Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Matériel

Nouveau venu dans la famille

Marc Bessière Après quelques années de bons et loyaux services, mon MacBook Air cède la place à ce superbe Dell XPS 13. Et pour l’occasion, j’ai décidé de redonner un peu de vie à ce blog que j’ai trop longtemps délaissé. Je vais donc partager avec vous mon expérience de cette machine qui ne restera pas longtemps […]

Nouveau venu dans la famille

Marc Bessière Après quelques années de bons et loyaux services, mon MacBook Air cède la place à ce superbe Dell XPS 13. Et pour l'occasion, j'ai décidé de redonner un peu de vie à ce blog que j'ai trop longtemps délaissé. Je vais donc partager avec vous mon expérience de cette machine qui ne restera pas longtemps ...continuer la lecture de "Nouveau venu dans la famille"

Un cadeau de Broadcom pour l'OpenSource

Edouard Bourguignon

Ce n'est pas la première fois, et ce ne sera surement pas la dernière! Broadcom vient d'annoncer la mise à disposition de la documentation complète sur ses puces graphiques VideoCore IV, ainsi que les sources complètes de la pile logiciel en rapport. Cela, peut être pour remercier le Raspberry Pi, qui fête sa 2e année, et son succès planétaire.

Encore aujourd'hui, de nombreux matériels utilisant un SoC ARM comprenant une puce graphique Broadcom VideoCore IV sont obligés de passer par un binaire fermé (blob). Ceci est aussi vrai pour la plus part des puces des concurrents, et pas forcément pour la partie graphique. Cela concerne l'ensemble des smartphones, mais aussi le Raspberry Pi.

Du coup, le pilote graphique sous Linux, qui peut être libre et OpenSource, ne fait que relayer les instructions à ce binaire fermé. Si des bugs se produisent, ou pour proposer la moindre amélioration, la communauté et les développeurs du noyau ne peuvent rien faire.

Peut être fort de son succès, que ce soit avec les smartphones sous Android ou avec un Raspberry Pi vendu à plus de 2.5 millions d'exemplaires, et une communauté autour de ce projet tout aussi importante, Broadcom vient d'ouvrir sa pile graphique autour de ses puces VideoCore IV BCM21553. Ce n'est pas exactement ce modèle qui est utilisé dans le Raspberry Pi mais une puce très similaire, une BCM2835, le portage ne devrait donc pas poser de soucis.

Il reste cependant beaucoup de travail pour avoir une pile 100% libre et OpenSource autour de ses puces, mais la fondation Raspberry Pi souhaitant toujours proposer le matériel le plus ouvert possible, tente daccélérer les choses en proposant une prime de 10 000$ à celui qui codera des drivers full OpenSource permettant de jouer à Quake III sur notre bon vieux Raspberry Pi à 30$. La fondation sponsorise déjà de nombreux projets libres, dont pourrait tirer profit le Raspberry Pi, comme XBMC, ou encore Wayland/Weston (cherchez sur Youtube Wayland sur Raspberry Pi pour comprendre l'intérêt face à Xorg).

Donc merci Broadcom, et bon anniversaire au Raspberry Pi.

Monter un PC de salon, le choix du matériel

Edouard Bourguignon

L'objectif du PC de salon (ou HTPC pour faire court), c'est de pouvoir regarder ses films de vacances, des photos ou encore écouter de la musique, le tout confortablement installé dans son salon. Une interface logiciel visuellement agréable est souhaitable, ce qui correspond complètement à XBMC.

XBMC permet de gérer sa médiathèque en tout simplicité, les fichiers pouvant être stockés sur différents support, du disque interne/externe, au partage samba/NFS/aFS etc. Il gère en plus des profils utilisateurs ce qui est bien pratique. Les gros avantages de XBMC sont qu'il récupère certaines informations sur le net, vous avez donc ainsi un résumé du film, une note (imdb), la durée, la qualité etc et surtout il retient où vous vous êtes arrêté dans le film et coche quand ce dernier a été vu en entier. Extrêment pratique. Il est hautement personnalisable via des addons et autres thèmes directement installables depuis l'interface XBMC.

