Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

Mot-clefs : radeon

Radeon et Blender font mauvais ménage

Patrice Ferlet

En fait, ce n'est pas seulement pour Blender que je vais parler, mais certaines applications 3D qui peuvent avoir tendance à planter misérablement en utilisant une carte ATI (AMD) sur notre Fedora 15... Car voilà, depuis mon passage à Fedora 15, tout se passe bien sauf un truc: travailler sous Blender. J'ai tout tenté: passage à Xfce pour éviter Mutter, recompilation de Blender, debugage, ... et rien n'y faisait. Après quelques minutes, un plantage et pas moyen de trouver une solution. Sauf que j'ai trouvé un tour de passe-passe qui permet, pour le moment, de palier le souci.

Bon avant toutes chose, un petit tour vers le rapport de bug que j'ai commenté: libllvmcore-2.8.so.debug has no usable debug info Ça donne pas envie hein... En fait pour faire court, un souci bien dégoûtant apparaît avec le pilote radeon et en plus de cela on a pas les infos de débogage pour notre problème. Raaa la rage m'envahissait et comme je voulais finir un boulot sur Blender, me fallait vite une solution.

Et bien j'ai finis par y aller "bourrin"... en utilisant une compilation du pilote "gallium". C'est en fait une compilation "grotesque" qui va me permettre d'utiliser une librairie openGL très épurée. Donc certes je vais perdre l'antialiasing et certainement avoir une visu assez moche dans Blender, mais au moins ça ne plantera pas. Et pour vous rassurer, seule la vue 3D est impactée, le rendu et le traitement image/vidéo ne sont pas impactés.

Bon et bien voici la méthode:

#on va dans notre répertoire perso
cd ~
#on clone le dépot mesa
git clone git://anongit.freedesktop.org/git/mesa/mesa
cd mesa

#on compile le driver gallium, donc pas de DRI pour radeon et consorts
make  linux-x86-64 -j4
#make  linux-x86-32 -j4 pour les cpu 32 bits

#si vous avez un core i7, vous pouvez mettre -j8 au lieu de -j4
#on attend un peu la fin de la compilation puis
cd lib64 #ou cd lib si vous êtes sur un pc 32 bits

#à faire avant de lancer blender...
export LD_LIBRARY_PATH=~/mesa/lib64
#puis on lance blender
cd ~/blender-2.58
./blender -w

Deux choses, d'une part évitez le mode plein écran, perso ça fait un truc tout bizarre sur mon pc... et secondo, utilisez l'option "-w" comme spécifié, ça évitera des ennuis de bordure que j'ai vu sur mon poste.

Si vous avez des soucis, passez de Gnome à Xfce. Ca limitera les appels OpenGL et les court-circuits d'affichage. Toujours est-il que ça marche, ça marche même pas mal du tout... c'est moins beau, oui, mais ça marche.

Aussi, pour couper l'herbe sous les pieds des trolls qui vont arriver en commentaire: oui, ATI sur linux c'est pas bien, je sais, mais j'ai pas le choix pour deux raisons: d'une j'ai un laptop (ordinateur portable) et le prix était intéressant avec cette carte, et secondo j'utilise de temps en temps un kernel RT qui ne marche pas avec les pilotes nvidia. Donc je sais, j'ai pas une bonne config, mais je suis pas le seul. Et quand bien même, un matériel ne doit pas engendrer un souci de ce genre alors qu'il est récent.

Soit dit en passant, bien que le bug soit là, on apprécie tout de même d'avoir utilisé des logiciels libres. Car si tout ce que j'utilise était propritaire, je n'aurai pas de solution pour contourner le problème. Là, encore une fois, en suivant quelques indications, on arrive à se dépêtrer d'un gros problème parce que nous pouvons compiler et/ou modifier des sources.

Alors dans notre malheur, vous et moi qui avons des soucis avec cette radeon, réjouissons nous de pouvoir travailler en mode dégradé grâce à la philosophie du logiciel libre, et de ne pas rester coincé !

Parlons Gnash

Patrice Ferlet

Me revoilà après quelques temps de latence obligatoires et j'ai enfin put prendre le temps de passer à Fedora 15. Non sans mal, étant donné ma configuration de machine (donc cela ne tenait qu'à moi) mais cela m'a donné une occasion de me débarrasser d'un "truc" gênant sur mon poste depuis des lustres: Flash-Plugin. Et pour être plus clair, mon passage un peu forcé (mais pas trop) à Gnash.

Bon pour vous résumer, j'ai un petit souci depuis mon redémarrage, et encore une fois, cela n'est valable que pour moi, le plugin flash a dut mal à s'installer... Et mise à part Youtube, je me disais "en fait, à quoi bon me prendre la tête..." et puis malheureusement je me suis vu devant une page Youtube, bloqué devant une vidéo qui ne voulait pas apparaitre, tout bonnement parce que la version HTML5 de Youtube a un souci... Rage profonde, je commençais à me dire "va encore falloir que j'en bave avec ce foutu plugin qui fait ramer mon poste"... et bien non !

