Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : fedora-fr

Fedora-Fr au Paris Open Source Summit 2019

Emmanuel Seyman

Je vous informe que la communauté Fedora-fr sera présente à l'édition 2019 de Paris Open Source Summit. Cette année, POSS se tiendra le 10 et 11 décembre de 9h à 18h et, comme tous les ans, aura lieu au Dock Pullmann, à Aubervilliers. Nous aurons un stand sur le village associatif (le stand A34, pour être tout à fait exact).

Nous serons présents pour répondre à toutes les questions sur Fedora, proposer de graver une image de Fedora 31 (qui sera sorti d'ici là) sur votre clé USB. Nous aurons des goodies Fedora pour les gens qui sont intéressés. N'hésitez pas à venir au Salon si vous avez du temps pendant les 2 jours en question et passez nous dire bonjour si vous y êtes !

les RMLL 2015 (compte-rendu)

Emmanuel Seyman

J'étais donc aux RMLL 2015, à Beauvais, pour tenir le stand de Borsalinux-Fr, Renault ayant représenté l'association pendant le weekend de l'évènement.

Le stand de Borsalinux-Fr était dans la salle reservée aux distributions. C'est donc avec plaisir qu'on a retrouvé nos amis de OpenSuse, Mageia et Ubuntu-Fr. D'entrée de jeu, je me fais interpeller par Misc qui m'explique que les DVD Fedora 22 sont arrivés le matin même dans les locaux de Red Hat France, un chouia trop tard pour que je puisse passer la-bas les prendre.

S'en est suivi une mobilisation quasi-générale pour trouver un moyen d'acheminer les goodies et DVD jusqu'à Beauvais. C'est finalement grace à William Hoffman et Corinne Luiggi que tout a pu se débloquer (un grand merci à eux). J'ai donc pu distribuer des DVD F22 pendant le reste de la semaine.

La fréquentation cette année m'a semblé très faible par rapports aux RMLL auxquels j'ai participé. N'étant pas allé à Montpellier l'année dernière, je ne peux pas comparer la fréquentation de cette année par rapport à la précédente

Toujours est-il que le grand public semble avoir boudé l'évènement. Pendant le repas du Libre, j'ai discuté avec des amis et nous avons discuté de la possibilité de transformer les RMLL en un évènement pendant lequel les associations du Libre se retrouvent et discutent ensemble des actions à mener pendant l'année scolaire qui suit.

Ce serait l'occasion de faire le point sur les initiatives que mene chaque association (la vente liée, la définition juridique de l'intéropérabilité, etc...) et d'intégrer les personnes qui souhaitent s'impliquer davantage.

Bien sur, ça implique un changement radical de format (exit le village des associations, par exemple).

les RMLL 2015 (compte-rendu)

Emmanuel Seyman

J'étais donc aux RMLL 2015, à Beauvais, pour tenir le stand de Borsalinux-Fr, Renault ayant représenté l'association pendant le weekend de l'évènement.

Le stand de Borsalinux-Fr était dans la salle reservée aux distributions. C'est donc avec plaisir qu'on a retrouvé nos amis de OpenSuse, Mageia et Ubuntu-Fr. D'entrée de jeu, je me fais interpeller par Misc qui m'explique que les DVD Fedora 22 sont arrivés le matin même dans les locaux de Red Hat France, un chouia trop tard pour que je puisse passer la-bas les prendre.

S'en est suivi une mobilisation quasi-générale pour trouver un moyen d'acheminer les goodies et DVD jusqu'à Beauvais. C'est finalement grace à William Hoffman et Corinne Luiggi que tout a pu se débloquer (un grand merci à eux). J'ai donc pu distribuer des DVD F22 pendant le reste de la semaine.

La fréquentation cette année m'a semblé très faible par rapports aux RMLL auxquels j'ai participé. N'étant pas allé à Montpellier l'année dernière, je ne peux pas comparer la fréquentation de cette année par rapport à la précédente

Toujours est-il que le grand public semble avoir boudé l'évènement. Pendant le repas du Libre, j'ai discuté avec des amis et nous avons discuté de la possibilité de transformer les RMLL en un évènement pendant lequel les associations du Libre se retrouvent et discutent ensemble des actions à mener pendant l'année scolaire qui suit.

