Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : KVM

Configuration d'une VM avec OpenVswitch sans VLAN

Edouard Bourguignon

Ce billet présente les premières étapes pour configurer une VM avec la libvirt et le support d'un switch virtuel OpenVswitch.

Dans un précédent billet nous avons vu comment configurer la partie OpenVswitch sur l'hyperviseur. Nous allons voir maintenant comment configurer les VM pour utiliser ce switch virtuel.

Normalement si tout c'est bien passé, sur l'hyperviseur le switch virtuel br0 est configuré:

[root@hyperviseur01 ~]# ovs-vsctl show
c5f92e84-adaa-4b87-beac-c7f6c8129a7c
Bridge "br0"
Port "br0"
Interface "br0"
type: internal
ovs_version: "2.4.0"

Configuration simple sans VLAN

Le but maintenant est de faire en sorte d'ajouter automatiquement dans ce br0 les interfaces virtuelles de la VM dès son démarrage. Pour cela il faut faire comprendre à la libvirt qui gère notre VM que les interfaces réseaux de cette dernière sont à associer à notre "bridge" OpenVswitch nommé br0. La syntaxe XML pour cela est la suivante :
[...]
<source bridge='br0'/>
 <virtualport type='openvswitch'/>
[...]
Qu'il faudra ajouter dans le bloc des interfaces réseaux via la commande suivante :
virsh edit NOM_VM
Voici ce que donnerait un bloc interface complet :
[...]
<interface type='bridge'>
      <mac address='52:54:00:06:7e:aa'/>
      <source bridge='br0'/>
      <virtualport type='openvswitch'/>
      <model type='virtio'/>
</interface>
[...]
Aujourd'hui, passer par virt-manager ne permet pas de profiter de toutes les possibilités d'OpenVswitch. C'est pourtant prévu, mais en attendant, en fonction des versions de ce dernier, il ne connait même pas l'existence d'OpenVswitch. Du coup, pour faire le lien entre notre VM et notre br0 nous n'avons pas d'autre choix que d'éditer le fichier XML de configuration de la VM à la main. Cela repose sur l'utilisation de la libvirt bien sûr.
Ensuite pour démarrer la VM, il est possible de repasser par les outils habituels, soit virsh encore (virsh start NOM_VM), soit virt-manager par exemple. 
Il est ensuite possible de faire de même pour d'autres VMs, qui si elles ont la même configuration IP pourront communiquer. Bien sûr il ne faudra pas s'attendre à la main simplicité qu'avec un switch linux natif type bridge. Les VMs n'auront par exemple pas accès tel quel à votre réseau physique. Mais avec un prochain billet sur la configuration des VLANs et ce billet précédent sur la configuration basique d'OpenVswitch, tout devrait être possible.

Installer un Windows 2008 sur KVM avec Virtio sous CentOS

Antoine Wallon Aujourd’hui je vais vous montrer comment installer Windows 2008 avec un disque dur Virtio sous Une machine virtuelle KVM sous CentOS Car si on lance une installation de Windows 2008 sans avoir au préalable les drivers, Windows ne reconnait pas notre disque 1) Dans un premier temps  Il faut se diriger vers le site http://www.linux-kvm.com/ pour récupérer les [...]

Faire cohabiter sur un même serveur physique OpenVZ et KVM sur CentOS

Antoine Wallon j’ai réussi à mettre en place sur un même noyaux OpenVZ et KVM. Ce qui peux permettre de faire tourner aussi bien des containers que des machines virtuels KVM sur centos 5 en même temps.   1) installer le dépot OpenNode et epel # wget http://opennode.activesys.org/CentOS/5/opennode/x86_64/RPMS/opennode-repo-1.1-1.asys.x86_64.rpm # wget http://download.fedora.redhat.com/pub/epel/5/x86_64/epel-release-5-4.noarch.rpm # rpm -Uvh opennode-repo-1.1-1.asys.x86_64.rpm # rpm [...]

