Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Mozilla

Aidez Firefox à généraliser Electrolysis

Charles-Antoine Couret

Et oui, tester Fedora, c'est aussi tester et aider les projets libres qu'il met à disposition afin de rendre le tout meilleur. Or, Mozilla Firefox est le navigateur par défaut de Fedora, l'un des plus utilisés de la communauté et personnellement c'est celui de mon quotidien depuis ses débuts en 2004.

Et actuellement Firefox a besoin d'un petit coup de main pour accélérer le déploiement d'une nouvelle technologie : Electrolysis.

Vous avez 5-10 minutes et vous aimez Firefox ? Cet article est fait pour vous !

Qu'est-ce que Electrolysis ?

Le concept est que Firefox soit multiprocess. Pas un processus par onglet mais dans un premier temps pour séparer la gestion des pages web de l'interface du navigateur. Cela devrait améliorer la fluidité dans un certain nombre de cas, mais aussi améliorer la stabilité de l'ensemble en évitant que le navigateur crash entièrement à cause d'un site web mal conçu.

C'est un projet complexe à mettre en œuvre car remettant en cause l'ancienne architecture du navigateur. Cela fait plusieurs mois voire années que ce chantier est en cours.

Et si Electrolysis se déploie de plus en plus, cela se fait par vagues et il est nécessaire d'aider pour que la diffusion soit totale le plus vite possible. En effet, Firefox n'active pas ce mode si l'utilisateur a au moins une extension dont on ignore la compatibilité avec ce changement. Or, il y a beaucoup d'extensions dont le status n'est pas connu. En plus du fait que Firefox repose aujourd'hui énormément sur sa collection d'extensions.

Vous pouvez voire manuellement sur ce site si vos extensions sont compatibles ou non avec ce mécanisme. Sachant que seuls ceux contenant le champs compatible le sont.

Comment aider ?

Tout d'abord, vérifiez si Electrolysis n'est pas déjà activé. Pour cela saisissez about:support dans la barre d'adresse. Cherchez le champs Fenêtres multi-processus. Si vous avez 1/1, il est déjà activé et vous n'avez rien de spécial à tester. Si c'est 0/1, vous pouvez poursuivre la lecture.

Ensuite, il suffit de forcer Electrolysis, d'utiliser Firefox et de faire un retour plus tard sur si cela s'est bien ou mal passé. Pour aider, il est préférable d'avoir la version 51.0 ou supérieur de Firefox.

Pour forcer Electrolysis, vous devez aller dans le about:config (à saisir dans la base d'adresses). Ensuite un clique droit pour créer une nouvelle valeur booléenne avec pour nom browser.tabs.remote.force-enable. Vous mettrez la valeur à True.

Ensuite, il est nécessaire d'installer l'extension Add-On compatibility reporter. Vous pouvez redémarrer Firefox et le tester.

Soyez naturels, utilisez Firefox normalement pendant quelques heures voire jours. Testez évidemment vos extensions. Si vous le voyez aucun soucis, vous pouvez utiliser l'extension pour déclarer toutes vos extensions comme compatibles. Sinon il faut éventuellement en désactiver certaines pour déceler celle qui pose soucis.

Si une extension pose problème, n'hésitez pas à contacter son auteur pour qu'il soit au courant et qu'il corrige cela.

Vous pouvez désactiver Electrolysis si vous le souhaitez en remettant browser.tabs.remote.force-enable à False.

Et voilà, vous avez fini. Grâce à votre retour, de plus en plus d'extensions seront validées et Electrolys pourra fonctionner sur de plus en plus de machines par défaut, dont vos machines.

Aidez Firefox à généraliser Electrolysis

Charles-Antoine Couret

Et oui, tester Fedora, c'est aussi tester et aider les projets libres qu'il met à disposition afin de rendre le tout meilleur. Or, Mozilla Firefox est le navigateur par défaut de Fedora, l'un des plus utilisés de la communauté et personnellement c'est celui de mon quotidien depuis ses débuts en 2004.

Et actuellement Firefox a besoin d'un petit coup de main pour accélérer le déploiement d'une nouvelle technologie : Electrolysis.

Vous avez 5-10 minutes et vous aimez Firefox ? Cet article est fait pour vous !

