Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : CentOS

Quand JPackage n'autorise pas l'installation de tomcat6 sous CentOS 5 ...

Alexandre Frandemiche

Ce billet à pour but de ne pas oublier cette petite manipulation concernant l'installation d'un Tomcat 6 sous centOS 5 :

Ajout du dépôt JPackage :

su -
cd /etc/yum.repos.d/
wget http://www.jpackage.org/jpackage50.repo

Installation de Tomcat 6 :

yum install tomcat6

On obtient l'erreur suivante :

Loaded plugins: downloadonly, fastestmirror
Loading mirror speeds from cached hostfile
* epel: fr2.rpmfind.net
* jpackage-generic: mirror.ibcp.fr
* base: centos.crazyfrogs.org
* updates: centos.crazyfrogs.org
* jpackage-generic-updates: mirror.ibcp.fr
* extras: centos.crazyfrogs.org
* addons: centos.crazyfrogs.org
Setting up Install Process
Parsing package install arguments
Resolving Dependencies
--> Running transaction check
---> Package tomcat6.noarch 0:6.0.29-1.jpp5 set to be updated
--> Processing Dependency: tomcat6-lib = 6.0.29-1.jpp5 for package: tomcat6
--> Processing Dependency: java for package: tomcat6
--> Processing Dependency: jakarta-commons-logging for package: tomcat6
--> Processing Dependency: jakarta-commons-daemon for package: tomcat6
--> Running transaction check
---> Package java-1.6.0-openjdk.i386 1:1.6.0.0-1.16.b17.el5 set to be updated
--> Processing Dependency: libgif.so.4 for package: java-1.6.0-openjdk
--> Processing Dependency: tzdata-java for package: java-1.6.0-openjdk
---> Package tomcat6-lib.noarch 0:6.0.29-1.jpp5 set to be updated
--> Processing Dependency: tomcat6-el-1.0-api = 6.0.29-1.jpp5 for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: tomcat6-jsp-2.1-api = 6.0.29-1.jpp5 for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: tomcat6-servlet-2.5-api = 6.0.29-1.jpp5 for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: ecj for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: /usr/share/java/ecj.jar for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: jakarta-commons-dbcp-tomcat5 for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: jakarta-commons-collections-tomcat5 for package: tomcat6-lib
--> Processing Dependency: jakarta-commons-pool-tomcat5 for package: tomcat6-lib
---> Package jakarta-commons-daemon.i386 1:1.0.1-6jpp.1 set to be updated
--> Processing Dependency: java-gcj-compat for package: jakarta-commons-daemon
--> Processing Dependency: libgcj_bc.so.1 for package: jakarta-commons-daemon
---> Package jakarta-commons-logging.i386 0:1.0.4-6jpp.1 set to be updated
--> Running transaction check
---> Package tzdata-java.i386 0:2010l-1.el5 set to be updated
---> Package tomcat6-servlet-2.5-api.noarch 0:6.0.29-1.jpp5 set to be updated
---> Package jakarta-commons-dbcp-tomcat5.noarch 0:1.2.2-2.jpp5 set to be updated
---> Package ecj.noarch 1:3.3.1.1-3.jpp5 set to be updated
---> Package jakarta-commons-pool-tomcat5.noarch 0:1.3-11.jpp5 set to be updated
---> Package java-1.4.2-gcj-compat.i386 0:1.4.2.0-40jpp.115 set to be updated
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
--> Processing Dependency: gjdoc for package: java-1.4.2-gcj-compat
---> Package libgcj.i386 0:4.1.2-48.el5 set to be updated
---> Package tomcat6-el-1.0-api.noarch 0:6.0.29-1.jpp5 set to be updated
---> Package jakarta-commons-collections-tomcat5.i386 0:3.2-2jpp.3 set to be updated
---> Package tomcat6-jsp-2.1-api.noarch 0:6.0.29-1.jpp5 set to be updated
---> Package eclipse-ecj.i386 1:3.2.1-19.el5.centos set to be updated
---> Package giflib.i386 0:4.1.3-7.1.el5_3.1 set to be updated
--> Running transaction check
---> Package java-1.4.2-gcj-compat.i386 0:1.4.2.0-40jpp.115 set to be updated
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
---> Package gjdoc.i386 0:0.7.7-12.el5 set to be updated
--> Processing Dependency: antlr for package: gjdoc
--> Running transaction check
---> Package java-1.4.2-gcj-compat.i386 0:1.4.2.0-40jpp.115 set to be updated
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
--> Processing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers for package: java-1.4.2-gcj-compat
---> Package antlr.i386 0:2.7.6-4jpp.2 set to be updated
--> Finished Dependency Resolution java-1.4.2-gcj-compat-1.4.2.0-40jpp.115.i386 from base has depsolving problems
--> Missing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers is needed by package java-1.4.2-gcj-compat-1.4.2.0-40jpp.115.i386 (base)
Error: Missing Dependency: /usr/bin/rebuild-security-providers is needed by package java-1.4.2-gcj-compat-1.4.2.0-40jpp.115.i386 (base)

