Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : Social Networking

Me suivre sur Twitter c’est…

Sébastien Natroll Si vous êtes déjà de ceux qui endurent la pénitence quotidienne (et qui survivez brillamment, ou pas), cet article vous fera sans doute sourciller. S’en suivra de « Aaaah ouiiii, il est chiant @Kenshin__ avec ses conneries » à chacun des points que je vais développer. Si, en revanche, vous n’êtes pas de ceux là, voilà à La suite >

Sur Twitter, les Japonais ont l’avantage.

Sébastien Natroll Twitter, c’est avant tout un réseau social de choix pour balancer des messages de 140 caractères maximum. Quand vous êtes français (ou anglais, italien, espagnol, javanais), il en résulte une lutte de l’esprit pour optimiser au mieux le nombre de caractères utilisés et le contenu de votre message. S’il y a bien un endroit où La suite >

Pourquoi Google+ ne s’imposera pas.

Sébastien Natroll Impatient, j’étais, lorsque j’ai reçu mon invitation Google+. Curieux, comme d’habitude, avec ma petite idée derrière la tête. Une invitation après, j’ai eu la confirmation. Je ne vous présenterai pas Google+, je laisse ça à ceux qui m’ont devancé : Korben, entre autres. À l’heure où j’écris ces lignes, je ris. Pourquoi ? Parce que La suite >

#DSK : Quand Twitter s’en mêle.

Sébastien Natroll Vous n’êtes pas sans savoir que Môssieur FMI, Monseigneur Dominique Strauss-Kahn, a actuellement quelques ennuis avec la justice américaine. Je ne vous parlerai pas ici de l’actualité qui en découle (les sites d’infos le font très bien) mais des réactions de la planète Twitter, qui, a défaut d’être compatissante, s’est montrée pleine d’humour (parfois douteux, La suite >