Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Fedora

Regarder la TV en ligne : MaxTV

Nicolas Rodt MaxTV est un client WebTV avec des fonctions avancées et inédites. Outre la lecture des chaînes TV, il permet de plus l'enregistrement et la programmation de ces derniers grâce au guide TV intégré au logiciel. Ce logiciel est disponible sous Windows, Mac et Linux.

Installation
L'installation est très simple puisqu'il n'y a rien à installer ! Juste télécharger l'archive depuis la page de téléchargement de MaxTV, extraire son contenu puis lancer MaxTV en cliquant sur "maxtv_linux".
À noter que MaxTV utilise mplayer : il doit donc être installé ainsi que les codecs Windows. Au besoin, vous pouvez utiliser le script "install.sh" correspondant à votre distribution (Fedora ou Ubuntu) dans "<path to download>/maxtv_linux/install".

MaxTV Télé Linux

Au programme
Qu'y a-t-il à la télé ce soir ? Une multitude de chaînes TV (dont plus de 120 en français, de Télé Antilles, la Chaîne Parlementaire, Télé Lyon à TV5, iTele, France24, etc.), la radio (ici on retrouve toutes les chaînes connues, y compris les belges) ainsi que des vidéos en tout genre (dont les JT/météo de TF1, etc.).

MaxTV Linux
Et pour s'y retrouver, les chaînes peuvent être classées par langue, genre, ... Un guide des programmes est également disponible. Enfin il est possible d'enregistrer une émission (ou d'en programmer l'enregistrement) juste en cliquant sur le bouton "Enregister" :

MaxTV Enregistrer Linux
Remarque : pour pouvoir enregistrer, rendez le fichier "recorder_linux" exécutable.

Inconvénients
Le premier inconvénient est la lenteur générale de l'application et son manque de réactivité. On constatera aussi quelques problèmes de stabilité (il plante de temps en temps, à moins qu'il soit vraiment très lent ?) et beaucoup de chaînes TV sont inactives.
Mais le plus embêtant, c'est la pub : elle est carrément envahissante ! Après quelques minutes ce sont des dizaines d'onglets Firefox qui sont ouverts !
And last but not least, je ne suis pas sûr que les développeurs connaissent bien Fedora : le script d'installation de mplayer pour Fedora ressemble étrangement à celui de Ubuntu, les apt-get ayant juste été remplacés par yum. Les sudo étant par contre toujours là, ce script ne risque donc pas de fonctionner (du moins sur une installation standard de Fedora) ;-)" class="smiley !

Néanmoins l'idée est bonne et ça me permet de bénéficier en relativement bonne qualité de chaînes dont je ne dispose pas par le câble (TV5 par exemple).

À voir aussi : Regarder la TV en ligne : Zattoo

Supprimer le support IPV6

Marc Bessière

Sur un réseau local classique, le support d'IPV6 n'apporte rien.

Afin d'améliorer les performances et de supprimer le lancement de services inutiles, il y a lieu d'effectuer un certain nombre d'opérations tant au niveau du système que du paramétrage de son navigateur (Firefox dans mon cas).

Préambule

Toutes les opérations décrites ci-dessous et précédées d'un signe # sont à exécuter dans un terminal en mode administrateur (root).

Edition du fichier /etc/sysconfig/network

# gedit /etc/sysconfig/network

Il faut changer
    NETWORKING_IPV6=yes
en
    NETWORKING_IPV6=no

Modifier les paramètres du noyau

# gedit /etc/modprobe.conf

Il faut ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier, si elles n'existent pas.

alias net-pf-10 off
alias ipv6 off

Arrêter et désactiver le service ip6tables

On peut effectuer ces deux action à l'aide des commandes suivantes :
# service ip6tables stop
# chkconfig ip6tables off

Pour que toutes ces modifications soient prises en compte, il faut redémarrer la machine. Mais il nous reste quelques taches à effectuer avant.

Modification du fichier /etc/hosts

Le fichier /etc/hosts doit contenir une syntaxe IPV6 qu'il convient maintenant de supprimer.

