Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Mardi artistique

Mardi Artistique : PosteRazor - Créer ses propres posters !

Paquet Fedora du jour

Ce logiciel est un équivalent à Rasterbator.

posterazor

Si vous avez un mur à tapisser de posters, PosteRazor peut vous être utile. Ce logiciel vous permet de créer très facilement un poster à partir d'une photo, si possible de grande taille, dont vous n'aurez plus qu'à recoller les morceaux. Linterface de PosteRazor vous guide à travers plusieurs étapes, notamment pour vous aider à régler les marges ou la surface commune à deux parties du poster, ce qui vous permet d'obtenir une surface nécessaire au collage de deux parties.

posterazor cut

La taille du poster peut être définie en centimètres, en pourcentage ou en nombre de pages et un aperçu en temps réel du résultat est disponible, les bandes rouges représentant les parties de chaque feuille qui se superposent. Une fois les réglages acceptés, le logiciel crée un fichier PDF contenant toutes les pages du poster que vous n'avez plus qu'à imprimer.

Installation en ligne de commande : yum install posterazor

Installation avec l'interface graphique : Autres > Make your own poster

Localisation dans le menu : Applications > Graphisme

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/posterazor

Site web : http://posterazor.sourceforge.net/

Mardi Artistique : Mixxx - Une véritable platine de DJ !

Paquet Fedora du jour

Mixxx est un logiciel open source pour DJ ! il lit tout type de format audio : mp3, ogg vorbis, flaac, wma, etc ... Vous pouvez utilisez Mixxx via son interface graphique ou via un périphérique externe comme une console de mixage (tout type de connexion MDI). Mixxx

Au niveau des fonctionnalités, je ne vais vous donner qu'un aperçu de ce que ce logiciel peut faire :

  • organisation des chansons
  • gestion des playlists
  • parcours des disques
  • auto DJ (enchainement automatique des chansons vous permettant de vous déchainer sur la piste alors que c'est ous le DJ de la soirée ;))
  • enregistrement de ses mix
  • support du micro
  • support du multi sortie audio (casque)
  • ajustement du volume de sortie
  • de multiples actions sur la lecture des chansons (en boucle, avance-recule, augmentation de basse, relecture d'une période, etc ...)
  • des trucs de DJ :D

Bref vous l'aurez compris un must-have ! Si vous avez une soirée à organiser, il ne faut pas passez à coté !!!! Pour plus d'information, je vous invite à vous rendre sur le site officiel où vous trouverez également la liste des matéiriels compatibles.

Installation en ligne de commande : yum install mixxx

Installation avec l'interface graphique : Autres > Mixxx is open source software for DJ'ing

Localisation dans le menu : Applications > Son et Vidéo

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/mixxx

Site web : http://mixxx.org/

Mardi Artistique : Wallpapoz - Avoir un fond d'écran différent par bureau

Paquet Fedora du jour

WallpapozCet outil vous permet d'avoir un fond d'écran différent par bureau Gnome ! Wallpapoz est véritablement très simple à configurer, vous choisissez le bureau, un fond d'écran et celui-ci se voit défini un fond d'écran spécifique !
Un démon est alors lancé, ainsi wallpapoz tourne en tache de fond. Vous avez aussi la possibilité de changer de fond d'écran après un temps que vous définissez.
Il est à noter qu'avec Compiz d'activé, le chargement du fond d'écran n'est pas instantané, il y a un petit décalage de 1 ou 2 secondes tout au plus ... mais j'avoue ne pas avoir cherché plus loin comment résoudre ce problème.
Voilà de quoi bidouiller votre belle Fedora pour ce début de semaine hivernale !

Installation en ligne de commande : yum install wallpapoz

Installation avec l'interface graphique : Bureau Gnome > Gnome Multi Backgrounds and Wallpapers Configuration Tool

Localisation dans le menu : Applications > Accessoires > Wallpapoz

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/wallpapoz

Site web : http://wallpapoz.akbarhome.com/

Mardi Artistique : Plymouth - Thème Text

Paquet Fedora du jour

Il existe plusieurs thème Plymouth, voici le mode le plus productif : le mode text !