Résolution de l'installation :
yum remove jpackage-utils
yum --disablerepo=jpackage* install jpackage-utils
yum install tomcat6

Et voilà, plus derreur, visiblement le paquet jpackage-utils de Jpackage ne fonctionne pas, donc on utilise celui des dépôts CentOS !

Créer un terminal serveur avec un serveur Openldap et FreeNX sur CentOS

Antoine Wallon Pré-requis Avoir un serveur openldap fonctionnel Être en root (su -) Avoir gnome d’installer sur le serveur avec cette commande [root@server ~]# yum groupinstall "GNOME Desktop Environment" Installation de freeNX sur le serveur « terminal server » Dans un premier temps installez FreeNX [root@server ~]# yum install nx freenx Création du fichier minimal de configuration [root@server ~]# cd /etc/nxserver ; cp node.conf.sample node.conf Décommentez à la ligne [...]

Accéder aux partitions vfat avec httpd en ayant selinux activé

Thomas Bouffon

Récemment, mon freeplayer perso a rencontré un petit souci : Pas moyen de lister mon répertoire "Mes images" sur ma partition dos (réminiscence du dual boot que je n'utilise quasiment plus). Or Selinux ne gène en rien à part ce détail, donc ça m'embêtait de le passer en permissif juste pour ça.

Le problème vient du fait que les fichiers sur cette partition ne sont pas étiquetés avec le bon type. Or on ne peut pas réétiqueter un système de fichiers Dos. Du coup, il faut modifier la fstab, pour appliquer le contexte au moment du montage.

/dev/sda5           /mnt/wind               auto    user,noauto,iocharset=utf8,showexec,context=system_u:object_r:httpd_sys_content_t:s0    0 0

Installation d'un moteur de recherche pour intranet sur serveur CentOS

Thomas Bouffon

Récemment, j'ai voulu monter un petit moteur de recherche pour notre intranet. Nous disposons de plusieurs sites, un pour chaque service/équipe, et peu (ou pas) de mise en commun. En tout cas pas assez.

J'ai donc pensé qu'indexer une bonne partie de notre domaine pourrait s'avérer for utile.

Etat initial

Nous disposons d'un petit (1GHz, 521Mo de RAM) PC sous CentOS 5, qui nous sert déjà de serveur web/samba/impression/polices.
J'ai donc cherché dans les dépôts de base un moteur de recherche. Le seul que j'ai trouvé, ht://Dig n'est plus maintenu depuis 2004. Je me suis donc tourné vers nutch, projet hébergé par Apache. C'est une application en java, qui nécessite le jre officiel. Il n'y a qu'un tar à télécharger, mais 2 fonctions bien différentes.

