 2 dernières versions majeures de Fedora sont maintenues (mises à jour de sécurité, corrections de bugs etc).

L'outil pour mettre à jour : fedup

Fedora 21 disponible

Edouard Bourguignon

La Fedora 21 (plus vraiment de petit nom, à part Twenty One), après de nombreux mois de travail, compte tenus des très nombreux changement apportés au projet, vient de sortir.

Au programme, pleins de nouveautés!

Fedora se voulant toujours à la pointe des technologies libres, propose maintenant avec l'initiative Fedora.next 3 variantes de sa distribution:

  • une variante dédié au "cloud"
  • une variante dédié serveur
  • une variante classique poste de travail (et orientée développement de logiciels)

A voir à l'usage si c'est intéressant. Je reviendrais peut être plus en détails sur les différentes variantes.

Je vais donc principalement parler des nouveautés dans la Fedora poste de travail dite "Workstation".

Le bureau graphique Gnome est toujours à l'honneur et sera en version 3.14. Bien sûr comme toujours, les autres bureaux graphiques sont présents dans les dépôts. Les "spins" Fedora existent toujours et permettront de simplifier l'installation pour ceux qui veulent autre chose que Gnome.

Je ne vais pas présenter les nouveautés de Gnome 3.14, celui-ci étant sorti il y a déjà un certains temps.

Présenté comme une nouveauté, la gestion du pare-feu. Toujours firewallD qu'on apprend de plus en plus à connaitre au fil des versions de Fedora. Mais maintenant il est dit "orienté développeur". Ce qui, je trouve, peut faire peur. Et pour cause, les ports inférieurs à 1024 seront toujours bloqués (sauf ssh, samba me semble), ce qui est bien, mais ceux au dessus seront autorisés par défaut... Car le développeur c'est bien connu, n'aime pas se prendre la tête avec la sécurité. Heureusement ce comportement peut être changé et ne sera surement pas présent sur la variante serveur.

Autre changement important, le packaging modulaire pour le noyau. Le paquet kernel est donc maintenant un meta-paquet qui tirera par dépendance les paquets kernel-core et kernel-modules. Cela permet surtout de réduire la taille dans les environnements virtualisés en supprimant le kernel-modules.

L'installeur supporte maintenant l'utilisation de la zRAM (mémoire compressée) sur les systèmes disposant de peu de mémoire (<2Go). A voir à l'usage.

Autre mise à jour importante, python est maintenant en version 3.4.

RPM aussi, comme toujours, en profite pour faire un bond de version. Il passe ainsi en version 4.12 avec notamment le support des fichiers empaquetés dépassant les 4Go (du coup rpm2cpio est remplacé par rpm2archive), et grosse nouveauté, les dépendances faibles (à creuser).

D'autres points en vrac qui nintéresseront vraiment que les développeurs:

  • Ruby passe en version 2.1 et RoR 4.1
  • TCL/TK en 8.6
  • KDE Framework 5
  • Eclipse Luna
  • OpenJDK 8
  • PHP 5.6

La Fedora 21 est disponible depuis le 9 décembre 2014. L'adresse pour télécharger Fedora : http://fedoraproject.org/fr/get-fedora

Screenshot_fedora21_2014-12-09_16_18_14.png

En direct des RMLL

En direct des RMLL

En direct des RMLL

En direct des RMLL

mesa 10.2 from git for Fedora 20

Nicolas Chauvet

This has started as a attempt to test the improvements of the freedreno ARM driver, so I've made an updated mesa package (and newer libdrm) specially for testing.

You can grab it installing the kwizart-release repository and

yum update --enablerepo=kwizart-testing libdrm\* mesa\*

The updated mesa 10.2 package from git20140209 is available for i686 x86_64 and armv7hl. The final version is scheduled in 3 months from now (so it could be in Fedora 21 by default). This is a different branch from the 10.1 branch to be release soon.

I'm not interested in xorg-x11-drv-vmware in this case, and there is an ABI break behind, so

yum remove xorg-x11-drv-vmware

Also an interesting feature of the mesa 10.2 branch is the OpenMAX IL feature on AMD devices. I try to maintain libomxil-bellagio within fedora, so I'm interested in feedbacks on this topic. The AMD GPU I can test on doesn't seem to be compatible with the feature. But there are also probably few issues with libomxil-bellagio given the lack of upstream activity.

VLC from RPM Fusion should be compatible with OpenMAX IL, and gstreamer has a plugin that should enter into Fedora at some point (currently in review).

Also the packaging git work is currently ahead of the fedora rawhide spec, so there are probably few patches that can be used in the next fedora package.