Ce serait l'occasion de faire le point sur les initiatives que mene chaque association (la vente liée, la définition juridique de l'intéropérabilité, etc...) et d'intégrer les personnes qui souhaitent s'impliquer davantage.

Bien sur, ça implique un changement radical de format (exit le village des associations, par exemple).

Journées Rencontres du Libre (compte-rendu)

Emmanuel Seyman

Hum... Je me rends compte que j'avais oublié de mettre en ligne le compte-rendu Le 24 et 25 avril, j'étais à Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor en Bretagne pour les Journées Rencontres du Libre. Arrivé vers 13h le vendredi (la route depuis Paris est relativement longue), je me suis installé sur notre stand dans la salle pour attendre le public.

Les conférences se tenant au milieu du village associatif, j'ai pu assister à la conférence sur le modèle économique de imapsync par son auteur, Gilles Lamiral. J'ai pu parler avec Gilles quelques minutes après sa conférence et discuter du packaging de imapsync dans Fedora et dans EPEL.

Le samedi a été très tranquille (l'évènement est clairement passé à côté de son public). Les quelques visiteurs qui sont passés étaient tous intéressés par notre distribution préférée (deux d'entre eux sont venus parce qu'ils ont vu l'annonce de l'évènement sur les forums de fedora-fr.org . Du coup, on a pu discuter calmement, présenter mes logiciels préférés (Gcstar FTW) et distribuer des autocollants et des DVDs.

Journées Rencontres du Libre (compte-rendu)

Emmanuel Seyman

Hum... Je me rends compte que j'avais oublié de mettre en ligne le compte-rendu Le 24 et 25 avril, j'étais à Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor en Bretagne pour les Journées Rencontres du Libre. Arrivé vers 13h le vendredi (la route depuis Paris est relativement longue), je me suis installé sur notre stand dans la salle pour attendre le public.

Les conférences se tenant au milieu du village associatif, j'ai pu assister à la conférence sur le modèle économique de imapsync par son auteur, Gilles Lamiral. J'ai pu parler avec Gilles quelques minutes après sa conférence et discuter du packaging de imapsync dans Fedora et dans EPEL.

Le samedi a été très tranquille (l'évènement est clairement passé à côté de son public). Les quelques visiteurs qui sont passés étaient tous intéressés par notre distribution préférée (deux d'entre eux sont venus parce qu'ils ont vu l'annonce de l'évènement sur les forums de fedora-fr.org . Du coup, on a pu discuter calmement, présenter mes logiciels préférés (Gcstar FTW) et distribuer des autocollants et des DVDs.

Install Party Vincennes

Emmanuel Seyman

Le 15 décembre, j'étais à l'Install Party Linux organisé par l'Espace de Formation au Multimédia à Vincennes. J'en ai profité pour donner une conférence sur Fedora.

Nous étions 6 et nous nous sommes donc mis autour d'une table pour discuster. J'ai présenté rapidement les origines du projet Fedora en parlant de Red Hat Linux et de Fedora Linux. Après, j'ai pu présenter la distribution elle-même, en me focalisant sur les nouveautés de la prochaine version, la Fedora 18. J'ai beaucoup parlé des différents environnements graphiques qu'on pourra découvrir dans cette version (Gnome 3.6, KDE 4.9, XFCE 4.10, MATE, Cinnamon, ...).

Le public était intéressé (j'ai eu droit à une petite heure de questions et de réponses à la fin de ma présentation) et l'échange a été très convivial. Ce qui m'a fait très plaisir, c'est de retrouver l'une des personnes qui avait assisté à ma conférence au Premier Samedi suivant.

Install Party Vincennes

Emmanuel Seyman

Le 15 décembre, j'étais à l'Install Party Linux organisé par l'Espace de Formation au Multimédia à Vincennes. J'en ai profité pour donner une conférence sur Fedora.

Nous étions 6 et nous nous sommes donc mis autour d'une table pour discuster. J'ai présenté rapidement les origines du projet Fedora en parlant de Red Hat Linux et de Fedora Linux. Après, j'ai pu présenter la distribution elle-même, en me focalisant sur les nouveautés de la prochaine version, la Fedora 18. J'ai beaucoup parlé des différents environnements graphiques qu'on pourra découvrir dans cette version (Gnome 3.6, KDE 4.9, XFCE 4.10, MATE, Cinnamon, ...).

