Planet Fedora-Fr http://planet.fedora-fr.org Sélection de blogs autour de Fedora fr-FR Tue, 25 Nov 2014 00:00:16 GMT eZ Systems eZ Publish (leZRSS) http://planet.fedora-fr.org/var/fedora/storage/images/media/images/logos/logo-rss/18149-2-fre-FR/logo-rss_rss.png Planet Fedora-Fr http://planet.fedora-fr.org Mon, 17 Nov 2014 18:41:00 GMT Edouard Bourguignon : OpenNebula sur CentOS 7 http://www.linuxed.net/post/2014/11/17/OpenNebula-sur-CentOS-7 urn:md5:f61e1a2f39ec6faa12198cc207327848

OpenNebula permet de créer/gérer un datacenter virtualisé. Ce billet traite de l'installation d'OpenNebula 4.10 sur CentOS 7.

Présentation du fonction d'OpenNebula

OpenNebula est constitué d'un service de gestion centralisé (démon oned) qui orchestre le déploiement des machines virtuelles, pilote et supervise les hyperviseurs (host). Ce démon est écrit en ruby, et est pilotable en ligne de commande (CLI) via un compte utilisateur dédié : oneadmin. Il dispose aussi d'une interface web : sunstone.

Pour le pilotage des hyperviseurs, des scripts ruby sont déployés via ssh.

OpenNebula gère plusieurs type de stockage pour les images des VM (ssh, NFS, Ceph, gluster etc). Le plus simple pour disposer d'un espace partagé entre les serveurs restant NFS.

Prérequis

Comparé à d'autres solutions comme OpenStack, OpenNebula est beaucoup moins intrusif.

Matériels

Comme prérequis:

  • 1 serveur de gestion
  • 1 ou plusieurs hyperviseurs

Il est cependant possible d'installer la partie gestion centrale d'OpenNebulla et la partie de gestion d'hyperviseur sur la même machine. Il faudra donc au minimum disposer d'une seul machine pour tester OpenNebula.

Ici je ne parlerais que de l'installation d'OpenNebula sur CentOS 7. Le serveur de gestion ainsi que les hyperviseurs sont installés avec le profil "installation minimale".

Dépôts RPMs

Il faut disposer du dépôt EPEL 7, principalement pour des paquets en rapport avec ruby :

# yum install http://epel.mirrors.ovh.net/epel/7/x86_64/e/epel-release-7-2.noarch.rpm

Il faut ensuite configurer le dépôt officiel OpenNebula sur toutes les machines :

[opennebula]
name=opennebula
baseurl=http://downloads.opennebula.org/repo/4.10/CentOS/7/x86_64/
enabled=1
gpgcheck=0

SeLinux

Il est conseillé de passer SeLinux en permissif voire de le désactiver :

# setenforce 0

Editer le fichier /etc/selinux/config pour que ça soit permanent. C'est principalement sur le serveur de gestion, a priori sur les hyperviseurs SeLinux ne devrait pas poser de problèmes.

Parefeu

Penser du moins au début à couper le parefeu:

systemctl disable firewalld
systemctl stop firewalld

Nous verrons peut être dans un autre billet la configuration du parefeu si besoin.

Installation du serveur de gestion

Installation d'OpenNebula

Installation des paquets pour le serveur et l'interface web sunstone:

# yum install opennebula opennebula-sunstone

Installation des bibliothèques gem supplémentaires. Ici un script est fournit pour faciliter cette étape, mais nécessite tout de même la compilation de certains fichiers:

# /usr/share/one/install_gems

Activation des services:

# systemctl enable opennebula
# systemctl enable opennebula-sunstone

La partie serveur est installée.

Configuration du stockage partagé

Le stockage partagé n'est nécessaire que si vous avec plusieurs machines.

Le plus simple pour mettre en oeuvre OpenNebula est d'avoir un système de fichiers partagés entre les différentes machines. Surtout pour faciliter le déploiement des clefs SSH. En effet OpenNebula utilise des connexions SSH entre les différentes machines pour travailler. Nous allons donc exporter le répertoire de travail principal d'OpenNebula, qui est aussi le répertoire maison de l'utilisateur oneadmin.