::1 localhost.localdomain localhost

Attention de ne surtout pas toucher aux autres lignes et notamment :

127.0.0.1 localhost.localdomain localhost

Cette ligne est nécessaire au bon fonctionnement des services réseau.

Modification du paramétrage de Firefox

Pour que Firefox n'effectue plus de résolution de nom en IPV6 (ce qui le ralentit), il faut modifier un paramètres dans sa page de configuration.

Pour celà, il faut le lancer et taper about:config dans la barre d'adresse. Ensuite on entre ipv6 dans la zone filtre et on modifie le paramètre qui apparaît comme dans l'illustration ci-dessous :


Redémarrer la machine

Pour que toutes ces modifications soient prises en compte, il y a lieu de redémarrer la machine.

Renommer un utilisateur

Marc Bessière

Renommer un utilisateur sous Linux est une chose relativement facile, à condition de bien s'y prendre.

Nous allons voir comment procéder pour que notre utilisateur conserve son UID (identifiant d'utilisateur) et son GID (identification de groupe), de telle sorte qu'il conserve ses droits. De même, nous allons transférer ses fichiers dans un nouveau dossier.

Préambule

Pour pouvoir renommer un utilisateur, il faut que celui-ci ne soit pas connecté. De plus, il faut s'assurer qu'aucun processus ou aucune tache ne s'exécute en son nom. Bien entendu, toutes les opérations décrites dans ce tutorial devront être exécutées dans un terminal en mode administrateur (root).

Modification du groupe

Nous allons tout d'abord modifier le nom du groupe correspondant à l'utilisateur. Par défaut, un utilisateur a un groupe qui porte son nom, nous souhaitons donc le renommer également. Pour cela, il faut exécuter la commande :

# groupmod -n <nouveau-nom> <ancien-nom>

Pour se convaincre que la modification a bien été effectuée, on peut vérifier que le dossier personnel de l'utilisateur (/home/<nom-de-l'utilisateur>) appartient bien au groupe renommé.

Modification du nom de l'utilisateur

La commande de modification du nom de l'utilisateur est plus complexe. En effet, il ne suffit pas de changer le nom, comme pour le groupe, mais d'autres opérations sont nécessaires comme :

  • Créer un dossier d'utilisateur sous le nouveau nom
  • Transférer tous les fichiers de l'utilisateur dans le nouveau dossier
  • Modifier le nom complet de l'utilisateur (le cas échéant)

La commande à exécuter pour effectuer toutes ces opérations est la suivante :

# usermod -d /home/<nouveau-nom-dossier> -m -l <nouveau-nom> -c <nouveau-nom-complet> <ancien-nom>

L'exécution peut prendre un certain temps, en fonction du nombre de fichiers concernés.

Rechercher les fichiers de configuration

Il n'est pas rare que les fichiers de configuration de l'utilisateur comportent en dur le chemin vers le dossier de l'utilisateur ou tout autre paramètre faisant référence au nom de l'utilisateur. Il peut donc être intéressant de modifier directement les fichiers pour rétablir les chemins qui auraient été cassés par le changement de nom de dossier. Cependant, j'attire votre attention sur le fait qu'il est absolument nécessaire de faire des sauvegarde, car modifier manuellement les fichiers de configuration peut être hasardeux et peut engendrer des instabilités.

Sortie de MythTV 0.21

Nicolas Chauvet

MythTV 0.21 est sorti ce samedi 8 Mars 2008.

Cette nouvelle version de MythTV 0.21 est disponible sur le dépôt kwizart. Les paquets ont été préparés par Jarod Wilson. Il seront disponibles sous peu dans RPM Fusion.