Revenons au matériel. Ce PC est donc forcément relié à une TV (ou vidéoprojecteur) et éventuellement à un kit Home Cinema pour le son. Le plus consommateur en ressource étant les films, qui sont de plus en plus souvent en HD maintenant. De ce constat simple, nous pouvons déjà établir quelques critères:

  • 1 connexion HDMI (incontournable) vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD

Ces critères vont nous aider à choisir le bon matériel. En fait, c'est assez simple, et pas forcément coûteux vu qu'il n'est pas du tout nécessaire d'avoir le dernier i7 pour s'en sortir (au contraire). Pour affiner notre sélection, rajoutons qu'il faut que l'ensemble soit très silencieux et plutôt faiblement encombrant, installation dans un salon oblige. Pour être sûr du silence, le plus simple est d'opter pour un PC faible consommation. Qui dit faible consommation, dit faible dégagement thermique et donc peu ou pas de ventillation, parfait pour notre usage. Il vaut mieux aussi opter pour une alimentation externe si c'est possible, toujours dans l'idée d'éviter du bruit. Si nous complétons notre liste de critères, cela donne:

  • 1 connexion HDMI vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD
  • Peu coûteux
  • Petit
  • Silencieux
  • Faible consommation électrique
  • Alimentation externe

Le choix est donc simple car avec ces critères, il ne reste plus grand chose. Il sera difficile de faire tenir un i7 ou autre machine de course la dedans. Heureusement, depuis quelques années maintenant, avec l'arrivée des netbooks, une gamme de PC de bureau, utilisant le même matériel, (dit nettop) convient parfaitement. Au niveau CPU, il s'agit d'Intel ATOM au minimum double-coeur tournant autour des 1.5Ghz. Largement suffisant pour lire des videos en qualité standard, de la musique et des photos. Il existe l'équivalent chez AMD (avec les NEO). En tout cas c'est bien cette catégorie de PC qui nous intéresse mais il reste la partie video HD à traiter.

Concernant la partie video HD, c'est sur ce point qu'il faut faire attention. XBMC supporte depuis assez longtemps laccélération video. La première couche a avoir été supporté est VDPAU pour les cartes NVIDIA. Le support pour les cartes AMD est arrivé il y a quelques mois. Pour le reste c'est un peu le néant à part quelques projets exotiques (le Raspberry Pi par exemple). Je n'ai pas eu le temps de tester complètement avec une carte AMD/ATI, donc pour être sûr d'éviter les galères, il vaut mieux partir sur du NVIDIA. Mais attention, une carte à 30€ suffit du moment qu'elle prend en charge le décodage video.

Pour la mémoire, 1 ou 2Go sera largement suffisant. Ce qui nous donne la liste suivante:

  • 1 connexion HDMI vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD
  • Peu coûteux
  • Petit
  • Silencieux
  • Faible consommation électrique
  • Alimentation externe
  • Carte graphique NVIDIA

Normalement avec cette liste, le budget devrait tourner autour des 200, 300€ max. J'avais pour ma part opter il y a un peu plus de 3 ans pour un PackardBell Imax Mini (équivalent d'un Acer Aspire Revo), comprenant un Intel Atom 230, un chipset ION, 2Go de RAM et 160Go de disque dur. Le tout à l'époque en promo à Carrefour pour 209€. Avec un câble HDMI à 4€ le budget total était de 213€. Dur à l'époque de faire moins. Je parlerais surement dans un futur article de la solution Raspberry Pi pour faire un mediacenter à 30€. Aujourd'hui, j'hésiterais surement avec différentes marques mais en restant sur le même type de matériel (ATOM + chipset NVIDIA ION), comme Asus, Zotax, ou même Shuttle qui propose un modèle complètement passif!

