Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Projet

Projet Virtualmin

Antoine Wallon Disposant de deux adresse ip fixe avec mon serveur 1&1, j’ai pout monter un Virtualmin sous une machine virtuel CentOS. le but étant de proposer un système d’hébergement facile à configurer (j’aurai pu le faire à la main mais c’est long à mettre en place pour chaque domaine)   Qu’est ce que Virtualmin ? Virtualmin [...]

Muffin, le magazine francophone et communautaire de Fedora a besoin de votre aide !

Charles-Antoine Couret

C'est avec un certain regret que je viens, une nouvelle fois, recourir à l'aide et au soutien de la communauté du Logiciel Libre pour produire le numéro 2 de Muffin. En effet, Muffin depuis quelques semaines, alors que la rédaction des articles commençait, l'avancement s'est assez soudainement stoppé, plus personne ne répondait à l'appel.

Le choix des articles (du sommaire en somme) tout comme des grandes lignes de la future couverture ont été fait ce qui a été long et pénible et l'enthousiasme des premiers jours n'est plus là. Pourtant l'objectif de la sortir aux environs de Fedora 11 reste envisageable (fin mai-début juin) mais il ne faudrait pas trop tarder pour cela.

Muffin reste quand même un superbe moyen de communication parallèle à une documentation souvent lourde et faisant peur peut être pour apprendre aux utilisateurs à manier Fedora correctement, connaître son organisation et son fonctionnement. Cela reste aussi une occasion unique de faire découvrir des logiciels nouveaux et importants aux utilisateurs comme ici PackageKit et Sugar qui sont grandement développés par Fedora. De même que Muffin est un moyen de montrer que la communauté francophone de Fedora est forte et unie, plus que jamais. De nombreuses communautés libres et surtout les communautés locales de Fedora nous envies un tel dynamisme et un site web si riche et complet, ça serait je pense une bonne chose de montrer de quoi notre communauté est capable en repoussant les limites que le premier numéro a marqué.

C'est pour cela que toute aide est la bienvenue, bien que des rédacteurs soient préférés. Si les articles du numéro 2 vous intéressent et si vous en avez les capacités d'en assumer la rédaction vous pouvez rejoindre la communauté de Muffin par ce biais tout en sachant qu'on sera là pour vous aider et guider et on vous encourage à nous rejoindre. Je précise qu'il n'est pas forcément nécessaire de connaître beaucoup Fedora pour nous aider, Fedora reste une distribution GNU/Linux qui a de grandes ressemblances avec les autres distributions et l'usage de nombreux logiciels ne change pas. De même que des connaissances poussées ne sont pas requis, la communauté est là pour pallier vos manques et répondre à vos questions et on sera tous ravis de le faire !

Je profite de ce message, pour remercier le soutien que le magazine Magnum (notre alter-ego chez Mandriva) a fait envers nous. Ce soutien a été précieux à nos yeux étant donné leur parcours et qui montre que le Logiciel Libre, malgré nos trolls le vendredi soir, a une communauté unie et solidaire.

MUFFIN, le magazine de la communauté francophone de Fedora a besoin de vous !

Charles-Antoine Couret

MUFFIN, c'est un projet qui date d'il y a un peu plus d'un an pour fournir à la communauté francophone de Fedora un nouveau support : un magazine virtuel sous forme de PDF. Après un travail long mais enrichissant, MUFFIN a sorti il y a quelques mois même pas le premier numéro et je me suis présenté comme le rédacteur en chef pour le 2e volet. Seulement l'engouement a été de courte durée, pour des raisons diverses il n'y a encore que peu de participants et c'est pour ça que je fais appel à vous, communauté du libre mais surtout de Fedora pour soutenir le projet.

Pourquoi un magazine de Fedora francophone ?