Qu'est-ce que Electrolysis ?

Le concept est que Firefox soit multiprocess. Pas un processus par onglet mais dans un premier temps pour séparer la gestion des pages web de l'interface du navigateur. Cela devrait améliorer la fluidité dans un certain nombre de cas, mais aussi améliorer la stabilité de l'ensemble en évitant que le navigateur crash entièrement à cause d'un site web mal conçu.

C'est un projet complexe à mettre en œuvre car remettant en cause l'ancienne architecture du navigateur. Cela fait plusieurs mois voire années que ce chantier est en cours.

Et si Electrolysis se déploie de plus en plus, cela se fait par vagues et il est nécessaire d'aider pour que la diffusion soit totale le plus vite possible. En effet, Firefox n'active pas ce mode si l'utilisateur a au moins une extension dont on ignore la compatibilité avec ce changement. Or, il y a beaucoup d'extensions dont le status n'est pas connu. En plus du fait que Firefox repose aujourd'hui énormément sur sa collection d'extensions.

Vous pouvez voire manuellement sur ce site si vos extensions sont compatibles ou non avec ce mécanisme. Sachant que seuls ceux contenant le champs compatible le sont.

Comment aider ?

Tout d'abord, vérifiez si Electrolysis n'est pas déjà activé. Pour cela saisissez about:support dans la barre d'adresse. Cherchez le champs Fenêtres multi-processus. Si vous avez 1/1, il est déjà activé et vous n'avez rien de spécial à tester. Si c'est 0/1, vous pouvez poursuivre la lecture. Notons, si vous utiliser Fedora, normalement ce sera toujours désactivé par défaut pour le moment.

Ensuite, il suffit de forcer Electrolysis, d'utiliser Firefox et de faire un retour plus tard sur si cela s'est bien ou mal passé. Pour aider, il est préférable d'avoir la version 51.0 ou supérieur de Firefox.

Pour forcer Electrolysis, vous devez aller dans le about:config (à saisir dans la base d'adresses). Ensuite un clique droit pour créer une nouvelle valeur booléenne avec pour nom browser.tabs.remote.force-enable. Vous mettrez la valeur à True.

Ensuite, il est nécessaire d'installer l'extension Add-On compatibility reporter. Vous pouvez redémarrer Firefox et le tester.

Soyez naturels, utilisez Firefox normalement pendant quelques heures voire jours. Testez évidemment vos extensions. Si vous le voyez aucun soucis, vous pouvez utiliser l'extension pour déclarer toutes vos extensions comme compatibles. Sinon il faut éventuellement en désactiver certaines pour déceler celle qui pose soucis.

Si une extension pose problème, n'hésitez pas à contacter son auteur pour qu'il soit au courant et qu'il corrige cela.

Vous pouvez désactiver Electrolysis si vous le souhaitez en remettant browser.tabs.remote.force-enable à False.

Et voilà, vous avez fini. Grâce à votre retour, de plus en plus d'extensions seront validées et Electrolys pourra fonctionner sur de plus en plus de machines par défaut, dont vos machines.

Mozilla Firefox / Thunderbird et le thème Charamel

Thierry D

Cela faisait longtemps que j'utilisais le thème Charamel sur mon navigateur et mon client email préféré, mais depuis les récentes versions, Charamel n'était plus disponible, j'avais alors été obligé de me rabattre sur le magnifique thème Silvermel.

Je viens d'apprendre une excellente nouvelle, l'auteur de Silvermel vient de mettre à disposition le thème Charamel

charamel2009.png

C'est pour moi le plus élégant thème disponible pour Firefox et Thunderbird, c'est un bonheur immense de pouvoir le réutiliser à nouveau !

charamel-screenshot-tb.png

charamel-screenshot-ff.png

Maintenant le plus dur c'est de choisir entre Silvermel et Charamel !!!
Je vous laisse le choix :)" class="smiley

Cliquez pour Télécharger Silvermel
Et sinon cliquez pour Télécharger Charamel

Mozilla Firefox / Thunderbird et le thème Charamel

Thierry D

Cela faisait longtemps que j'utilisais le thème Charamel sur mon navigateur et mon client email préféré, mais depuis les récentes versions, Charamel n'était plus disponible, j'avais alors été obligé de me rabattre sur le magnifique thème Silvermel.

