Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Linux

Fedora 13 à l'honneur dans la presse cet été

Thomas Canniot

Fedora 13 déroge aux habitudes de la presse écrite. C’est avec beaucoup de plaisir que nous pouvons retrouver Fedora 13 à l’honneur dans 2 magazines chez vos marchands de journaux cet été :

couverture linux pratique essentiel été 2010

Tout d’abord, Linux Pratique Essentiel, qui n’a pas l’habitude de parler énormément de Fedora. On saluera la grande qualité du magazine (ndla : Fleur oblige)et sa justesse dans la description apportée à Fedora au fil des lignes : « Fedora ne se présente pas tout à fait comme une distribution grand public. Elle est d’ailleurs beaucoup moins utilisée par le linuxien novice, qui se tourne préférentiellement vers des distributions plus accessibles » ou encore « Lorsque l’on évoque cette distribution, il est souvent question d’un système destiné à des utilisateurs avancés ou à ceux désirant profiter des dernières fonctionnalités développées ». Et s’en suit un dossier très complet et toujours très juste sur plus de 35 pages. Un régal, foncez !

Autre magazine, Linux Identity, tout aussi intéressant et dont la réalisation a été confiée à l’un des membres de la communauté francophone de Fedora, Marc Bessière (HappyDino) :

couverture linux identity spécial fedora 13

Comme à son habitude, le contenu est exhaustif et les conseils accompagnant les étapes de mise en œuvre de Fedora très judicieux. Marc est en effet un habitué de la communauté francophone et ses articles sont marqués par son expérience. Il vous propose de découvrir les nouveautés de Fedora 13 avant d’envisager une transition en douceur depuis Fedora 12. Chose de plus en plus commune, Fedora peut se vanter de la qualité de l’intégration du bureau KDE et Marc nous présente son retour d’expérience sur cet autre visage de Fedora, malheureusement trop méconnu.

Dilemme, je ne peux même pas vous conseiller la lecture d’un seul magazine. Je vous conseille la lecture des deux. Ils en valent le coup.

Fedora 13 et Zone Check

Thierry D

zonecheck.png Il y a peu, j'ai tenté de mettre à jour ma version de Zone Check, l'utilitaire très pratique qui permet de vérifier l'état de la configuration de vos serveurs de nom de domaine.
Alors qu'auparavant, il existait un .rpm pour réaliser cette installation de Zone Check, à ma grande surprise, le .rpm à totalement disparu du répertoire de téléchargement.

Alors comment on fait?

Pas d'inquiétude voici la procédure pour réaliser une installation de Zone Check :

Installation de quelques dépendances

# yum install ruby rubygem

Installation de dnsruby

# gem install dnsruby

Installation de Zone Check

Nous allons installer la version 3.0.2 mais n'hésitez pas à prendre la dernière version disponible sur le centre de téléchargement de Zone Check

# wget http://www.zonecheck.fr/download/zonecheck-3.0.2.tgz
# tar xvfz zonecheck-3.0.2.tgz
# cd zonecheck
# ruby installer.rb all

Utilisation de Zone Check

# zonecheck titax.fr
ZONE  : titax.fr
NS <= : ns1.titaxium.fr 91.121.139.68
NS    : ns2.afraid.org 174.37.196.55

 |    avertissement    |
a> L'hôte ne répond pas aux requêtes ICMP (présence d'un pare-feu?)
=> ns2.afraid.org/174.37.196.55

==> SUCCÈS (mais 1 avertissement(s))

Script d'automatisation de vérification grâce à Zone Check

Le script ci-dessous permet de vérifier de manière automatique grâce à Cron une série de nom de domaine qui sera contenue par exemple dans un fichier dom.conf
N'hésitez pas à me dire si vous voyez comment optimiser ou améliorer ce script.

#!/bin/sh

#script de vérification des zones dns multiples + envoi de mail en cas d'échec
#by TitaX ( http://blog.titax.fr )


####variables a personnaliser
ZONECHECK="/usr/local/bin/zonecheck"
DOM="/path/to/dom.conf"
TXT="/tmp/zones.txt"
MAIL="votre-mail@mail.com"
DATE=`date +%d-%m-%Y`
####

#on lance la verification des zones
#ne pas oublier de remplir le fichier $DOM aec vos domaines
for i in `cat $DOM`; do $ZONECHECK -q -vn,d,x,f $i; done > $TXT
 
#on vérifie si des zones sont en ECHEC
if cat $TXT |grep -E "ECHEC" > /dev/null
 
#on envoi un mail si des zones sont en ECHEC
then cat $TXT |mail -s "CheckZone du $DATE en ECHEC !" $MAIL
 
#sinon tout est ok alors "have fun"
else rm -f $TXT
fi

Plus d'excuse d'avoir des noms de domaine mal configurés ;)" class="smiley

A+

Agrandir un volume LVM crypté

Guillaume Kulakowski

Ce billet est là pour me servir de pense bête, mais j'espère qu'il vous sera aussi profitable.