Pour l'installer pour Fedora 8 x86 ou x86_64: (à noter que la version x86 a été compilée avec le support de directfb ce qui n'est pas le cas de la version x86_64). yum --enablerepo=kwizart install mythtv

Cette commande installera MythTV ainsi que tout les plugins et les thèmes. Mais vous pouvez simplement installer le backend ou le frontend yum --enablerepo=kwizart install mythtv-backend ou yum --enablerepo=kwizart install mythtv-frontend

Pour commencer la configuration, je vous recommande de vous plonger dans la documentation en anglais qui est très complète. Il pourrait être intéressant d'avoir une traduction française de celle-ci. Cela permettrait de laisser à la doc-fedora-fr.org ce qui est seulement spécifique à une installation sous Fedora.

Le bon boulot de yum-presto

Maxime Carron
...
Dependencies Resolved

=============================================================================
 Package                 Arch       Version          Repository        Size 
=============================================================================
Updating:
 evolution               x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            12 M
 evolution-help          x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            36 M

Transaction Summary
=============================================================================
Install      0 Package(s)         
Update       2 Package(s)         
Remove       0 Package(s)         

Total download size: 48 M
Is this ok [y/N]: y
Downloading Packages:
Downloading DeltaRPMs:
(1/2): evolution-2.12.3-1 100% |=========================| 310 kB    00:03     
(2/2): evolution-help-2.1 100% |=========================| 191 kB    00:02     
Rebuilding rpms from deltarpms
...

48Mo de mises à jour, et seulement 501 Ko de téléchargés.

PS : Pour les mécontents aux capacités de recherche amoindries : https://hosted.fedoraproject.org/presto

Le bon boulot de yum-presto

Maxime Carron
...
Dependencies Resolved

=============================================================================
 Package                 Arch       Version          Repository        Size 
=============================================================================
Updating:
 evolution               x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            12 M
 evolution-help          x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            36 M

Transaction Summary
=============================================================================
Install      0 Package(s)         
Update       2 Package(s)         
Remove       0 Package(s)         

Total download size: 48 M
Is this ok [y/N]: y
Downloading Packages:
Downloading DeltaRPMs:
(1/2): evolution-2.12.3-1 100% |=========================| 310 kB    00:03     
(2/2): evolution-help-2.1 100% |=========================| 191 kB    00:02     
Rebuilding rpms from deltarpms
...

48Mo de mises à jour, et seulement 501 Ko de téléchargés.

PS : Pour les mécontents aux capacités de recherche amoindries : https://hosted.fedoraproject.org/presto

Le bon boulot de yum-presto

Maxime Carron
...
Dependencies Resolved

=============================================================================
 Package                 Arch       Version          Repository        Size 
=============================================================================
Updating:
 evolution               x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            12 M
 evolution-help          x86_64     2.12.3-3.fc8     updates            36 M

Transaction Summary
=============================================================================
Install      0 Package(s)         
Update       2 Package(s)         
Remove       0 Package(s)         

Total download size: 48 M
Is this ok [y/N]: y
Downloading Packages:
Downloading DeltaRPMs:
(1/2): evolution-2.12.3-1 100% |=========================| 310 kB    00:03     
(2/2): evolution-help-2.1 100% |=========================| 191 kB    00:02     
Rebuilding rpms from deltarpms
...

48Mo de mises à jour, et seulement 501 Ko de téléchargés.

PS : Pour les mécontents aux capacités de recherche amoindries : https://hosted.fedoraproject.org/presto

Fedora-fr.org rendu par Webkit

Maxime Carron

Webkit continue son petit bout de chemin.

Soyons fier de nous, fedora-fr.org est affiché correctement avec ce nouveau moteur. Merveilleux!!
Fedora-fr_webkit
fedora-fr_webkit_doc

Fedora-fr.org rendu par Webkit

Maxime Carron

Webkit continue son petit bout de chemin.

Soyons fier de nous, fedora-fr.org est affiché correctement avec ce nouveau moteur. Merveilleux!!
Fedora-fr_webkit
fedora-fr_webkit_doc

Fedora-fr.org rendu par Webkit

Maxime Carron

Webkit continue son petit bout de chemin.

