Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : KDE

Intégration de GRUB2 dans KDM

Nicolas Rodt Depuis déjà quelques temps (KDE 4.7), KDM a la possibilité de s'intégrer avec GRUB2. Ça signifie qu'il est possible via KDM de redémarrer la machine sur n'importe quelle entrée de GRUB (autre noyau, autre OS, ...) sans changer la valeur par défaut.
Il suffit, dans le menu pour éteindre le PC, de cliquer sur la petite flèche verte du bouton "Redémarrer" :


Par contre cette option bien pratique n'est pas activée par défaut sur Fedora (1). Voici la marche à suivre pour en profiter :
  • utiliser KDM ! Si GDM est utilisé, exécuter les commandes suivantes et redémarrer :
    systemctl disable gdm.service
    systemctl enable kdm.service
    
  • dans les options de KDM, sélectionner GRUB2 comme gestionnaire de démarrage : systemsettings > Login Screen > Shutdown > Boot Manager : choisir Grub2.
  • ajouter l'option GRUB_DEFAULT=saved dans le fichier /etc/default/grub . Comme après chaque modification de ce fichier, lancer grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg . Dès la fin de cette commande, la petite flèche verte va apparaître sur le bouton "Redémarrer", aussi bien dans la session utilisateur que directement dans KDM.
(1) le projet Fedora empêche que GRUB2 soit intégré par défaut dans KDM à cause de SELinux (voir ce bug).

En cas de mise à jour du noyau

Grubby (= une absurdité made in Fedora qui fait la même chose que les outils fournis par grub (grub2-mkconfig, ...) mais en mal) est buggué (notamment ce bug qui date de Fedora 16 !) et, à chaque mise à jour du noyau, casse le fichier /boot/grub2/grub.cfg de sorte que KDM ne fonctionne plus avec GRUB2.
La commande suivante, à exécuter après chaque mise à jour du noyau, résout le problème (une autre solution est de relancer grub2-mkconfig -o /boot/grub2/grub.cfg) :
sed -i "s/^set default=\"0\"$/set default=\"\${saved_entry}\"/" /boot/grub2/grub.cfg

OpenSuse 11.4 est là !

Corentin Perard La nouvelle openSuse est arrivée ! après 8 mois de travail acharné, les développeurs de chez Novell et de la communauté nous gratifient d’une version à nouveau… surprenante. Regardons ce qui nous est réservé (du point de vue d’un adepte … Continuer la lecture

Remplacer ses logiciels GTK par des équivalents QT dans KDE (Fedora).

Corentin Perard Alors voilà. J’ai eu une grosse période KDE. C’est fini, rassurez-vous, je vais mieux . Au début j’ai eu un peu de mal à me séparer de ces fidèles amis qu’étaient Firefox, Thunderbird, Emesene, Filezilla, Gparted. Compliqué de trouver LE … Continuer la lecture

Fedora 8 est de retour !

Thomas Canniot

C’est la fin des vacances et j’en ai profité pour remettre une petite Fedora 8. Séquence souvenirs.

Alors que la prochaine version de Fedora n’est pas prévue avant le mois de mars, au plus tôt, Fedora 8 s’affiche avec toute sa maturité sur mon PC. Qu’elle était belle cette Fedora 8 ! Sortie le 8 novembre 2007… cela ne nous rajeunit vraiment pas ! Encore moins l’association Fedora-fr, qui abordait ces premiers mois d’activité. Fedora 8 était proposée avec un noyau Linux 2.6.23, Firefox 2.0.0.19, GNOME 2.20 et KDE 3.5.14. Ce fut la dernière version de KDE 3 proposée par Fedora, avant le grand chamboulement vers la 4, sans concession aucune de la part du Projet.

Fedora 8 c’était aussi les débuts de PulseAudio, la refonte de system-config-printer et de system-config-firewall, une version entièrement libre de Java 1.7, IcedTea ainsi que les prémices des environnements de bureaux connectés aux services web, avec GNOME Online Desktop. C’était le bon temps ! Comme nous le rappelle Patrice à chaque sortie d’une nouvelle version, Fedora 8 était l’une des versions les plus performantes que le Projet n’est jamais sortie.

Je vous laisse en compagnie des captures d’écrans et des notes de versions. Bonne et heureuse année à tous !

Fedora 14 est sortie !

