Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Kmod-VirtualBox-OSE-1.3.8-1

Xavier Lamien

rpm_icone
VirtualBox-OSE Kernel Module pour Fedora Core 6 et Fedora 7 test3.
Il est également compatible avec la version "Closed-source" de VirtualBox.

Merci au Développeurs de VirtualBox pour avoir mis à disposition une source indépendante du pilote pour les mise à jours en fonction des nouvelles version de kernel.

Lire la suite

Kmod-VirtualBox-OSE-1.3.8-1

Xavier Lamien

rpm_icone
VirtualBox-OSE Kernel Module pour Fedora Core 6 et Fedora 7 test3.
Il est également compatible avec la version "Closed-source" de VirtualBox.

Merci au Développeurs de VirtualBox pour avoir mis à disposition une source indépendante du pilote pour les mise à jours en fonction des nouvelles version de kernel.

Lire la suite

VirtualBox-OSE-1.3.8

Xavier Lamien

rpm_icone
VirtualBox est un logiciel semi-libre de vitualisation similaire à VMware pour les platformes x86 uniquement (pour l'instant ;-)).
Il permet donc, de virtualiser tous les systèmes x86 (uniquement) connu tel que, win$ 3.11/98/Me/NT/2K/2K3/XP/Vista, linux 2.6.x, freeBSD, etc.

Lire la suite

VirtualBox-OSE-1.3.8

Xavier Lamien

rpm_icone
VirtualBox est un logiciel semi-libre de vitualisation similaire à VMware pour les platformes x86 uniquement (pour l'instant ;-)).
Il permet donc, de virtualiser tous les systèmes x86 (uniquement) connu tel que, win$ 3.11/98/Me/NT/2K/2K3/XP/Vista, linux 2.6.x, freeBSD, etc.

Lire la suite

True Combat: Elite

Nicolas Rodt

Qui a dit que linux c'était pas pour les jeux ?
Pour vous prouver le contraire, voici quelques screenshots de cette extension d'Enemy Territory.

Installation
Très simple : récupérer l'installeur linux true.combat.elite_0.49-english-2.run depuis le site officiel de True Combat. Installez-le via

sh true.combat.elite*.run
en tant que simple utilisateur ou en tant que root (pour installer le jeu pour tous les utilisateurs). Une interface graphique vous guidera durant l'installation.

Remarque: vous devez avoir installé Enemy Territory au préalable. La procédure est la même que pour TCE, le fichier et-linux-2.60-update.x86.run est téléchargeable sur le même site.

Galerie
tce1_stadtrand tce2_stadtrand tce3_stadtrand
tce4_railhouse tce5_railhouse tce6_railhouse
tce7_railhouse tce8_snow tce9_snow

Si vous avez un problème de saccades durant les phases de tir, modifier l'option "set wall mark lifetime" du menu "options -> view" à off. Si ça n'aide pas, faites de même avec "ejecting brass".

Et si vous n'avez pas de son sous TCE ou ET, lancer en root :
echo "et.x86 0 0 direct" > /proc/asound/card0/pcm0p/oss
Si ça fonctionne, vous pouvez mettre cette commande dans le fichier /etc/rc.local.

XEN: installation de Fedora core en local via XenMan

Xavier Lamien

Xenman est un gestionnaire graphique de para/virtualisation pour Xen permettant, le monitoring et la gestion de domaines ( lancement, arrêt, pause, reboot, snapshot, etc) en local ou en lan.

C'est l'une des raisons pour lesquelles, je montrerais aux interessés comment installer et configurer une Fc à l'aide de Xenman.

Lire la suite

XEN: installation de Fedora core en local via XenMan

Xavier Lamien

Xenman est un gestionnaire graphique de para/virtualisation pour Xen permettant, le monitoring et la gestion de domaines ( lancement, arrêt, pause, reboot, snapshot, etc) en local ou en lan.

C'est l'une des raisons pour lesquelles, je montrerais aux interessés comment installer et configurer une Fc à l'aide de Xenman.