Tout d'abord installer le paquet nfs-utils pour la gestion du service NFS:

# yum install nfs-utils

Pour configurer l'export NFS, ajouter cette ligne dans /etc/exports:

/var/lib/one/ *(rw,sync,no_subtree_check,root_squash)

Activer et demarrer le service NFS:

# systemctl enable nfs-server
# systemctl start nfs-server

Taper la commande suivante pour vérifier que l'export NFS est actif:

# exportfs -v
/var/lib/one    <world>(rw,wdelay,root_squash,no_subtree_check,sec=sys,rw,secure,root_squash,no_all_squash)

Configuration de la base de données

Il est fortement recommandé de réfléchir au choix du type de base de données à utiliser au tout début car la migration n'est pas triviale. Par défaut, OpenNebula utilise une base de type SQLITE. Cela peut suffire si vous ne prévoyez que peu de machines virtuelles. Mais il peut y avoir un impact sur les performances de l'interface web dans notre cas car le chemin par défaut de la base sqlite est sur notre export NFS. Le choix d'une base MySQL s'impose presque:

# yum install mysql-server

Ce qui en réalité installera sur CentOS 7 les paquets mariadb.

Pour activer et démarrer le service mysql :

# systemctl enable mysqld
# systemctl start mysqld

Il faut ensuite créer la base pour OpenNebula, ainsi qu'un utilisateur pour s'y connecter :

# mysql
> CREATE DATABASE opennebula
> GRANT ALL ON opennebula.* TO oneadmin@localhost IDENTIFIED BY 'oneadmin_secret';

La configuration du type de base SQL à utiliser se fait dans le fichier /etc/one/oned.conf :

#DB = [ backend = "sqlite" ]

# Sample configuration for MySQL
DB = [ backend = "mysql",
       server  = "localhost",
       port    = 0,
       user    = "oneadmin",
       passwd  = "oneadmin_secret192.168.2.11:/var/lib/one/  /var/lib/one/  nfs   soft,intr,rsize=8192,wsize=8192        0 0",
       db_name = "opennebula" ]

Démarrage des services

Maintenant que la partie base de données est configurée, les services peuvent être demarrés :

# systemctl start opennebula
# systemctl start opennebula-sunstone

L'interface web est accessible sur le port 9869.

Installation d'un hyperviseur

Montage NFS

Ce chapitre sur le montage NFS est à suivre que si vous avec plusieurs machines.

Le serveur export le répertoire de travail /var/lib/one de l'utilisateur oneadmin. Pour activer son montage il faut ajouter la ligne suivante dans /etc/fstab :

192.168.0.1:/var/lib/one/  /var/lib/one/  nfs   soft,intr,rsize=8192,wsize=8192        0 0

En admettant que 192.168.0.1 soit l'adresse IP de votre serveur NFS.

Il faut ensuite monter ce partage NFS avant l'installation des paquets OpenNebula (qui vont créer l'utilisateur oneadmin) :

# mkdir -p /var/lib/one
# mount /var/lib/one

Installation d'un noeud hyperviseur OpenNebula

Installation des paquets pour la partie hyperviseur sous KVM:

# yum install opennebula-node-kvm

Ceci s'occupera d'ajouter tous les paquets nécessaires à la virtualisation.

Penser à activer et démarrer le service libvirtd:

# systemctl enable libvirtd
# systemctl start libvirtd

C'est tout.

Vérification

Sur le noeud de gestion, avec l'utilisateur oneadmin, il faut s'assurer que la connexion SSH se fait sans intervention:

[root@one] # su - oneadmin
[oneadmin@one] $ ssh node01
[oneadmin@node01] $ exit
[oneadmin@one] $ ssh node02
[oneadmin@node02] $ exit

etc

Normalement c'est le cas, car l'utilsateur oneadmin possède une clef SSH autorisée (dans ~/.ssh/authorized_keys) et comme son repertoire est partagé en NFS sur l'ensemble des machines, la connexion est possible.

Ajout des hyperviseurs

A partir de maintenant tout peut se faire via l'interface web sunstone. Le login par défaut est "oneadmin" et le mot de passe a été généré lors de l'installation et il se trouve dans /var/lib/one/.one/one_auth.

Voici cependant un exemple d'ajout d'hyperviseur KVM avec driver réseau OpenVswitch :

[root@one] # su - oneadmin
[oneadmin@one] $ onehost create node01 -i kvm -v kvm -n ovswitch
[oneadmin@one] $ onehost create node02 -i kvm -v kvm -n ovswitch

Pour vérifier la liste des hyperviseurs :

[oneadmin@one] $ onehost list

Si tout ce passe bien :

  ID NAME            CLUSTER   RVM      ALLOCATED_CPU      ALLOCATED_MEM STAT  
   0 node01          -           1      10 / 200 (5%)  768M / 15.5G (4%) on    
   1 node02          -           2     20 / 200 (10%)  1.5G / 15.5G (9%) on 

Conclusion

L'installation d'OpenNebula est vraiment simple, et la partie gérant les hyperviseurs est très peu intrusive. L'interface web est complète et permet de gerer vraiment beaucoup de point, y compris des ACL, des quotas, de l'accounting, le tout dans des vues paramètrables avec une distinction entre administration, et utilisateur d'un service type cloud (vue plus simpliste). Bref il s'agit d'un produit très efficace qui commence à devenir mature, et qui a surement plus sa place aujourd'hui qu'un OpenStack qui reste une véritable usine à gaz...