Fedora 20 et Chromium

Guillaume Kulakowski

Vous le saviez peut-être, mais pour des raisons de bonnes pratiques et de fork, l'incorporation de Chromium au sein de Fedora n'est pas (encore) possible. Si vous avez loupé lexplication, je vous conseil cet excellent article de Framasoft.

Jusquà présent, Spot distribuait les RPMs de Chromium sur un dépôt tiers hébergé par FedoraPeople. Il a décidé darrêter ce support à partir de Fedora 20. De plus, le moteur v8 distribué rentre en conflit avec celui natif de Fedora, ce qui fait qu'on ne peut plus utiliser ses RPMs de F19 sous F20 (en tout cas, pas si vous voulez utiliser conjointement node.js). Cependant, pas de panique : une alternative existe grâce à nos amis russes : le dépôt Chromium Russian Fedora au travers de la plateforme Copr.

La documentation française de Fedora est dores et déjà à jour, car la question commence à devenir récurrente sur les forums de Fedora-Fr.

Fedora 20 et Chromium

Guillaume Kulakowski

Vous le saviez peut-être, mais pour des raisons de bonnes pratiques et de fork, l'incorporation de Chromium au sein de Fedora n'est pas (encore) possible. Si vous avez loupé lexplication, je vous conseil cet excellent article de Framasoft.

Jusquà présent, Spot distribuait les RPMs de Chromium sur un dépôt tiers hébergé par FedoraPeople. Il a décidé darrêter ce support à partir de Fedora 20. De plus, le moteur v8 distribué rentre en conflit avec celui natif de Fedora, ce qui fait qu'on ne peut plus utiliser ses RPMs de F19 sous F20 (en tout cas, pas si vous voulez utiliser conjointement node.js). Cependant, pas de panique : une alternative existe grâce à nos amis russes : le dépôt Chromium Russian Fedora au travers de la plateforme Copr.

La documentation française de Fedora est dores et déjà à jour, car la question commence à devenir récurrente sur les forums de Fedora-Fr.

Fedora 20 et Chromium

Guillaume Kulakowski

Vous le saviez peut-être, mais pour des raisons de bonnes pratiques et de fork, l'incorporation de Chromium au sein de Fedora n'est pas (encore) possible. Si vous avez loupé lexplication, je vous conseil cet excellent article de Framasoft.

Jusquà présent, Spot distribuait les RPMs de Chromium sur un dépôt tiers hébergé par FedoraPeople. Il a décidé darrêter ce support à partir de Fedora 20. De plus, le moteur v8 distribué rentre en conflit avec celui natif de Fedora, ce qui fait qu'on ne peut plus utiliser ses RPMs de F19 sous F20 (en tout cas, pas si vous voulez utiliser conjointement node.js). Cependant, pas de panique : une alternative existe grâce à nos amis russes : le dépôt Chromium Russian Fedora au travers de la plateforme Copr.

La documentation française de Fedora est dores et déjà à jour, car la question commence à devenir récurrente sur les forums de Fedora-Fr.

Fedora 20 et Chromium

Guillaume Kulakowski

Vous le saviez peut-être, mais pour des raisons de bonnes pratiques et de fork, l'incorporation de Chromium au sein de Fedora n'est pas (encore) possible. Si vous avez loupé lexplication, je vous conseil cet excellent article de Framasoft.

Jusquà présent, Spot distribuait les RPMs de Chromium sur un dépôt tiers hébergé par FedoraPeople. Il a décidé darrêter ce support à partir de Fedora 20. De plus, le moteur v8 distribué rentre en conflit avec celui natif de Fedora, ce qui fait qu'on ne peut plus utiliser ses RPMs de F19 sous F20 (en tout cas, pas si vous voulez utiliser conjointement node.js). Cependant, pas de panique : une alternative existe grâce à nos amis russes : le dépôt Chromium Russian Fedora au travers de la plateforme Copr.

La documentation française de Fedora est dores et déjà à jour, car la question commence à devenir récurrente sur les forums de Fedora-Fr.

Fin de vie de la Fedora 18

Edouard Bourguignon

L'annonce de la date de fin de vie (EOL) pour la Fedora 18 vient de tomber.

Suite à la sortie de la Fedora 20, la Fedora 18 n'aura donc plus de mise à jour à partir du 14 janvier 2014.

Il n'y aura donc plus de support sur cette version, si vous ne mettez pas à jour vers la Fedora 19 ou 20, ce sera à vos risques et périls.

Pour rappel, le cycle de vie pour Fedora c'est une version majeure tous les 6 mois, et seulement les 2 dernières sont maintenues (mises à jour de sécurité, corrections de bugs etc).

Peut être l'occasion de tester l'outil fedup pour mettre à jour.