Le crawl

C'est la partie la plus complexe et gourmande. On peut commencer par suivre la procédure indiquée sur le wiki officiel. En résumé :

  • Compléter la section http.agent.name de $NUTCH_HOME/conf/nutch-default.xml
  • Modifier le fichier $NUTCH_HOME/conf/crawl-urlfilter.txt pour restreindre la recherche au domaine intranet
 +^http://(a-z0-9*\.)*mon.domaine/ #pour les liens avec le nom de domine
 +^http://^\.*/  # pour les noms de machine sans domaine
  • Créer un fichier avec les urls de départ.
  • Lancer le crawl
  $NUTCH_HOME/bin/nutch crawl mesurls.txt -dir crawl -depth 3 -topN 50

Le moteur de recherche

Maintenant qu'on a réussi son indexation, il n'y a plus qu'à installer le moteur de recherche. Il faut avoir installé et lancé le service tomcat5. Ensuite on copie $NUTCH_HOME/nutch-1.0.war dans /var/lib/tomcat5/webapps.
On relance tomcat5, nutch s'installe. Il n'y a plus qu'à modifier searcher.dir par $NUTCH_HOME/crawl dans /var/lib/tomcat5/webapps/nutch-1.0/WEB-INF/classes/nutch-default.xml, re-relancer tomcat5, et voilà! vous pouvez lancer votre première recherche sur http://votreserveur:8080/

Problèmes

Nutch est TRES gourmand. Java phagocyte la RAM. D'où de fréquentes erreurs avec "heap size" ou "out of memory". Quand on cherche un peu sur internet, on voit que nutch a plutôt été pensé pour des clusters de serveurs, qui n'ont rien à voir avec un Nec Powermate...
Après avoir augmenté tous les paramètres de mémoire des fichiers de conf, la seule solution que j'ai trouvée est :

  • Exécuter le crawl sur un autre machine.
  • Faire un crawl pas à pas comme sur cet exemple
  • Et surtout sauter l'étape mergesegments pour la remplacer par une simple copie des segments. L'indexation se passe toujours aussi bien.

Et depuis, c'est le bonheur, je trouve de la doc de tous les cotés sur mon intranet !

Développer pour l'iPhone 3.0, partie I

Thomas Bouffon

J'ai un iPhone. J'aime bien programmer (ou plutôt bidouiller du code). Mais sans SDK Apple ? En fait ce n'est pas très compliqué. Il faut commencer par installer gcc.

Au préalable, il faut un iPhone jailbraké, avec cydia.

Se connecter à l'iPhone.

Il suffit d'utiliser iproxy, fourni dans les versions récentes d'usbmuxd (voir ce billet), et d'avoir installé openssh sur l'iphone avec cydia.

 iproxy 3023 22

Puis dans un autre terminal :

 ssh -p 3023 mobile@localhost

(le mot de passe par défaut est alpine)

Sur des distris moins à la pointe, on peut utiliser itunnel requiert libusb-devel entre autres.
Par exemple pour centos :

 wget http://www.cs.utoronto.ca/~jingsu/itunnel/itunnel-0.0.9.tgz
 tar xzf itunnel-0.0.9.tgz
 cd itunnel-0.9
 make
 ./itunnel

itunnel pointe par défaut le port 3023, donc la commande ssh est la même.

Après ça, on peut par exemple échanger les clés ssh, changer son mot de passe, modifier son .profile pour lancer bash au démarrage de la session.

Avant d'installer gcc

libgcc, requise par gcc n'est pas disponible sur cydia, donc on ne peut pas installer gcc directement.
Au préalable, on installe donc fake-libgcc.
Sur l'iPhone

 wget http://files.getdropbox.com/u/876743/fake-libgcc_1.0_iphoneos-arm.deb
 dpkg -i fake-libgcc_1.0_iphoneos-arm.deb

Ensuite, on peut installer gcc avec cydia.

Installer les entêtes

Pour compiler du code, on va avoir besoin des entêtes (headers). Ils sont fournis avec le SDK Apple, ou on les trouve sur le web : sdk-2.0-headers.tar.gz.

Ensuite on les installe un peu où on veut, ils ne sont nécessaires qu'à la compilation. (Bon, normalement selon les directives linux filesystem hierarchy, on installe les données à partir de tar.gz dans /usr/local/, donc là ce serait /usr/local/include.)

J'ai plutôt installé les headers dans le home, pour être mois intrusif.

 tar xzf sdk-2.0-headers.tar.gz 
 mkdir /var/mobile/dev  
 mv include-2.0-sdk-ready-for-iphone /var/mobile/dev/include

Et voilà, le système est prêt à compiler du code !

A suivre...

fr.CentOS.org ne répondra plus !