Je viens d'apprendre une excellente nouvelle, l'auteur de Silvermel vient de mettre à disposition le thème Charamel

charamel2009.png

C'est pour moi le plus élégant thème disponible pour Firefox et Thunderbird, c'est un bonheur immense de pouvoir le réutiliser à nouveau !

charamel-screenshot-tb.png

charamel-screenshot-ff.png

Maintenant le plus dur c'est de choisir entre Silvermel et Charamel !!!
Je vous laisse le choix :)" class="smiley

Cliquez pour Télécharger Silvermel
Et sinon cliquez pour Télécharger Charamel

L'Acid Test : est-ce un indicateur objectif représentant l'efficacité des moteurs web pour les standards ?

Charles-Antoine Couret

Alors que IE8 vient de sortir ce 19 mars, on ressort sur la table toujours cet indicateur (hyper-célèbre dans le domaine) l'Acid Test pour représenter le respect dans standards par un navigateurs web ou plutôt son moteur de rendu. Très utilisé pour la comparaison de ces logiciels, je remarque qu'ils sont utilisés à mauvais escient et qu'ils cachent une part de vérité dans tout ceci. L'Acid Test n'est en effet pas un bon indicateur de tout ceci pour une simple et bonne raison : non exhaustivité et architecture du test trop mal faite.

En quoi ? Déjà il faut savoir que l'Acid Test n'utilise qu'un nombre restreint des standards disponibles, par exemple on n'a rien sur le SVG au niveau avancé, ni même le CSS3 à la même échelle et encore moins pour d'autres standards assez peu utilisés et connus. Donc en quoi c'est représentatif étant donné qu'une grande partie des standards sont de factos absents à ce test ?

Puis parlons plutôt de l'architecture du machin. L'acid test n'a qu'un but, mettre à genoux les moteurs de rendus en faisant des combinaisons que l'on retrouve dans aucun site web correctement fait. En faite, l'Acid Test exploite des conflits des règles des standards que les navigateurs ne prévoient pas (car on les rencontrent assez peu ou que la situation est tout bonnement improbable en condition réelle). En faite on pourrait comparer l'Acid Test à une dictée où on ajoute un contexte faisant que plein de règles de notre belle langue se rencontrent et entrent en conflit où même les plus grands intellectuels français pourraient trébucher tellement que la situation est complexe et inexpliquée (car imprévue) par nos règles grammaticales. Pourtant, ça n'empêche pas à ces intellectuels de manier notre langue presque parfaitement de bout en bout.

C'est un peu ça le problème, un score tel que 80% n'a pas pour autant moins de balises supportés qu'un moteur de rendu qui a atteint les 100 (d'ailleurs, de mémoire, Firefox supportent plus de choses que Webkit et a pourtant un score inférieur). C'est juste que le navigateur qui a 100 a spécifié à son moteur de rendu quoi faire dans de telles situations. Et le soucis que cela entraine, c'est que ce test est devenu une référence (absurde) et que ça en devient une arme marketing obligeant els développeurs à se préoccuper de ce test plutôt que d'inclure d'autres standards qui sont intéressants comme le SVG.

Existe-il un site qui représente correctement la chose ? Oui et non... La tâche est complexe, il existe beaucoup de standards et de choses à implémentées à l'intérieur de ceux-ci, donc tout représenter reste difficile. Ceci dit il y a une méthode simple, faire un grand tableau comme ce site qui permet d'être plus exhaustif, précis et instructif pour l'utilisateur et le développeur web.

Après, je pense que peu importent les tests. Ce qui faut voir, c'est déjà si on peut profiter pleinement des sites courants. Et si difficulté il y a, lesquelles ? Puis après de voir si certaines possibilités sont freinées ou pas (comme le SVG) par certains navigateurs voire tous. Après aux développeurs qui veulent en profiter de montrer la faiblesse de ces navigateurs qui empêchent de profiter de ces technologies.