Soyons fier de nous, fedora-fr.org est affiché correctement avec ce nouveau moteur. Merveilleux!!
Fedora-fr_webkit
fedora-fr_webkit_doc

Vote pour changer la fréquence des réunion de Fedora Lyon

Benoît Marcelin

Suite au manque de membre aux réunion, on propose de repasser à une réunion toute les 3 semaines. Voir 4 (vote à deux choix) Les candidats sont :

  • Rester à une réunion toute les deux semaines
  • Passer à une réunion toute les trois semaines
  • Passer à une réunion toute les quatre semaines

P.S. Seul les vote des membre de la région Rhône-Alpes seront pris en compte.

FOSDEM again (en)

Thomas Canniot

The second day of FOSDEM was as great as the day before. I first talked with Josselin from fedora-fr who is a translation memories addict and how we could try to have them into the translation process to improve the translation quality. However, it seems it would need lots of time and resources to have something efficient and fluent. Translation memories can be vulgarised as a translation with real time advice. "This word was translated that way in the same file". This would definitely help to have something more coherent.

I could also talk with CentOS French community leader about how we could share our feodra-fr French server, Borsalino, with them to create a highly visible CentOS community. They are still interested in, but are a bit reluctant and afraid to lose the soul of a quality and advanced community.

During this day, there was also a meeting about the state of translation inside Fedora. Well, we could talk for ever about the quality of translation inside Fedora, but we were more talking about infrastructure, about how it is possible to make the lives of translators better and how they could focus on translation and not on all the technical aspects that translating Fedora requires. That's what Dimitris Glezos tries to do inside the Fedora Project and it is successful for the moment.

It was a great day for my laptop as well, as it power adapter broke into pieces. I was very sad because I think I am quite a careful person with computers. It was a pain to see all these sparks on the power adapter. Well power adapter, I loved you so much, you travelled so much with me and thank you for all the great moments you provide to me and my laptop.

So roll on next year :)

FOSDEM la suite

Thomas Canniot

La deuxième journée du FOSDEM était tout aussi passionnante que la précédente. J'ai tout d'abord parlé mémoire de traduction avec Josselin, projet tout à fait intéressant qui permettrait d'améliorer la traduction au sein de Fedora, mais qui demanderait des ressources que nous n'avons malheureusement pas pour le moment. On peut visiblement ramener la mémoire de traduction à une automatisation du conseil pour la traduction : ce terme a été traduit de telle manière dans le fichier. Josselin rêve d'ailleurs de voir contextualiser ce conseil pour améliorer encore la qualité et la vitesse de la traduction.

J'ai également pu causer avec un responsable du CentOS au sujet de l'offre que llaumgui avait pu faire au sujet de Borsalino, le serveur de fedora-fr.org. Il semble que nous n'ayons pas le même point de vue sur les choses et que des craintes subsistent sur un forum franco-français pour CentOS. La discussion n'est pas pour autant fermée, mais ils ont leurs exigences sur de nombreux points, ce qui est complètement en leur faveur.

Lors de cette journée nous avons également tenu une réunion sur l'état de la traduction dans Fedora : alors bien sûr, on pourrait parler sans fin de la qualité de la traduction en général, mais nous parlons plus ici d'infrastructure, de comment rendre la vie des traducteurs plus simple, la traduction plus abordable et aussi comment rendre le processus plus fluide, de façon à se concentrer sur la traduction et non sur les aspects techniques. Ils sont pour autant indispensables, mais peuvent être automatiser. C'est ce que Dimitris Glezos tente d'insuffler au sein du projet en continuant, et pour le moment, cela nous réussit.

Ce fut également un grand jour pour mon ordinateur portable, qui a vu son alimentation mourir sous mes yeux. Je n'ai pas trop compris comment j'ai fait mon compte, mais toujours est-il que le câble a été sectionné. C'est donc un peu en retard que je poste ce billet, car il aurait du être en ligne hier soir.

Voilà, donc un grand FOSDEM comme je les aime, un FOSDEM qui fait avancer les choses.

FOSDEM (en)

Thomas Canniot

And here is FOSDEM...