Nous verrons dans un autre billet la configuration d'OpenNebula avec OpenVswitch.

]]>
Virtualisation
Fri, 14 Nov 2014 07:03:00 GMT Remi Collet : PHP version 5.4.35, 5.5.19 et 5.6.3 http://blog.famillecollet.com/post/2014/11/14/PHP-version-5.4.35-5.5.19-5.6.3 urn:md5:0f643f8f6f2a855e57951708d360934d

Les RPM de PHP version 5.6.3 sont disponibles dans le dépôt remi-php56 pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 5.5.19 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora et dans le dépôt remi-php55 pour Enterprise Linux.

Les RPM de PHP version 5.4.35 sont disponibles dans le dépôt remi pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS...).

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections.

security-medium-2-24.pngCes versions corrigent quelques failles de sécurité, la mise à jour est vivement recommandée.

Annonces des versions :

emblem-important-2-24.pngLa version 5.4.33 était la dernière mise à jour corrigeant des bugs. La branche 5.4 est donc en maintenance de sécurité uniquement.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.6 (le plus simple) :

yum --enablerepo=remi-php56,remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php56

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.5 (le plus simple) :

yum --enablerepo=remi-php55,remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.5 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php55

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.4 (entreprise uniquement) :

yum --enablerepo=remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.4 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php54

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.0
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.5 (la prochaine utilisera 6.6)
  • pour php 5.5, l'extension Zip est désormais fournit dans le paquet php-pecl-zip.
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php54/php55)

]]>
RPM
Tue, 11 Nov 2014 15:41:00 GMT Matthieu Saulnier : Fedora 21 Beta https://casperlefantom.net/index.php?post/2014/11/09/Fedora-21-Beta urn:md5:694182bf3ae784de99c043012805bc65

À l'occasion de la journée de test de samedi dernier, j'ai upgradé mon Eeepc Asus ainsi qu'un N61J Asus (laptop) en F21 Beta. J'avais ramené sur place deux machines pour justement pouvoir tester les deux méthodes de mise à jour, par Fedup, et par Live USB F21 Workstation. L'Eeepc est la machine que j'administre avec le moins d'attention, volontairement pour retrouver les pires conditions des utilisateurs. Pour la même raison j'y installe des tonnes de paquets provenant des dépôts, notament les environnements de bureau GNOME et KDE plus mes outils, il y a au total un peu plus de 2 000 paquets installés. C'est donc sur cette machine que j'ai lancé Fedup. J'avais aussi ramené 3 clés USB dont 2 avec F21 Workstation Live qui ont servis à tester Anaconda sur mon N61J ainsi que sur le laptop de WilQu, au passage. Avant d'entrer dans le vif du sujet je tiens à rappeler qu'il faut avoir un backup récent de ses données personnelles, sur un disque dur qui n'est pas présent dans la machine de test, pour entamer les opérations en toute séreinité. Pourquoi pas avec rsync, qui synchronise un volume logique (chiffré) sur mon serveur avec ma home par exemple.

