Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Kimsufi

Nouveau serveur dédié pour llaumgui.com

Guillaume Kulakowski

Après 4 années de bons et loyaux services, la vieille Dedibox V1 qui hébergeait, entre autres, llaumgui.com fait place à un serveur tout neuf : un Kimsufi 16G.

Au programme :

  • 16 Go de RAM (contre 1Go)
  • Un processeur Intel Core I5 (contre un vieux VIA C7)
  • 2To de disque dur (contre 250Go)
  • etc...

La distribution Linux change elle aussi puisque je passe de CentOS 5.6 à Red Hat EL 6.1.

Linstallation de la RHEL6 fut dailleurs très sportive via le vKVM d'OVH. Une fois l'install achevée, j'ai eu tout le mal du monde à relancer le réseau avant de découvrir que les drivers e1000E (Intel® 82563/6/7, 82571/2/3/4/7/8/9 and 82583 PCI-E based Ethernet NICs) ne semblaient pas supportés par la RHEL 6.1... Heureusement que j'ai trouvé un dépôt non officiel proposant ces drivers !

Bref, maintenant on aura plus de performances ! On va enfin pouvoir réactiver les services coupés au fil du temps sur Scénario-Paintball et en rajouter de nouveaux !

Si vous voyez ce billet c'est que les DNS sont propagés.

Internet et la valse des serveurs : Dedibox, Gandi, Kimsufi

Thierry D

servers.png Voilà maintenant 4 années que ce petit blog était hébergé sur un serveur Dedibox v1 à l'aide de la distribution Fedora.

Évidement en 4 ans, les choses changent, et ce petit serveur devenait un peu obsolète et même s'il continuait à remplir complétement son rôle, j'ai souhaité le renouveler pour voir un peu ce que faisait la concurrence.
Je vais vous raconter cette valse des serveurs, bien entendu elle ne représente pas une généralité mais uniquement ma vision des choses à moi et mon expérience propre, elle peut, c'est sûr, être différente pour chacun d'entre nous.

Mon expérience Dedibox v1

En 4 années avec Dedibox, je n'ai déploré qu'une seule coupure durant une maintenance électrique planifiée par le service technique par email.
Le serveur était très stable, et les performances étaient largement suffisantes pour une ferme d'environ 500 blogs Dotclear, et un forum Invision Power Board d'environ 1000 visiteurs uniques par jour.
Je n'ai pas beaucoup eu à faire au service technique de Dedibox, je ne peux donc pas le juger, le seul gros point noir était le service de backup par FTP proposé par Dedibox qui était très perturbé dans les débuts et sur qui je n'ai jamais eu vraiment confiance malgré plusieurs upgrade de la part de Dedibox pour augmenter la capacité de stockage et la redondance de leur équipement.
Un autre point noir a été dans les débuts, les accès très difficiles et très lents au serveur depuis l'étranger, mais mes visiteurs venant essentiellement de la France, je ne peux pas dire que cela ai été bloquant pour moi.

Au final, j'ai été très satisfait de la prestation durant 4 ans.

La migration vers le Cloud Gandi

L'offre Gandi m'a tout de suite séduit de part sa flexibilité, son prix attractif et son interface d'administration très sexy
En effet Gandi propose des serveurs virtuels sous Xen permettant à la volé de rajouter ou de retirer de la RAM, de la puissance CPU ou encore de l'espace de stockage : idéal pour celui qui ne souhaite payer que ce qu'il consomme.

Malheureusement, l'expérience a été rapidement décevante, les services n'ont pas toujours été au rendez-vous comme par exemple le service de backup automatisé basé sur un outil développé par Gandi : Gsync.
Impossible de faire fonctionner correctement l'outil sous Centos 5 et le support technique n'a pas été capable de nous aider (oui, je n'étais pas le seul confronté à ce problème : cliquez ici pour plus d'info).
Un mal entraine un bien puisque cet outil ne fonctionnant pas, je me suis tourné vers rsnapshot et ai découvert un outil de backup fonctionnant à merveille (cela fera surement l'occasion pour un prochain billet!)

Le plus gros problème et la plus grosse déception, ce sont les performances qui n'ont vraiment pas été au rendez-vous.
En effet avec 1 part, le serveur n'a pas été capable de faire tourner correctement un blog Wordpress et plantait régulièrement à la migration des 500 blogs Dotclear et du forum IPB malgré l'ajout d'1 part supplémentaire et l'addition de 20Gio d'espace de stockage.

J'ai pour l'occasion utilisé les services de Pingwy pour monitorer le serveur et l'accès au principal site web, les résultats sont sans appel.

gandi3.png

gandi1.png

gandi2.png

Au final pour tenir la charge, il aurait fallut que je rajoute encore 1 voir 2 parts, ce qui financièrement ne devenait plus du tout intéressant par rapport aux autres offres de serveurs physiques du marché (4 parts = 48€ HT alors que Dedibox ou Kimsufi sont à 14,99€ HT pour une meilleure capacité de stockage, un meilleur CPU et plus de RAM

Au final, je suis déçu par l'offre et j'opte pour une migration vers OVH

La solution Kimsufi

Une dernière migration m'a donc portée vers les services Kimsufi délivrés par OVH, pour une somme de 14,99€ HT, j'ai un serveur physique pratiquement le double de que ce j'avais sur la Dedibox v1.
Pour le moment aucun problème à signaler, ce blog marche bien (ou alors dites le moi ;)" class="smiley ) et la supervision de Pingwy m'annonce d'excellents résultats :

kimsufi1.png

Le panel de gestion de Kimsufi est très complet avec reboot à distance, gestion de DNS secondaire, accès à un monitoring complet du système :

kimsufi2.png

Au final, tout va bien, les voyants sont au vert, le serveur tient bien la charge et je n'ai encore rien à reprocher aux services de Kimsufi !

Et vous votre blog ou votre site web il est hébergé où ?