Voilà comment définir plymouth-theme-text comme thème par défaut de plymouth.

Pour pouvoir utiliser ce type, vous devez au préalable avoir suivi les instructions d'installation de Plymouth

Lancement en ligne de commande : plymouth-set-default-theme text /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd

Mardi Artistique : Plymouth - Thème Spinfinity

Paquet Fedora du jour

Il existe plusieurs thème Plymouth, voici plymouth-theme-spinfinity !

Ce paquet contient le thème de démarrage graphique pour plymouth nommé "Spinfinity". Cela affiche Fedora avec une trace dessinant le signe infinité.

Pour pouvoir utiliser ce type, vous devez au préalable avoir suivi les instructions d'installation de Plymouth

plymouth-theme-spinfinity Installation en ligne de commande : yum install plymouth-theme-spinfinity

Installation avec l'interface graphique : Autres > Plymouth "Spinfinity" Theme

Lancement en ligne de commande : plymouth-set-default-theme spinfinity /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd








Mardi Artistique : Plymouth - Thème Fade In

Paquet Fedora du jour

Il existe plusieurs thème Plymouth, voici plymouth-theme-fade-in !

Ce paquet contient le thème de démarrage graphique pour plymouth nommé "Fade In". Cela affiche le logo Fedora évoluant parmi des étoiles qui scintillent durant le démarrage.

Pour pouvoir utiliser ce type, vous devez au préalable avoir suivi les instructions d'installation de Plymouth

plymouth-theme-fade-in Installation en ligne de commande : yum install plymouth-theme-fade-in

Installation avec l'interface graphique : Autres > Plymouth "Fade-In" Theme

Lancement en ligne de commande : plymouth-set-default-theme fadein /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd








Mardi Artistique : Plymouth - Thème Charge

Paquet Fedora du jour

Il existe plusieurs thème Plymouth, voici plymouth-theme-charge !

Ce paquet contient le thème de démarrage graphique pour plymouth nommé "Charge". Cela affiche un dessin de la forme du logo Fedora se remplissant pour aboutir au logo que nous connaissons.

Pour pouvoir utiliser ce type, vous devez au préalable avoir suivi les instructions d'installation de Plymouth

plymouth-theme-charge Installation en ligne de commande : yum install plymouth-theme-charge

Installation avec l'interface graphique : Autres > Plymouth "Charge" Theme

Lancement en ligne de commande : plymouth-set-default-theme charge /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd








Mardi Artistique : Plymouth - Thème Solar

Paquet Fedora du jour

Il existe plusieurs thème Plymouth, voici plymouth-theme-solar !

Ce paquet contient le thème de démarrage graphique pour plymouth nommé "Solar". Cela affiche une séquence d'un soleil bleu animé d'éruptions.

Pour pouvoir utiliser ce type, vous devez au préalable avoir suivi les instructions d'installation de Plymouth

plymouth-theme-solar Installation en ligne de commande : yum install plymouth-theme-solar

Installation avec l'interface graphique : Autres > Plymouth "Solar" Theme

Lancement en ligne de commande : plymouth-set-default-theme solar /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd








Mardi Artistique : Plymouth - Un démarrage de toute beauté !

Paquet Fedora du jour

plymouth-theme-chargePlymouth en dehors d'être le nom d'une ville, est aussi le nom d'un logiciel permettant d'avoir un démarrage graphique de sa distribution GNU/Linux préférée : Fedora !

Le principe est de masquer le texte d'information s'affichant habituellement au démarrage des distributions GNU/Linux. Cependant, les messages habituellement affichés sont stockés dans un fichier de log afin d'être consulté après le démarrage de votre ordinateur !

