Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : fedora

Fedora 15: journée de tests pour le pilote intel

Edouard Bourguignon

Cette fois, il s'agit d'une journée de tests pour les pilotes libres des cartes graphiques Intel. C'est donc les possesseurs de carte graphique intégrée Intel qui pourront contribuer à Fedora en testant le pilote sur la Fedora 15. Pour cela il faut suivre la procédure suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/Test_Day:2011-02-24_Intel

La documentation concernant l'utilisation des LiveCD à l'adresse suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/FedoraLiveCD

On ne rappelle jamais assez l'intérêt de ce genre de test ciblé à grand échelle, mais cela permet d'éradiquer certain bugs et de valider que tout fonctionne sur un maximum de matériels.

Fedora 15: journée de tests pour le pilote radeon

Edouard Bourguignon

Cette fois, il s'agit d'une journée de tests pour les pilotes libres des cartes graphiques ATI/AMD. C'est donc les possesseurs de carte graphique AMD/ATI qui pourront contribuer à Fedora en testant le pilote radeon sur la Fedora 15. Pour cela il faut suivre la procédure suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/Test_Day:2011-02-23_Radeon

La documentation concernant l'utilisation des LiveCD à l'adresse suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/FedoraLiveCD

On ne rappelle jamais assez l'intérêt de ce genre de test ciblé à grand échelle, mais cela permet d'éradiquer certain bugs et de valider que tout fonctionne sur un maximum de matériels.

Fedora 15: journée de tests pour le pilote nouveau

Edouard Bourguignon

Les journées tests sont l'occasion de tester un point précis afin de remonter le maximum de bugs sur le sujet. Forcement cela se passe sur la version encore en développement de la prochaine Fedora (ici la Fedora 15), mais tout est mis en œuvre pour faciliter son utilisation avec un LiveCD dédié pour la journée de tests.

Aujourd'hui il s'agit du tests sur le pilote nouveau, donc les possesseurs de carte graphique Nvidia qui voudraient contribuer à Fedora peuvent suivre la procédure suivante avec les images ISO des LiveCD:

http://fedoraproject.org/wiki/Test_Day:2011-02-22_Nouveau

La documentation concernant l'utilisation des LiveCD à l'adresse suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/FedoraLiveCD

On ne rappelle jamais assez l'intérêt de ce genre de test ciblé à grand échelle, mais cela permet d'éradiquer certain bugs et de valider que tout fonctionne sur un maximum de matériels.

Darktable 0.8

Edouard Bourguignon

Darktable est un logiciel de traitement d'images orienté photographie. Il supporte un grand nombre de formats bruts (raw) de la plus part des constructeurs d'appareil photo. Il se distingue par l'utilisation de deux modes bien connus des photographes, un mode table lumineuse et un mode chambre noire. La première sert au classement des photos, trie, notation, etc, la deuxième sert à l'édition de nombreux réglages affectant le rendu de la photo (contraste, correction du grain/bruit, des aberrations chromatiques, des déformations de l'objectif, des couleurs etc). Tous ces réglages sont en fait disponibles sous forme de plug-ins, ce qui rend le logiciel très modulaire.

La sortie officielle de la version 0.8 de Darktable vient d'être annoncée. En traduction "adaptée" de l'annonce, voici les principales nouveautés:

  • Un chargement des images plus rapide grâce à rawspeed
  • Beaucoup d'amélioration de performance dans les caches et unités de traitement des pixels
  • Utilisation d'OpenCL pour utiliser les capacitiés de traitement du GPU (si disponible, pas pour l'instant sur la Fedora)
  • Encore plus de plugins
  • Depixelisation des images plus rapide
  • HDR (encore un peu expérimental)
  • Support de l'upload vers flickr
  • Nouveaux langages: thai et japonais
  • De nouvelles matrices de couleurs et des pré-réglages de la balance des blancs
  • Des corrections de bugs

Darktable 0.8 utilise maintenant la bibliothèque little CMS en version 2, pour la gestion des couleurs, ce qui malheureusement met sur la touche les utilisateurs de Fedora 13 (qui ne dispose que de la little CMS en version 1). La dernière version de Darktable sur la Fedora 13 sera donc la 0.7.1.

Les paquets de cette nouvelle version sont arrivés sur les dépôts updates-testing avec pas mal de difficultés vu que les développeurs du projet sont passés à cmake pour la compilation. Il y a eu aussi quelques soucis avec le nouveau GCC des prochaines Fedora (> F14) qui tolère encore moins certaines choses (par exemple les variables définies mais jamais utilisées). Mais tout ceci est fait dans un but d'amélioration du code donc c'est une bonne chose.