Pour le système d'exploitation, la dernière Fedora 17 est parfaite pour cet usage, forcément. L'installation des pilotes NVIDIA et d'XBMC se faisant depuis les dépôts RPMFUSION. Le fait de disposer d'un vrai PC avec un vrai OS permet de pouvoir utiliser la TV comme écran, pour par exemple surfer, lire ses mails etc. Le tout étant aussi bien plus souple qu'une solution matériel type divx box.

Monter un PC de salon, le choix du matériel

Edouard Bourguignon

L'objectif du PC de salon (ou HTPC pour faire court), c'est de pouvoir regarder ses films de vacances, des photos ou encore écouter de la musique, le tout confortablement installé dans son salon. Une interface logiciel visuellement agréable est souhaitable, ce qui correspond complètement à XBMC.

XBMC permet de gérer sa médiathèque en tout simplicité, les fichiers pouvant être stockés sur différents support, du disque interne/externe, au partage samba/NFS/aFS etc. Il gère en plus des profils utilisateurs ce qui est bien pratique. Les gros avantages de XBMC sont qu'il récupère certaines informations sur le net, vous avez donc ainsi un résumé du film, une note (imdb), la durée, la qualité etc et surtout il retient où vous vous êtes arrêté dans le film et coche quand ce dernier a été vu en entier. Extrêment pratique. Il est hautement personnalisable via des addons et autres thèmes directement installables depuis l'interface XBMC.

Revenons au matériel. Ce PC est donc forcément relié à une TV (ou vidéoprojecteur) et éventuellement à un kit Home Cinema pour le son. Le plus consommateur en ressource étant les films, qui sont de plus en plus souvent en HD maintenant. De ce constat simple, nous pouvons déjà établir quelques critères:

  • 1 connexion HDMI (incontournable) vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD

Ces critères vont nous aider à choisir le bon matériel. En fait, c'est assez simple, et pas forcément coûteux vu qu'il n'est pas du tout nécessaire d'avoir le dernier i7 pour s'en sortir (au contraire). Pour affiner notre sélection, rajoutons qu'il faut que l'ensemble soit très silencieux et plutôt faiblement encombrant, installation dans un salon oblige. Pour être sûr du silence, le plus simple est d'opter pour un PC faible consommation. Qui dit faible consommation, dit faible dégagement thermique et donc peu ou pas de ventillation, parfait pour notre usage. Il vaut mieux aussi opter pour une alimentation externe si c'est possible, toujours dans l'idée d'éviter du bruit. Si nous complétons notre liste de critères, cela donne:

  • 1 connexion HDMI vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD
  • Peu coûteux
  • Petit
  • Silencieux
  • Faible consommation électrique
  • Alimentation externe

Le choix est donc simple car avec ces critères, il ne reste plus grand chose. Il sera difficile de faire tenir un i7 ou autre machine de course la dedans. Heureusement, depuis quelques années maintenant, avec l'arrivée des netbooks, une gamme de PC de bureau, utilisant le même matériel, (dit nettop) convient parfaitement. Au niveau CPU, il s'agit d'Intel ATOM au minimum double-coeur tournant autour des 1.5Ghz. Largement suffisant pour lire des videos en qualité standard, de la musique et des photos. Il existe l'équivalent chez AMD (avec les NEO). En tout cas c'est bien cette catégorie de PC qui nous intéresse mais il reste la partie video HD à traiter.

Concernant la partie video HD, c'est sur ce point qu'il faut faire attention. XBMC supporte depuis assez longtemps laccélération video. La première couche a avoir été supporté est VDPAU pour les cartes NVIDIA. Le support pour les cartes AMD est arrivé il y a quelques mois. Pour le reste c'est un peu le néant à part quelques projets exotiques (le Raspberry Pi par exemple). Je n'ai pas eu le temps de tester complètement avec une carte AMD/ATI, donc pour être sûr d'éviter les galères, il vaut mieux partir sur du NVIDIA. Mais attention, une carte à 30€ suffit du moment qu'elle prend en charge le décodage video.