Lire la suite

Smart, une alternative à Yumex

Nicolas Rodt Vous n'aimez pas yumex ? Il existe une alternative pour vous : smart !

smart search Fedora
Smart est un gestionnaire de meta-paquets dans l'esprit de apt, yum, ... qui permet de gérer entre autres les paquets rpm et deb. Les principaux avantages de smart par rapport à ses rivaux sont :
  • il permet le téléchargement en parallèle ce qui accélère son exécution :

  • smart fetch parallèle Fedora
  • Mais son principal atout réside dans son algorithme de résolution de dépendances qui surclasse tous ses rivaux. Il permet notamment
    • de revenir à une ancienne version ("downgrader"),
    • de réinstaller un programme sans toutes ses dépendances.
Par exemple, vous venez d'installer la dernière version (0.1.9999.2-2) de beryl, mais elle ne fonctionne plus. Pas de problème, on repasse en un clic à la version précédente (0.1.9999.2-1) :

smart downgrade Fedora
Ou vous voulez juste réinstaller le paquet beryl-core sans devoir désinstaller beryl et toutes ses dépendances ? Facile ! Ici aussi un clic suffit :

smart réinstalle Fedora
Et puis comme le dit si bien la FAQ de smart, pourquoi l'utiliser ? ;-)
Smart a l'algorithme le plus intelligent de tous les gestionnaires de paquets. Il peut gérer les états d'incompatibilité, il peut revenir à une version antérieure d'un paquet si c'est nécessaire, et effectue une meilleure vérification des dépendances.

info
Installation
  • pour installer smart, utiliser yum (ou yumex, peut-être pour la dernière fois ?) :
    yum install smart-gui
    
  • smart est aussi disponible en lignes de commande (comme yum). Si vous ne voulez pas l'interface graphique, installer smart via
    yum install smart
    

Configuration
Les différents dépôts sont appelés canaux avec smart. Celui-ci n'utilise pas les fichiers de configuration de yum (dans /etc/yum.repos.d/) : il faut donc les rajouter.
  • Les dépôts officiels de Fedora sont automatiquement ajoutés.
  • Beaucoup d'autres dépôts (canal) importants s'ajoutent automatiquement en même temps que l'installation du dépôt yum.
  • En ce qui concerne le dépôt Livna, la configuration de smart se fait en lançant la commande
    sh /usr/share/doc/livna-release-6/livna-smart-channels.sh
    
    après avoir installé le rpm de configuration de livna (livna-release) - ce que vous avez sûrement déjà fait.

Automatic installation of XGL, compiz and beryl on Fedora

Nicolas Rodt

Version française

<Mis à jour> 10/08/07 - The script is now compatible with compiz-fusion. It even makes it possible to install it on your Fedora 7: just run installXGL_EN -cb
<Mis à jour> 22/06/07 - The script is now compatible with Fedora 6, Fedora 7 and 64-bits architecture.

Update - the ATI drivers finally support AIGLX since the version 8.42. Installing XGL is not needed anymore to benefit from the effects of a 3D desktop.

Here is a script that installs and configures XGL on Fedora. It is particularly useful if you have an ATI video card with the fglrx drivers installed and you want to benefit from the 3D desktop (beryl or compiz). Indeed,
  • the free driver radeon, though it allows the 3D desktop thanks to AIGLX, has poorer performances compared with the proprietary one,
  • the proprietary driver fglrx will allow you to benefit from all the power of your video card, but is incompatible with AIGLX (no 3D desktop !)
It is however possible to benefit from both the performances of the proprietary driver and the 3D desktop thanks to XGL.

The solution proposed here applies for GNOME, KDE and XFCE.
It will install XGL and give you the possibily to install compiz and beryl from the official repositories using yum. And henceforth the installation of compiz-fusion is also proposed.

How to proceed ?
First of all, you must have installed the fglrx drivers and be ensured that they are working fine. To check the installation, run "glxinfo | grep direct": it should return "direct rendering: Yes". If not, follow the ATI drivers installation instructions below: [show/hide]

Download the script installXGL_EN (or installXGL_FC5_EN for FC5) and launch it (as root):
wget http://nicofo.tuxfamily.org/scripts/xgl/installXGL_EN
sh installXGL_EN
It downloads the RPM of XGL, installs it and configures it automatically:

install xgl FC6
Now, you have just to open a new session (no need to reboot Fedora). At the login screen (GDM or KDM), click on the ("Options" > )"Session" menu and choose your preferred session:

xgl FC6 GDM
That's it ! Enjoy ;-)