Nous sommes à quelques mois de la version finale de Fedora 21 et pourtant du point de vue de mon matériel Asus, F21 semble être déjà très stable. Sur le Live je n'ai constaté aucun ralentissement ni bug, même si l'utilisation que j'en ai eu ce jour là s'est limitée à Firefox pour avoir une page sur le bugzilla et un peu de terminal pour redimentionner un LVM chiffré avec LUKS. Parmi les quinze personnes présentes j'ai recensé 3 bugs sur GNOME installé par le Live, dont un sur du matériel Apple. Sur place nous n'avions aucune connectivité en ethernet, tous les traffics réseau sont passés par le Wi-Fi de la MoFo, et de ce que j'ai vu aucune carte Wi-Fi n'a eu de problème pour se connecter. Cependant il y a un petit bug sur Anaconda dans le Live que je n'ai pas eu le plaisir de rencontrer mais dont j'aimerais vous parler : Sur l'écran où setter le mot de passe root et ajouter un utilisateur initial, si vous cliquez sur « Ajouter un utilisateur » l'installateur va se figer. Ce bug a été découvert par plusieurs personnes sur place et sur IRC, et pour ne pas figer l'installateur il suffit de setter son mot de passe root et de ne pas ajouter d'utilisateur initial. C'est sans incidence puisque au reboot de la machine, firstboot prend le relai pour créer un nouvel utilisateur et configurer les variables locales. J'ai procédé de la sorte pour upgrader sans aucune difficulté mon N61J, toujours avec le maximum de facteurs contraignants c'est à dire UEFI + LUKS + LVM + SSD. Très agréable surprise, le Suspend-to-disk en cas de batterie faible fonctionne (quand on oublie de brancher l'alimentation...), je ne l'avais pas testé depuis F19. Le fedup quant à lui a été un poil plus erratique. Cinq paquets ont affiché des problèmes de dépendances car fedup ne trouvait pas de mise à jour pour certains, pour d'autres c'était une petite erreur de packaging qui a été très vite corrigée. J'ai pour habitude de mettre en ligne mes journaux fedup, ça peut toujours être utile pour comparaison ou bien donner un aperçu, c'est par ici. Ces erreurs ne bloquent pas fedup à proprement parler, mais demandent une attention toute particulière aux préparatifs avant (package-cleanup) et après (yum distro-sync) upgrade.

Pour terminer, je profite de ce petit billet pour remercier la Mozilla Fondation France d'avoir gentillement mis à disposition ses locaux... que dis-je, son palais, pour cette journée de test.

]]>
Anaconda
Sat, 08 Nov 2014 07:45:33 GMT Premier Samedi : décembre 2014 http://premier-samedi.org/premier-samedi/decembre-2014/ https://premier-samedi.org/?p=1452 Date : samedi 6 décembre 2014 Horaires : de 14h00 à 18h00 Lieu : Carrefour Numérique, Cité des Sciences et de lIndustrie, Paris Pour une nouvelle installation ou pour des ajustements de votre distribution GNU/Linux Fedora, Mageia ou Ubuntu, venez nous retrouver le samedi 6 décembre 2014 au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences […]]]> premier samedi Fri, 07 Nov 2014 12:46:00 GMT Fedora Paris : Un peu du sud en hiver http://blog.fedora-fr.org/fedora-paris/post/Un-peu-du-sud-en-hiver urn:md5:aea3942260c09c713b857cd27191973d

Notre toulousain préféré (je parle de pingou, bien sûr) étant de passage à Paris et juste avant qu'une partie de l'association aille à Toulouse pour tenir un stand sur Capitole du Libre, Fedora| Paris se réunit à nouveau ! Nous nous réunnissons le lundi 10 novembre à 20h au restaurent "Ô Toulouse", 13, Bd des Batignolles dans le 8ième... Lire Un peu du sud en hiver

]]>
Mon, 03 Nov 2014 08:49:00 GMT Remi Collet : QElectroTech en route pour la 0.4 http://blog.famillecollet.com/post/2014/11/03/QElectroTech-en-route-pour-la-0.4 urn:md5:88a26bc4ebf9f26e1c2d393cf0fffaa0

Les RPM de QElectroTech version 0.4b, une application pour réaliser des schémas électriques, sont disponibles dans le dépôt remi-test pour Fedora et Enterprise Linux.

Alors que la version 0.3 disponible dans les dépôts officiels commence à vieillir un peu (1 an), le projet prépare une nouvelle version de l'éditeur de schéma électriques.

Site officiel : http://qelectrotech.org/.

Bien sur l'installation se fait avec YUM :

yum --enablerepo=remi-test install qelectrotech

Les RPM (version 0.40-0.2.beta) sont disponibles pour Fedora ≥ 18 et Enterprise Linux 7 (Red Hat, CentOS, ...)

Suivez ce billet qui sera mis à jour à chaque nouvelle version (beta, RC, ...) jusqu'à la publication de la version finale.

À noter :il existe aussi un dépôt Copr / Qelectrotech avec les versions "dévelopement" (actuellement la 0.4b).

]]>
RPM
Tue, 21 Oct 2014 07:25:53 GMT Thomas Bouffon : Augmenter la taille des caractères dans firefox http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/54-augmenter-la-taille-des-caracteres-dans-firefox http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/54-augmenter-la-taille-des-caracteres-dans-firefox

Pour plus de confort, j'aime bien avoir des grandes polices. Sur les écrans avec des résolutions importantes, elles sont trop petites à mon goût. La solution la plus simple, changer la taille des polices dans édition->préférences, ne fonctionne pas avec les polices à taille fixe.