Le public était intéressé (j'ai eu droit à une petite heure de questions et de réponses à la fin de ma présentation) et l'échange a été très convivial. Ce qui m'a fait très plaisir, c'est de retrouver l'une des personnes qui avait assisté à ma conférence au Premier Samedi suivant.

Résolutions 2013

Emmanuel Seyman

Pour tous ceux que je n'ai pas encore croisé (virtuellement ou IRL), je vous souhaite une très bonne année 2013. Pour me remettre dans un état d'esprit plus lifehack-esque, voici mes résolutions pour l'année.

  • Bloguer plus ; tel quel, ça reste assez misérable.
  • Passer mon mail du format mbox au Maildir, mon système actuel commence à me poser des problèmes.
  • Recommencer à faire des reviews de paquets Fedora ; c'est quelque chose que j'avais arrêté de faire début 2012 et il est temps de s'y remettre.
  • Coder Bugzilla::Auth::Verify::FAS pour RPMFusion (et Fedora ?)

Résolutions 2013

Emmanuel Seyman

Pour tous ceux que je n'ai pas encore croisé (virtuellement ou IRL), je vous souhaite une très bonne année 2013. Pour me remettre dans un état d'esprit plus lifehack-esque, voici mes résolutions pour l'année.

  • Bloguer plus ; tel quel, ça reste assez misérable.
  • Passer mon mail du format mbox au Maildir, mon système actuel commence à me poser des problèmes.
  • Recommencer à faire des reviews de paquets Fedora ; c'est quelque chose que j'avais arrêté de faire début 2012 et il est temps de s'y remettre.
  • Coder Bugzilla::Auth::Verify::FAS pour RPMFusion (et Fedora ?)

Avril 2012

Premier Samedi Date : samedi 7 avril 2012 Horaires : de 14h00 à 18h00 Lieu : Carrefour Numérique, Cité des Sciences et de lIndustrie, Paris Pour une nouvelle installation ou pour des ajustements de votre distribution GNU/Linux Fedora, Mandriva, Mageia ou Ubuntu, venez nous retouver le samedi 7 avril 2012 au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences [...]

Être ambassadeur Fedora : Rédiger pour un magazine

Tom Dubin Comme tout le monde est sans doute au courant, je suis ambassadeur francophone Fedora. Derrière ce terme assez pompeux se trouve une mission très simple : Faire la promotion de Fedora dans la pays francophones. Chaque ambassadeur y va de ses capacités et volontés, certains s’investissent dans les packaging de nouveaux logiciels, d’autres dans le [...]

Novembre 2011

Premier Samedi Date : samedi 5 novembre 2011 Horaires : de 14h00 à 18h00 Lieu : Carrefour Numérique, Cité des Sciences et de lIndustrie, Paris Pour une nouvelle installation ou pour des ajustements de votre distribution GNU/Linux Fedora, Mandriva, Mageia ou Ubuntu, venez nous retouver le samedi 5 novembre 2011 au Carrefour Numérique de la Cité des [...]

Borsalino est mort vive Stetson (et merci Ikoula) !

Guillaume Kulakowski

Après 5 années de bons et loyaux services, Borsalino, le serveur hébergeant les sites de Fedora-Fr va prendre sa retraite. Mais pas de panique pour la continuité du service cela fait déjà 2 semaines que nos équipes travaillent dare dare pour déménager nos services sur le nouveau serveur, Stetson, lui aussi mis à disposition par notre partenaire Ikoula.

536 jours d'uptime

Au programme, exit la vieille Fedora Core 5 mise à jour en FC6, bonjour la belle Red Hat Enterprise Linux 6.1, installée via KVM par notre ami Remi.

Parmi les nouveautés mises en place grâce au surplus de mémoire (8Go) :

Voila, du coup la partie FC6 du dépôt llaumgui tire sa révérence.

Compte-rendu de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 22 juillet

Emmanuel Seyman

Le 22 juillet, les adhérents de Fedora-Fr étaient conviés à la Cité des Sciences pour une Assemblé Générale Extraordinaire. Plusieurs points étaient à l'ordre du jour. Je vous propose un petit compte-rendu de l'évènement.

Le 22 juillet, les adhérents de Fedora-Fr étaient conviés à la Cité des Sciences pour une Assemblé Générale Extraordinaire. Plusieurs points étaient à l'ordre du jour.