Puis, de là à critiquer Firefox ou les navigateurs webkit ou Gecko d'être moins bien qu'Opera par exemple est ridicule, Opera supporte peu de choses en plus que ces navigateurs et encore, des choses assez inutilisées, de manière globale seul IE a un retard conséquent pour qu'on puisse parler d'avantage d'utiliser un autre navigateur...

Internet explorer contre l'UE => Acharnement ou justice ?

Charles-Antoine Couret

Introduction

Vous le savez sans doute, Internet Explorer fait l'objet d'une attaque de la Commission Européenne suite à la plainte de la part de Opera. Ceci dit, pour Microsoft, c'est quand même une énième attaque du genre, d'abord pour WMP et ensuite pour abus de position dominante simple. Ceci dit j'ai pu lire sur certains forums ou sites d'actualités que c'était abusé, notamment de la part des membres des sites comme le Site du Zéro. C'est donc juste un éclaircissement sur le pourquoi de cette attaque, qui est justifiée mais je le montrerais après.

Commençons par le début, la guerre IE/Netscape en 1998

Pour certains qui ont été assez vieux ont connu cette 1ère guerre des navigateur qui opposa IE à Netscape pour atteindre le paroxysme en 1998 où Netscape s'écroule pour fonder Mozilla par la suite. Si on regarde bien cette période, on remarque qu'il y avait 2 temps. Avant la sortie de Windows 98 et après. Netscape au milieu des années 90 possédait environ 90% du marché des navigateurs, il a fallu quelques années pour que IE perce les parts de marché. L'évolution est similaire que Firefox actuellement, en 3 ans de bataille, IE ne parvient à atteindre environ que 30% du marché ce qui est mince face aux 60% de son adversaire Netscape. Mi-1998, avec la sortie de Windows 98, IE se retrouvait sur toutes les machines qui se vendait et résultat a pu se propulser en tête des navigateurs en 2000 avec 80% du marché. Du jamais vu, et pourtant cette progression et suivant un modèle économique standard demande une grande innovation de IE ou une campagne marketing digne de ce nom, et pourtant rien n'a été vraiment fait sur cette période permettant à IE de conquérir ces 50% en seulement 2 ans si ce n'est Windows 98 qui a été son pilier élévateur. Netscape avec ses soucis financiers et Microsoft qui a tout fait pour l'empêcher de réagir a eu raison du navigateur du lézard vert.

En somme, IE a finit par dominer le marché grâce à Windows et la sortie de Firefox en 2004, avec des fonctionnalités loin de la portée de IE et une campagne promotionnelle unique dans le Logiciel libre n'a permit d'obtenir que 20% dans le monde en 5 ans et 30% en Europe. Comment un navigateur de 2001 (IE6) avec des problèmes de sécurité et un manque flagrant de fonctionnalités peut avoir autant de parts de marché (20% environ) qu'un navigateur qui fait beaucoup de publicité et qui est bien supérieur ? C'est l'objet de la plainte que l'on va voir.

Les lois économiques : le monopole c'est mal

Ce que l'on sait, c'est que le capitalisme déteste les monopoles. Car à part les services publics, un monopole est un bénéfice que pour l'entreprise qui détient le monopole. Car il y a une hausse des prix, une baisse dans l'innovation, ou encore des produits mal finis et un foutage de gueule des clients qui passent pour la plupart par l'entreprise. C'est pour cela que depuis au moins 100 ans existent des règles pour réduire le monopole à néant et favoriser des marchés équilibrés que l'Union Européenne et les États-Unis soutiennent à corps et âmes. Le but de ces règles est qu'en situation de monopole, les règles économiques changent pour l'entreprise qui est à cette position. Car tout simplement une fois que le marché est dominé, si l'entreprise était aussi libre qu'avant, il pourrait racheter les concurrents pour les détruire, ou encore faire tout pour garder le monopole sans faire de publicité ou d'innovations ce qui est immorale pour les autres entreprises qui doivent lutter pour gagner quelques parts de marché. Une fois que le marché est déséquilibré en faveur d'une entreprise, les règles changent pour lui et pas les autres afin que le marché s'équilibre. C'est pour ça que Apple ou GNU/Linux ne sont pas touchés par l'attaque de la Commission Européenne.