]]>
Blog
Sun, 19 Oct 2014 06:37:00 GMT Remi Collet : PHP dans les distributions RPM http://blog.famillecollet.com/post/2014/10/19/PHP-dans-les-distributions-RPM urn:md5:c45fa89f1154601b3ea187844fd86ff4

forumphp2014.png

À l'occasion du Forum PHP Paris 2014, j'aurais le plaisir d'animer une conférence PHP dans les distributions RPM

Horaires:

  • Jeudi 23 octobre, de 11h30 à 12h15, dans le Grand Salon

Le plan de ma présentation :

  • Présentation, pour ceux qui ne me connaissent pas.
  • Enterprise Linux, rappeler les objectifs d'une distribution orientée entreprise, et la situation de PHP dans RHEL et CentOS.
  • Fedora, rappeler les objectifs de cette distribution, son rôle, et la situation de PHP.
  • Software Collections, présenter ce mode de distribution qui permet d'installer plusieurs versions de PHP en parallèle, avec, bien sur, une petite démonstration.
  • Upstream / Downstream, au sujet de la collaboration entre les projets (upstream) et les distributions (downstream).
  • Intégration continue de la pile PHP dans Fedora (Koschei).
  • Questions / Réponses

Ce sera peut-être l'occasion de (re)découvrir les distributions RPM, qui sont, je pense, une excellent plateforme pour les développeurs PHP.

J'espère que vous serez nombreux, et que cette conférence sera aussi un point de départ à des échanges fructueux.

J'ajouterais, ici, un lien vers ma présentation au format PDF à l'issue de la conférence.

]]>
General
Fri, 17 Oct 2014 07:50:00 GMT Fedora Paris : Une petite crêpe http://blog.fedora-fr.org/fedora-paris/post/Une-petite-cr%C3%AApe urn:md5:720d1061cd61e8c5627ab1f24466b9db

Notre bochecha préféré étant de passage ce soir, Fedora|Paris se réunit à nouveau. Je vous donne donc rendez-vous ce 17 octobre à la Crêperie de Cluny : 20 rue Harpe, 75005 Paris Métro/RER : Cluny-la-Sorbonne (RER B, M 10) Comme d'habitude, laissez un commentaire si vous comptez venir... Lire Une petite crêpe

]]>
Fri, 17 Oct 2014 05:24:00 GMT Remi Collet : PHP version 5.4.34, 5.5.18 et 5.6.2 http://blog.famillecollet.com/post/2014/10/17/PHP-5.4.34-5.5.18-et-5.6.2 urn:md5:528614227ec78ebec17d94687dd1d459

Les RPM de PHP version 5.6.2 sont disponibles dans le dépôt remi-php56 pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 5.5.18 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora et dans le dépôt remi-php55 pour Enterprise Linux.

Les RPM de PHP version 5.4.34 sont disponibles dans le dépôt remi pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS...).

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections.

security-medium-2-24.pngCes versions corrigent plusieurs failles de sécurité, la mise à jour est vivement recommandée.

Annonces des versions :

emblem-important-2-24.pngLa version 5.4.33 était la dernière mise à jour corrigeant des bugs. La branche 5.4 est donc en maintenance de sécurité uniquement.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.6 (le plus simple) :

yum --enablerepo=remi-php56,remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.6 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php56

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.5 (le plus simple) :

yum --enablerepo=remi-php55,remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.5 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php55

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.4 (entreprise uniquement) :

yum --enablerepo=remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.4 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php54

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.0
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.5 (la prochaine utilisera 6.6)
  • pour php 5.5, l'extension Zip est désormais fournit dans le paquet php-pecl-zip.
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php54/php55)

]]>
RPM
Wed, 08 Oct 2014 16:26:58 GMT Premier Samedi : novembre 2014 http://premier-samedi.org/premier-samedi/novembre-2014/ https://premier-samedi.org/?p=1449 Date : samedi 1 novembre 2014 Horaires : de 14h00 à 18h00 Lieu : Carrefour Numérique, Cité des Sciences et de lIndustrie, Paris Pour une nouvelle installation ou pour des ajustements de votre distribution GNU/Linux Fedora, Mageia ou Ubuntu, venez nous retrouver le samedi 1 novembre 2014 au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences […]]]> premier samedi Mon, 06 Oct 2014 13:28:00 GMT Remi Collet : PHPUnit 4.3 http://blog.famillecollet.com/post/2014/10/06/PHPUnit-4.3 urn:md5:37b759ff14c73b2b73adfc426df16d42

Les RPM de PHPUnit version 4.3 sont disponibles dans le dépôt remi pour fedora et Enterprise Linux (CentOS, RHEL...)

