Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

Regrouper des images

Pierre-Yves Chibon

A small trick to merge pictures

Une petite astuce pour regrouper des images en un fichier

French version

Récement pour un script en R produisant des fichiers .ps je me suis trouvé face à certains problèmes. Accèdent à ces fichiers par une interface internet il me faut rendre les images accessibles par le plus grand nombre de personnes hors les .ps (PostScript) ne sont pas lisible par défaut par tous les systèmes d'exploitations. Et quand bien même ils le sont des fichiers .ps de plus de 500Mo c'est long à ouvrir....

Il a donc fallut changer le format de mes images pour cela je me suis tourné vers la commande convert du logiciel ImageMagick dont Titax a déjà parlé dans un de ses billets

En effet la commande malgré une grosse consommation du processeur me convertit sans problème mes images en .png ou autre...

Cependant, lorsque le .ps comporte plusieurs pages je me retrouve avec plusieurs images (une par page) dès lors pas facile de faire un script CGI qui prenne en compte le nombre de page qui va être crée (faisable sans doute mais pas facile et comme la paresse et une des qualités des développeurs) je me suis donc tourner vers une autre commande

montage

Dont j'ai appris l'existence par la documentation local de la commande convert

Je suis donc partis de cette doc et en utilisant la commande

montage - geometry +1+1 -monitor file.ps file.png

je convertis mes fichiers ps de plusieurs pages en un seul fichier .png :)

Voila à vous les studios

PS Et comme c'est mon premier billet de l'année Bonne Année à tous !!!


English Version

Running a R script producing .ps files I have recently been facing some problems. The R script should be ran from a web interface, so I have to made the pictures as much accessible as possible. Some operating system do not natively read this type of file, and even if they do, .ps file of more than 500Mo are always a bit hard to read...

So I had to change the format of my files... To do so I looked at the command convert from the package ImageMagick.

Despite a big load on the processor this command worked nicely to convert .ps (PostScript) file to .png or anything else ( convert file.ps file.png)

However, I was facing .ps file of several pages, then convert create one file per pages of the .ps file which would have made my CGI a bit more unreadable if I had to estimate first the number of images that would be the output... And since laziness is one of the quality of a developers I looked at the

montage

command found through the documentation of convert

I turned out that the command

  montage -geometry +1+1 -monitor file.ps file.png 

is doing exactly what I was expecting, it convert a .ps file of several pages onto one .png file (much easier to handle through a web interface...).

All right that's all folks !!

PS Since it is my first post of the year I wish to all of you a Happy New Year !!!

Bonne année 2008 sous le signe du Logiciel Libre

Patrice Kadionik

Salut.


En ce début d'année nouvelle, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année 2008 sous le signe du Logiciel Libre !

Pour ne pas oublier, rappelons-nous des dates importantes concernant le Logiciel Libre :

  • Salon Solutions Linux : du 29 au 31 janvier 2008 à Paris.
  • Conférence FOSDEM : du 23 au 24 février 2008 à Bruxelles.
  • Rencontre Mondiale du Logiciel Libre : du 1er au 5 juillet 2008 à Mont de Marsan.
  • Salon RTS Embedded Systems : Du 1er au 3 avril 2008 à Paris.

Je serai présent cette année à Solutions Linux et aux RMLL. Au plaisir de se voir et se revoir ;-)

++

Internet et un week-end à Stockholm

Thierry D

suede.jpg Je reviens d'un week-end en Suède où j'ai pu découvrir la ville de Stockholm.
La Suède est un pays assez méconnu en France, mais maintenant très accessible grâce à la compagnie aérienne RyanAir. Ces 3 jours passés au centre même de Stockholm m'ont permis de découvrir un peuple suèdois très accueillant et une ville qui mérite vraiment d'être plus connue.

Evidement la première suprise à l'arrivée à Stockholm c'est la chute de la température avec environ -10°C, la seconde surprise c'est la nuit qui tombe à 14H.
Une fois ces deux concepts acceptés, nous avons visité d'abord la vielle ville dans le quartier de Gamla Stan avec de toutes petites rues aux aspects très pitoresques, et malgré le froid nous nous sommes baladé dans tout le quartier !