La Fedora 20 "Heisenbug" est sortie

Edouard Bourguignon

Et voilà, la version finale de la Fedora 20 vient de sortir. Elle coïncide avec le 10e anniversaire du projet Fedora, et ce veut aussi un hommage à Seth Vidal, developpeur principale des projets YUM, et grand contributeur de projets libres, qui nous a quitté en juillet dernier. Cette version de Fedora lui est donc dédiée.

Pour voir la liste des changements: ici sur le site officiel, ou quand j'en avais parlé précédemment.

Les notes officielles de sortie sont ici. Pour télécharger la Fedora 20, il faut aller sur la page officielle du projet.

Gnome F20

The first RPM Fusion push using Koji...

Nicolas Chauvet ... was made on ARM secondary architecture, today!

RPM Fusion is available on ARM for both softfp/hardf. But until then, the published packages was built using mock from the Everything source repositories for each Fedora releases. Right now the process is in place to track packages as soon as they hit stable updates, so they will be automatically rebuilt on ARM.

The packages was published to free and nonfree updates repositories from f17 (even if it was EOL) to f19. But some packages still FTBFS on ARM. Nothing is started with fedora 20 on ARM yet.

This is a good step to have RPM Fusion to switch to Koji on x86 (primary) arches, but there is still lot of area to improve.

Migration sous Fedora 20 via FedUp

Guillaume Kulakowski

Après mon PC portable, c'est au tour de ma station de travail de passer sous Fedora 20 alpha. Et avec FedUp, c'est simple :

1. Lancement de la migration via FedUp :

fedora-upgrade --network 20

Attention : si vous n'avez pas assez d'espace, vous allez saturer votre /var/tmp ! Ma solution : je fais un lien symbolique de /var/tmp/fedora-upgrade sur mon bureau.

2. Reboot.

3. Nettoyage de FedUp :

fedora-upgrade --clean

4. Mise à jour :

yum clean all
yum update

5. Ensuite un peu de ménage, on force la mise à jour de ce qu'il pourrait subsister en f19 :

rpm -qa --qf "%{NAME}@%{release}\n" | grep fc19 | cut -d'@' -f1 | sort| tee list
yum reinstall $(cat list)

6. Et on contrôle :

package-cleanup --problems
package-cleanup --dupes

7. Pour finir on joue avec ll /etc/**.rpmnew (je suis en ZSH) et diff pour contrôler les nouvelles options des fichiers de configurations.

Migration sous Fedora 20 via FedUp

Guillaume Kulakowski

Après mon PC portable, c'est au tour de ma station de travail de passer sous Fedora 20 alpha. Et avec FedUp, c'est simple :

Fedora-20.png

1. Lancement de la migration via FedUp :

fedup --network 20

Attention : si vous n'avez pas assez d'espace, vous allez saturer votre /var/tmp ! Ma solution : je fais un lien symbolique de /var/tmp/fedora-upgrade sur mon bureau.

2. Reboot.

3. Nettoyage de FedUp :

fedup --clean

4. Mise à jour :

yum clean all
yum update

5. Ensuite un peu de ménage, on force la mise à jour de ce qu'il pourrait subsister en f19 :

rpm -qa --qf "%{NAME}@%{release}\n" | grep fc19 | cut -d'@' -f1 | sort| tee list
yum reinstall $(cat list)

6. Et on contrôle :

package-cleanup --problems
package-cleanup --dupes

7. Pour finir on joue avec ll /etc/**.rpmnew (je suis en ZSH) et diff pour contrôler les nouvelles options des fichiers de configurations.

Les fonctionnalités attendues pour la Fedora 20

Edouard Bourguignon

Les fonctionnalités attendues pour la Fedora 20 Heisenbug, qui doit sortir en cette fin d'année, sont les suivantes:

Environnements graphiques

GNOME 3.10

La version alpha de la Fedora 20 propose une préversion de Gnome 3.10, la version 3.9.90. Gnome 3.10 proposera de nouvelles applications et fonctionnalités, comme gnome-music, gnome-map, une refonte du menu de status, et le support Zimbra dans Evolution.

Il y aura aussi un support préliminaire de Wayland, même si ce dernier ne sera pas dans les paquets par défaut. La couche Wayland étant un potentiel remplacant du serveur graphique ancestral X11.

KDE Plasma Workspaces 4.11

La Fedora 20 apportera KDE 4.11, qui inclut certaines évolutions, comme un indexage plus rapide avec Nepomuk, l'amélioration de Kontact, l'intégration de KScreen dans KWin, le support des metalinks/HTTP dans KGet et bien d'autres encore.

Architecture ARM

L'architecture ARM devient officiellement supportées. J'en ai déjà parlé ici. Voir aussi ce que ça apporte dans les sujets liés à la virtualisation.