Pour la mémoire, 1 ou 2Go sera largement suffisant. Ce qui nous donne la liste suivante:

  • 1 connexion HDMI vers l'ampli ou la TV
  • Assez de ressources pour lire des video HD
  • Peu coûteux
  • Petit
  • Silencieux
  • Faible consommation électrique
  • Alimentation externe
  • Carte graphique NVIDIA

Normalement avec cette liste, le budget devrait tourner autour des 200, 300€ max. J'avais pour ma part opter il y a un peu plus de 3 ans pour un PackardBell Imax Mini (équivalent d'un Acer Aspire Revo), comprenant un Intel Atom 230, un chipset ION, 2Go de RAM et 160Go de disque dur. Le tout à l'époque en promo à Carrefour pour 209€. Avec un câble HDMI à 4€ le budget total était de 213€. Dur à l'époque de faire moins. Je parlerais surement dans un futur article de la solution Raspberry Pi pour faire un mediacenter à 30€. Aujourd'hui, j'hésiterais surement avec différentes marques mais en restant sur le même type de matériel (ATOM + chipset NVIDIA ION), comme Asus, Zotax, ou même Shuttle qui propose un modèle complètement passif!

Pour le système d'exploitation, la dernière Fedora 17 est parfaite pour cet usage, forcément. L'installation des pilotes NVIDIA et d'XBMC se faisant depuis les dépôts RPMFUSION. Le fait de disposer d'un vrai PC avec un vrai OS permet de pouvoir utiliser la TV comme écran, pour par exemple surfer, lire ses mails etc. Le tout étant aussi bien plus souple qu'une solution matériel type divx box.

Installation de Fedora 16 sur un MacBook Pro 8,2

Marc Bessière Depuis que j’ai mon MacBook Pro, je me suis contenté d’exécuter Fedora sur une machine virtuelle, ayant rencontré des difficultés lors de plusieurs tentatives d’installation. Mais de récentes lectures m’ont donné les clés pour y arriver. Je vous livre donc la recette si vous voulez, vous aussi tenter l’expérience. Préambule Avant toute chose, sachez que [...]

Démontage d’un Sony Vaio SZ7

Marc Bessière Ça fait un moment que je vous avais promis de rédiger un article sur le démontage d’un Sony Vaio SZ dans le but de changer le disque dur de série contre un modèle plus performant, ou comme je l’ai fait, un SSD. L’opération est assez délicate, mais si vous n’avez pas deux mains gauches, c’est [...]

Démontage d’un Sony Vaio SZ7

Marc Bessière Ça fait un moment que je vous avais promis de rédiger un article sur le démontage d'un Sony Vaio SZ dans le but de changer le disque dur de série contre un modèle plus performant, ou comme je l'ai fait, un SSD. L'opération est assez délicate, mais si vous n'avez pas deux mains gauches, c'est ...continuer la lecture de "Démontage d’un Sony Vaio SZ7"

SSD sur le Vaio SZ

Marc Bessière Il y a environ un an, j’avais monté un disque dur plus rapide sur mon Vaio SZ7, mais j’avais toujours gardé à l’esprit que cette solution n’était que temporaire et qu’un jour j’installerai un SSD. Et bien, ce jour est venu. En novembre dernier, j’ai profité de mon passage aux Etats-Unis pour acheter un SSD [...]

Des drivers wifi Broadcom open-source

Edouard Bourguignon

Il semblerait que le choix du materiel pour un poste sous Linux devient de plus en plus facile. Après ATI/AMD, Intel, et un peu VIA, qui déjà proposent plus ou moins des pilotes libres, on vient d'apprendre que Broadcom fera de même. Avec en plus, a priori des pilotes complètement open-source (pas de binaire fermé?). Cela concerne les chipsets pour wifi 802.11n, les actuels BCM4313, BCM43224, BCM43225 seront donc supportés mais aussi tous ceux qui supportent la couche mac80211. Le pilote s'appelle brcm80211 et sera intégré aux prochains kernel si tout ce passe bien (2.6.37?).