C'est très impressionnant et un peu déroutant de passer toute la journée dans la nuit mais nous avons continué avec la visite du célèbre musée de Vasa qui abrite l'épave d'un bateau appartenant au roi de Suède qui à subit un nauffrage après à peine quelques mètres de navigation.

Après une soirée passée dans le quartier d'Ostermalmstorg, nous avons aussi visité une tour de plus de 150 mètres de haut avec une vue magnifique sur Stockholm.

Pour conclure ce week-end fut une véritable découverte de ce pays, de cette ville et des suédois.
Vous pourrez trouver des photos de ce week-end comme d'habitude dans ma galerie.

A+

Transférer ses fichiers musicaux vers un téléphone Motorola

Thomas Bouffon

Les téléphones Motorola (RAZR v3i et apparentés) peuvent accueillir des cartes microSD (jusqu'à 1go pour les V3i). Cependant, ils sont très pointilleux sur leur format. Par exemple, ils ne permettent pas d'écouter des fichiers avec un bitrate dépassant les 192kb/s. De plus, le volume sonore des écouteurs est beaucoup trop élevé. J'ai donc écrit un petit script pour pouvoir convertir les fichiers, et baisser leur volume.

Voici donc le script en question. Il nécessite les paquets id3lib, lame et mp3gain, installables par Yum

#!/bin/sh
#Ce script commence par vérifier si le téléphone ou la carte sont bien présents.
#Par défaut, le montage est dans /media/disk.
#Si vous avez donné un nom à votre carte, modifiez le chemin
if [ -d /media/disk/mobile/audio ]
then prefixe="/media/disk/mobile/audio" 
elif [ -d /media/MOTOROLA/mobile/audio ]
then prefixe="/media/MOTOROLA/mobile/audio"
else
echo Le téléphone n est pas branché ou la carte n est pas dans le lecteur
read
exit
fi

for fic in "$@"
do
echo $fic
dir=""
dir2=""
#on récupère seulement le nom de fichier, pas les répertoires
while [ -n "`echo "$fic" | grep /`" ]; do dir="`echo "$fic" | cut -f1 -d /`"; dir2="`echo $dir2/$dir`";fic="`echo "$fic" | cut -f2- -d /`";  done

artiste=`id3info "$dir2"/"$fic" | grep TPE1 | cut -c 42-`
album=`id3info "$dir2"/"$fic" | grep TALB | cut -c 36-`
cible="$prefixe"/"$artiste"/"$album"
echo cible $cible
if [ ! -d "$cible" ]
then 
mkdir -p "$cible"
fi

lame "$dir2"/"$fic" "$cible"/"$fic"

mp3gain -g -6 "$cible"/"$fic" 
done

Les fichiers sont copiés dans une arborescence artiste/album.
On peut invoquer ce script sur tout un répertoire. Ex :

cd dir_musique
motomusic *.mp3

Mieux encore, on peut faire un glisser-déposer depuis rhythmbox vers un lanceur sur le bureau.
Voici pour info le fichier raccourci.desktop de mon lanceur, à mettre dans le répertoire $HOME/Desktop :

[Desktop Entry]
Version=1.0
Encoding=UTF-8
Name=motomusic
Type=Application
Terminal=true
Name[fr_FR]=motomusic
Exec=motomusic
Icon[fr_FR]=/home/tbouffon/motorola-icon.png
Icon=/home/tbouffon/motorola-icon.png
GenericName[fr_FR]=

Il permet ainsi de lancer le programme dans un terminal pour voir les messages donnés par le script.
Bonne écoute!

Fedora et les stickers

Thierry D

fedora.png L'association Fedora-fr se mobilise pour permettre au plus grand nombre d'entre nous d'avoir des stickers à l'effigie du projet Fedora.

poweredbysmall.jpg

Ce sticker trouvera sa place bien sûr sur vos ordinateurs portables à la place de l'autocollant déjà en place !