Ces lois existent depuis longtemps, et Standard Oil est l'un des plus beaux exemples. En 1911, l'entreprise est découpée en 34 entreprises distinctes suite à des pratiques pour garder don monopole. La Justice Américaine a fait la même chose à Microsoft au grand procès de la fin des années 1990 mais finalement n'a pas eu le même sort et s'en est sortit avec un simple amende et des commissaires sur le dos pour surveiller les activités.

L'Union Européenne n'invente donc aucune loi pour attaquer Microsoft mais se base sur des règles établies il y a une centaine d'années. Et celle qui nous intéresse particulièrement est qu'il est interdit de se baser sur un monopole pour en faire un autre.

La loi économique par l'exemple : Renault et les pneumatiques

Pour mettre cette loi en évidence et montrer de son importance, on va prendre un exemple totalement imaginaire : Renault et les pneus. On va admettre que Renault a le monopole des voitures (drôle n'est-ce pas) et que donc 95% des voitures du monde sont des Renault. Seulement, Renault se sent à l'étroit en Bourse et veut plus de sous et contrôler toute la voiture, il manque une zone : le pneumatique. Ce marché est le lieu de prédilection de Michelin, Bridgestone, Goodyear et d'autres. Seulement, Renault décide que toutes ses voitures auront des pneumatiques Renault sans possibilité de choix à l'achat. Au bout de quelques années de ventes, Renault va monopoliser la plupart du marché, sans publicité et sans innover particulièrement. Car après tout tout le monde achète ses voitures, donc des pneus Renault. Et qui va changer de pneus après l'achat ? Ceux qui auront besoin de pneus spécifiques ou qui veulent une autre qualité, des bidouilleurs aussi qui pensent que Michelin fait mieux. Mais à part cette bande de revanchards qui va changer ? Personne ? Les autres manufacturiers pneumatiques vont devoir innover et faire de grandes publicités pour espérer obtenir quelques % de parts de marché. En profitant de la situation de monopole de ses voitures, Renault a pu établir un monopole sur les pneumatiques sans innover ni faire de publicité. Dans un marché normal, c'est le meilleur (en théorie) qui gagne mais à cause de ce monopole lié le marché se déséquilibre en suivant aucune règle économique standard dans un marché équilibré. En somme il y a abus de position dominante et c'est ce que la Commission condamne car Microsoft a profité de Windows pour imposer IE et tuer la concurrence. Et ça ce n'est pas bon.

Car dans le cas contraire, si Microsoft était libre de faire ce qu'il veut, il dominerait le marché des navigateurs mais il pourrait contrôler quasiment tout le secteur informatique. Informatique rimerait avec Microsoft ce qui est inconcevable, si Microsoft veut contrôler tout le secteur, il doit le faire indépendamment de ses réussites dans le secteur en gagnant sur la plus values de se produits et non par les ventes d'un seul produit.

Pourquoi Opera, Google et Mozilla attaquent Microsoft ?

La plainte vient d'Opera, et non de la Commission en elle même. Après tout c'est à la concurrence de signaler qu'il y a un abus et que ça les détruit, s'il le démontre la Commission poursuit, sinon non. Or on voit que pour attaquer Microsoft dans cette affaire, on doit montrer que ça ne profite pas au consommateur. Et c'est là que Opera peut réussir, c'est que pendant de longues années le navigateur principal était IE, les sites ont été bâtis autour de IE et non des standards. Par contre, pas de bol pour Opera, son navigateur respect trop les standards et sur certains sites ça s'affiche mal, en somme quand les consommateurs testent autre chose qu'IE, il peut y avoir des problèmes dus au monopole de IE. Opera souhaite donc booster Microsoft à supporter les standards et à s'ouvrir face à la concurrence pour que Opera puisse montrer son produit au grand jour et gagner quelques clients potentiels car Opera a besoin de popularité pour gagner des contrats sur les plateformes mobiles (comme Nintendo, les PDA) et donc gagner du revenu.

Mozilla attaque pour une raison tout autre, déjà on peut faire la relation Netscape/Mozilla, ça serait donc la revanche du vaincu et donc faire payer à Microsoft ce qu'ils ont fait à Netscape. Mais surtout Mozilla veut offrir du choix au consommateur pour que le web se porte bien et pousser à l'innovation, et cette ouverture est donc une aubaine pour réussir cet objectif.