Améliorations sur NetworkManager

Le CLI pour manipuler facilement ces connexions en ligne de commande s'améliore. Il sera possible via nmcli d'ajouter, éditer, supprimer, activer et desactiver des connexions réseaux. Pratique pour ceux qui ne veulent pas user leur souris.

NetworkManager supportera aussi les aggrégats de cartes réseaux (bonding) ainsi que les ponts ethernet (bridge). Des solutions déjà courament utilisées en entreprise, pour la haute disponibilité, ou encore la virtualisation. Vivement cette intégration dans RedHat Entreprise Linux (ou CentOS) du coup.

Plus de sendmail ou syslog par défaut

Certains services que certains pouvaient trouvés inutiles ne seront plus installés par défaut. Ils restent bien sûr possible de les installer à posteriori.

Cela concerne tout d'abord sendmail, car il n'est en effet plus nécessaire sur un poste de travail d'avoir un serveur de messagerie (MTA).

Syslog est aussi touché, vu que systemd peut prendre en charge la journalisation des évènements système (log).

Amélioration de la virtualisation

Fedora toujours à la pointe sur ce sujet:

  • Support du LVM Thin Provisionning dans l'installeur, améliorant aussi les fonctionnalités de snapshots.
  • virt-manager supporte les snapshots/checkpoints des machines virtuelles.
  • Contrôle d'accès basé sur des rôles pour la Libvirt.
  • ARM sur x86 avec la libvirt, virt-install et virt-manager.

Pour les développeurs

A noter:

  • Ruby on Rails 4.0
  • Perl 5.18

Fedora 20 Alpha disponible

Edouard Bourguignon

Pour vous les gens qui aimez être à la pointe de la technologie, qui aimez vivre dangereusement, que rien n'effraie, sachez que la Fedora 20 en version alpha vient tout juste de sortir.

Elle est disponible à l'adresse suivante: http://fedoraproject.org/get-prerelease

Elle était à l'origine prévue pour le 17 septembre dernier, mais elle a pris une semaine de retard.

Il est important, comme toujours, de tester, tester, et tester encore, dans des conditions les plus réelles possibles (genre en VM c'est bien, mais sur du vrai matos c'est mieux) les pré-versions, afin de remonter au plus tôt les éventuels problèmes. En espérant que ce ne soit pas des Heisenbug.

La prochaine étape après cette version alpha, sera, suspens... la version beta. Celle-ci reste pour l'instant prévue pour le 29 octobre 2013.

La version finale, si tout se passe bien, est prévue pour le 3 décembre 2013. Le calendrier est visible ici.

Fedora: 10 ans déjà!

Edouard Bourguignon

Le 22 septembre dernier, le projet Fedora fêtait ses 10 ans. En effet, la distribution communautaire de chez RedHat avait vu le jour en 2003, avec la Fedora Core 1, abandonnant de fait les versions RedHat Linux pour passer aux RedHat Entreprise Linux. Ces dernières s'appuyent sur les avancés de Fedora et le travail de la communauté, mais avec un cycle beaucoup plus lent pour permettre plus de stabilité.

Entre temps, le nom Fedora Core a lui aussi évolué pour ne laisser que Fedora. C'est plus court.

Pour rappel, les RedHat Entreprise Linux 5 s'appuient sur la Fedora Core 6, et pour la branche 6, sur la Fedora 13. Les rumeurs vont bon train concernant la RHEL7, sur son arrivée assez imminente compte tenu de la "jeunesse" de la RHEL 6. Peut être cela permettra de combler un vide entre des versions très (voire trop pour certains) rapprochées chez Fedora, et des versions trop lente (et donc rapidement vieillissante) pour RedHat (qui tourne autour des 10 ans).

Finalement, avec le recul, une sortie prévue initialement tous les 6 mois, Fedora n'a pas pris tant de retard que ça en 10 ans. Nous en sommes à la Fedora 19. La Fedora 20 devrait sortir en décembre 2013.

Bon anniversaire au projet, et longue vie encore!

La Fedora 20 s'appellera...

Edouard Bourguignon

Heisenbug. Voilà pour son petit nom. Comme il contient le mot bug, les trolls seront faciles, c'est toujours ça de pris. De toute façon, ça colle avec sa définition qui correspond à un type de bugs bien particuliers, ceux qui disparaissent quand on commencent à vouloir les éradiquer... pas si rares que ça...

Le résultat complet du vote, avec les autres propositions:

1549 :: Heisenbug 1291 :: Eigenstate

961 :: Félicette
879 :: Superego
826 :: Cherry Ice Cream
808 :: Chateaubriand
750 :: Santa Claus
653 :: Österreich
  1 :: 20

Au moins ça enterre complètement l'idée de ne plus donner de nom (1 vote pour le nom 20...). La Fedora 20 est pour l'instant prévue pour le 26 novembre 2013.