Pour en recevoir rien de plus simple, il suffit de bien respecter la procédure ci-dessous afin de recevoir votre commande le plus rapidement possible.

Envoyez votre commande par mail à stickers AT fedora-fr POINT org

Merci de respecter les champs suivants pour le mail :

Sujet du mail : Nom Prénom X (X étant le nombre de stickers commandés)


Nom :
Prénom :
Adresse :
Ville :
Code postal :

Quantité de stickers :
Mode de paiement choisi :
Montant de la commande :

Commentaires :

Prix des stickers :

- 0.5€ par stickers jusque 9 stickers + 0,55 € de frais de port
- 0.45€ par stickers de 10 à 19 stickers + 0,55 € de frais de port
- 0.4€ par stickers pour 20 stickers + 0,55 € de frais de port

il y a un peu moins de 300 stickers en vente. Pour le moment, les commandes sont limitées à 20 stickers.
Pour des commandes supérieures à 20 stickers, nous contacter par la même adresse.

Modes de paiement :
Deux modes de paiement sont possibles :
- par chèque (à l'ordre de « Association Fedora-fr »)
- par virement bancaire

AVERTISSEMENT : Le virement bancaire implique des délais de livraison BEAUCOUP plus longs, dans la mesure où nous devrons attendre la réception du relevé de compte pour valider votre commande.

Les règlements par carte bancaire ou via Paypal sont impossible.

Une fois votre mail reçu, vous devriez recevoir dans les 48 heures un mail de confirmation de votre commande avec les modalités de paiement.

Si vous êtes membres de l'association, vous avez droit à un sticker gratuit. Merci de passer votre commande comme les autres personnes, nous vous rajouterons gratuitement un sticker suplémentaire. Vous ne payez pas non plus de frais de port. Si vous désirez ne recevoir qu'un seul sticker, merci d'envoyer votre commande en précisant votre statut de membre dans le champ « prix ». Bien entendu, vous devez être à jour de votre cotisation :)

Pour plus d'information cliquez ici

Ne tardez pas trop, il n'y en aura pas pour tout le monde !!!

Faire baisser la température de son processeur

Thomas Bouffon

Cet billet explique comment modifier la configuration de cpuspeed pour abaisser la température des processeurs de portables.

Utiliser le gouverneur userspace

Le gouverneur par défaut pour les processeurs centrino est ondemand depuis FC6. Cela est certainement dû à l'apparition des centrino sur les PC de bureau. Le mode ondemand augmente très vite les vitesses du processeur.
Pour ceux qui cherchent à baisser la température de leur processeur et la vitesse du ventilateur, il est préférable d'utiliser le gouverneur userspace.
Cpuspeed est un service chargé au démarrage, il utilise le fichier /etc/sysconfig/cpuspeed pour sa configuration. C'est celui-ci qu'il faut modifier :
il faut remplacer GOVERNOR= par GOVERNOR=userspace

Modifier les seuils de changement de fréquence

Sur mon portable, j'ai remarqué que la fréquence restait élevée bien que le processeur soit peu utilisé. A l'aide d'un /// ps -ef | grep cpuspeed ///, je me suis rendu compte que les seuils étaient bien différents de ceux conseillés dans la page man. J'ai donc modifié les seuils dans /etc/sysconfig/cpuspeed :
UP_THRESHOLD=90
DOWN_THRESHOLD=75
Cela m'a permis de gagner 10 degrés, et sans ralentissement majeur.

vhdl33 : un blog sur la synthèse VHDL

Patrice Kadionik

Salut.


Aujourd'hui, tout électronicien utilise le langage VHDL (Very High speed integrated circuit Hardware Description Language) pour la conception de circuits numériques (complexes). Ce langage est difficile à cerner car ce n'est pas un langage comme les autres puisqu'il permet de créer un circuit numérique !

C'est aussi un langage à double facette :

  • Il permet de modéliser une fonctionnalité numérique.
  • Il permet aussi de la synthétiser pour l'implanter dans un circuit FPGA par exemple.