Les mardis à venir présenteront les différents thèmes existants pour cet outil, en attendant, voici quelques aperçus :

Thème Fad In : http://www.youtube.com/watch?v=8GrRLpRVKgU

Thème Spinfinity : http://www.youtube.com/watch?v=gZvx4oNPD7w

Thème Charge : http://www.youtube.com/watch?v=g1dTd_itWcs

Installation en ligne de commande : yum install plymouth

Installation avec l'interface graphique : Autres > Graphical Boot Animation and logger

Site web : http://freedesktop.org/software/plymouth/releases/

Mardi Artistique : Gcolor2 - Une palette de couleur bien pratique

Paquet Fedora du jour

Gcolor2Aujourd'hui je profite de 5 minutes de mon temps pour vous présenter un outil bien pratique lors de la rélisation d'un site Internet, d'icones ou tout simplement lors de la réalisation d'une oeuvre nécéssitant de la couleur !

Gcolor2 est un palette de couleur simple et dépourvu de toute autre fonctionnalité que celle de vous donner la valeur exacte d'une couleur en hexadécimale. Fonctionnalité qu'elle remplie pleinement. Cette palette se base sur GTK+2 et est évidemment libre.

Installation en ligne de commande : yum install gcolor2

Installation avec l'interface graphique : Graphisme > A simple color selector for GTK+2

Localisation dans le menu : Applications > Graphisme > GColor2

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/gcolor2

Site web : http://gcolor2.sourceforge.net/

Mardi Artistique: KIconEdit - Un éditeur d'icônes

Paquet Fedora du jour

kiconeditKIconEdit est un logiciel de création et d'édition d'icônes conçu pour KDE. Il s'agit en fait d'un éditeur matriciel simplifié pour les images, adapté pour les dessins de petites tailles. Les outils disponibles sont restreints mais paraissent suffisant pour la tâche à réaliser: main levé, trait, cercle, ellipse, rectangle, aérographe, gomme, pipette et remplissage. La prise en main est donc facile et ne nécessite aucune compétence particulière en graphisme.
KIconEdit parait être un bon outil pour modifier des icônes existantes, ou pour réaliser des images originales très simples à partir d'une grille vide. Le travail semble plus laborieux pour des créations plus complexes, notamment car la gestion des couleurs est très limitée (pas de possibilité de faire un dégradé par exemple), ou bien alors il faut savoir être minutieux, précis et patient.

Installation en ligne de commande : yum install kiconedit

Installation avec l'interface graphique : Bureau KDE > An icon editor

Localisation dans le menu : Applications > Graphisme > KIconEdit

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/kiconedit

Site web : http://userbase.kde.org/KIconEdit

Mardi Artistique: Kdenlive - Un logiciel de montage vidéo

Paquet Fedora du jour

KdenliveVous vous sentez l'âme d'un Martin Scorsese? Vous vous réveillez fréquemment la nuit en criant "Coupez!"? Vous pensez qu'il faut toujours plus de fondu enchainé? Alors Kdenlive est fait pour vous.
Disponible sur le dépot RPMFusion, Kdenlive est un logiciel de montage vidéo conçu pour KDE et donc développé en Qt4, puissant mais simple d'utilisation. Il permet l'import de clips vidéo, audio ou d'images qui pourront être réutilisés dans votre montage. Vous pouvez également capturer les vidéos depuis votre caméscope, webcam ou même enregistrer votre écran. Enfin, vous pouvez créer depuis le logiciel des clips "titre" avec du texte. Tous ces clips pourront être ensuite découpés et se voire appliquer une multitude d'effets variés à votre convenance.
Trois pistes vidéo et deux audio sont superposables et proposées par défaut mais il est possible d'en rajouter d'autres encore pour réaliser tous les enchainements que vous pourriez imaginer.
Kdenlive se base sur ffmpeg et donc reconnait tous les formats audio et vidéo supportés par le projet. Le rendu et l'export final reste très simple, il suffit de choisir le format et les codecs de sorti (theora bien sûr, mais aussi xvid, h.264 ou même flash et d'autres encore), de choisir quelques options et attendre que la magie, pardon l'encodage, opère.
Enfin, un outil de création de DVD est inclu afin de pouvoir partager facilement votre oeuvre auprès de vos amis ou, si c'est très réussi, d'envoyer une copie à un studio hollywoodien qui, je n'en doute pas, pourrait vous confier la réalisation du prochain épisode de Starwars.