Le premier était le changement de nom de l'association. Le projet Fedora nous demandait depuis quelques temps de changer le nom de l'association. Fedora étant une marque déposée, il faut leur autorisation pour l'utiliser et Fedora ne souhaite pas déléguer l'utilisation de son nom. En plus, le nom Fedora-Fr leur interdit de nous subventionner (le Fisc américain risquant de prendre ça pour de la fraude fiscale).

Ayant consulté la communauté, nous avions retenu trois noms (Yuzimo, Trilby, Borsalinux) avec, en option, un suffixe "-fr" pour marquer le côté francophone de l'association. Les adhérants ont choisi Borsalinux puis de garder le suffixe. L'association Fedora-Fr s'appelle donc désormais Borsalinux-Fr.

Depuis quelques années, nous avions accumulé un certain nombre de modifications aux statuts. Changer de nom implique un changement de statuts et nous avons profité de l'occasion pour voter ces modifications. S'il y en a qu'une à retenir, c'est que l'association a maintenant la possibilité de se réunir via un moyen électronique (là ou avant, les réunions était forcément physiques).

Enfin, on a discuté de reprendre le rôle de distributeur des DVDs de Fedora. En effet, Kevin venait tout juste de recevoir les DVDs de Fedora et on était tous d'accord pour dire que c'est dommage d'attendre 2 mois pour avoir des DVDs à distribuer.

L'assemblée clos, nous avons traversé la rue pour prendre un verre.

Compte-rendu de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 22 juillet

Emmanuel Seyman

Le 22 juillet, les adhérents de Fedora-Fr étaient conviés à la Cité des Sciences pour une Assemblé Générale Extraordinaire. Plusieurs points étaient à l'ordre du jour. Je vous propose un petit compte-rendu de l'évènement.

Le 22 juillet, les adhérents de Fedora-Fr étaient conviés à la Cité des Sciences pour une Assemblé Générale Extraordinaire. Plusieurs points étaient à l'ordre du jour.

Le premier était le changement de nom de l'association. Le projet Fedora nous demandait depuis quelques temps de changer le nom de l'association. Fedora étant une marque déposée, il faut leur autorisation pour l'utiliser et Fedora ne souhaite pas déléguer l'utilisation de son nom. En plus, le nom Fedora-Fr leur interdit de nous subventionner (le Fisc américain risquant de prendre ça pour de la fraude fiscale).

Ayant consulté la communauté, nous avions retenu trois noms (Yuzimo, Trilby, Borsalinux) avec, en option, un suffixe "-fr" pour marquer le côté francophone de l'association. Les adhérants ont choisi Borsalinux puis de garder le suffixe. L'association Fedora-Fr s'appelle donc désormais Borsalinux-Fr.

Depuis quelques années, nous avions accumulé un certain nombre de modifications aux statuts. Changer de nom implique un changement de statuts et nous avons profité de l'occasion pour voter ces modifications. S'il y en a qu'une à retenir, c'est que l'association a maintenant la possibilité de se réunir via un moyen électronique (là ou avant, les réunions était forcément physiques).

Enfin, on a discuté de reprendre le rôle de distributeur des DVDs de Fedora. En effet, Kevin venait tout juste de recevoir les DVDs de Fedora et on était tous d'accord pour dire que c'est dommage d'attendre 2 mois pour avoir des DVDs à distribuer.

L'assemblée clos, nous avons traversé la rue pour prendre un verre.

Les RMLL 2011

Emmanuel Seyman

Comme tous les ans, Fedora-Fr était présent aux RMLL dont l'édition de cette année se déroulait à Strasbourg du 9 au 14 juillet.

Je suis arrivé à Strasbourg vendredi soir (le 8 juillet, donc). Les RMLL commençaient cette année avec le Village Grand Public qui se déroulait Place Broglie. Arrivé sur place, je découvre qu'une grande partie du village est consacré à l'art libre, la culture libre, la musique libre, ... La seule tente consacrée aux démos et aux installations ne permet que d'héberger les ordinateurs de démo de NUI.

Pendant le weekend, j'ai pu croiser Nicolas Chauvet et Bertrand Jugelas, le premier m'apprenant que Kevin, le secrétaire de l'association, a eu une empêchement de dernière minute et qu'il n'est donc pas là. Problème: c'est Kevin qui devait apporter tout le matériel du stand (kakemono, flyers,...).