Quand on est étudiant et débutant, son apprentissage est complexe. On insiste beaucoup sur la syntaxe du langage lui-même et sur la modélisation VHDL alors que la synthèse VHDL est peu abordée alors que c'est le point le plus important.

Le langage VHDL pour la synthèse apparaît ainsi comme un sous-ensemble du langage VHDL. Toutes les instructions VHDL ne sont pas synthétisables. L'art de la synthèse VDHL est dans la difficulté de maîtriser ce sous-ensemble et de l'ordonner.

Mal programmer en VHDL en vue de la synthèse, c'est :

  • Un circuit non synthétisable.
  • Une fréquence de fonctionnement faible.
  • Une consommation excessive d'Elements Logiques d'un circuit FPGA donc une surface de silicium consommée plus grande.

Mon collègue et ami vhdl33 propose un blog sur l'art de la synthèse VHDL. Avec plus de 25 ans d'expérience dans ce domaine, il connaît et maîtrise parfaitement la synthèse VHDL.

Si vous travaillez dans ce domaine, allez voir son blog. Il fournit pleins de trucs et astuces !

Une seule adresse : http://vhdl33.free.fr/

Si je retenais quelques règles de mon ami, je dirais :

  • En VHDL, tout est processus.
  • Penser circuit.
  • Faire simple.

Merci, old pat ;-)


++

Qui n'a pas son sticker Fedora ??

Johan Cwiklinski

Après des mois d'un travail acharné, l'association Fedora-fr est heureuse de vous faire part de la disponibilité pour le grand public de stickers Fedora !

sticker.png

Ce sticker remplacera avantageusement le sempiternel « Vista InCapable » sur votre PC adoré :-p

Vous n'avez pas encore le votre ? N'hésitez pas à en commander, mais dépêchez-vous, la quantité est limitée ! :-)

Fedora 8 et empathy

Thierry D

empathy.png En parcourant la liste des logiciels disponibles sur Fedora 8, je viens de découvrir un logiciel de messagerie instantannée qui me paraît assez prometteur.

Evidement mon client de messagerie instantannée actuel est Pidgin, j'en suis pleinement satisfait mais il lui manque réellement d'importantes fonctionnalités : l'audio et la vidéo.

Je me suis donc mis en tête de tester Empathy qui se base sur le framework Telepathy et qui à pour objectif de fournir rapidement les fonctionnalités manquantes à Pidgin.

Bien que prometteur Empathy reste encore en phase de développement ...

Pour l'installation d'Empathy, nous allons faire confiance à yum comme à notre habitude.

yum install empathy

Nous pouvons donc utiliser Empathy pour utiliser différents comptes de messageries comme jabber ou encore Msn.
L'interface est vraiment très propre et sobre ce qui change un peu de certains clients qui l'on peut trouver sur le marché ...

La communication avec ces contacts est très clair et divers options d'affichages sont disponibles ainsi que la possibilité d'utiliser des smiley.

La configuration de vos divers comptes ne demandera pas plus de quelques secondes.

Bien sûr Empathy est encore dépourvu de bon nombre de fonctionnalités disponible sur Pidgin et je me suis retrouvé à plusieurs reprises dans l'impossibilité de connecter mon compte Msn mais je suis persuadé que ces petits défauts seront corrigés avec le temps.

Je souhaite un bel avenir à Empathy

A+

vlc 0.8.6d: vlc-core et java-vlc

Nicolas Chauvet

Deux nouveaux paquets font leur apparitions pour vlc. vlc-core (séparation entre vlc et vlc-core des fichiers ne nécessitant pas les bibliothèques Xorg) et java-vlc une interface de liaison pour java (encore en stade de développent).

vlc-core: L'intérêt de la séparation entre vlc et vlc-core réside principalement dans l'utilisation serveur. L'installation de vlc-core permet d'utiliser vlc sans installer les dépendances Xorg et autres wxGTK26. Cette séparation n'est disponible qu'à partir de Fedora 8 avec le dépôt livna. La mise à jours est transparente si vous utilisez déjà vlc...
Si vous installer vlc-core, puis vlc, il faut faire attention à la génération du cache. Si il y a des problèmes, il peut être utile de le supprimer en faisant: (pour chaque utilisateur).