Installation en ligne de commande : yum install kdenlive

Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans les menus, utilisez la recherche.

Localisation dans le menu : Applications > Son et vidéo > Kdenlive

Commande : /usr/bin/kdenlive

Site web : http://www.kdenlive.org/

Mardi Artistique : Solfege - Un logiciel d'éducation musicale

Paquet Fedora du jour

solfegeGNU Solfege est un logiciel libre d'éducation musicale permettant tout type d'entrainement de l'oreille (ear-training) pour la reconnaissance des gammes, modes, mais aussi notes, mélodies, accords, rythmes ou encore mouvements harmoniques.

Il ne s'agit pas là d'un programme d'apprentissage de la lecture de la musique comme son nom pourrait porter à le croire ! Ce logiciel offre une multitude d'exercices destinés à faciliter la compréhension de ce qu'est une tierce, une seconde mineure, ou encore un mode mixolydien, avec une visualisation de l'instrument tout en travaillant votre oreille.

L'une des idées de ce logiciel, est qu'il est possible de l'étendre. Si vous voulez travailler certains accords particuliers ou si voulez composer des dictées sur une musique qui n'est pas présente, écrivez des leçons et placez-les dans un sous-répertoire lessonfiles/ de votre répertoire $HOME. Vos créations seront alors disponibles. N'hésitez pas à les partager !

Voilà pour ce tour d'horizon, j'avoue que n'étant pas musicien moi même, je ne peux que difficilement commenter l'ensemble des possibilités offertes par ce logiciel. Si vous avez des retours à propos de cette application, laissez des commentaires !

Note 1 : Ce logiciel est compatible avec Lilypond.

Note 2 : La documentation française est disponible ici : http://docs.solfege.org:81/3.14/fr/.

Installation en ligne de commande : yum install solfege

Installation avec l'interface graphique : Autres > Music eduction software

Localisation dans le menu : Éducation > GNU Solfege

Commande : /usr/bin/solfege

Site web : http://www.solfege.org

Mardi Artistique : emerald emerald-themes - Un décorateur de fenêtre

Paquet Fedora du jour

EmeraldEmerald est un décorateur de fenêtre qui s'utilise en ayant Compiz d'activé. Concernant l'installation de ce dernier, je vous invite à lire ce billet sur Compiz Fusion.

Un "Gestionnaire de thèmes Emerald" est aussi disponible, celui-ci vous permettra d'installer puis de configurer un thème qui rendra votre environnement graphique des plus agréables et de toute beauté !

Une fois Emerald installé, il faut spécifier à votre Fedora que c'est ce décorateur de fenêtre que vous voulez utiliser. Pour ce faire, taper ceci dans un terminal :
emerald --replace &

Si vous remarquez qu'Emerald ne se lance pas au démarrage de votre session, effectuez la manipulation suivante. Allez dans "Système -> Préférences -> Applications au démarrage"
Cliquez sur Ajouter puis remplissez comme la capture suivante.

Modification d'un programme de démarrage

Une fois cette manipulation terminée, Emerald sera votre décorateur de fenêtre par défaut !

Si vous désirez revenir à celui par défaut sur Gnome, effectuez ceci :
metacity --replace &

ou sur KDE :
kwin --replace &

De plus, il vous faudra aussi supprimer l'entrée "Emerald" dans "Système -> Préférences -> Applications au démarrage" afin de ne plus le lancer au démarrage de votre session.

Note : Vous pouvez vous rendre sur le site de gnome-look.org, de beryl-themes.org ou encore de compiz-themes.org afin de télécharger des thèmes non disponibles par défaut.