Fedora est une distribution très communautaire et très connue du monde du Logiciel Libre. Seulement, il est difficile parfois de faire les premiers pas non seulement quand on vient de Windows ou Mac OS X mais aussi quand on vient de Ubuntu, Mandriva ou autres, les repères changent comme la communauté locale. Cette adaptation nécessite ainsi de la documentation, de l'apprentissage mais on sait tous que la documentation, telle quelle est très dure à avaler pour un débutant car ce n'est pas forcément très simplifié ni très attrayant. Le magazine est donc un support particulièrement utile pour cette tâche, guider le débutant et l'habituer aux outils et à la communauté au fur et à mesure. Le but ultime, comme le souhaite le projet Fedora au maximum, que ces petits débutants un jour finissent comme contributeur au projet et participent à l'élaboration de Fedora de demain. Après tout c'est le principe du Libre de donner chacun sa petite contribution pour aider le système non ?

Un travail important à réaliser

Seulement écrire dans un magazine demande du travail. Entre les articles, la mise en page, et toute l'organisation pour avoir un tout cohérent et suffisamment dense, il faut réunir plus de 5 personnes sur plusieurs mois pour obtenir un numéro. Après tout, chacun est bénévole et donne du temps de libre qui parfois manque cruellement. Le numéro 2 pour le moment est au « cœur » si je puis dire de l'élaboration des sujets de voies à explorer pour améliorer le magazine par rapport au premier numéro. On peut ainsi dire que tout reste à faire mais on peut le faire avec de la volonté et de l'huile de coude.

Qui MUFFIN recherche ?

Des hommes grands, blonds aux yeux bleus possédant un beau cabriolet. Non sérieusement MUFFIN demande juste des coups de mains et il y en a pour tous les niveaux : rédacteurs, graphistes, relecteurs, ou d'autres... Évidemment quelques connaissances de base de Fedora sont recommandés pour un travail efficace. Il y en a donc pour tous les niveaux et tous les goûts et ce en fonction de vos disponibilités.

Comment rejoindre MUFFIN ?

Pour rejoindre MUFFIN il convient de réaliser plusieurs procédures qui sont relativement rapides (qui ne dépassent guère les quelques jours).

  1. Pour commencer, inscrivez vous à la mailing-list de fedora-fr-news qui rassemble les messages concernant l'élaboration de MUFFIN.
  2. Une fois inscrit sur la liste de diffusion, vous devez envoyez un courriel de candidature dans cette mailing-list. On demande une simple présentation de vous même avec votre nom, vos objectifs dans MUFFIN, votre expérience dans GNU/Linux et votre vie (de manière très simplifié, on ne demande pas un roman). Cela nous permet de mesurer votre motivation.
  3. Ensuite votre compte au Wiki de MUFFIN sera crée par un administrateur et on vous enverra les informations pour vous y connectez. Profitez-en pour remplir votre page personnelle (avec les mêmes informations que le courriel demandé précédemment mais aussi de quoi vous contacter).
  4. Et voilà, vous êtes un membre à part entière et vous pouvez contribuer au projet !

Que se passe-t-il actuellement ?

Pour MUFFIN, on cherche à tout remettre à plat et préparer le 2e numéro plus efficacement. Pour cela on réalise une réunion IRC (sur le canal #fedora-publish-fr de FreeNode) pour débattre ensemble de la chose. Je vous invite à y participer et à soumettre votre présence avec les horaires qui vous arrangent pour l'organiser au plus vite !

Pour plus d'informations ou vous contacter ?

Merci de votre patience et j'espère vous revoir dans l'équipe de MUFFIN. MUFFIN a besoin de vous !

Site web de Wael Ammar

Wael Ammar

Et voilà qu'après un certain temps de travail, j'ai décidé de lancer mon propre site web vitrine, je vais dire un portefeuille ;)

En fait, je tenais à faire ce site d'une part ça me permettra de donner une image plus formelle sur moi même et aussi d'avoir toujours un suivit numérique de mon cv, mes projets, mon agenda etc... Coté technique, j'ai voulu ajaxifé mes pages pour les rendre plus fluides et facile d'accès et comme ça j'aurai une vue plutôt ergonomique.

je trouve aussi que ça sera un trait d'union entre ma vie d'étudiant et le monde professionnel. J'aimerai donc par ce fait, partager vos avis et vos conseils que ce soit du coté technique ou du coté contenu, ça me serai d'une aide assez précieuse.