Beryl, Compiz or Compiz-fusion ?
The script proposes to you to install compiz and beryl. But you can at any moment install them using yum (yum install beryl compiz). Next, you can choose which one you prefer:
  • under GNOME: go to System -> Preferences -> XGL Window Manager
  • under KDE: in the K Menu -> Settings -> XGL Window Manager
  • or execute chooseCompositeWM
xgl Fedora compiz-fusion chooseCompositeWM

If you prefer to launch manually compiz / beryl / fusion-icon / desktop-effects /etc... (with an ATI card), add the variable LD_LIBRARY_PATH. For example :
LD_LIBRARY_PATH=/usr/lib/ beryl

Infos...
  • How to update your XGL installation ? re-run installXGL_EN.
  • How to uninstall XGL ? run installXGL_EN -r.
  • The script can propose to install beryl, compiz and compiz-fusion: installXGL_EN -cb ...
  • ... or propose to remove them: installXGL_EN -rcb.
  • If you encounter a problem running a game or a 3D application, just run it using noXgl. The option -a can be used to launch a not-full screen application. Examples :
    noXgl ppracer
    noXgl -a googleearth
    
  • Details on the script or problems with it (French).
  • Screenshots of Compiz and Beryl (and here).
download Download the script:

Ntfs-config dans Extras

Xavier Lamien

news
Voilà, ma première contribution au dépôt officiel de Fedora (Extras) :-).
Ntfs-config sera de ce fait, disponible sur le repo extras qui, ne l'oublier pas ne fera plus qu'un avec le repo Fedora très prochainement. Mon paquet étant approuvé, je m'en presserais de l'importer pour vous le rendre dispo le plus tôt que possible.

Sur ces bonnes paroles, je m'en vais packager ;-)" class="smiley

Ntfs-config dans Extras

Xavier Lamien

news
Voilà, ma première contribution au dépôt officiel de Fedora (Extras) :-).
Ntfs-config sera de ce fait, disponible sur le repo extras qui, ne l'oublier pas ne fera plus qu'un avec le repo Fedora très prochainement. Mon paquet étant approuvé, je m'en presserais de l'importer pour vous le rendre dispo le plus tôt que possible.

Sur ces bonnes paroles, je m'en vais packager ;-)" class="smiley

Specto: Unobtrusive Notification

Xavier Lamien

rpm_icone
Specto le 'notificateur'.
De son nom anglais "watch" et français "montrer", Specto vous permettras d'avoir des infos dans la barre de notification (à l'aide d'une bulle) sur l'activité d'un processus, d'un(des) sites web, de vos mails ou encore de vos fichiers ou répertoires.

Lire la suite

Specto: Unobtrusive Notification

Xavier Lamien

rpm_icone
Specto le 'notificateur'.
De son nom anglais "watch" et français "montrer", Specto vous permettras d'avoir des infos dans la barre de notification (à l'aide d'une bulle) sur l'activité d'un processus, d'un(des) sites web, de vos mails ou encore de vos fichiers ou répertoires.

Lire la suite

Keytouch-2.3.0-beta4.1

Xavier Lamien

rpm_icone
Mise à jour de keytouch à la version 2.3.0-beta.4

Quelques améliorations et changement depuis la dernière version dispo pour FC6.
On pourra voir comme news pour cette beta 4:

  • Suppression du keycode "BASSBOOST" (du kernel) ne fontionnant plus sous X ( aucun event n'est reçu depuis le serveur X lorsque l'on presse la touche "BASSBOOST".
  • keytouch-acpid:

- Ajout d'un script d'amorçage pour keytouch-acpid.
- Suppression du script Xsession ( keytouch-acpid n'étant plus un client X, il n'est plus nécessaire).

  • Ajout d'un Plugins: Amixer plugin.



Packages Disponible:


keytouch-2.3.0-beta4.1-fc6.lxtnow.i386.rpm
keytouch-2.3.0-beta4.1-fc6.lxtnow.x86_64.rpm

keytouch-editor-3.1.1-2.fc6.lxtnow.i386.rpm
keytouch-editor-3.1.1-1.fc6.lxtnow.x86_64.rpm

Glest et problème de son

Thomas Bouffon

Le problème que j'ai rencontré en essayant de lancer glest

Glest est un RTS (stratégie en temps réel). Il est disponible sur le dépôt extras. L'installation passe par yum, aucun problème. Cependant au lancement, surprise :

$ glest
open /dev/[sound/]dsp: Invalid argument
Exception: Couldn't open audio device.
OpenAL Vendor:

Openal essaie d'ouvrir le mauvais périphérique son Il faut donc éditer /etc/openalrc en remplaçant la première ligne par (define devices '(xxxx)) ou xxxx peut être : dsp, native, arts, sdl, alsa, esd, wavout ou null (pas de son). Chez moi le bon est sdl.