Documentation : PHPUnit 4.3 manual (english)

Jusqu'à la version 3.7, PHPUnit et ses composants était principalement distribué dans le canal PEAR "phpunit". Chaque composant étant donc distribué dans un RPM dédié de la même manière.

Depuis la version 4.0, le paquet pear fournit uniquement un grosse archive .phar, contenant l'ensemble des composants. C'est la méthode de diffusion choisi par l'auteur. Ce mode de distribution n'est, hélas, pas du tout acceptable pour une distribution RPM.

De plus, ce canal pear, doit être prochainement fermé (avant la fin de l'année).

Depuis la version 4.1 chaque composant est désormais construit à partir des sources github. Le mécanisme d'autoload étant maintenu.

Installation :

yum --enablerepo=remi install phpunit

Merci de tester cette nouvelle version, qui est aussi disponible dans Fedora 21, Rawhide et EPEL-7 (testing).

]]>
RPM
Fri, 03 Oct 2014 11:03:00 GMT Remi Collet : PHP version 5.6.1 http://blog.famillecollet.com/post/2014/10/03/PHP-version-5.6.1 urn:md5:674993500ad3b80f9d8787cc81c1334c

Les RPM de PHP version 5.6.1 sont disponibles dans le dépôt remi-php56 pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL, CentOS).

Annonce de la version : PHP 5.6.1 Release Announcement

Remplacement de la version par défaut du système :

yum --enablerepo=remi,remi-php56 update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php56

Et bientôt dans les mises à jour officielles de Fedora 21.

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.0
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.5
  • beaucoup d'extensions sont aussi disponibles, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collection (php56)

]]>
RPM
Thu, 25 Sep 2014 10:10:50 GMT Thomas Bouffon : Python : charger une bibliothèque particulière avant le chargement d'un module http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/53-python-charger-une-bibliotheque-particuliere-avant-le-chargement-d-un-module http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/53-python-charger-une-bibliotheque-particuliere-avant-le-chargement-d-un-module

J'ai eu besoin de charger une version spécifique d'une bibliothèque dynamique pour un outil python (fonctionnalité non implémentée dans la même bibliothèque installée globalement).

Ma première approche a été de jouer avec les variables LD_PRELOAD et LD_LIBRARY_PATH. Mais pour pouvoir généraliser mon script, j'ai eu besoin que le script python modifie lui-même l'environnement...

]]>
Blog
Fri, 19 Sep 2014 06:32:10 GMT Thomas Bouffon : Tableaux en bash http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/52-tableaux-en-bash http://www.thomasbouffon.fr/fr/blog/52-tableaux-en-bash

Dans bash>=4, il est possible de déclarer des tableaux associatifs, ce qui peut être très pratique dans les boucles

]]>
Blog
Fri, 19 Sep 2014 04:36:00 GMT Remi Collet : PHP 5.4.33 et 5.5.17 http://blog.famillecollet.com/post/2014/09/19/PHP-5.4.33-et-5.5.17 urn:md5:284f5e31bc2ce189af3fc9f969328097

Les RPM de PHP version 5.5.17 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora et dans le dépôt remi-php55 pour Enterprise Linux.

Les RPM de PHP version 5.4.33 sont disponibles dans le dépôt remi pour Enterprise Linux (RHEL, CentOS...).

Ces versions sont aussi désormais disponibles en Software Collections.

Annonces des versions :

emblem-important-2-24.pngLa version 5.4.33 est la dernière mise à jour corrigeant des bugs. La branche 5.4 passe en maintenance de sécurité uniquement.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.5

yum --enablerepo=remi-php55,remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.5 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php55

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 5.4 (entreprise uniquement) :

yum --enablerepo=remi update php\*

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 5.4 (x86_64 uniquement) :

yum --enablerepo=remi install php54

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

Pour mémoire, Fedora 21 fournira PHP 5.6.