 rm -rf ~/.vlc/cache

java-vlc: il devrait être possible d'utiliser cette interface native de liaison pour java... Certains projets comme Homeplayer pourrait en bénéficier... Pour l'instant cette interface est encore en développement. A noter que python-vlc est disponible pour python.

vlc-plugins-dc1394: Ce plugins n'est disponible que depuis le dépôt kwizart.-testing Il permet le contrôle des périphériques vidéo firewire à partir de vlc, mais ne fonctionne qu'avec l'ancienne pile firewire ieee1394...(voir ici pour l'activer). Il pourrait être envisageable d'utiliser libdc1394-2 qui supporte la pile juju, mais pour l'instant la nouvelle API n'est pas supportée.

Quelques commandes utiles et autres problèmes connus avec vlc:
Lorsque il y a un problème avec un plugins interne vous pouvez utiliser cette commande:

 vlc -list -vvv --no-plugins-cache

Ce qui donne par exemple:
main private warning: cannot load module `/usr/lib64/vlc/access_output/libaccess_output_shout_plugin.so' (/usr/lib64/libshout.so.3: undefined symbol: speex_packet_to_header)
Cette erreur indique que libshout n'as pas été compilée avec speex et que par conséquent vlc n'arrive pas à charger libshout... (le problème est en cours de correction).

Problèmes de sons stridents avec pulseaudio
Il est parfois délicat de faire fonctionner pulseaudio après un upgrade de F-7 à F-8 car il faut vérifier que tout les fichiers de configurations sont à jours... (remplacer les fichiers .rpmnew créés dans /etc...)

Utilisation du mutliposte free
Lors de la diffusion d'un flux multimédia par le multiposte, la bibliothèque live555 n'arrive parfois pas à trouver l'adresse ip source... Elle utilise d'abord le fichier /etc/hosts qui doit contenir l'ip du localhost (utilisez une configuration dhcp par adresse mac si nécessaire pour la fixer)... Il est possible aussi d'ouvrir le port udp 15947 (en plus de la plage udp 32000-34000 habituelle).

Deux versions de hostapd pour le mode point d'accès wifi

Nicolas Chauvet

La meilleure solution pour faire fonctionner le mode point d'accès (Master) avec une interface wifi reste encore d'utiliser une carte Atheros (pilote madwifi). Pour les cartes ayant un pilote utilisant mac80211, le support ne devrais pas être stabilisé avant le kernel 2.6.25, je propose une version de test sur ce dépôt.

Hostpad est un daemon utilisé par les serveurs d'authentification. C'est cet utilitaire qui va gérer le point d'accès wifi (Master). Seuls certains pilotes wifi permettent d'utiliser ce mode. Madwifi est pour l'instant la solution la plus efficace...
La version 0.5.9 de hostapd (stable) est disponible dans le dépôt kwizart, alors que la version de 0.6.1 (développement) dans kwizart-testing, permet d'essayer de faire fonctionner avec les pilotes utilisant mac80211.
Il faut installer le dépôt kwizart au préalable.

Pour installer hostpad 0.5.9 pour madwifi

 yum --enablerepo=kwizart install hostapd


Pour installer hostpad 0.6.1 (à tester pour mac80211)

 yum --enablerepo=kwizart-testing install hostapd


Configuration pour madwifi
Le module madwifi du dépot livna crée par défaut l'interface en mode géré (Managed), pour créer l'interface en mode master automatiquement au démarrage, il faut utiliser ce paramètre dans le fichier /etc/modprobe.d/madwifi
options ath_pci autocreate=ap
Une autre solution consiste à détruire l'interface en mode géré, puis en recréer une en mode point d'accès:
wlanconfig ath0 destroy
wlanconfig ath0 create wlandev wifi0 wlanmode ap
Une fois l'interface créée en mode master il faut configurer le fichier /etc/hostapd/madwifi.conf pour ajouter vos paramètres (clef wep/wpa utilisée, nom du réseau, etc). Il est aussi nécéssaire de bien paramétrer l'interface ath0 en mode statique de préférence, et de créer un pont réseau (interface br0 par défaut), voire utiliser un serveur dhcp... Je ne m'étend pas sur ces configurations, vous trouverez une documentation à jours sur la doc Fedora-fr.org:
Configuration du mode Master
Mise en place d'un serveur DHCP Simple