Librement,

Varunix : la naissance d'une communauté varoise

Charles-Antoine Couret

Et voilà c'est officiel, Varunix vient d'obtenir il y a peu la possibilité de s'héberger auprès de Tuxfamily. Ce qui va suivre est plus une mise à plat des plans prévues pour l'avenir, pour avoir des avis et retours pour que Varunix soit meilleur.

Varunix est le nom qu'on donnera à la communauté varoise du Logiciel Libre. Le Var, ce petit département de PACA est encerclé par la rayonnement de Marseille et Nice qui bordent le département, et la communauté du Libre s'en fait ressentir. Les GULs ou communautés du type ne sont plus actives dans ce département depuis 2006 ! Avec la réussite célèbre de Linux-Azur (Alpes-Maritime) qui a donné naissance à Kaella, il est difficile d'y imposer une petite communauté.

Pourquoi une énième communauté ?

  • Pas tout le monde n'a les moyens logistiques ou temporels de faire des déplacements aussi longs pour faire des rencontres ou participer à un projet. La proximité est une force pour la communauté du Logiciel Libre. Il serait dommage que le Var s'en prive.
  • Car plusieurs communautés peuvent faire une union plus importante. L'alliance de cette communauté avec celles qui entourent le Var permettront de réaliser des actions à une échelle plus grande avec des moyens plus élevés et de mains d'œuvre. Par exemple de recréer Fedora-Paris et leurs célèbres soirées à l'échelle de la Côte d'Azur et peut être plus qui sait.
  • Cette communauté peut être une entité pour développer des projets au nom du Logiciel Libre. Un peu comme le modèle de Linux-Azur au sujet de Kaella qui a fait ses preuves.
  • Pour représenter de manière plus efficace le Logiciel Libre dans ce département et de réaliser des évènements autour pour créer et renforcer la communauté d'utilisateurs. Toulon qui est la 10e ville de France en terme de population n'a accueillie aucun évènement liée au Libre comme des install-partys à ma connaissance. Pour une si grande ville (avec un potentiel d'utilisateurs déjà convertis élevés) ce n'est pas normale qu'il ne se passe rien.

Cette communauté ne sera pas dès le début une association loi 1901 contrairement aux autres GULs. Le but pour le moment est de rassembler une communauté dispersée, si ça fonctionne bien on pourra envisager les procédures pour créer une association et permettre d'étendre les buts de ce groupe. Comme je suis l'initiateur de cette communauté, j'ai prit soin de donner quelques objectifs à remplir et projets à réaliser pour que le groupe remplisse sa fonction et ce avant 2010 si possible :

  • Organiser des install-partys dans les grandes villes du Var, quelle que soit la distribution ou le système pour peu qu'il soit libre.
  • Organiser une Fedora-Paris à une autre échelle, du Var voire de la Côte-d'Azur.
  • Elle aura la charge du projet de la sauvegarde de l'aspect graphique des distributions majeures. J'en ai parlé précédemment.

Ces objectifs sont sur le court terme pour rassembler la communauté avant de viser plus haut. Si tout cela fonctionne bien, on pourra facilement envisager les objectifs suivants :

  • Devenir une association loi 1901
  • Prendre des relations avec les GULs voisins pour augmenter l'importance de la communauté PACA en réalisant des évènements plus grands par exemple.
  • Amener les RMLL dans le Sud, car pour le moment la côte Atlantique, le Nord et l'Est en ont profité mais pas le pourtour méditerranéen ou même PACA ! Nous aussi on veut en profiter mais avant de déposer un dossier, on va réunir la communauté et la collaboration entre les GULs environnants sera primordial pour la réussite d'une telle opération !