Fedora 14 est sortie !

Paquet Fedora du jour

f14releaseFedora est un système d'exploitation et une plate-forme, basé sur Linux, que tout le monde peut utiliser, modifier et distribuer librement. Il est développé par une large communauté de personnes qui s'efforcent de fournir le meilleur du libre, de l'open source et des standards. Fedora est une partie du Projet Fedora, sponsorisé par Red Hat, Inc.

(Disponible en versions CD/Live CD Gnome/Live CD KDE/DVD, pour les architectures i386/i686/x86_64/ppc)

  • Voir toutes les nouveautés de Fedora 14 : Notes de version depuis le site du Projet Fedora

Quelles sont les nouveautés de Fedora 14?

Pour les utilisateurs du Bureau

Une multitude de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs :

  • libjpeg-turbo Charger et sauvegarder des images au format JPEG n'aura jamais été aussi rapide que sous Fedora 14 !

libjpeg-turbo est une implémentation optimisée qui divise par deux le temps de compression/décompression des images sur les machines disposant des jeux d'instructions MMX/SSE et un léger boost (de l'ordre de 25%) pour les autres. libjpeg-turbo étant compatible ABI/API avec libjpeg, tout les logiciels peuvent en bénéficier sans réécriture, ni recompilation. Merci à Adam Tkac.

  • Spice (Simple Protocol for Independent Computing Environments) fournit aux utilisateurs une expérience du bureau distant amélioré.

Celui-ci pose les fondations pour la prise en charge de l'accélération matérielle graphique, du chiffrement, du curseur "matériel" mais également de l'audio. Pour le moment, le support de Spice a été intégré dans l'hyperviseur Qemu/KVM et des pilotes pour les systèmes invités X11 et Windows (XP, Vista et 7) sont disponibles. Spice est une technologie libéré par RedHat en décembre 2009 suite au rachat de Qumranet en 2008. Qumranet est également à l'origine de l'hyperviseur KVM intégré au noyau Linux. Merci à l'équipe virtualisation de Red Hat à l'origine de ce projet.

"Pour les développeurs"

Les développeurs ont été particulièrement gâtés:

  • Prise en charge de Milkymist Les développeurs pourront développer sur Milkymist, une carte de développement embarqué libre sur Fedora 14.

Merci à l'équipe du Fedora Electronic Lab.

  • D Fedora 14 introduit la prise en charge de D, un langage de programmation système combinant la puissance et les performances de C++ et la productivité des langages modernes tels que Python et Ruby.

L'environnement est basé sur le compilateur LDC qui repose sur l'infrastructure LLVM et la bibliothèque standard Tango, d'autres bibliothèques sont disponibles (Mango pour le réseau, Derelict pour le multimédia etc ...) sur les dépôts standard ou le dépôt D. Merci à Jonathan Mercier.

  • Mise à jour de Python 2 La version système de Python passe en version 2.7.

Python 2.7 facilite la migration vers Python 3.1 et constitue la dernière version majeure de Python 2.x. Merci à Dave Malcolm.

  • GNUStep Un framework de développement pour le langage de programmation Objective-C.

Merci à Jochen Schmitt.

  • Outils de débogage mémoire Le nouveau paquetage "gdb-heap" ajoute la commande "heap" à gdb qui permet d'analyser l'utilisation de la mémoire dynamique par un processus.

Merci à Dave Malcolm qui a développé cette fonctionnalité au sein de Fedora.

  • Rakudo Star Une implémentation de Perl 6.

Perl 6 est la dernière itération du langage Perl qui fut à l'origine de nombreuses innovations des langages de programmation. Merci à Gerd Pokorra, Christoph Wickert et Marcela Mašláňová.