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.0
  • la version EL6 est construite avec RHEL-6.5
  • pour php 5.5, l'extension Zip est désormais fournit dans le paquet php-pecl-zip.
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php54/php55)

]]>
RPM
Sat, 13 Sep 2014 05:29:12 GMT Premier Samedi : octobre 2014 http://premier-samedi.org/premier-samedi/octobre-2014/ https://premier-samedi.org/?p=1446 Date : samedi 4 octobre 2014 Horaires : de 14h00 à 18h00 Lieu : Carrefour Numérique, Cité des Sciences et de lIndustrie, Paris Pour une nouvelle installation ou pour des ajustements de votre distribution GNU/Linux Fedora, Mageia ou Ubuntu, venez nous retrouver le samedi 4 octobre 2014 au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences […]]]> premier samedi Thu, 11 Sep 2014 10:44:00 GMT Matthieu Saulnier : Client VPN https://casperlefantom.net/index.php?post/2014/09/11/Client-VPN urn:md5:497b30b0d4d4307d6a3ca372be8efb3a

Petit pense-bête à propos des connexions clientes aux serveurs VPN... Ce sont des modes de connexion que je n'ai pas l'habitude d'utiliser, si je dois changer d'adresse IP j'utilise plutôt le port forwarding à travers un tunnel SSH.

Placer les certificats aux bons endroits

Si j'utilise NetworkManager dans ma session utilisateur normale, placer les certificats dans le répertoire .cert/ juste pour ne pas se faire bloquer par SELinux. En effet pour que NM puisse les lire il leur faut, ainsi qu'au répertoire parent, un contexte SELinux particulier: home_cert_t. Ce contexte est attribué par défaut au répertoire /home/$USER/.cert/ automatiquement dès sa création.

Si j'utilise le service OpenVPN configuré en mode client, placer les certificats dans le répertoire /etc/openvpn/keys/ juste pour pas mélanger avec les fichiers de config. Penser surtout à ajouter "keys/" dans le fichier de configuration pour spécifier les noms des certificats, sinon OpenVPN ne les trouvera pas. Il utlise d'ailleurs /etc/openvpn/ comme racine pour rechercher les fichiers indiqués.

Lorsque des routes ne sont pas correctement indiquées par le serveur VPN

Cela peut arriver, en l'occurence mon serveur VPN n'indique pas toutes les routes nécessaires pour la connexion. Il est plus facile de les ajouter manuellement dans la conf de OpenVPN que de NM.

La commande manuelle :

ip route add 192.168.1.0/24 via <adresse_de_linterface_tun0>

Le fichier /etc/openvpn/MaConnexion.conf :

route 192.168.1.0 255.255.255.0

Notez que pour le prefix /24 on indique l'adresse de broadcast 255.255.255.0, et que pour le prefix /16 on indiquerait l'adresse 255.255.0.0. Enfin, pas besoin de préciser l'interface de cette route dans le fichier de conf puisqu'au tout début du fichier est indiqué l'interface tun.

Exemple de fichier de configuration pour OpenVPN en mode client

Il existe un squelette presque prêt à l'emploi qu'il suffit de copier dans /etc/openvpn/.

  • /usr/share/doc/openvpn/sample/sample-config-files/client.conf

Les seules modifications requises sont les noms des certificats et l'ajout éventuel de routes...

Créer un service systemd par connexion VPN

Contrairement à ce qui est indiqué dans le wiki fedoraproject, créer le lien dans le répertoire de config /etc/ au lieu de /lib/ :

# ln /lib/systemd/system/openvpn@.service /etc/systemd/system/openvpn@MaConnexion.service

Puis démarrer le service :

# systemctl start openvpn@MaConnexion.service

That's all
]]>
NetworkManager
Wed, 03 Sep 2014 10:54:00 GMT Remi Collet : PHP 5.5 en Software Collection http://blog.famillecollet.com/post/2014/09/03/PHP-5.5-en-Software-Collection urn:md5:4144899223fa61af47bf5b8b246c96d9

Les RPM de PHP 5.5, sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 21 et Enterprise Linux 6, 7 (RHEL, CentOS, ...) dans une nouvelle Software Collection (php55) permettant son installation en parallèle de la version système.

Comme je crois fortement au potentiel des SCL pour fournir un moyen simple d'installer plusieurs versions en parallèle, et qu'il me semble utile d'offrir cette possibilité pour PHP 5.5 afin de permettre aux développeurs de tester leur application, en particulier de la compatibilité avec cette version courante, aux sysadmin de préparer une migration, ou simplement d'utiliser cette version pour une application spécifique, j'ai décidé de créer cette nouvelle SCL.