Paquet Fedora du jour

f14releaseFedora est un système d'exploitation et une plate-forme, basé sur Linux, que tout le monde peut utiliser, modifier et distribuer librement. Il est développé par une large communauté de personnes qui s'efforcent de fournir le meilleur du libre, de l'open source et des standards. Fedora est une partie du Projet Fedora, sponsorisé par Red Hat, Inc.

(Disponible en versions CD/Live CD Gnome/Live CD KDE/DVD, pour les architectures i386/i686/x86_64/ppc)

  • Voir toutes les nouveautés de Fedora 14 : Notes de version depuis le site du Projet Fedora

Quelles sont les nouveautés de Fedora 14?

Pour les utilisateurs du Bureau

Une multitude de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs :

  • libjpeg-turbo Charger et sauvegarder des images au format JPEG n'aura jamais été aussi rapide que sous Fedora 14 !

libjpeg-turbo est une implémentation optimisée qui divise par deux le temps de compression/décompression des images sur les machines disposant des jeux d'instructions MMX/SSE et un léger boost (de l'ordre de 25%) pour les autres. libjpeg-turbo étant compatible ABI/API avec libjpeg, tout les logiciels peuvent en bénéficier sans réécriture, ni recompilation. Merci à Adam Tkac.

  • Spice (Simple Protocol for Independent Computing Environments) fournit aux utilisateurs une expérience du bureau distant amélioré.

Celui-ci pose les fondations pour la prise en charge de l'accélération matérielle graphique, du chiffrement, du curseur "matériel" mais également de l'audio. Pour le moment, le support de Spice a été intégré dans l'hyperviseur Qemu/KVM et des pilotes pour les systèmes invités X11 et Windows (XP, Vista et 7) sont disponibles. Spice est une technologie libéré par RedHat en décembre 2009 suite au rachat de Qumranet en 2008. Qumranet est également à l'origine de l'hyperviseur KVM intégré au noyau Linux. Merci à l'équipe virtualisation de Red Hat à l'origine de ce projet.

"Pour les développeurs"

Les développeurs ont été particulièrement gâtés:

  • Prise en charge de Milkymist Les développeurs pourront développer sur Milkymist, une carte de développement embarqué libre sur Fedora 14.

Merci à l'équipe du Fedora Electronic Lab.

  • D Fedora 14 introduit la prise en charge de D, un langage de programmation système combinant la puissance et les performances de C++ et la productivité des langages modernes tels que Python et Ruby.

L'environnement est basé sur le compilateur LDC qui repose sur l'infrastructure LLVM et la bibliothèque standard Tango, d'autres bibliothèques sont disponibles (Mango pour le réseau, Derelict pour le multimédia etc ...) sur les dépôts standard ou le dépôt D. Merci à Jonathan Mercier.

  • Mise à jour de Python 2 La version système de Python passe en version 2.7.

Python 2.7 facilite la migration vers Python 3.1 et constitue la dernière version majeure de Python 2.x. Merci à Dave Malcolm.

  • GNUStep Un framework de développement pour le langage de programmation Objective-C.

Merci à Jochen Schmitt.

  • Outils de débogage mémoire Le nouveau paquetage "gdb-heap" ajoute la commande "heap" à gdb qui permet d'analyser l'utilisation de la mémoire dynamique par un processus.

Merci à Dave Malcolm qui a développé cette fonctionnalité au sein de Fedora.

  • Rakudo Star Une implémentation de Perl 6.

Perl 6 est la dernière itération du langage Perl qui fut à l'origine de nombreuses innovations des langages de programmation. Merci à Gerd Pokorra, Christoph Wickert et Marcela Mašláňová.

"Pour les administrateurs systèmes"

Et nous n'avons pas oubliés les administrateurs systèmes:

  • Une image Fedora 14 (AMI) sera disponible pour les utilisateurs du service de cloud computing EC2 d'Amazon, qui sortira en parallèle de la version "classique". Merci à Justin M. Forbes.
  • ipmiutil Fedora intégre un utilitaire de gestion de serveur IPMI amélioré avec ipmiutil. Merci à Andy Cress qui est également le mainteneur upstream du projet.
  • virt-v2v facilite la migration des machines virtuelles Xen vers l'hyperviseur KVM.
  • Un dépôt Virtualization Technology Preview permet de tester les derniers développements en matière de virtualisation. Merci à l'équipe virtualisation de Red Hat.
  • Varnish a été mis à jour et apporte une meilleure mise à l'échelle ainsi que des nouvelles fonctionnalités de journalisation.
  • Apache a été mis à jour et inclus un grand nombre de modules et mises à jour de sécurité.
  • Systemd En dernier mais pas le moindre, Fedora 14 intégre une tech preview de systemd, le système d'init nouvelle génération pour un démarrage plus rapide et une multitude de fonctionnalités avancés. Merci à Lennart Poettering qui est également le mainteneur upstream.