Pour tester ces paquets:

yum install darktable --enable-repo=updates-testing

D'ici quelques jours ou semaines, s'il n'y a pas de problème majeur, ces paquets arriveront dans les dépôts stables.

Muffin - Avant d'y gouter, ca vous dirait d'apprendre à le cuisiner ???

Paquet Fedora du jour

Bonjour à tous et toutes !

Présentation

Je me présente rapidement : Slobberbone 26 ans, utilisateur Fedora depuis un moment, plusieurs blogs : Paquet Fedora du Jour, Fedora-Caen, un blog perso et depuis un numéro : rédacteur chez Muffin ! Voilà, j'avais prévenu, c'est court :D !

Bon préparer un Muffin,c a vous intéresse ? si, oui alors suivez-moi, je vais vous faire visiter !!! On a besoin de bras, relevez vos manches, c'est paaartiiii !

Organisation

MuffinMuffin va dorénavant être composé de 5 équipes avec dans chacune d'elle un "chef" d'équipe. La tâche supplémentaire qui différencie le chef du pas chef, c'est le fait de suivre de plus près le travail de l'équipe tout en y participant, contrairement au rédac' chef qui lui supervise le tout (et participe ensuite à l'équipe qu'il veut/peut).

  • une équipe design : celle-ci est chargée de définir une mise en page. Vous choisissez l'outil que vous désirez sachant que c'est vous qui intégrerez le contenu aux templates scribus/latex. Cette équipe aura aussi en charge (la partie fun de ce travail ;)" class="smiley ) de mettre au point la couverture du magazine. Un travail énorme à été effectué sur le numéro 2. C'est déjà très bien d'avoir obtenu ce résultat, mais nous sommes tous d'accord pour avouer qu'il y a encore beaucoup de boulot avant d'avoir une coquille prête à accepter du contenu prédéfini. Le chef d'équipe design se trouve être Luya.
  • une équipe article/rédaction : l'équipe rédaction, c'est quoi ? c'est une équipe qui s'occupe de la rédaction des dossiers, de paquets fedora du moment, de Truc et Astuces ou Fedora pour les nuls, l'interview, bref tout ce qui est "intemporel", en gros cette équipe rédige peut importe la date de parution de l'article, elle fournit en contenu le magazine, elle donne de la matière première. Son objectif est très simple, avoir un coup ou 2 d'avance sur l'équipe design ! C'est à double tranchant, pas de pression lors de la sortie des numéros,cependant, une "obligation" constante d'alimenter en article le magazine. Le travail est plus conséquent, mais est un travail de fond, le rédacteur étant en théorie moins soumis aux "impératifs" de publication. Si quelqu'un veut une place de responsable, elle est dispo !
  • une équipe actualité : comme son nom l'indique, c'est tout ce qui est en relation avec le moment de parution du magazine. Les évènements, Fedora XX, Quoi de neuf, Fedora-Fr et vous. Ce sont tous de petits articles, mais qui demandent une fréquence "élevée" d'implication du rédacteur. Ne sous-estimons pas cette équipe, car c'est elle qui va rythmer les publications ! (et l'équipe design avec la première page). Si quelqu'un veut une place de responsable, elle est dispo !
  • une équipe relecture : tout est dit, cette équipe est peut-être la plus simple à intégrer, et pourtant elle est celle par qui tout numéro doit passer ! Sans elle, la qualité de Muffin ne serait pas ce qu'elle a été pendant les 2 derniers numéros (ou les 2 premiers comme vous voulez :D ). Pareil, place de chef dispo (MarbolanGos ???)
  • une équipe encadrement : En gros, un peu mon taff ^^, ainsi que celui de Pickachu_2014 ! non pas que je ne me sente pas apte à effectuer ces taches, mais plus, par "précautions". En effet, nous ne sommes pas dans une entreprise, c'est du temps de chacun qui est utilisé, et il peut toujours arrivé un moment ou l'un de nous à un impératif. Pour autant, il faut que ça continue de tourner !!! d'où la nécessité d'être plusieurs. Muffin vivra ! Cette équipe donc, s'occupe de l'édito, des remerciements, de l'annonce du prochain numéro et surtout de l'organisation de l'ensemble des autres équipes afin de coordonner tout ce petit monde : Objectif Muffin !