Situation : je souhaite agrandir un volume LVM cryptée avec luks. Ma partition /srv/web fait initialement 2Go et je désire la passer à 3G.

On vérifie que l'on a suffisamment de disque dur disponible (325Go dans mon cas, c'est jouable ;-)):

root@zhukov ~> vgdisplay | grep Free
  Free  PE / Size       10407 / 325,22 GiB

On ausculte la partition à retailler (la partition contenant mes sites web ainsi que mes bases MySQL qui fait actuellement 2Go) :

root@zhukov ~> lvdisplay /dev/VG00/LV_web
  --- Logical volume ---
  LV Name                /dev/VG00/LV_web
  VG Name                VG00
  LV UUID                E8pTh0-s2B6-3Sv3-mqi5-QJSH-gorL-gi7jrF
  LV Write Access        read/write
  LV Status              available
  # open                 1
  LV Size                2,00 GiB
  Current LE             64
  Segments               1
  Allocation             inherit
  Read ahead sectors     auto
  - currently set to     256
  Block device           253:5
root@zhukov ~> df -h | grep web
                      2,0G  1,2G  711M  63% /srv/web

On rajoute 1G :

root@zhukov ~> lvextend -L +1G /dev/VG00/LV_web
  Extending logical volume LV_web to 3,00 GiB
  Logical volume LV_web successfully resized

Ensuite on doit connaitre le nom du volume luks via /etc/fstab ou /etc/crypttab :

root@zhukov ~> cat /etc/fstab | grep web
/dev/mapper/luks-06457255-1fdf-4652-8d10-7d28b00cc004      /srv/web        ext4    defaults        1 2

Et on retaille le volume crypté et le filesystem :

cryptsetup --verbose resize luks-06457255-1fdf-4652-8d10-7d28b00cc004
resize2fs /dev/mapper/luks-06457255-1fdf-4652-8d10-7d28b00cc004

Et Hop :

root@zhukov ~> df -h | grep web
                      3,0G  1,2G  1,7G  42% /srv/web

Fedora 12 et l'installation d'une clé 3G chez SFR

Thierry D

phone3g.png Mon ami Methylbro, vient de faire l'acquisition d'une clé 3G qui grâce à son abonnement SFR va lui être utile pour se connecter depuis son ordinateur portable sous Fedora 12.
Il va nous montrer comment faire pour que n'importe qui puisse profiter de cette fonctionnalité (je pense que cela doit être possible avec toutes les distribution Fedora après la version 12)

1/ Installation de usb_modeswitch
yum install usb_modeswitch.i686
2/ Brancher la clé USB et saisir le code PIN dans une fenêtre qui s'ouvre toute seule, ensuite valider les quelques étapes suivantes

3g-1.png

3g-2.png

3g-3.png

Voilà, ça devrait rouler maintenant !

A+

Utiliser Notify-Osd (le système de notification d’Ubuntu) dans Fedora

Inal Djafar Dans ce billet je vais vous montrer rapidement comment utiliser Notify-osd (le système de notification par défaut d’Ubuntu) dans Fedora. Installation : Commencez par Télécharger le RPM : wget http://gljohn.fedorapeople.org/notify-osd/notify-osd-0.9.20-1.i586.rpm su -c 'rpm -ivh notify-osd-0.9.20-1.i586.rpm' Configuration : Faites un backup au cas où cp /usr/share/dbus-1/services/org.freedesktop.Notifications.service /usr/share/dbus-1/services/org.freedesktop.Notifications.service.bck Editer le ficher Notifications.service vim /usr/share/dbus-1/services/org.freedesktop.Notifications.service Remplacer Exec=/usr/libexec/notification-daemon Par [...]

To be or not to be? | Fedora Lyon

Fedora Lyon

Hello everybody!

Les soirées Fedora | Lyon: une dernière réunion le 21 juillet avant de partir en vacances avant de se revoir à la rentrée en septembre.

Venez tous faire la fete et bien manger au bar le Chevreul avant de nous souhaiter de bonnes vacances!

L'adresse: Bar le Chevreul 35 Rue Saint-Jérôme 69007 Lyon.

On vous attend!

kiko

Nouvelle soirée | Fedora Lyon

Fedora Lyon

Bonjour à tous les Fedoristas Lyonnais!

Une nouvelle soirée rencontres Fedora | Lyon s'annonce pour ce mercredi 23 Juin 2010 à partir de 18h30.

On se retrouve tous, comme d'hab', dans notre nouveau bar fétiche "Bar le Chevreul".