Installation :

yum --enablerepo=remi install php55

emblem-important-2-24.pngA noter :

  • comme la SCL est totalement indépendante du système, et ne le modifie pas, cette SCL est dans le dépôt remi.
  • l'installation est dans le dossier /opt/remi
  • le module pour Apache, php55-php, est disponible, mais évidement un seul mod_php peut être utiliser (il faudrait donc désactiver ou désinstaller tout autre module afin de l'utiliser, celui fournit par le paquet "php" reste prioritaire)
  • le service FPM (php55-php-fpm) est disponible, il écoute par défaut sur le port 9000, il faudrait donc adapter la configuration si vous souhaitez utiliser plusieurs services FPM en même temps.
  • la commande php55 permet d'accéder simplement à cette version, cependant l'utilisation de la commande scl reste la meilleure méthode.
  • les extensions PECL sont aussi disponibles dans la collection.
  • seulement pour  x86_64, pas de plan pour les autres architectures.
  • cette SCL est incompatible avec celle disponible dans RHSCL 1.1 (il faut donc choisir votre fournisseur, et prendre tous les paquets au même endroit).

emblem-notice-24.pngLire aussi les autres articles concernant les SCL.

$ scl enable php54 'php -v'
PHP 5.5.16 (cli) (built: Sep 3 2014 08:55:14)
Copyright (c) 1997-2014 The PHP Group
Zend Engine v2.5.0, Copyright (c) 1998-2014 Zend Technologies
with Zend OPcache v7.0.4-dev, Copyright (c) 1999-2014, by Zend Technologies
with Xdebug v2.2.5, Copyright (c) 2002-2014, by Derick Rethans

Les utilisateurs de Fedora 21 peuvent donc utiliser simultanément les 3 versions maintenues de PHP : 5.4 (SCL), 5.5 et 5.6 (système).

Comme d'habitude, vos retours sont les bienvenus, un forum dédié aux SCL est ouvert.

]]>
Fiches explicatives
Mon, 01 Sep 2014 08:21:00 GMT Remi Collet : PHP 5.4 en Software Collection http://blog.famillecollet.com/post/2014/09/01/PHP-5.4-en-Software-Collection urn:md5:94c70f5938821382b45a6b952676cfa3

Les RPM de PHP 5.4, sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 19, 20, 21 et Enterprise Linux 6, 7 (RHEL, CentOS, ...) dans une nouvelle Software Collection (php54) permettant son installation en parallèle de la version système.

Comme je crois fortement au potentiel des SCL pour fournir un moyen simple d'installer plusieurs versions en parallèle, et qu'il me semble utile d'offrir cette possibilité pour PHP 5.4 afin de permettre aux développeurs de tester leur application, en particulier de la compatibilité avec cette version ancienne mais courante sur les systèmes "Entreprise", aux sysadmin de préparer une migration, ou simplement d'utiliser cette version pour une application spécifique, j'ai décidé de créer cette nouvelle SCL.

Installation :

yum --enablerepo=remi install php54

emblem-important-2-24.pngA noter :

  • comme la SCL est totalement indépendante du système, et ne le modifie pas, cette SCL est dans le dépôt remi.
  • l'installation est dans le dossier /opt/remi
  • le module pour Apache, php54-php, est disponible, mais évidement un seul mod_php peut être utiliser (il faudrait donc désactiver ou désinstaller tout autre module afin de l'utiliser, celui fournit par le paquet "php" reste prioritaire)
  • le service FPM (php54-php-fpm) est disponible, il écoute par défaut sur le port 9000, il faudrait donc adapter la configuration si vous souhaitez utiliser plusieurs services FPM en même temps.
  • la commande php54 permet d'accéder simplement à cette version, cependant l'utilisation de la commande scl reste la meilleure méthode.
  • les extensions PECL sont aussi disponibles dans la collection.
  • seulement pour  x86_64, pas de plan pour les autres architectures.
  • cette SCL est incompatible avec celle disponible dans RHSCL 1.1 (il faut donc choisir votre fournisseur, et prendre tous les paquets au même endroit).

emblem-notice-24.pngLire aussi les autres articles concernant les SCL.

$ scl enable php54 'php -v'
PHP 5.4.32 (cli) (built: Aug 31 2014 20:02:48)
Copyright (c) 1997-2014 The PHP Group
Zend Engine v2.4.0, Copyright (c) 1998-2014 Zend Technologies
with Zend OPcache v7.0.3, Copyright (c) 1999-2014, by Zend Technologies

Les utilisateurs de Fedora 19/20 peuvent donc utiliser simultanément les 3 versions maintenues de PHP : 5.4, 5.5 (système) et 5.6 (SCL).

Comme d'habitude, vos retours sont les bienvenus, un forum dédié aux SCL est ouvert.

]]>
Fiches explicatives