"Pour les administrateurs systèmes"

Et nous n'avons pas oubliés les administrateurs systèmes:

  • Une image Fedora 14 (AMI) sera disponible pour les utilisateurs du service de cloud computing EC2 d'Amazon, qui sortira en parallèle de la version "classique". Merci à Justin M. Forbes.
  • ipmiutil Fedora intégre un utilitaire de gestion de serveur IPMI amélioré avec ipmiutil. Merci à Andy Cress qui est également le mainteneur upstream du projet.
  • virt-v2v facilite la migration des machines virtuelles Xen vers l'hyperviseur KVM.
  • Un dépôt Virtualization Technology Preview permet de tester les derniers développements en matière de virtualisation. Merci à l'équipe virtualisation de Red Hat.
  • Varnish a été mis à jour et apporte une meilleure mise à l'échelle ainsi que des nouvelles fonctionnalités de journalisation.
  • Apache a été mis à jour et inclus un grand nombre de modules et mises à jour de sécurité.
  • Systemd En dernier mais pas le moindre, Fedora 14 intégre une tech preview de systemd, le système d'init nouvelle génération pour un démarrage plus rapide et une multitude de fonctionnalités avancés. Merci à Lennart Poettering qui est également le mainteneur upstream.

Liens

Et ce n'est qu'un début ! Des mises à jours de nombreux paquetages comme d'habitude seront disponibles dans Fedora 14. Une liste plus complète des nouvelles fonctionnalités intégrées à Fedora 14 est disponible sur: http://fedoraproject.org/wiki/Releases/14/FeatureList

Il ne vous reste plus qu'à la télécharger. N'attendez plus ! http://get.fedoraproject.org/

Si vous mettez à jour depuis une version précédente de Fedora, référez vous à: http://fedoraproject.org/wiki/Upgrading Fedora a pris soin de faire de preupgrade une solution plus robuste et de corriger des bogues dans les précédentes versions de Fedora afin de faciliter la mise à jour vers Fedora 14.

Pour un tour rapide des fonctionnalités dans Fedora 14, visitez nos notes de versions abrégées: http://fedoraproject.org/wiki/F14_one_page_release_notes

Les notes de versions de Fedora 14 et divers guides disponibles dans différents langages sont à votre disposition sur: http://docs.fedoraproject.org/

Les bogues connus de Fedora 14 sont répertoriés sur cette page: https://fedoraproject.org/wiki/Common_F14_bugs

Fedora Spins

Les spins Fedora sont des versions alternatives de Fedora, conçus pour divers usages avec une sélection d'applications ou personnalisations différentes. Ils sont disponibles à l'adresse: http://spins.fedoraproject.org

Cela comprends les spins:

  • Mobility MeeGo est un système d'exploitation et kit de développement pour les plateformes mobiles nouvelle génération, issu de la fusion des projets Moblin et Maemo (respectivement maintenu par Intel et Nokia).
  • Sugar Un spin basé sur l'environnement d'apprentissage collaboratif Sugar.
  • KDE Un spin utilisant KDE comme environnement de bureau par défaut.
  • XFCE Un spin utilisant XFCE comme environnement de bureau par défaut.

Contribuez

Pour plus de renseignements sur les bogues connus, et des conseils sur la bonne manière de rapporter les bogues, veuillez vous référer aux notes de versions: http://docs.fedoraproject.org

Il y a différentes manières de contribuer au-delà des rapports de bogues. Vous pouvez aider à traduire les logiciels et contenus, tester et faire des retours sur les mises à jours, écrire de la documentation, créer des graphismes, aider à promouvoir Fedora, empaqueter des logiciels libres pour les millions d'utilisateurs de Fedora à travers le monde. Pour commencer, visitez dès maintenant http://join.fedoraproject.org !

Fedora 15

Alors même que nous continuons à fournir des mises à jour pour améliorer Fedora 14, nous sommes déjà en train de développer notre prochaine version, Fedora 15 en parallèle et ce depuis plusieurs mois déjà. Nous prévoyons une sortie à partir de fin Avril 2011.

https://fedoraproject.org/wiki/Releases/15/Schedule

Source : http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.php?pid=436123#436123 (Merci à Sat )