Etant donné qu'il y a un repas, mettez un ptit commentaire pour dire qui vient, que le bar puisse prévoir.

L'adresse: Bar le Chevreul 35 Rue Saint-Jérôme 69007 Lyon.

On compte sur votre présence.

kiko

XChat 2.8.8 est sorti, la hache de guerre avec les balloons est enterrée !

Fabien Nicoleau

Il y a quelques jours, une nouvelle version du client IRC XChat est sortie. Cette version intègre le patch que j'avais soumis il y a quelques temps, afin de régler le problème de temps d'apparition bien trop long des notifications. C'est donc une petite satisfaction personnelle de voir dans cette release quelques lignes de codes que j'avais proposées, même si le mérite en revient plutôt à Remi car je m'étais inspiré de son patch plutôt que de mon original pour en proposer un nouveau.

Avec la version 2.8.8, il est donc maintenant possible de régler le temps d'apparition des notifications par la commande

/set input_balloon_time

ou bien sûr directement dans le fichier de configuration. C'est un soulagement pour moi car je n'aurais plus à reconstruire une version du paquet avec le patch pour ne plus avoir à hurler lorsque je joue à un jeu et que des notifications viennent manger une partie de l'écran pendant 20 secondes !

La version est déjà packagée pour fedora, et une demande d'envoi vers le dépôt stable a déjà été faite, elle apparaitra donc bientôt dans les mises à jour !


Fabien (eponyme)

XChat 2.8.8 est sorti, la hache de guerre avec les balloons est enterrée !

Fabien Nicoleau

Il y a quelques jours, une nouvelle version du client IRC XChat est sortie. Cette version intègre le patch que j'avais soumis il y a quelques temps, afin de régler le problème de temps d'apparition bien trop long des notifications. C'est donc une petite satisfaction personnelle de voir dans cette release quelques lignes de codes que j'avais proposées, même si le mérite en revient plutôt à Remi car je m'étais inspiré de son patch plutôt que de mon original pour en proposer un nouveau.

Avec la version 2.8.8, il est donc maintenant possible de régler le temps d'apparition des notifications par la commande

/set input_balloon_time

ou bien sûr directement dans le fichier de configuration. C'est un soulagement pour moi car je n'aurais plus à reconstruire une version du paquet avec le patch pour ne plus avoir à hurler lorsque je joue à un jeu et que des notifications viennent manger une partie de l'écran pendant 20 secondes !

La version est déjà packagée pour fedora, et une demande d'envoi vers le dépôt stable a déjà été faite, elle apparaitra donc bientôt dans les mises à jour !


Fabien (eponyme)

Célébrons F13! | Fedora Lyon

Fedora Lyon

Bonjour à tous,

Une nouvelle soirée rencontres Fedora | Lyon est prévue ce mercredi 02 Juin 2010 à partir de 18h30.

C'est l'occasion de se retrouver une fois de plus et ainsi célébrer la nouvelle Fedora 13 sortie le 25 Mai dernier.

Beaucoup de choses à dire sur cette nouvelle release. Et, comme d'habitude, nous parlerons de bien d'autres choses encore!

L'adresse reste inchangée: Bar le Chevreul 35 Rue Saint-Jérôme 69007 Lyon.

On compte sur votre présence.

kiko

Bilan "Ré-ouverture des soirées/rencontres Fedora | Lyon"

Fedora Lyon

Bonjour à tous!

Je suis fier de vous annoncer que cette ré-ouverture a été un franc succès.

Les habitués (Karl, Yann et moi-meme) étions bien présent ainsi que Sereinity qui nous a fait le plaisir d'être de la partie et qui était de passage sur Lyon.

2 petits nouveaux nous ont rejoins: Pierre (alias Chdorb) et Eric. Tous les 2 étaient venu lors des JDLL 2009, Chdorb en tant que Fedorista et Eric en tant que grand spécialiste *BSD (notamment FreeBSD).

Nous avons passé un très bon moment, beaucoup de franches rigolades. Les pintes de bières ont coulées à flot dans les gosiers... ;)" class="smiley et Vincent nous a encore gratifié de bons ptits plats et desserts bien copieux...

On est tous reparti avec l'envie de se retrouver le Mercredi 02 Juin, meme heure meme endroit (à partir de 18h30 au bar le Chevreul), meme adresse (adresse: 35 Rue Saint-Jérôme 69007 Lyon).

kiko

Accéder aux partitions vfat avec httpd en ayant selinux activé

Thomas Bouffon

Récemment, mon freeplayer perso a rencontré un petit souci : Pas moyen de lister mon répertoire "Mes images" sur ma partition dos (réminiscence du dual boot que je n'utilise quasiment plus). Or Selinux ne gène en rien à part ce détail, donc ça m'embêtait de le passer en permissif juste pour ça.