Je me suis souvenu du projet qui est un lecteur de contenu flash et qui en plus de cela nous propose un plugin tout propre et tout bien qu'il est. Oui, Gnash est libre, sous licence GPL et s'installe depuis les paquets. Plus de souci avec les version 64bits, plus de prise de tête à se demander pourquoi chromium le voit pas... l'installation a pris 3 secondes via le bon vieux:

su -c "yum install gnash-plugin"

Arrivé devant la page Youtube, en désactivant avant tout le mode "HTML5" (et à mon grand regret, je vous assure) me revoilà devant une vidéo qui passe sans souci !

Alors, je commence à me dire "attends mais ça à l'air en plus un peu plus soft pour mon CPU" et effectivement, mon processeur me remercie de ne pas dépasser les 15% de charge. La vie est belle... mais à ce point ?

Et bien écoutez (oui lisez....) j'ai donc joué à tourner un peu sur quelque sites, la plupart du temps je me suis retrouvé devant une animation de pub (et ba ouais certain sites ont besoin de pub pouv vivre...) mais je n'ai encore pas vu de site qui perdait tout son sens avec Gnash.

Evidemment que gnash-plugin n'est pas l'égal de flash-plugin, et je suis persuadé que pas mal de site vont me hurler dessus... mais moi qui ne suit pas un mordu de ses animations qui servent à rien, ou qui pourraient fonctionner parfaitement en HTML5/CSS3... et bien gnash-plugin est une très bonne alternative. D'autant plus que je me libère du dernier système proprio de ma machine étant donné que le pilote propriétaire de ATI (AMD...) a juste trop de mal avec gnome 3 alors que le pilote Radeon (libre) fonctionne sans aucun souci...

Me voilà donc enfin avec un poste sans paquet utilisant du code propriétaire...

Pour information, voici les derniers passages de logiciels "propriétaire ou presque" dont je me suis débarrassé:

  • Google Chrome, je suis passé à Chromium qui est exactement le même produit, les informations envoyées à Google en moins
  • FGLRX (kmod-catalyst), je suis sous pilote Radeon
  • Flash-plugin, j'utilise sans aucun souci Gnash-plugin

Voilà, le libre avance on dirait, doucement, mais il avance bien !

Fedora 15: journée de tests pour le pilote radeon

Edouard Bourguignon

Cette fois, il s'agit d'une journée de tests pour les pilotes libres des cartes graphiques ATI/AMD. C'est donc les possesseurs de carte graphique AMD/ATI qui pourront contribuer à Fedora en testant le pilote radeon sur la Fedora 15. Pour cela il faut suivre la procédure suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/Test_Day:2011-02-23_Radeon

La documentation concernant l'utilisation des LiveCD à l'adresse suivante:

http://fedoraproject.org/wiki/FedoraLiveCD

On ne rappelle jamais assez l'intérêt de ce genre de test ciblé à grand échelle, mais cela permet d'éradiquer certain bugs et de valider que tout fonctionne sur un maximum de matériels.

Fedora 14 Beta

Edouard Bourguignon

Si ce n'est pas déjà le cas, la Fedora 14 devrait être en version Beta depuis peu. J'avais déjà abordé les principales nouveautés de la Fedora 14 dans un précédent billet, version qui comme à chaque fois à l'air prometteuse. Mais je profite de ce court message pour rappeler l'importance de tester la version Beta, car c'est le moment ou jamais de faire corriger certaines choses. Il est important de tester l'installation depuis les media de la F14, afin de voir si tout ce passe bien niveau matériel, nous sommes d'ailleurs dans les derniers Fedora Tests Days et si vous souhaitez contribuer aux Logiciels Libres: QA/Fedora_14_test_days

Aujourd'hui c'est le grand jour pour tester le pilote libre nouveau pour les cartes NVIDIA. Pour cela il suffit de se rendre sur la page Test_Day:2010-09-28_Nouveau, de faire les différents tests et de rapporter les résultats dans le tableau. Pour ma part c'est presque un sans faute, je n'ai vraiment plus besoin des pilotes proprio maintenant.

Demain (29 septembre 2010) sera le grand jour pour tester les pilotes libres ATI/AMD pour cartes RADEON: Test_Day:2010-09-29_Radeon. Le 30 septembre sera réservé pour les pilotes INTEL: Test_Day:2010-09-30_Intel.

A noter qu'un LiveCD basé sur la Fedora 14 et dédié à ces tests est disponibles, facilitant ainsi les tests. Et pour le moindre problème il y a leur canal IRC #fedora-test-day.