Liens

Et ce n'est qu'un début ! Des mises à jours de nombreux paquetages comme d'habitude seront disponibles dans Fedora 14. Une liste plus complète des nouvelles fonctionnalités intégrées à Fedora 14 est disponible sur: http://fedoraproject.org/wiki/Releases/14/FeatureList

Il ne vous reste plus qu'à la télécharger. N'attendez plus ! http://get.fedoraproject.org/

Si vous mettez à jour depuis une version précédente de Fedora, référez vous à: http://fedoraproject.org/wiki/Upgrading Fedora a pris soin de faire de preupgrade une solution plus robuste et de corriger des bogues dans les précédentes versions de Fedora afin de faciliter la mise à jour vers Fedora 14.

Pour un tour rapide des fonctionnalités dans Fedora 14, visitez nos notes de versions abrégées: http://fedoraproject.org/wiki/F14_one_page_release_notes

Les notes de versions de Fedora 14 et divers guides disponibles dans différents langages sont à votre disposition sur: http://docs.fedoraproject.org/

Les bogues connus de Fedora 14 sont répertoriés sur cette page: https://fedoraproject.org/wiki/Common_F14_bugs

Fedora Spins

Les spins Fedora sont des versions alternatives de Fedora, conçus pour divers usages avec une sélection d'applications ou personnalisations différentes. Ils sont disponibles à l'adresse: http://spins.fedoraproject.org

Cela comprends les spins:

  • Mobility MeeGo est un système d'exploitation et kit de développement pour les plateformes mobiles nouvelle génération, issu de la fusion des projets Moblin et Maemo (respectivement maintenu par Intel et Nokia).
  • Sugar Un spin basé sur l'environnement d'apprentissage collaboratif Sugar.
  • KDE Un spin utilisant KDE comme environnement de bureau par défaut.
  • XFCE Un spin utilisant XFCE comme environnement de bureau par défaut.

Contribuez

Pour plus de renseignements sur les bogues connus, et des conseils sur la bonne manière de rapporter les bogues, veuillez vous référer aux notes de versions: http://docs.fedoraproject.org

Il y a différentes manières de contribuer au-delà des rapports de bogues. Vous pouvez aider à traduire les logiciels et contenus, tester et faire des retours sur les mises à jours, écrire de la documentation, créer des graphismes, aider à promouvoir Fedora, empaqueter des logiciels libres pour les millions d'utilisateurs de Fedora à travers le monde. Pour commencer, visitez dès maintenant http://join.fedoraproject.org !

Fedora 15

Alors même que nous continuons à fournir des mises à jour pour améliorer Fedora 14, nous sommes déjà en train de développer notre prochaine version, Fedora 15 en parallèle et ce depuis plusieurs mois déjà. Nous prévoyons une sortie à partir de fin Avril 2011.

https://fedoraproject.org/wiki/Releases/15/Schedule

Source : http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.php?pid=436123#436123 (Merci à Sat )

Le calendrier KDE connaît les congés nationaux

Nicolas Rodt Bonne surprise, en consultant le calendrier KDE, je constate des dates entourées :
Calendrier KDE Calendar
tous les jours fériés ou célébrations nationales sont repris :
- en rouge, c'est congé
- en vert, c'est fête ;-)" class="smiley

(Je pense que c'est une nouveauté de KDE 4.5 - vous en savez plus ?)