Bon jeu !

Se connecter au wifi en wpa avec system-control-network

Thomas Bouffon

Ce billet explique comment faire pour pouvoir se connecter à un réseau wpa avec system-control-network. Il est inspiré du howto en anglais sur cette page de fedoraforum.org.

L'utilitaire system-control-network permet d'utiliser et configurer (avec system-config-network) aisément les connections réseau, et présente les avantages, entr'autres, d'être une interface graphique, de permettre aux utilisateurs non-root de se connecter ou se déconnecter et de choisir facilement si l'on veut que la connexion soit établie au démarrage de l'ordinateur ou non.

A priori, system-control-network ne supporte pas les connections en mode wpa, mais il suffit de modifier un peu les scripts de /etc/sysconfig/network-scripts. Attention, ce sont des fichiers système, que l'on modifie en tant que root. Il ne faut pas faire n'importe quoi ! Si jamais il y a un problème, les fichiers appartiennent au paquet sysconfig, qu'on pourra réinstaller avec la commande rpm. Il faut d'abord avoir configuré correctement wpa_supplicant (il y a de nombreux tutos là-dessus, par exemple celui de la doc de fedora-fr.org -ici-. Si vous voulez utiliser system-control-network, les étapes 1, 2 et 3 suffisent.)

Passons à la modification des scripts.

  • Pour la connexion, il suffit d'ajouter à la fin du fichier etc/sysconfig/network-scripts/ifup-wireless les lignes :
 wpa_supplicant -iwlan0 -c/etc/wpa_supplicant.conf -wB


  • Pour la déconnexion, il faut tuer wpa_supplicant, sinon la connection suivante aura des problèmes. Pour cela les commandes suivantes suffisent :
echo killall wpa_supplicant >> /etc/sysconfig/network-scripts/ifdown-wireless


chmod +x /etc/sysconfig/network-scripts/ifdown-wireless


Enfin, il sufffit de créer une nouvelle connection sans fil avec system-config-network, en laissant la clé WEP vide. Pour plus d'informations sur cette étape, vous pouvez utiliser ce tutoriel

Et voilà ! Bon surf !

Plus besoin des pilotes bêta !

Thomas Bouffon

Pour activer desktop-effects, il suffit maintenat d'utiliser les pilotes de Livna.

Compiz avec les pilotes beta de NVidia

Thomas Bouffon

Comment activer le bureau 3D avec une carte graphique NVidia dans GNOME.

L'utilisation des pilotes beta n'est plus nécessaire car les pilotes stables supportent la 3D

Pour activer Compiz, il suffit d'utiliser la commande desktop-effects depuis une console puis de cliquer sur "activer les effets".

Mais pour que cela marche, il faut les bons pilotes : Si on a déja installé les pilotes nvidia de Livna, il faut les remplacer par ceux de Livna-testing. Pour cela, en root, taper :

yum remove kmod-nvidia xorg-x11-drv-nvidia

Puis :

yum --enable livna-testing install kmod-nvidia xorg-x11-drv-nvidia

Un petit redémarrage, et l'apparition du splash-screen 'beta', ouvrir une console, taper desktop-effects puis un clic sur activer, et Magie !

Pour configurer les effets, on peut utiliser gconf-editor, dans la rubrique apps/compiz.

Je vais me lancer dans Beryl, je ferai un billet très vite !

En construction...

Thomas Bouffon

De retour de vacances, je suis en train de préparer : L'utilisation de compiz sous Fedora Core 6 avec le pilote beta de nvidia, l'utilisation du gestionnaire de réseaux avec une protection wpa. A venir très prochainement aussi, les RPMs de Grass, Gdal et Qgis (dès que je les aurai compilés, si j'ai le droit de redistribuer... A voir dans les licenses).

Jamendo

Aurélien Bompard Jamendo est un site regroupant des artistes qui distribuent leurs oeuvres gratuitement. Surtout ces temps-ci, c'est un site qui vaut le détour. — Ma vie, mon oeuvre...

Page générée le 19 mai 2018 à 23:54