Le dimanche, ma copine et moi passons quelques heures a surfer sur le site web de Fedora. Je découvre toute une section du site web consacrée au marketing avec des posters, des modèles d'autocollants, ... Nous décidons d'apporter quelques cubes à découper sur le stand. Lundi matin, nous passons par un magasin de reprographie pour demander 50 photocopies du cube et une version A3 de deux Fedora. En route vers le Campus de l'Esplanade.

Nous étions sur une rangée de 4 stands (Mageia, Fedora-Fr, OpenSuse, GnomeFr). Arrivé le premier, je choisis une table et commence à décorer le stand. Quelques minutes plus tard, nos amis de Mageia nous rejoignent et prennent place à coté de nous. Plus tard encore, NUI vient tenir le stand OpenSuse et Vincent Untz passe sur le stand Gnome-Fr.

Nous avons profité de la semaine pour prendre quelques photos. Vous les retrouverez sur la page Facebook de fedora-fr.org.

La semaine a été plutôt tranquille (le consensus est qu'il y avait moins de monde qu'aux éditions précédentes). Des personnes sont venus nous voir à intervalles réguliers. Beaucoup connaissaient déjà la distribution mais quelques uns faisaient le tour des stands pour découvrir toutes les facettes du Logiciel Libre.

L'alternance sur le stand m'a permis d'assister à plusieurs conférences. Ça a aussi été l'occasion de revoir des têtes connues (Sébastien Bahloul, les gens de Normation, Guillaume Lelarge, ...). Si l'édition de l'année prochaine se tient, j'y serai à nouveau.

Les RMLL 2011

Emmanuel Seyman

Comme tous les ans, Fedora-Fr était présent aux RMLL dont l'édition de cette année se déroulait à Strasbourg du 9 au 14 juillet.

Je suis arrivé à Strasbourg vendredi soir (le 8 juillet, donc). Les RMLL commençaient cette année avec le Village Grand Public qui se déroulait Place Broglie. Arrivé sur place, je découvre qu'une grande partie du village est consacré à l'art libre, la culture libre, la musique libre, ... La seule tente consacrée aux démos et aux installations ne permet que d'héberger les ordinateurs de démo de NUI.

Pendant le weekend, j'ai pu croiser Nicolas Chauvet et Bertrand Jugelas, le premier m'apprenant que Kevin, le secrétaire de l'association, a eu une empêchement de dernière minute et qu'il n'est donc pas là. Problème: c'est Kevin qui devait apporter tout le matériel du stand (kakemono, flyers,...).

Le dimanche, ma copine et moi passons quelques heures a surfer sur le site web de Fedora. Je découvre toute une section du site web consacrée au marketing avec des posters, des modèles d'autocollants, ... Nous décidons d'apporter quelques cubes à découper sur le stand. Lundi matin, nous passons par un magasin de reprographie pour demander 50 photocopies du cube et une version A3 de deux Fedora. En route vers le Campus de l'Esplanade.

Nous étions sur une rangée de 4 stands (Mageia, Fedora-Fr, OpenSuse, GnomeFr). Arrivé le premier, je choisis une table et commence à décorer le stand. Quelques minutes plus tard, nos amis de Mageia nous rejoignent et prennent place à coté de nous. Plus tard encore, NUI vient tenir le stand OpenSuse et Vincent Untz passe sur le stand Gnome-Fr.

Nous avons profité de la semaine pour prendre quelques photos. Vous les retrouverez sur la page Facebook de fedora-fr.org.

La semaine a été plutôt tranquille (le consensus est qu'il y avait moins de monde qu'aux éditions précédentes). Des personnes sont venus nous voir à intervalles réguliers. Beaucoup connaissaient déjà la distribution mais quelques uns faisaient le tour des stands pour découvrir toutes les facettes du Logiciel Libre.

L'alternance sur le stand m'a permis d'assister à plusieurs conférences. Ça a aussi été l'occasion de revoir des têtes connues (Sébastien Bahloul, les gens de Normation, Guillaume Lelarge, ...). Si l'édition de l'année prochaine se tient, j'y serai à nouveau.

Petit résumé de Solutions Linux 2011

Guillaume Kulakowski

Le lieu

Retour aux sources. Après 2 années passées au parc des expos, cette année, Solution Linux reprenait ses droits au CNIT de la défense.