Every year, it is the same song : you wake up early in the morning, you drive a bit to Brussels and you fall right in the middle of Europe. And Europe, in FOSDEM, it makes sense, especially with Fedora ! FOSDEM became one of the annual checkpoint for European Fedora AMbassadors, and it is with a enormous pleasure that I met again the friends from FAD. FAD happened in Switzerland in November if you did not remmeber.

France was well represented as well, with all the guys who are now used to come to this event. French friends, let me say hello to you !

It is also the occasion for Fedora-fr (the organisation) to experiment its new goodies : badges, which arrived just yesterday at home. Nothing very original, a logo on a white background and here it is ! We ordered a hundred of them, and we can't but congratulate ourselves for the curiosity (interest ?) they raised.

I could also talk with Francesco from FAMSco, and about FAMSco. This was interesting and I could talk to him about what I fear about what the FAMSco will have to accomplish in the next months.

At last, the day was full of great meetings : with Dimitris Glezos and his fabulous presentation of Transifex, translators' best friend. Tristan Nitot (European manager of Firefox marketing), this man is a monument himself, of openness and kindness :)

Finally, after a not that bad meal, some great races at Mario Kart DS, where all my week training was crownded with success tonight, and this post for the blog, I leave you and say "see you tonight for another report on FOSDEM !"

Compiz et les effets dans les menus

Nicolas Rodt ou comment ajouter la transparence et les effets dans les menus...
Il faut avouer que là la configuration de configuration de compiz n'est pas des plus évidentes ! Mais y'a moyen ;-) Tout se configure via CompizConfig Settings Manager (ccsm de son petit nom). Ouvrez-le par exemple via fusion-icon > Settings Manager :

Transparence des menus (menu Gnome, menus File - Edit - etc.)
General Options > onglet Opacity Settings > Add > "Opacity windows" : mettre (type=Menu | PopupMenu | DropdownMenu) ; "Opacity window values" : mettre par exemple 90

Effets dans l'ouverture des menus
Animations (Sous Effects) > Open animation (idem dans Close animation) > Sélectionnez la ligne "... (type=Menu|...)" > Edit > Choisissez sous "Open Effect" l'effet voulu (je conseille Wave)

compiz-fusion menu transparent

kqemu-kmod disponible sur rpm.livna.org

Nicolas Chauvet

Après acer_acpi, c'est au tour de kqemu de passer sur livna. Pour rappel, ce module noyau permet d'accélérer qemu pour les processeurs ne possédant pas les instructions de virtualisation (préférez qemu-kvm si le cpu le permet).

La version disponible sur livna a vu l'amélioration du script d'init , la variable noyau est maintenant modifiée par sysctl.

 yum install kmod-kqemu

Lors de l'installation de kmod-kqemu, le module n'est pas chargé directement. Il faut rebooter ou lancer manuellement le service kqemu. Celui-ci va charger le module kqemu.ko et modifier la variable noyau dev.rtc.max-user-freq.

 service kqemu start

Lorsqu'il n'est pas utilisé, il est donc possible de ne pas lancer le service automatiquement. Il faut empêcher le chargement au reboot dans ce cas

 chkconfig kqemu --level 345 off

Par contre, une fois arrêté, la variable dev.rtc.max-user-freq reste à 1024, ce n'est que prochain boot qu'elle sera réinitialisée à sa valeur par défaut (64). Ceci afin d'éviter qu'elle ne change à trop souvent. Vous pouvez repositionner cette variable à sa valeur par défaut en utilisant en root:

 sysctl -w dev.rtc.max-user-freq=64

A noter que kqemu ne fonctionne pas pour l'instant avec les noyaux xen. Il n'est aussi disponible que pour les architectures i586 i686 et x86_64.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

Far-Far-Away From Keyboard

Maxime Carron

Je suis en Australie depuis deux mois maintenant. La vie est belle, le soleil tape fort, la mer est ... non pas vraiment chaude. Tout va trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès bien pour moi sauf ma vie virtuelle, certains d'entre vous s'en sont peut-etre rendu compte. Je m'en excuse.