Guillaume Kulakowski

Depuis quelques temps, fr.CentOS.org ne répond plus. Je suis resté assez (trop ?) discret là dessus mais il est temps de dire le pourquoi, ce que j'en pense et pourquoi se qui se fera (s'il se fait quelque chose), se fera sans moi !

Le serveur qui hébergeait fr.centos.org ainsi que le serveur de backup ne sont plus accessibles pour des raisons que je n'évoquerais même pas. Ce qui compte, c'est que le travail graphique de Titax, mon travail technique ainsi que toutes les contributions communautaires sont perdus.

Pour rappel, lors du début de l'aventure fr.CentOS, j'ai voulu me la jouer tout seul en achetant CentOS-fr.org et en hébergeant le site sur mes propres machines qui contrairement à celles de l'infrastructure de CentOS (du moins la partie où se trouvait fr.centos.org) sont hébergés dans data-center et sauvegardées dans un autre... A l'époque, la team CentOS m'a demandé de ne pas me la jouer perso et de faire un fr.centos.org avec leur soutient et sur leurs machines. J'ai accepté et j'ai fait confiance maintenant mon travail ainsi que le votre est perdu.

Niki Kovacs sur la mailing-list centos-fr, lassé d'attendre le retour de fr.centos.org a voulu tenter de faire quelque chose par lui même et l'équipe CentOS lui à tenu le même discours qu'a moi :

  • Une infra communautaire va bientôt voir le jour avec un phpBB 3, de l'open LDAP, bla bla bla... Le « bientôt » est servie aujourd'hui à Niki mais on me l'a servie il y a déjà 2 ans...
  • "everything under (heavy) control"... Traduction, nous avons tellement montré notre sérieux qu'on a bien retenu la leçon et tout doit passer par nous. Mais que faire quand les personnes chargées du contrôle sont soient incompétentes (je ne juge pas, je constate) soient ne considère pas le site communautaire francophone assez important pour avoir un système de backup digne de ce nom (je ne juge pas, je constate) ?

Voila, mon message pour Niki : si tu veux faire quelque chose, fait le ! Lorsque l'infra communautaire sera là, alors la question de rejoindre ce projet se posera et des garanties devront être offertes, mais en attendant un tiens vaut mieux que 2 tu l'aura. Par contre, moi j'ai perdu ma motivation !

fr.CentOS.org ne répond plus

Guillaume Kulakowski

Je fais un billet afin de répondre aux nombreux Twitt', MP ou mails reçu.

Le serveur de fr.centos.org est actuellement hors service. L'équipe de fr.CentOS.org est au courant du problème et tente de le solutionner avec le prestataire.

Client de mise à jour DynDNS

Marc Bessière Vous connaissez sans doute le service DynDNS, qui permet d’utiliser un nom de domaine avec une adresse IP dynamique. La plupart du temps, le routeur qui gère votre connexion Internet est capable de mettre à jour votre compte DynDNS en cas de changement d’adresse IP. Mais, dans certain cas, par exemple, si votre routeur est [...]

RPM d'eZ Components pour RHEL5

Guillaume Kulakowski

J'ai déjà packagé une petite quinzaine d'eZ Components pour Fedora. En tant que contributeur Fedoara et EPEL, il serait donc normal que je les propose pour RHEL. Malheureusement, eZ Components nécessite php 5.2.1 ou supérieur qui n'est pas disponible en standard pour RHEL. Pour avoir du php 5.2 sous RHEL5 il faut passer, soit par remi, soit par  RHWAS (Web Application Stack). Ces 2 dépôts ne figurant pas dans les dépendances d'EPEL, je ne pourrai donc pas proposer d'eZ Components pour RHEL avant l'opus 6 attendu pour Q1 2010...

En attendant pour ceux qui utilisent remi ou RHWAS, je vous ai fait la série des Components de Fedora pour RHEL 5 (SPEC).

Pourquoi passer par RPM et non pas un simple pear install ?

RPM est la solution de gestion de package pour (entre autre) Red Hat et Fedora. Il est normal de lui confier la totalité des logiciels installés sur votre système. Un simple rpm -qa vous en donne la liste.