Le mot de la fin

Couv_muffin_2Voilà un peu plus précisément comment je vois Muffin, certes, c'est plus un aspect organisationnel de Muffin, mais je pense qu'après avoir prouvé que Muffin existait (N°1), prouvé qu'il pouvait être un vrai magazine (N°2), je pense qu'il s'agit maintenant de montrer qu'il va vivre, que le projet est actif, et pour ça, il nous faut des personnes et une bonne organisation, une organisation qui prenne en compte que chacun de nous peut avoir un moment d'absence plus ou moins long selon notre vie en dehors de Fedora (et oui ... ;)" class="smiley ). Pour l'organisation, rien n'est figé, mais je pense qu'on ne va pas beaucoup y retoucher, je vous propose de faire un essai sur quelques numéros comme ça, si ce n'est pas concluant, un autre viendra et fera mieux j'en suis certain, après faut-il qu'il est le moins à faire pour flirter avec l'excellence ! lol

Cependant, un aspect qui ne parait pas dans ce message, c'est celui du nombre de membre dans ces équipes, tout simplement, parce que nous ne sommes pas assez nombreux !!!

  • Soit on le fait à 5 et dans un, deux numéros, tout le monde en aura ras la casquette, pcq ca demande beaucoup d'investissement, et on en revient au problème présent du, Muffin oui, mais quand ?
  • Soit on est vraiment plus nombreux et on partage l'ensemble des taches pour qu'au final ça soit plus souple à gérer pour tout le monde en fonction de ces disponibilités.

Moi je vote pour la 2ième, participer à un projet comme ça , c'est vraiment sympa et je ne vous cache pas qu'après la sortie du magazine on ressent une certaine fierté lorsque l'on sait qu'on y a participer, alors vous en êtes ???

Pour info, il faudrait :

  • 3 pers pour le design
  • 6 pour le rédactionnel (difficile à estimer, 6 à l'instant T, mais pas forcément toujours les mêmes, le but étant de fournir du contenu dès que vous pensez pouvoir en fournir !!!)
  • 3 pour l'actualité
  • 3 pour la relecture

Alors à très vite !!!!

Informations diverses

Pour vous inscrire à la liste de diffusion de Muffin(fedora-fr-news) : http://mailing-list.fedora-fr.org/mailman/listinfo/fedora-fr-news

Archives de la mailing-list : http://mailing-list.fedora-fr.org/pipermail/fedora-fr-news/

Le site du biscuit : http://mag.fedora-fr.org/wiki/Accueil (Je vais remanier le wiki afin de le faire correspondre avec l'organisation actuelle très rapidement)

La recette du biscuit : http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/recette-muffin/

Le groupe FaceBook : http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/group.php?gid=422250534697&ref=ts

Ça c'est fait

Slobberbone (Alexandre Frandemiche)

La GUI du Jeudi : Déjà-Dup - La sauvegarde facile !

Paquet Fedora du jour

déjà-dupDéjà-Dup est un outil de sauvegarde de vos données, en fait c'est plus précisément l'interface du logiciel de sauvegarde duplicity qui est un logiciel de sauvegarde basé sur rsync. Nous savons tous à quelle point nous pouvons regretter de ne pas avoir mis en place de sauvegarde lorsque notre machine fait des siennes ...
Maintenant plus aucun excuse, vous avez l'outil le plus simple du monde à votre disposition !

Déjà-Dup à la particularité d'être particulièrement bien intégré à l'environnement de Bureau Gnome et propose les fonctionnalités suivantes :

  • effectuer des sauvegardes d'un ou plusieurs répertoires ou fichiers de son ordinateur avec la possiblité d'exclure précisement des dossiers ou fichiers inclus, le tout vers un répertoire local, distant, ou tout serveur ajoutés dans les signets de Gnome (serveur ssh/ftp/http), voir sur un espace de stockage sur les serveurs d'Amazon (cloud computing)
  • chiffrer et compresser les données sauvegardées
  • les sauvegardes effectuées sont incrémentales
  • planifier des sauvegardes de manière automatiques

La manipulation s'avère particulièrement facile, jugez-en par vous même en l'essayant, vous ne serez pas déçu !!!

Sauvegarde_déjà-dup

Installation en ligne de commande : yum install deja-dup

Installation avec l'interface graphique : Bureau Gnome > Simple backup tool and frontend for duplicity

Localisation dans le menu : Applications > Outils Système > Outil de sauvegarde Déjà Dup

Lancement en ligne de commande : /usr/bin/deja-dup

Site web : https://launchpad.net/deja-dup

Soirée Fedora|Lyon

Fedora Lyon

Bonjour à tous!

Les Fedoristas Lyonnais se réuniront mercredi 19 Janvier au Chevreul pour célébrer la Nouvelle Année 2011! (boire, manger etc...)

Comme d'habitude, rendez-vous au Chevreul à partir de 18h30, pensez à laisser un petit mot si vous comptez passer pour le repas.