Quelques explications, qui biensur n'excuse pas mon absence :

La raison principale est que l'acces à Internet n'est pas aisé ici (en tout cas pour moi). Je change souvent d'endroit, et donc n'ai d'acces que dans les cyber-cafés. Cela veut dire windows, ports fermés, ... Bref impossible de faire de l'IRC, impossible de suivre mes mails sans MON ordi et les filtres adéquats, et à 6$ de l'heure sur un ordi qui buggue en permanence dans la derniere ville où j'etais difficile de suivre l'activitée du forum.

Evidemment, et je le reconnais, les distractions sont nombreuses ici, et forcement tout ça m'éloigne un peu plus de fedora.

J'espere que toute la petite équipe va bien. Je reviens parmi vous dès que je me pose dans une ville, que j'ai un appart et une connexion Internet bien à moi.

Bonne année à tous. PS : Promis un jour je mets des photos en ligne.

vlc 0.8.6d: vlc-core et java-vlc

Nicolas Chauvet

Deux nouveaux paquets font leur apparitions pour vlc. vlc-core (séparation entre vlc et vlc-core des fichiers ne nécessitant pas les bibliothèques Xorg) et java-vlc une interface de liaison pour java (encore en stade de développent).

vlc-core: L'intérêt de la séparation entre vlc et vlc-core réside principalement dans l'utilisation serveur. L'installation de vlc-core permet d'utiliser vlc sans installer les dépendances Xorg et autres wxGTK26. Cette séparation n'est disponible qu'à partir de Fedora 8 avec le dépôt livna. La mise à jours est transparente si vous utilisez déjà vlc...
Si vous installer vlc-core, puis vlc, il faut faire attention à la génération du cache. Si il y a des problèmes, il peut être utile de le supprimer en faisant: (pour chaque utilisateur).

 rm -rf ~/.vlc/cache

java-vlc: il devrait être possible d'utiliser cette interface native de liaison pour java... Certains projets comme Homeplayer pourrait en bénéficier... Pour l'instant cette interface est encore en développement. A noter que python-vlc est disponible pour python.

vlc-plugins-dc1394: Ce plugins n'est disponible que depuis le dépôt kwizart.-testing Il permet le contrôle des périphériques vidéo firewire à partir de vlc, mais ne fonctionne qu'avec l'ancienne pile firewire ieee1394...(voir ici pour l'activer). Il pourrait être envisageable d'utiliser libdc1394-2 qui supporte la pile juju, mais pour l'instant la nouvelle API n'est pas supportée.

Quelques commandes utiles et autres problèmes connus avec vlc:
Lorsque il y a un problème avec un plugins interne vous pouvez utiliser cette commande:

 vlc -list -vvv --no-plugins-cache

Ce qui donne par exemple:
main private warning: cannot load module `/usr/lib64/vlc/access_output/libaccess_output_shout_plugin.so' (/usr/lib64/libshout.so.3: undefined symbol: speex_packet_to_header)
Cette erreur indique que libshout n'as pas été compilée avec speex et que par conséquent vlc n'arrive pas à charger libshout... (le problème est en cours de correction).

Problèmes de sons stridents avec pulseaudio
Il est parfois délicat de faire fonctionner pulseaudio après un upgrade de F-7 à F-8 car il faut vérifier que tout les fichiers de configurations sont à jours... (remplacer les fichiers .rpmnew créés dans /etc...)

Utilisation du mutliposte free
Lors de la diffusion d'un flux multimédia par le multiposte, la bibliothèque live555 n'arrive parfois pas à trouver l'adresse ip source... Elle utilise d'abord le fichier /etc/hosts qui doit contenir l'ip du localhost (utilisez une configuration dhcp par adresse mac si nécessaire pour la fixer)... Il est possible aussi d'ouvrir le port udp 15947 (en plus de la plage udp 32000-34000 habituelle).