Certains administrateurs utilisent à la fois rpm, pear install, CPAN, Pypi et make install... Au final, ce qu'ils gagnent en facilité, ils le perdent 100 fois en maintenabilité et cohérence car au bout d'un moment on est incapable de dire ce qui est installé sur la machine. Donc pour travailler plus proprement sur mes serveurs, je privilégie la méthode RPM.

En plus, une fois les SPEC faits, c'est très facilement packagé :

for ezc in php-ezc-*; do rpmbuild -ba "$ezc"; done
smock.pl --arch=i386 --distro=epel-5 rpmbuild/SRPMS/php-ezc-*

Remplacer un disque dans un Volume Group

Marc Bessière Nous allons voir comment remplacer un disque dans un Volume Group. Cette opération se fait en trois étapes : - on ajoute le nouveau disque dur au Volume Group, - on déplace les données de l’ancien disque vers le nouveau, - puis on réalise l’échange physique des disques. L’opération s’effectue au moyen de quelques commandes simples. Introduction Avant de commencer, je me [...]

CentOS 5.3 est sortie

Guillaume Kulakowski

Juste un petite billet entre 2 journées de Solutions Linux pour annoncer la sortie de CentOS 5.3. Pour faire une mise à jours de la 5.2 vers la 5.3 c'est juste un simple :

yum clean all; yum upgrade

Voila, je rentre de Solutions Linux et je fais ça ce week-end ;-).

Le dernier argument à la mode pour la promotion de Fedora

Maxime Carron

Nous on est mirroré par Facebook-euh!

Et pas vous-euh! Nananère!!

http://mirror.facebook.com/fedora/

PS : pareil pour les copains de centos

Fedora, dell repositories and BIOS updates (UPDATED)

Maxime Carron

en.gif Dell provides special repositories for Fedora/RHEL/CentOS to update BIOS and other firmwares. Then ... just YUM it!! :-)" class="smiley
Actually there are also repositories for Ubuntu and Suse.

Dell's firmware-tools project and dell software repository provide a mechanism which can be used to update the BIOS and other firmware on our systems. We used the mkbiosrepo.sh script in the dell-repo-tools package to build a repository of all the BIOS and firmware images available on http://support.dell.com (only the latest version for each system is in the repository). Now our systems' BIOS and firmware stays up to date automatically by the same method our operating system software stays up to date.

fr.gif Dell met à disposition des dépôts pour Fedora/RHEL/CentOS pour mettre à jour son BIOS et les autres firmwares depuis Linux.

L'utilitaire firmware-tools de Dell et le dépôt dell software offre un mecanisme pour mettre à jour le BIOS et les autres firmwares de nos systemes. Nous utilisons un script - mkbiosrepo.sh inclus dans le paquet dell-repo-tools - pour contruire un dépôt pour tous les BIOS et firmwares disponibles sur http://support.dell.com (seulement les dernieres versions pour cahque systemes sont disponibles dans les dépôts). Ainsi nos BIOS et nos firmwares peuvent être mis à jour automatiquement, de la même manière que les logiciels de votre systeme.

Instalation :

# wget -q -O - http://linux.dell.com/repo/firmware/bootstrap.cgi | bash
# wget -q -O - http://linux.dell.com/repo/software/bootstrap.cgi | bash
# yum install dell-hw-specific-repository

On peut donc voir maintenant que de nouveaux dépôts sont actifs :

# yum repolist
Loading "dellsysidplugin" plugin
Loading "presto" plugin
repo id              repo name                                 status
dell-hardware-auto   Dell unofficial hardware repository - ha  enabled
dell-hardware-main   Dell unofficial hardware repository - ha  enabled
dell-software        Dell Software                             enabled
fedora               Fedora 8 - x86_64                         enabled
fwupdate             Firmware updates                          enabled
livna                Livna for Fedora Core 8 - x86_64 - Base   enabled
updates              Fedora 8 - x86_64 - Updates               enabled

Utilisation :
Normalement firmware-tools et firmware-addon-dell ont été installés.

Mise à jour du BIOS :

# yum install $(bootstrap_firmware)
# update_firmware --yes

Il faudra ensuite redemarrer l'ordinateur.
Si vous utilisez un ordianteur portable, la batterie doit être branchée.

en.gif Relative docs :