Cette ligne de conduite est assez sommaire, mais les objectifs sont assez réalisables pour peu que la communauté naisse correctement. Le temps aidera pour le reste. Un site sera mis à disposition chez Tuxfamily qui nous hébergera gracieusement, le site de cette communauté devrait être disponible courant décembre (à cause de révisions du bac blanc qui me bouffera la joie de voir Fedora 10 sortir de terre).

Comme tout GULs qui se respecte, ce qu'on veut ce sont des utilisateurs de systèmes libres ou au moins ayant conscience de la nécessité du Libre et qui veulent militer ou se convertir à cette philosophie et communauté. Après que vous soyez de Ubuntu, Fedora, Mandriva, Gentoo, FreeBSD, OpenSolaris, etc. nous importera peu, la diversité apportera du bon pour la communauté. :)" class="smiley

Si l'idée vous enchante et que vous êtes proches du Var ou même résidents dedans, signalez-le car on aura besoin de beaucoup d'aides pour que cela réussisse et ça sera l'occasion de voir la capacité minimale de ce groupe que l'on peut espérer avoir à disposition. Si vous avez des idées, points à ajouter ou à améliorer/corriger, signalez-le aussi. Démarrer du bon pied c'est mieux que de devoir réparer les dégâts ou erreurs après. :)" class="smiley

Pour les nostalgiques : contribuez à la sauvegarde des thèmes de Fedora et d'autres systèmes libres !

Charles-Antoine Couret

Cela fait plusieurs mois que j'avais lancé cette idée de projet, seulement par manque de temps et d'autres projets en cours, j'ai préféré laisser de côté. Ce projet est tout bête, recréer les thèmes des anciennes versions de Fedora (et à terme d'autres distributions) et de tenter de les inclure de manière officielles dans les dépôts pour les utiliser et remonter artificiellement le temps.

L'intérêt réside en réalité dans la nostalgie des anciens. On a tous connu une première version, des débuts au combien difficiles mais que de bons moments que cette découverte de ce nouveau monde. Quand je peux voir par exemple les captures d'écran de MrTom dans la remémoration du passé, je me dis que c'était une époque formidable avec de bons souvenirs et, quels progrés accomplis entre temps ! Les fonds d'écran de Fedora 7, les icônes Bluecurve, GNOME qui prenait l'apparence de KDE, c'était le bon temps. On peut faire revivre cette ambiance, ces moments et les sauvegarder à jamais.

N'importe qui peut y participer, toute aide est la bienvenue, je vais indiquer la rapide marche à suivre :

  • Télécharger des vieux images CD (dans les miroirs de Fedora il en reste) ou utiliser les vieux CD de magasines linuxiens qui prennent la poussière sur votre étagère.
  • utiliser une machine virtuelle ou l'installer en dur en partition séparée
  • enregistrer tous les fichiers disponibles liés aux thèmes : fonds d'écrans, fichiers de GDM/KDM et RHGB, captures d'écran, icônes, paramètres par défaut (quel thème, la taille de la barre des tâche, l'organisation, etc.)
  • compiler tous ces fichiers dans une archive (une archive par version)

Ensuite on fera le tris de tout ça, on analysera les données, on fera les adaptations nécessaires (et oui GDM par exemple a beaucoup changé entre temps) avant qui sait de créer un fichier RPM propre (et une archive pour les autres distributions qui sont jaloux de nos thèmes si beaux :p).

J'aurais besoin de volontaires, pas besoin d'avoir des connaissances poussées pour cela du moins au début du projet. Le projet prendra hébergement chez TuxFamily dans peu de temps (le projet sera sous tutelle d'un futur GULL varoi). J'ajouterais que ceci est applicable à n'importe quel système libre ou distribution. Si des gens de *BSD, OpenSolaris ou d'autres distributions GNU/Linux désirent de s'y lancer également, ça sera avec joie. :)" class="smiley

Si vous avez des questions, suggestions ou envie d'y participer, merci de le signaler. ;)" class="smiley