L'annonce est ici

PS: Nvidia doit commencer à se sentir seul...

Nouveau disque dur sur le Vaio SZ

Marc Bessière Un jour viendra ou les SSD seront abordables. Cependant, ça faisait trop longtemps que je me traînais avec le disque dur Fujitsu MHY2250BH à 5400 tours/minute SATA-150 de mon Vaio SZ. J’ai donc décidé il y a quelques temps de le changer pour un disque plus rapide. Mon choix s’est porté sur un Western Digital [...]

Premier démarrage du VGN-SZ71VN/X sous Fedora 9

Marc Bessière

L'installation des paquetages est terminée, je vais pouvoir redémarrer et voir comment se comporte le Vaio SZ7 sous Fedora 9.

Sous Fedora 8, je ne m'était pas trop posé de questions, sachant que le portable était très récent et que Fedora 9 pointait le bout de son nez.

Premier démarrage du VGN-SZ71VN/X sous Fedora 9

Marc Bessière

L'installation des paquetages est terminée, je vais pouvoir redémarrer et voir comment se comporte le Vaio SZ7 sous Fedora 9.

Sous Fedora 8, je ne m'était pas trop posé de questions, sachant que le portable était très récent et que Fedora 9 pointait le bout de son nez.

Premier démarrage

L'heure du premier démarrage à sonné. Je retire donc le DVD du lecteur et je clique avec une joie non dissimulée sur le bouton Redémarrer ;-)

Quelques secondes plus tard, me voici en face de l'écran de bienvenue qui marque le début de la configuration de base de la machine.

L'ouverture de session est saluée par un son, preuve que le chipset son est parfaitement reconnu et fonctionnel.

Je constate également que l'applet NetworkManager affiche mon routeur wifi dans la liste des points d'accès. Un clique et me voici connecté à Internet ;-)

Mise à jour du système

Fedora 9 est sortie depuis plusieurs semaines maintenant, il me faut donc procéder à une mise à jour.

# yum update yum
# yum install yum-fastestmirror
# yum update

Il faut maintenant attendre la mise à jour des 282 paquetages et effectuer un redémarrage.

Installation du driver nVidia

Sur les deux cartes videos dont dispose mon Vaio SZ7, j'utilise essentiellement la carte nVidia. Je vais donc procéder immédiatement à l'installation du driver depuis le dépôt Livna.

# rpm -ivh http://rpm.livna.org/livna-release-9.rpm
# yum install kmod-nvidia

Un nouveau redémarrage...

Le logo nVidia s'affiche ;-)

Je vais ensuite dans la configuration des effets de bureau pour les activer, ce qui fonctionne parfaitement.

Test de la prise casque

Sous Fedora 8, la prise casque ne coupait pas les haut-parleurs.

Malheureusement, je constate qu'il en est  de même avec Fedora 9.

Je vais me mettre assez vite à la recherche d'une solution afin de ne pas troubler le repos de ma petite famille pendant les vacances ;-)

Mise en veille

Là encore, la situation ne change pas par rapport à Fedora 8 : ni la fonction suspendre, ni la fonction hibernation ne fonctionnent.

Les deux affichent un écran noir avec un curseur clignotant en haut à gauche de l'écran.

Conclusion

Il me reste du travail à faire pour que tout fonctionne, sachant également que je n'ai pas encore testé la webcam, ni le lecteur d'empreintes digitales (deux gadgets dont je n'ai pas l'utilité, mais que je tenterai tout de même de faire fonctionner : pour le principe).

Pour le reste, un gros travail commence, celui de remettre mes fichiers et de reconfigurer tout mon environnement de travail proprement.

Installation de Fedora 9 sur mon Vaio VGN-SZ71VN/X

Marc Bessière

C'est le grand jour. Fedora 9 ayant un petit peu de vécu et mon travail me laissant juste le répits nécessaire pour faire une installation dans de bonnes conditions, je décide faire la mise à jour de ma Fedora 8.

