Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : GNOME Shell

Zukov sous Beefy Miracle (Fedora 17)

Guillaume Kulakowski

J'ai profité de ce week-end prolongé pour migrer mon PC portable sous l'opus 17 de Fedora (actuellement en version bêta). Bon, je vous le dis tout de suite les innovations visuelles sont moins importantes que lors des précédentes versions (côté GNOME aussi), la faute à une orientation cloud de cette version. Néanmoins il y a quelques petites features que vous pourrez trouver fort agréables.

J'ai également profité de cet upgrade pour mettre à jour mon extension gnome-shell-status-only-icon faite pour ceux qui comme moi ont un nom à rallonge ;-). Pour ceux qui utilisent le site dédié aux extensions GNOME shell, vous pouvez la trouver et la mettre à jour ici.

Sans : Sans status-only-icon Avec : Avec status-only-icon

Loccasion aussi pour m'attaquer au bug #808830 update gnome-shell-extension-icon-manager to gnome 3.4 et mettre à jour le RPM de cette extension pour l'opus 3.4 de GNOME, après être passé par la case pull request.

Bref, Fedora 17 c'est bon (surtout si on aime le cloud) donc mangez en !

gnome-shell-status-only-icon 1.1.0 pour GNOME 3.2

Guillaume Kulakowski

Vous aviez peut-être vu passer mon extension Gnome Shell pour faire disparaitre votre nom du panel GNOME. Je viens de la mettre à jour pour GNOME 3.2.

Vous pouvez la télécharger sur le site du projet associé.

Supprimer son nom dans le panel Gnome Shell

Guillaume Kulakowski

Mon nom complet (Guillaume Kulakowski) est assez long et prend quelque peu de place sur mon panel Gnome Shell. Cela est d'autant plus pénalisant sur un netbook de 10".

Sans status-only-icon

En me basant sur l'extension noim de Finnbarr P. Murphy, je me suis fait une extension status-only-icon.

Avec status-only-icon

Cette extension est disponible en attachement à ce billet.

Zukov, mon PC portable sous Lovelock

Guillaume Kulakowski

Après mon netbook (qui au passage ne démarre plus depuis hier :-(" class="smiley ...) j'ai migré mon PC portable sous Fedora 15 bêta alias Lovelock.

De toute les nombreuses nouveautés, que vous pouvez dailleurs consulter ici, je retiens surtout GNOME 3 et Gnome Shell qui bien évidement représente le plus gros changement dans l'expérience utilisateur.

Le bureau GNOME 3

Grâce à quelques articles issues de ce blog et à Gnome Shell extension, j'ai réussi à me faire 2 extensions (attachées à ce billet), l'une pour retirer les outils d'accessibilités et une autres pour remplacer le mot "Activités" par le logo de Fedora.

Gnome Shell

Le tout avec le thème dicônes elementary disponible via yum et GNOME Shell elementary.

Gnome Shell activités

Maintenant il ne me reste plus qu'à appréhender l'ergonomie de cette révolution de l'expérience utilisateur.

Tester la dernière version de GNOME Shell sous Fedora 13

Guillaume Kulakowski

Comme beaucoup le savent déjà, la future version de GNOME sera GNOME 3.0 et embarquera un nouveau gestionnaire de fenêtre à l'ergonomie innovante et entièrement repensée : GNOME Shell.

Fedora embarque bien évidement GNOME Shell dans ses dépôts depuis déjà 2 ou 3 releases, mais la version actuellement en place dans Fedora 13 date déjà de quelques mois. Ce qui est assez dérangeant pour un logiciel en pleine phase de développement.

GNOME Shell

Construction de GNOME Shell avec JHBuild

La solution pour avoir toujours la dernière version de GNOME Shell est de la compiler directement depuis Git, ainsi que toutes ses dépendances grâce à JHBuild. La page de GNOME Shell explique comment construire votre GNOME Shell.

  1. Récupérez le script qui va vous télécharger (avec PackageKit, donc proprement) toutes les dépendances nécessaires à la construction avec JHBuild, ainsi que la configuration de JHBuild :
    curl -O http://git.gnome.org/browse/gnome-shell/plain/tools/build/gnome-shell-build-setup.sh
    /bin/bash gnome-shell-build-setup.sh
  2. Et c'est parti :
    jhbuild build
    
    Attention cependant à être patient (~1 heure).
  3. Ensuite pour lancer gnome-shell :
    ~/gnome-shell/install/bin/gnome-shell --replace
    

Vous l'aurez compris, gnome-shell est proprement installé dans votre répertoire personnel : ~/gnome-shell.

Launcher de GNOME Shell

Récupération de GNOME Shell à partir de la Rawhide

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Rawhide est la prochaine version de Fedora, elle correspond actuellement à Fedora 14. Pour mettre à jour votre gnome-shell

  1. Récupérez la définition du repo rawhide :
    yum install fedora-release-rawhide-13-1.noarch
    
  2. Vérifiez bien que par défaut ce repo est désactivé.
  3. Mettez à jour gnome-shell
    yum --enablerepo=rawhide update gnome-shell 
    

Notification de GNOME Shell

Récupération de GNOME Shell à partir du dépôt de Colin Walters

Colin Walters construit une version de GNOME Shell pour Fedora 13 plus à jour que celle officiellement disponible.

root@zhukov ~> cat /etc/yum.repos.d/gnome-shell.repo
[gnome-shell]name=gnome-shell (Colin Walters)
baseurl=http://fedorapeople.org/~walters/gnome-shell-F$releasever/
enabled=1
gpgcheck=0

Attention, ce dépôt est cassé à l'heure ou j'écris ces quelques lignes.

Alt + tab sous GNOME Shell

Et GNOME Shell dans tout ça ?

Je dois confesser une petite déception, après avoir discuté avec bochecha, je m'attendais à un gros gap entre la version disponible dans les dépôts de Fedora 13 et celle construite directement depuis le Git. Les changement les plus notables sont :

  • Le sort de la barre latéral est enfin fixé : elle dégage,
  • le système de notification est amélioré,
  • un début de gestion des paramétrages avec l'applet horloge par exemple,
  • la gestion des menus au clic droit sur la barre du haut est plus élégant,
  • etc...

Bref, GNOME 3.0 risque fort de ressembler à KDE 4 à ses débuts, un truc pas très utilisable pour patienter la prochaine version. Heureusement que Gnome 3.0 ne marquera pas une rupture comme ce fut le cas avec l'arrivé de KDE 4.0 et que nous pourrons conserver notre ancien gestionnaire de fenêtre (Compiz pour moi actuellement).