Google également a un autre motif, tout simplement que Google a poussé Google Chrome pour forcer les autres à innover. Car Google se retrouve limité dans ses possibilités de services à cause d'un IE dominant avec un respect des standards à la traine et une vitesse d'exécution de script lente. En ouvrant la concurrence, IE devra s'améliorer sur ces points que Google pourra répercuter sur ses sites et services pour gagner ensuite de l'argent par la publicité.

Conclusion

Donc on peut voir que la Commission n'invente rien et que Microsoft paye de ses erreurs passés, mais il s'en sort bien quand on voit le nombre d'entreprises qui ont été disloquées par cette loi. Après, est-ce que le Logiciel Libre, comme Firefox, gagneront beaucoup dans l'affaire ? Peut être pas, mais au moins le géant de Redmond comprend qu'il n'est pas intouchable et que la Justice Américaine a été trop clémente...

Mozilla Thunderbird et le thème Silvermel

Thierry D

silvermel.png Évidement le bonheur ne vient jamais seul, il amène avec lui la panoplie Silvermel, car avoir un joli thème sous Firefox c'est bien mais avoir un joli thème assorti sur Firefox et sur Thunderbird c'est mieux !

Désolé Cédric mais je doute que ce thème soit compatible avec ton Seamonkey, tu vas devoir garder ton navigateur moche ... Gniak, Gniak, Gniak!!!

Voilà donc mon Thunderbird aux couleurs Silvermel :

silvermel-thunderbird-1.resized.png
silvermel-thunderbird-2.resized.png
silvermel-thunderbird-3.resized.png
silvermel-thunderbird-4.resized.png

Téléchargez vite Silvermel pour votre Thunderbird

A+

Mozilla Thunderbird et le thème Silvermel

Thierry D

silvermel.png Évidement le bonheur ne vient jamais seul, il amène avec lui la panoplie Silvermel, car avoir un joli thème sous Firefox c'est bien mais avoir un joli thème assorti sur Firefox et sur Thunderbird c'est mieux !

Désolé Cédric mais je doute que ce thème soit compatible avec ton Seamonkey, tu vas devoir garder ton navigateur moche ... Gniak, Gniak, Gniak!!!

Voilà donc mon Thunderbird aux couleurs Silvermel :

silvermel-thunderbird-1.resized.png
silvermel-thunderbird-2.resized.png
silvermel-thunderbird-3.resized.png
silvermel-thunderbird-4.resized.png

Téléchargez vite Silvermel pour votre Thunderbird

A+

Mozilla Firefox et le thème Silvermel

Thierry D

silvermel.png Il y a quelques années j'étais un fan du thème Charamel pour Mozilla Firefox.

Mais avec les nouvelles versions de Firefox mon thème préféré ne marchait plus car il n'était plus mis à jour malheureusement.
Pour mon plus grand plaisir un gentil contributeur à eu la merveilleuse idée de reprendre le travail réalisé pour Charamel et de l'adapter pour notre Firefox actuel.
Voici donc le thème Silvermel !!

Bien sûr Silvermel pour Firefox est compatible avec la version actuelle (3.0.1), et reprend à peu de chose près la même ambiance que Charamel mais en gris !

Rien de mieux pour se faire une idée que quelques exemples en images :

firefox-silvermel-1.resized.png
firefox-silvermel-2.resized.png
firefox-silvermel-3.resized.png
firefox-silvermel-4.resized.png
firefox-silvermel-5.resized.png

Définitivement mon thème préféré pour Firefox !
Vous aussi téléchargez vite Silvermel :)" class="smiley

Et vous c'est quoi votre thème sur Firefox ?

Mozilla Firefox avec un thème de Google Chrome

Thierry D

ifirefox.png Et oui, toujours ce Google Chrome qui a le vent en poupe (je sais pas pourquoi d'ailleurs!).

Alors voici le thème Chromifox qui va transformer votre Firefox en un Google Chrome

chromifox.resized.png

C'est moche ? ba oui ...

Vous voulez pire, vous pouvez toujours installer le portage de Google Chrome sur Linux ou Mac, comme ça en plus d'être moche, cela sera sale ;)" class="smiley

A+