Installation en ligne de commande : yum install emerald emerald-themes

Installation avec l'interface graphique : Autres > Themeable window decorator and compositing manager for Compiz Fusion
Autres > Themes for Emerald, a window decorator for Compiz Fusion

Localisation dans le menu : Système > Préférences > Gestionnaire de Thèmes Emerald

Commande : /usr/bin/emerald /usr/bin/emerald-theme-manager

Site web : http://wiki.compiz.org/Decorators/Emerald

Mardi Artistique : Qtractor - La future référence des séquenceurs Audio/MIDI

Paquet Fedora du jour

qtractorQtractor est un enregistreur et séquenceur audio/MIDI multipiste en plein développement et extrêmement prometteur. Développé en Qt, il arbore une interface moderne et intuitive. Il prend en charge la totalité des synthétiseurs et effets présents dans les dépôts, en chargeant des banques de sons ou bien via les plugins dssi et ladspa ou encore par des branchements réalisés sur JACK. Développé par la même équipe que Qjackctl, Qsampler ou Qsynth, Il embarque effectivement une interface simplifiée de Qjackctl pour gérer les connexions entre le programmes externes et les cartes sons.

L'enregistrement de piste audio est simple d'utilisation et l'édition des pistes MIDI est possible grâce à un éditeur matriciel. Pour le moment plus centré sur le MIDI que sur l'audio, il pourrait bien supplanter rapidement Rosegarden ou même Ardour qui font références dans les logiciels libres. L'édition et les réglages audio restent encore limités mais les mises à jour sont très régulières (une nouvelle version tous les 2-3 mois) et intègrent à chaque fois un lot de nouveautés impressionnant .

Qtractor n'aura sans doute bientôt plus grand chose à envier aux logiciels vedettes, propriétaires et disponibles seulement sur d'autres systèmes d'exploitation.

Installation en ligne de commande : yum install qtractor

Installation avec l'interface graphique : Autres > Audio/MDI muti-track sequencer

Localisation dans le menu : Applications > Son et vidéo > Qtractor

Commande : /usr/bin/qtractor

Site web : http://qtractor.sourceforge.net/qtractor-index.html

Mardi Artistique: Jokosher - Un enregistreur audio sympathique

Paquet Fedora du jour

jokosherLe monde de la musique sur ordinateur peut être passionnant, mais il faut savoir prendre les choses en main et passer du temps pour comprendre, tester et enfin réussir à faire quelque chose, même de simple. Si vous n'êtes pas spécialiste (ni même musicien!) et que vous voulez simplement vous amuser avec le micro accroché sur votre casque, alors Jokosher est fait pour vous.
Voici un enregistreur audio multipiste simple à prendre en main, intuitif et ludique. Ajoutez simplement l'instrument de votre choix, appuyez sur le petit bouton rouge et enregistrez la première piste de votre futur chef d'œuvre. Vous pouvez également importer des fichiers audio depuis tous les formats courants, utiliser le métronome intégré pour garder le rythme et ajuster les pistes entre elles grâce au mixeur audio. Des effets aux formats LADSPA peuvent être appliquées sur chacune des pistes (le mot LADSPA ne vous parle pas? Alors rendez vous sur cette page pour en savoir un peu plus ou bien installez juste le paquet ladspa-swh-plugins qui vous offrira déjà une bonne palette d'effets variés).
Enfin, un module de mixage est disponible pour exporter votre création dans un format audio courant.

Pour les musiciens qui voudraient aller plus loin, Jokosher est compatible avec JACK (même si je n'ai pas réussi à l'utiliser avec QjackCtl), il est possible d'utiliser des greffons VST par l'intermédiaire de dssi-vst et d'appliquer un script externe sur le mixage final.

Installation en ligne de commande : yum install jokosher

Installation avec l'interface graphique : Applications > Son et vidéo > jokosher

Localisation dans le menu : Applications > Son et vidéo > Jokosher Audio Editor

Commande : /usr/bin/jokosher

Site web : http://www.jokosher.org/

Mardi Artistique : Des paquets d'icônes pour tous les goûts!