Simple applet Wifi

Nicolas Rodt Le script showWifi permet d'ajouter une icône dans la zone de notification indiquant l'état du réseau Wifi : qualité du signal ou réseau déconnecté. showWifi
Différents thèmes d'icônes sont disponibles. La liste des thèmes s'obtient par "showWifi --help". Par exemple, utilisez "showWifi knm" pour obtenir le thème d'icônes de knetworkmanager (celui-ci devant au préalable être installé). showWifi thème d'icônes
Ce script est particulièrement utile si, comme moi, vous n'utilisez pas (k)Network Manager pour gérer votre Wifi. Il vous permet de savoir de manière simple si le réseau est bien connecté.
Pour lancer ce script au démarrage de votre session :
  • sous GNOME : System > Preferences > Startup Applications > Add
  • sous KDE : systemsettings > Advanced > Autostart > Add Script
download Télécharger le script : showWifi

Fedora 13 à l'honneur dans la presse cet été

Thomas Canniot

Fedora 13 déroge aux habitudes de la presse écrite. C’est avec beaucoup de plaisir que nous pouvons retrouver Fedora 13 à l’honneur dans 2 magazines chez vos marchands de journaux cet été :

couverture linux pratique essentiel été 2010

Tout d’abord, Linux Pratique Essentiel, qui n’a pas l’habitude de parler énormément de Fedora. On saluera la grande qualité du magazine (ndla : Fleur oblige)et sa justesse dans la description apportée à Fedora au fil des lignes : « Fedora ne se présente pas tout à fait comme une distribution grand public. Elle est d’ailleurs beaucoup moins utilisée par le linuxien novice, qui se tourne préférentiellement vers des distributions plus accessibles » ou encore « Lorsque l’on évoque cette distribution, il est souvent question d’un système destiné à des utilisateurs avancés ou à ceux désirant profiter des dernières fonctionnalités développées ». Et s’en suit un dossier très complet et toujours très juste sur plus de 35 pages. Un régal, foncez !

Autre magazine, Linux Identity, tout aussi intéressant et dont la réalisation a été confiée à l’un des membres de la communauté francophone de Fedora, Marc Bessière (HappyDino) :

couverture linux identity spécial fedora 13

Comme à son habitude, le contenu est exhaustif et les conseils accompagnant les étapes de mise en œuvre de Fedora très judicieux. Marc est en effet un habitué de la communauté francophone et ses articles sont marqués par son expérience. Il vous propose de découvrir les nouveautés de Fedora 13 avant d’envisager une transition en douceur depuis Fedora 12. Chose de plus en plus commune, Fedora peut se vanter de la qualité de l’intégration du bureau KDE et Marc nous présente son retour d’expérience sur cet autre visage de Fedora, malheureusement trop méconnu.

Dilemme, je ne peux même pas vous conseiller la lecture d’un seul magazine. Je vous conseille la lecture des deux. Ils en valent le coup.

Dolphin : envoyer des fichiers par mail

Nicolas Rodt

Voici un moyen très pratique pour envoyer en 2 clics des fichiers (avec possibilité de les compresser) par mail via thunderbird à partir de dolphin :

  • Clic 1 : sélectionner dans dolphin les fichiers/dossiers à envoyer
  • Clic 2 droit : choisir Actions -> Envoyer par mail ou Compresser et envoyer

Pour ce faire, il vous suffit de télécharger Send By Mail et de copier les fichiers au bon endroit :

  • 2 fichiers *.desktop -> /usr/share/kde4/services/ServiceMenus  (OU  ~/.kde/share/kde4/services/ServiceMenus pour l'utilisateur courant)
  • 2 autres fichiers -> /usr/bin  (OU  ~/bin)  (en prenant soin de les rendre exécutables)

Le résultat dans thunderbird :



Note : le script utilise ark pour effectuer les compressions : vous pouvez donc choisir le type de compression que vous voulez : zip, tar.gz, ...
Cette astuce est également valable sous GNOME avec nautilus pour autant que vous créiez des liens vers les 2 scripts dans le répertoire ~/.gnome2/nautilus-scripts :
cd ~/.gnome2/nautilus-scripts
ln -s <path to>/bin/sendByMail "Envoyer par Mail"
ln -s <path to>/bin/sendCompressByMail "Compresser et envoyer"
Plus d'info sur cette page (les scripts là sont valables pour thunderbird 2).
download Télécharger l'archive : Send By Mail

Fedora moche ?