Installation de Fedora 9 sur mon Vaio VGN-SZ71VN/X

Marc Bessière

C'est le grand jour. Fedora 9 ayant un petit peu de vécu et mon travail me laissant juste le répits nécessaire pour faire une installation dans de bonnes conditions, je décide faire la mise à jour de ma Fedora 8.

Je décide de refaire une installation propre et non une mise à jour. La raison est assez simple, mon portable étant plus récent que la sortie de Fedora 8, je veux que Fedora 9 ait le champ totalement libre et ne soit pas gêné par le moindre résidu d'une ancienne installation.

J'ai préparé le terrain ce matin en faisant une double sauvegarde : la partition avec partimage pour pouvoir réinstaller Fedora 8 au cas ou et une sauvegarde de mon /home et des fichiers de configuration pour retrouver mon environnement. Je prépare également une petite liste des paquetages à réinstaller pour être sur de ne rien oublier et d'être opérationnel au plus vite.

Tout est prêt, je lance l'installation d'une Fedora 9 x86_64 depuis le DVD. Pour ceux qui se poseraient la question, j'ai lancé l'installation en mode speed, ce qui veut dire que c'est la carte nVidia qui est active. Je remettrai ensuite le petit script de démarrage qui me configure mon xorg.conf en fonction de la carte qui est active (nVidia 8400M ou Intel X3100).

Je sélectionne les groupes de paquetages :

  • Suite bureautique et productivité
  • Développement de logiciel
  • Serveur Web


Voilà, l'installation viens de se terminer, je vais maintenant passer à la phase configuration.

Vaio SZ - Accessibilité maximum

Marc Bessière

Sony à fait très fort avec le Vaio SZ. Habituellement, les constructeurs permettent l'accès aux modules mémoire et au slot mini-pci des portables, et en général, ça s'arrête là.

Sony, propose l'accès au processeur !

Accéder au processeur du portable permet d'envisager un upgrade pour prolonger la vie de la machine. Mais ce que je trouve particulièrement intéressant, c'est que la trappe d'accès permet également d'accéder au caloduc permettant ainsi le dépoussiérage de celui-ci.

La trappe d'accès au processeur et au caloduc se trouve juste entre la batterie et la trappe d'accès aux modules mémoire. Elle est maintenue par seulement 4 vis, ce qui est assez jouissif lorsqu'on s'est déjà lancé, comme moi, dans le démontage d'un portable pour en enlever la poussière.
Une fois la trappe enlevée, on accède directement au caloduc. On aperçoit le ventilateur sur la droite de l'image, le processeur se trouvant à gauche.

Le caloduc s'enlève tout aussi facilement, puisqu'il est tenu par seulement 2 vis. On doit le faire basculer vers l'avant pour le sortir de son orifice.

Le processeur est maintenant visible, et, comme on peut le constater, son socket est entièrement dégagé. Donc, un changement de processeur sur ce modèle est possible en 5 minutes, montre en main... Qui dit mieux ?
La photo ci-dessus montre le caloduc qui viens d'être déposé. On voit qu'il est alors très simple de procéder à un dépoussiérage. On en profitera pour remettre un peu de pâte thermique toute fraîche sur le processeur avant de remonter le tout.

Sony Vaio VGN-SZ71VN/X

Marc Bessière

Ca fait maintenant un peu plus de deux semaines que j'ai reçu mon Vaio VGN-SZ71VN/X. Sachant que je partais en vacances, je lui ai rapidement installé un dual boot Vista / Fedora (Vista était pré installé). Mais c'est promis, je reviendrais longuement sur la mise en place du dual boot et l'installation de Fedora.

Ce portable est selon moi le parfait compromis entre mobilité et puissance. C'est un 13" en fibre de carbone, il est donc de taille réduite et très léger ce qui est idéal quand on prévois de l'emmener dans tous ses déplacements. L'autonomie de la batterie est dans la moyenne de cette gamme de portables. Le mode stamina permet de gagner environ 1h d'autonomie, mais j'envisage d'acheter la batterie longue durée pour mes déplacements.