Cinelerra disponible pour F-8

Nicolas Chauvet

Le logiciel de montage video pour linux Cinelerra est disponible pour Fedora 8 pour les architectures x86 et x86_64.

Pour installer Cinelerra:
(Installer le dépôt kwizart au préalable.)

yum --enablerepo=kwizart install cinelerra

Si vous voulez utiliser le firewire, il est possible que les périphériques ohci 1.0 ne soient pas supportés: (voir Couche compatibilité ieee1394 pour Fedora 8 ). Il est peu probable que je porte et maintienne cette couche pour Fedora 7, l'intention originale était de permettre une solution de replie au utilisateurs de Fedora Core 6 ("fin de vie" prévue pour le 8 Décembre).

Il est possible que certaines améliorations seront apportés progressivement pour aboutir à une version tel qu'elle sera disponible sur RPM Fusion. En particulier l'utilisation de syslog-ng pour activer l'option shhmax du kernel nécéssaire pour utiliser cinelerra (actuellement ce paramètres est ajouté au fichier /etc/rc.local). Et éventuellement la correction d'une bibliothèque pour la conformité avec la sécurité du système (selinux pourrait empêcher le chargement de cette bibliothèque en attendant).

Il est à noter que cette version utilise la bibliothèque ffmpeg partagée (donc provenant de RPM Livna). Ne mélangez donc pas les dépôts tiers incompatibles avec livna.

Fedora 8 et Sound Juicer

Thierry D

sj.resized.png Quel plaisir de pouvoir écouter de la musique sur son ordinateur quand nous sommes entrain de travailler ou de nous divertir sur internet.

Rien de plus pratique que de convertir nos CD audio pour pouvoir les écouter directement avec notre Rhythmbox préféré !
Sound Juicer est donc là pour convertir tous nos CD audio dans le format que l'on souhaite de manière simple et extrêmement rapide.

L'installation de Sound Juicer est vraiment très simple grâce à YUM

# yum install sound-juicer

Après avoir introduit le CD audio que l'on désir ripper il suffit de démarrer Sound Juicer qui va automatiquement reconnaitre les pistes audio de votre CD afin de pouvoir sélectionner celles que l'on souhaite ripper.

Les préférences de Sound Juicer permettent de pouvoir affiner un peu plus la façon dont sera converti la piste audio, pour ma part je souhaite avoir un format .ogg.

Une fois cela fait il suffit de lancer l'extraction des pistes désirées.

Et voilà on allume Rhythmbox et on peut enfin écouter notre CD.

Aviez vous aussi remarqué une nouveauté sur Fedora 8 lorsque que l'on pointe la souris sur un fichier .mp3 un icône apparait et la lecture du .mp3 commence ! magique :)

A+

Fedora et l'Install'party de Paris 12-2007

Thierry D

banniere_paris2008.png

Les ambassadeurs Francophone du projet Fedora vous invitent à une Install'Party qui se déroule à Paris (Cité des Sciences de la Villette) le Samedi 8 décembre 2007, de 12h00 à 18h00.

Que vous soyez débutant, confirmé ou non Linuxien, c'est la meilleure occasion pour pouvoir échanger vos avis, vos idées et vos suggestions avec les autres personnes participants au projet Fedora.

Des conférences se dérouleront tout au long de la journée dans la salle Agora afin de vous faire découvrir les principaux avantages de Fedora. Bien entendu vous pouvez venir avec votre matériel afin qu'il y soit installé Fedora et que l'on puisse vous expliquer les bases de l'utilisation de votre nouveau système d'exploitation.