Paquet Fedora du jour

Pour personnaliser votre Fedora fraichement installée, vous pourriez avoir le réflexe de foncer sur GNOME-look ou KDE-look , alors que sont présents sur les dépôts des séries de paquets remplis de thèmes et d'icônes variés. Voici pour ce mardi les différents jeux d'icônes disponibles. Pour les mettre en place une fois installées, rendez-vous dans le menu Système > Préférences > Apparence > Personnaliser... > Onglet Icône.

bluecurveBluecurve

Les anciennes icônes du projet Fedora! Pour les plus nostalgiques d'entre nous.




Installation en ligne de commande : yum install bluecurve-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : https://fedorahosted.org/bluecurve/

crashbit_iconCrashbit

Une série d'icônes très sympathiques et modernes.





Installation en ligne de commande : yum install crashbit-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : http://gnome-look.org/content/show.php/CrashBit?content=71140

echoEcho

Un saut dans le futur avec les futures icônes du projet Fedora. Le thème complet n'est pas encore tout à fait finalisé, mais déjà complètement utilisable.



Installation en ligne de commande : yum install echo-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : https://fedoraproject.org/wiki/Artwork/EchoIconTheme

gnome-iconesGNOME

Les icônes officielles du projet GNOME. Peut être un peu triste...





Installation en ligne de commande : yum install gnome-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : http://people.freedesktop.org/~jimmac/icons/#tit

gnome-colors-iconsGNOME Colors

Une série d'icônes moins strictes avec plusieurs couleurs disponibles, allant du bleu (comme sur la capture d'écran), jusqu'au orange, en passant par le violet ou le vert.



Installation en ligne de commande : yum install gnome-colors-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : http://code.google.com/p/gnome-colors/

nimbus_iconsNimbus

Voici un thème un peu plus original, issu du projet OpenSolaris





Installation en ligne de commande : yum install nuvola-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : https://nimbus.dev.java.net

nuvola_iconsNuvola

Vous aimez le style cartoon?





Installation en ligne de commande : yum install nuvola-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : http://www.icon-king.com/projects/nuvola/

oxygen_iconsOxygen

Les icônes officielles de KDE 4, qui rendent également très bien sur GNOME.




Installation en ligne de commande : yum install oxygen-icon-theme
Installation avec l'interface graphique : Pas disponible dans l'arborescence, utilisez la recherche
Site web : http://www.oxygen-icons.org/

tangoTango

Le célèbre thème, sobre et élégant.





Installation en ligne de commande : yum install tango-icon-theme tango-icon-theme-extras
Installation avec l'interface graphique : Environnement de bureau > Environnement de bureau GNOME > tango-icon-theme & tango-icon-theme-extras
Site web : http://tango.freedesktop.org/Tango_Icon_Library

Mardi Artistique : Compiz - Un gestionnaire de fenêtre en 3D

Paquet Fedora du jour

compizCompiz est un logiciel libre ainsi qu'un gestionnaire de fenêtres permettant des effets graphiques avancés comme la transparence, la 3D et les ombres.

Compiz est un projet ayant pour but de permettre la composition de laffichage, cest-à-dire lutilisation de la carte graphique en lieu et place du processeur central pour soccuper de tout ou partie de laffichage.

Le pré-requis afin de bénéficier de ce logiciel n'est pas une carte graphique dernier cri (compiz tourne sur les configurations les plus modestes sans aucuns problèmes), mais le support de la 3D par le driver de la carte graphique que vous utilisez. En ce qui concerne ce point, je vous propose de vous diriger vers le wiki de Fedora-fr pour Fedora, et vers les wikis équivalent pour les autres distributions GNU/Linux.

Afin de bénéficier de compiz, 2 options s'offrent à vous afin de le mettre en place : via clic ou via commandes.

Par clic :

Dans le menu Système -> Préférences -> Effet de Bureau Cliquez sur Activer les effets de Bureau et cochez les 2 cases. L'effet est immédiat !

Par ligne de commande :

On regarde quel est le gestionnaire de fenre actuel (dans mon cas metacity) :

# gconftool-2 -g /desktop/gnome/session/required_components/windowmanager
metacity

on modifie l'entrée afin de dire au système que l'on souhaite utiliser compiz et non metacity :

# gconftool-2 -s /desktop/gnome/session/required_components/windowmanager -t string compiz-gtk

Une fois le changement effectué, déconnectez votre session et reconnectez-vous, compiz est activé !

compiz window Vous disposez donc des effets que propose Compiz !