Nicolas Rodt

En démarrant pour la première fois Fedora 12, je tombe face à

  1. un grub moche : il n'y a pas d'image de fond. En fait c'est un bug connu depuis... Fedora 10 !
  2. un thème plymouth moche (l'animation du démarrage) : alors que plymouth permet de faire de très belles choses, quelle idée de l'utiliser pour remplir un bête petit logo blanc au milieu de l'écran (qui se transforme en logo Fedora à la fin). C'est le thème "charge".
  3. un gdm moche (écran de login) (et toujours non configurable).
Bien sûr, ceci est avant tout une question de goût.
Néanmoins, pas de problème :
  1. pour retrouver un grub normal, il suffit d'ajouter la ligne
    verbose=0
    
    dans le fichier /etc/grub.conf (comme précisé dans le rapport de bug)
  2. le thème plymouth ne vous plaît pas ? Il n'y a qu'à en installer un autre ! Un certain nombre (en fait 5) sont disponibles dans le dépôt Fedora (yum list \*plymouth-theme\*). Pour ma part, j'ai réinstallé le thème solar de Fedora 10. L'installation et la configuration de plymouth se font par les 3 commandes suivantes :
    yum install plymouth-theme-solar
    plymouth-set-default-theme solar
    /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd
  3. Vous n'aimez pas gdm ? Ben y'a qu'à utiliser kdm à la place ! (d'autant plus si vous utilisez KDE). Pour cela (après l'avoir installé (yum install kdm) si nécessaire) :
    echo "DISPLAYMANAGER=KDE" > /etc/sysconfig/desktop
    
Et voilà, tout le monde est content ;-)" class="smiley

Amarok : lister les dernières chansons ajoutées

Nicolas Rodt Petite astuce avec Amarok 2 : vous pouvez retrouvez vos chansons en fonction du moment où vous les avez ajoutées dans votre collection.
Dans le champ de recherche, tapez " added:<période> " où <période> peut être :
  • un des mots clés suivants (à mettre entre guillemets si plusieurs mots) :
    • today
    • yesterday
    • "last week"
    • "last month", "two months ago", "three months ago" (ne va pas au delà de "three")
  • ou une des expressions suivantes pour afficher les titres ajoutés il y a :
    • <xd : maximum x jours
    • <xw : maximum x semaines
    • <xm : maximum x mois
    • <xy : maximum x années

Exemples
  • added:"last week"   - ou -   added:<1w : affiche les titres ajoutés durant cette semaine.
  • adedd:"two months ago"   - ou -   added:<2m   - ou -   added:<8w : affiche les titres ajoutés durant les 2 derniers mois (soit ces 8 dernières semaines)

KDE 4.1 je bug, tu bug, il bug...

Mehdi Bahri

Après quelques jours passés à jouer avec KDE 4.1 (voir ce billet) le bug de KGoldRunner a malheureusement vite été rejoint par d'autres :-(" class="smiley

On nottera surtout un gros bug sensé avoir été corrigé dans les versions de développement mais qui est toujours bien là : http://bugs.kde.org/show_bug.cgi?id=167826 pour faire court, les processus des applications KDE ne se terminent pas une fois l'application quittée. J'ai remarqué ça en ouvrant le moniteur système de KDE, la charge était grande, la mémoire occupée atteignait 1.4 Go et le processeur était utilisé à 50% (soit un des deux coeurs à 100). Il y avait en tout 22 Konquerors et 109 kio_http d'ouverts, accumulés durant les quelques jours d'uptime.

Ce bug est censé être réglé dans la prochainte 4.1.1, soit dans un mois :-(.

Autre problème, de nombreux bugs d'affichage avec le pilote propriétaire nvidia, mais la ce n'est pas KDE le responsable mais bien nvidia, leurs forcewares gèrent très mal la 2D. D'ailleurs, effets de bureau activés avec Kwin et OpenGL, Kwin consommait 33% de CPU.

Et bien sur la zone de notification dont les icones n'ont plus de fond transparent ainsi que l'installateur de plasmoides pas vraiment au point...

Bien sur j'ai rapport les bugs qui ne l'étaient pas déjà mais ca reste quand même une belle déception, cette première et très attendue version majeure de la branche 4.x.x après la 4.0, critiquée pour ses défauts de jeunesse, était censée régler nombre des problèmes éxistants, certes elle en règle mais en apporte également son lot. Le bilan est donc mitigé mais je me demande toujours comment personne ne s'était rendu compte du bug de la kdelib censé avoir été résolu, en attendant le backport du correctif surveillez bien votre consommation mémoire.

Merci à Desintegr du chan #fedora-fr pour m'avoir apporté nombre de précisions sur ces bugs ;-)" class="smiley