Vous pouvez vous inscrire à l'avance, soit pour aider les installations soit pour recevoir de l'aide pour une installation. Il est aussi possible d'organiser une conférence sur un thème précis, vous pouvez vous manifester ici.

Linuxien confirmé, ou débutant ou simple curieux n'hésitez pas, l'entrée est totalement gratuite, plusieurs ambassadeurs Francophone et plusieurs membres de la communauté Fedora-fr seront présent alors rencontrons NOUS :)

N'oubliez pas de vous inscrire ici si vous souhaitez nous rendre visite !

Date : Le Samedi 8 décembre 2007, de 12h00 à 18h00.
Lieu : Cité des sciences et de l'industrie. 30 avenue Corentin Cariou. 75019 Paris
Accès : Métro : ligne 7, station Porte de la Villette ou Bus : 75, 139, 150, 152, 249, PC
Plan d'accès : cliquez ici

Nous comptons sur votre présence !

Bip ennuyant...

Pierre-Yves Chibon

The sound on the console ... quit annoying...

Le bip dans la console.. un peu pénible

French version

Depuis Fedora Core 6 lors de l'installation on peut avoir dans la console un "bip" quelque peu pénible...

Sous Fedora 7 comme sous Fedora 8 je me suis retrouvé avec ce bip...

La solution pour s'en débarrasser fais partie des bugs commun de FC6 elle consiste à une simple commande à exécuter pour couper le sifflet du terminal :p

Je vous la livre en directe :

su -lc'modprobe -r pcspkr ; echo "install pcspkr :" >>/etc/modprobe.conf'

Enjoy !!

English version

Since Fedora Core 6 the PC speaker is enable by default... This is quite annoying when you are for example typing in your console...

I get this annoying bip on Fedora Core 6, Fedora 7 and now Fedora 8.

The solution to get rid of this is included on the common bugs for FC6.

There is the command to execute on the terminal to get his tranquility back :p

su -lc'modprobe -r pcspkr ; echo "install pcspkr :" >>/etc/modprobe.conf'

Enjoy !!

Fedora 8 et le support audio et vidéo avec Skype

Thierry D

skype.png il y a des problèmatiques récurrentes sur les systèmes d'exploitation Linux, c'est la possibilité de faire de la vidéo et de l'audio via un client de messagerie instantanée.

Quelques clients pouvaient le faire avec le protocole MSN de Microsoft comme Mercury ou encore Amsn.
Simplement le fonctionnement et la stabilité des ces fonctionnalités sont jamais très fiables et assez compliqués à configurer.

Alors des protocoles propriétaires existent et ont réussi à adapter parfaitement le fonctionnement de l'audio et de la vidéo, comme Skype à fait avec sa toute dernière version beta.

Il suffit d'installer la version beta de Skype pour Linux en la téléchargeant en cliquant ici.
Puis de se rendre dans le panneau de configuration pour activer sa webcam (voir la documentation pour configurer votre webcam sur Fedora) et le tour est joué !

Vous pouvez dès maintenant facilement voir et entendre votre correspondant :)

Vivement que Pidgin soit aussi capable de le faire et même avec Jabber si possible!

A+

Switcher bureau 3D

Nicolas Rodt ... ou comment passer en un clic d'un bureau 3D vers un bureau normal et inversement ?

On aime bien Compiz (fusion) et Beryl mais force est de constater qu'ils occasionnent encore parfois quelques ralentissements ou incompatibilités avec certaines applications. En un clic, grâce à une icône dans la zone de notification, il est désormais possible d'arrêter le bureau 3D et par suite de le relancer, puis de l'arrêter de nouveau, puis ... (ok, vous avez compris là) !

start3D   stop3D   quit3D

Il suffit de lancer le script switch3D.

Astuce : ce script fonctionne de manière optimale si vous avez activé le lancement automatique de Compiz / Beryl au démarrage de votre session avec demarrage3D.
download Télécharger le script : switch3D.

Page générée le 11 nov 2018 à 22:49