Le problème vient du fait que les fichiers sur cette partition ne sont pas étiquetés avec le bon type. Or on ne peut pas réétiqueter un système de fichiers Dos. Du coup, il faut modifier la fstab, pour appliquer le contexte au moment du montage.

/dev/sda5           /mnt/wind               auto    user,noauto,iocharset=utf8,showexec,context=system_u:object_r:httpd_sys_content_t:s0    0 0

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

Modification du 29/12/2011 : Il est possible de n'utiliser qu'une seule commande :

[mehdi@localhost]~% convert -normalize géo*.jpeg géo.pdf

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

Modification du 29/12/2011 : Il est possible de n'utiliser qu'une seule commande :

[mehdi@localhost]~% convert -normalize géo*.jpeg géo.pdf

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

Modification du 29/12/2011 : Il est possible de n'utiliser qu'une seule commande :

[mehdi@localhost]~% convert -normalize géo*.jpeg géo.pdf

ImageMagick ou comment faire en deux secondes un lot de modifications

Mehdi Bahri

Bonjour

Pour ce premier billet depuis, il faut le dire, longtemps, je vais faire dans le terre à terre. Je devais aujourd'hui transmettre à un ami de Lycée des cours qu'il a manqué. Étant occupé à coder sous Linux (en bon geek qui se respecte), j'avais une flemme profonde de redémarrer sous Windows pour scanner des feuilles, ajuster l'image et faire un pdf.

Donc je suis allé sur le site du constructeur de ma multifonction et oh, bonheur, les pilotes du scanner étaient en ligne ! L'installation est on ne peut plus simple, un paquet à installer et une commande à taper et xsane reconnait la machine en Wifi sur le réseau ! Un grand bravo à Brother pour ses efforts pour les utilisateurs linux. Un billet plus complet suivra sur l'installation de l'imprimante et du scanner.
Je scanne donc mes feuilles et me retrouve avec un dossier d'images. Me disant qu'il faudrait mieux les ajuster, je lance gimp et procède à quelques modifications pour un résultat somme toutes minime et un ratio temps/résultat assez décevant. Puis je me dis qu'il faudrait pouvoir faire ça à la chaine et tant qu'à faire, transformer ces fichiers en un seul PDF que mon pote pourra lire sans problème. Et là, oh divine illumination, le nom d'ImageMagick me revient en tête.

En deux commandes c'est réglé :

[mehdi@localhost]~% mogrify -normalize géo*.jpeg
[mehdi@localhost]~% convert géo*.jpeg géo.pdf


  • Pour les curieux, mogrify permet de modifier des images par groupe et -normalize indique au programme de procéder à un ajustement automatique du contraste.
  • Convert permet de convertir des images d'un format à un autre, de faire d'autres choses bien sur, et de fusionner plusieurs images en un PDF à 3 pages, de taille équivalente aux fichiers séparés.


Je vous réfère donc au site officiel du projet : http://www.imagemagick.org/script/index.php
Plus de détails sur le "contrast streching" et les possibilités de -normalize : http://homepages.inf.ed.ac.uk/rbf/HIPR2/stretch.htm

Modification du 29/12/2011 : Il est possible de n'utiliser qu'une seule commande :

[mehdi@localhost]~% convert -normalize géo*.jpeg géo.pdf

Encoder les vidéos Dailymotion pour les regarder sur l'iPhone

Thomas Bouffon

Dernière découverte en date grâce à ce billet : cclive qui permet, en ligne de commande, de récupérer une vidéo sur un site de streaming.

Dailymotion a sorti une super appli iPhone, mais on ne capte pas dans le métro toulousain, et ça consomme pas mal de forfait 3G.

Seul petit souci, cclive donne un nom peu explicite aux fichiers téléchargés, mais un système d'expressions rationnelles permet de le modifier. Ensuite, si on veut pouvoir la déposer sur l'iPhone, il faut réencoder la vidéo. Après queqlues essais, j'en suis arrivé à la commande suivante :

cclive -S 's/^.*?>//g' -F %t  --stream-pass --stream-exec="wget -q -O - %i | ffmpeg -y -i - -f mp4 -s 432x320 -aspect 432:320 -async 4800 -dts_delta_threshold 1  -qscale 7 -acodec libfaac -r 25 %f.mp4" $URL
  • cclive ne fait qu'extraire l'url du fichier vidéo. ffmpeg ne réussit pas à ouvrir directement l'url, donc on utilise wget dont la sortie est redirigée vers ffmpeg.
  • %f représente le nom du fichier de sortie. Par défaut, il y a un petit souci avec le titre, qui est pollué par du code html. D'où l'utilisation de -S 's/^.*?>//g' -F %t

Prochaine étape, déposer la vidéo sur l'iPhone et le synchroniser en ligne de commande...