Note 1 : Différents outils permettent de personnaliser très précisément et facilement compiz, leurs présentations arriveront prochainement.

Note 2 : Cet exemple concerne l'intégration de compiz avec Gnome, pour KDE utilisez compiz-kde et compizconfig-backend-kconfig



Installation en ligne de commande : yum install compiz compiz-gnome compizconfig-backend-gconf

Installation avec l'interface graphique : Autres > OpenGL window and compositing manager

Localisation dans le menu : Système > Préférences > Effet de Bureau

Commande : /usr/bin/compiz

Site web : http://www.compiz.org/

Mardi artistique: Lilypond - Programme de gravure de musique

Paquet Fedora du jour

Ce billet est une traduction de l'article «Artsy Tuesday: Lilypond - Music engraving program» écrit par Chris Tyler.

lilypond

Lilypond est un programme de gravure de musique -- une "machine à écrire" pour la musique. Elle produit des partitions aux formats PDF, PNG, Postscript, SVG ou Tex à partir d'un simple fichier texte, mais aussi des fichiers sonores au format MIDI. Il comprend des options pour les partitions orchestrales, les variations, les accords, les paroles et plus encore.

En plus du logiciel Lilypond, le dépôt Fedora contient un paquet comprenant une documentation et des fichiers d'exemple. nommé lilypond-doc. Une fois installé, on peut accéder à l'adresse /usr/share/doc/lilypond-doc-X.X.XX.X/index.html à la documentation, qui fournit une explication claire et simple de la notation à utiliser dans dans le fichier source, ainsi qu'à plusieurs illustrations des possibilités du programme. Lilypond est appelé en ligne de commande avec le nom du fichier source, et produit par défaut les fichiers MIDI, PDF et Postscript associés.

   $ lilypond wtk1-fugue2.ly
   GNU LilyPond 2.10.20
   Processing `wtk1-fugue2.ly'
   Parsing...
   Interpreting music... 8162431
   Preprocessing graphical objects...
   Interpreting music...
   MIDI output to `wtk1-fugue2.midi'...
   Layout output to `wtk1-fugue2.ps'...
   Converting to `wtk1-fugue2.pdf'...

Les fichiers produits par Lilypond sont impressionnants (comme le montre l'image ci-contre, obtenue à partir d'un des exemples fournis dans le paquet de documentation) et peuvent être paramétrés en profondeur à partir de la commande d'entrée.

Installation en ligne de commande : yum install lilypond lilypond-doc

Installation avec l'interface graphique : Applications > Création et Edition > lilypond (installer lilypond-doc en utilisant les modes Recherche et Liste)

Localisation dans le menu : Aucun

Commande : /usr/bin/lilypond

Site web : http://lilypond.org/

Mardi Artistique :Sound Juicer - Rippeur de CD

Paquet Fedora du jour

Sound JuicerSound Juicer est l'extracteur de CD Audio par défaut de l'environnement GNOME et plus précisement de celui de Fedora.

Doté d'une interface simple et claire, cet outil permet d'extraire vos CD audio aux formats voulus et gérés par Gstreamer (ogg, mp3, mp2, aac, flac, wave etc ...)

Sound Juicer peut également interroger la base de données musicale MusicBrainz afin de récupérer les titres du CD Audio à extraire (ceci nécessite une connexion Internet). Ainsi la plupart des informations du CD comme le titre de l'album, des chansons, ..., sont retranscrites sur les fichiers extraits.

Installation en ligne de commande : yum install sound-juicer

Installation avec l'interface graphique : Applications > Son & Vidéo > Sound Juicer

Localisation dans le menu : Applications > Son & Vidéo > Extracteur de CD Audio

Commande : /usr/bin/sound-juicer

Site web : http://burtonini.com/blog/computers/sound-juicer