L'adresse: Bar le Chevreul 35 Rue Saint-Jérôme 69007 Lyon.

kiko

Passage de Fedora 13 à Fedora 14

Edouard Bourguignon

La procédure se répète comme pour chaque nouvelle Fedora, à croire que maintenant yum se sort de presque toutes les situations possibles.

En premier lieu, il faut télécharger les paquets fedora-release et fedora-release-notes de la Fedora 14:

Après les avoir téléchargées, l'installation de ces mises à jour se fait avec la commande yum ou rpm:

rpm -Uvh fedora-release-14-1.noarch.rpm fedora-release-notes-14.0.3-1.fc14.noarch.rpm

ou

yum install fedora-release-14-1.noarch.rpm fedora-release-notes-14.0.3-1.fc14.noarch.rpm

Premier soucis, le seul d'ailleurs, kudzu l'utilitaire de detection et configuration de nouveau matériel à disparu de la Fedora 14. Je ne sais pas par quoi il sera remplacé, mais il faut le supprimer si on veut éviter des problèmes de dépendances.

yum remove kudzu

Ensuite on met comme toujours en priorité à jour yum et rpm:

yum upgrade yum
yum upgrade rpm

Après quelques dizaines (voire centaines) de paquets mis à jour, un redémarrage s'impose. Il ne reste plus qu'à vérifier que le système a bien démarré sur un kernel Fedora 14 avec la commande "uname -r" par exemple.

Passage de Fedora 12 à Fedora 13

Edouard Bourguignon

La procédure se répète comme pour chaque nouvelle Fedora, à croire que maintenant yum se sort de presque toutes les situations possibles. Mais cela n'empêche pas de faire une sauvegarde avant, et surtout de tester la procédure dans une machine virtuelle par exemple. Vaut mieux être prudent.

Il faut d'abord télécharger les informations pour les RPMs de la Fedora 13, à savoir les paquets fedora-release et fedora-release-notes. Ils sont disponibles sur n'importe quel mirroir:

A installer avec yum install paquet.rpm ou rpm -Uvh paquet.rpm.

Ensuite on met comme toujours en priorité à jour yum et rpm:

yum upgrade yum
yum upgrade rpm

Et enfin terminer par la mise à jour globale:

yum update

On termine par un redemarrage, histoire de passer sur le kernel de la Fedora 13. Et voilà!

Passage de Fedora 11 à Fedora 12

Edouard Bourguignon

On suit la méthode habituelle, en commençant par un éventuel nettoyage des RPMs installés sur la machine avec la commande package-cleanup. Le but étant de trouver les doublons et les paquets orphelins (qui ne sont plus dans les dépôts). Normalement seuls les paquets en double peuvent poser problème.

package-cleanup --cleandupes
package-cleanup --orphans

Il peut être intéressant aussi avant de faire une mise à jour d'une telle ampleur de vérifier les fichiers de configuration non actualisés (les .rpmnew).

find / -name "*.rpmnew"

Nous pouvons commencer la mise à jour, en mettant d'abord à jour les paquets fedora-release:

rpm -Uvh ftp://ftp.free.fr/mirrors/fedora.redhat.com/fedora/linux/releases/12/Fedora/i386/os/Packages/fedora-release-12-1.noarch.rpm ftp://ftp.free.fr/mirrors/fedora.redhat.com/fedora/linux/releases/12/Fedora/i386/os/Packages/fedora-release-notes-12.0.0-4.fc12.noarch.rpm

Maintenant que notre Fedora pense être une Fedora 12, nous pouvons lancer la mise à jour à proprement parler:

yum clean all
yum upgrade rpm yum

Il vaut mieux commencer par nettoyer la base yum, histoire que celui-ci télécharge bien les informations des dépôts de la Fedora 12. Ensuite il est recommandé de mettre à jour yum et rpm, afin de gérer de nouvelles fonctionnalités éventuelles dans la gestion des paquets RPM.

Ensuite nous terminons avec la mise à jour globale:

yum update

NB: Pour rappel je teste ces mises à jour sur des machines virtuelles avant de passer aux machines physiques. Et celà concerne des Fedora installées pour jouer le rôle de serveur, donc avec un minimum de RPMs. Sur une installation classique (bureautique), il y aura plus de RPMs installés (> 1000 paquets), et donc d'autant plus de chance qu'un problème de dépendance se glisse dans votre mise à jour. N'oubliez donc pas de sauvegarder avant!

PS: désolé du retard, je n'ai pas eu le temps de valider la procédure plus tôt. Celle pour passer de F12 à F13 ne devrait pas tarder.