L'ambiance

Quand on vient dans le village associatif de Solutions Linux c'est pour rencontrer des gens, échanger sur nos projets mais également pour l'ambiance.

Comme chaque année, cette ambiance a été au rendez-vous. Cependant on peut déplorer que certaines associations qui bien qu'elles ont réservé un stand ne se sont pas données la peine de se déplacer. Ceci est très dommage et provoquait un assez désagréable effet de vide dans certaine allées du village.

Village associatif Solution Linux 2011 (c Sylvain Naudin)

Bien que j'ai trouvé les GCU plus calmes cette année, nous avons quand même assisté à leur délire habituel avec notamment un procès de Microsoft sur son stand avec un jury que vous imaginez bien évidement totalement impartial.

Le procès de Microsoft par les GCU (© Jiel Beaumadier, 2011)

Les rencontres

Solutions Linux est l'occasion de faire des rencontres tant sur le plan professionnel que personnel mais aussi associatif. C'est également l'occasion de faire connaitre ce que nous avons fait au cours de l'année écoulée (Fedora 15 dans le cas du stand Fedora-Fr) et de découvrir les nouveautés des autres projets ou sociétés.

Les goodies

Cette année a été particulièrement riche en goodies puisqu'en plus des tours de cou Zarafa, Mozilla, Ikoula, etc... Je suis également reparti avec un T-shirt MeeGo, un sac Google (distribué lors de la conférence "Google I/O extends") et un notebook sous MeeGo (distribué lors de la conférence Intel/MeeGo).

Solutions Linux 2011 Goodies

A l'année prochaine pour mon 7ème Solutions Linux !

Fedora et FVWM

Emmanuel Seyman

Ceux qui suivent l'actualité de Fedora savent que la Beta de Fedora 15 est sorti la semaine dernière. J'ai profité du weekend pour l'installer sur deux PC. L'un d'entre eux n'ayant pas de cartes graphique digne de ce nom, je me suis retrouvé avec le mode fallback de Gnome. Passons rapidement, celui-ci ne fera l'affaire pour personne, j'en ai peur.

L'installation sur le portable s'est mieux passé. J'ai alors pu profiter pleinement des nouveautés de Fedora 15. Firefox 4 permet (enfin) de voir les vidéos Youtube sans avoir à installer Flash sur son ordinateur, Gnome 3 (dont je redoutais qu'il soit plus difficile à prendre en main que ça). Le ventilateur du portable s'emballant au bout d'une heure d'utilisation, je n'ai pas pu tester longtemps mais ça semble prometteur.

L'actualité a aussi été marquée ces derniers temps par la sortie de FVWM 2.6.0. Pour ceux qui ont commencé à utiliser les distributions GNU/Linux après la sortie de les versions 1.0 de GNOME et KDE, ça marquera un retour aux sources. Avant Gnome et KDE, FVWM était le gestionnaire par défaut des distributions, en raison de sa très grande configurabilité.

J'ai donc pris les archives disponibles sur fvwm.org, compilé des rpms et j'ai installé sur ma machine. Force est de constater que très peu de choses ont changés en 10 ans (la sortie de 2.4.0 date de 2001). La configuration par défaut est toujours aussi brut et FVWM est toujours (voire encore plus) configurable. Je sens que je vais l'installer sur les machines qui n'ont pas la configuration matériel nécessaire pour Gnome 3.

L'autre nouveauté du projet, c'est l'abandon du cycle de développement actuel (on me souffle dans l'oreillette que 10 ans entre chaque version d'un logiciel, c'est long). Les développeurs de FVWM préparent une migration de CVS à git pour gérer leur code source et comptent utiliser les fonctionnalités de git pour développer les fonctionnalités majeures dans des branches spéciales. Une fois le développement d'une fonctionnalité terminé, on fusionne la branche principale avec la branche de développement et on se retrouve avec une version stable de FVWM qui contient la fonctionnalité en question. Les fonctionnalités seront donc disponibles des que possible aux utilisateurs de FVWM.

Coup de coeur : Calendrier intégré à gnome-shell

Tom Dubin Depuis quelques temps, je test Fedora 15 alpha et donc Gnome-Shell qui va avec… Et, même si le passage par rapport à Gnome 2 est assez perturbant, je m’étonne tout les jours de la rapidité et de la fluidité du bureau. Qui plus est, je commence à prendre en main les fonctionnalités et il est [...]