Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Planet de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

A propos

Cette page est actualisée toutes les heures.

Cette page est une sélection de blogs autour de Fedora. Fedora-Fr.org décline toute responsabilité au sujet des propos tenus par les auteurs des blogs de ce planet. Leurs propos sont leur entière responsabilité.

Le contenu de ce planet appartient à leurs auteurs respectifs. Merci de consulter leur blogs pour obtenir les licences respectives.

SeedboxSync v3 réécriture complète !

Guillaume Kulakowski

Je viens de publier une nouvelle version de SeedboxSync, la v3 ! Et cette version est une version majeure avec un grand « M ». En effet, si la v1 était la première version de mon script sous Python 2 (pour des raisons de dépendances Debian), la v2 était alors une adaptation plus qu’une réécriture en Python […]

Cet article SeedboxSync v3 réécriture complète ! est apparu en premier sur Guillaume Kulakowski's blog.

PHP version 7.3.23RC1 et 7.4.11RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt de test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests.et également en paquets de base.

Les RPM de PHP version 7.4.11RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 32-33 ou remi-php74-test pour Fedora 31 et Enterprise Linux 7-8

Les RPM de PHP version 7.3.23RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 31 ou remi-php73-test pour Enterprise Linux.

emblem-notice-24.pngPHP version 7.2 est désormais en mode maintenance de sécurité, il n'y aura donc plus de Release Candidate.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-test install php74

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.3 :

yum --enablerepo=remi-test install php73

Mise à jour, de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php74-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.4
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

Mise à jour, de PHP 7.3:

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php73-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.3
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

A noter : la version 7.4.11RC1 est aussi dans Fedora rawhide pour la QA

emblem-notice-24.pngles paquets x86_64 utilisent désormais le client Oracle version 19.8

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-8 on été construit à partir de RHEL-8.2

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-7 on été construit à partir de RHEL-7.8

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité)

emblem-notice-24.pngLa version 8.0.0beta4 est également disponible

 

Software Collections (php73, php74)

Paquets standards (php)

PHP en route vers la sortie de la version 8.0.0

Remi Collet

La version 8.0.0 Beta 3 a été publiée. C'est maintenant la phase de stabilisation qui commence pour les développeurs, et de test pour les utilisateurs.

Les RPM sont disponibles dans le dépôt remi-php80 pour Fedora 31 et et Enterprise Linux 7 (RHEL, CentOS) ou dans le stream php:remi--8.0 ainsi qu'en Software Collection dans le dépôt remi-safe (ou remi pour Fedora).

 

emblem-important-4-24.pngLe dépôt contient actuellement des versions en cours de développement qui ne sont pas destinées à être utilisées en production.

Lire aussi : PHP 8.0 en Software Collection

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 8.0 avec les modules (le plus simple pour Fedora et EL-8) :

dnf module disable php
dnf module install php:remi-8.0
dnf update

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 8.0 avec le dépôt (le plus simple pour EL-7) :

yum-config-manager --enable remi-php80
yum update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 8.0 (recommandée pour les tests) :

yum install php80

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • la version EL8 est construite avec RHEL-8.2
  • la version EL7 est construite avec RHEL-7.8
  • beaucoup d'extensions sont aussi disponibles, voir la page PECL extension RPM status.
  • suivre les commentaires pour les mise à jour jusqu'à la version finale.

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php74)

PHP version 7.3.22 et 7.4.10

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.4.10 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 32-33 et dans le dépôt remi-php74 pour Fedora 31 et Enterprise Linux 7 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.3.22 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 31 et dans le dépôt remi-php73 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

emblem-notice-24.pngPas de correctifs de sécurité ce mois ci, donc pas de mise à jour de la version 7.2.33.

emblem-important-2-24.png PHP version 7.1 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet PHP.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections dans le dépôt remi-safe et en module pour Fedora 31-33 et EL-8.

Annonces des versions :

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.4 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php74
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.4
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.4

yum install php74

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.3 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php73
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.3
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.3

yum install php73

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • les paquets EL-8 sont construits avec RHEL-8.2
  • les paquets EL-7 sont construits avec RHEL-7.8
  • les paquets EL-6 sont construits avec RHEL-6.10
  • les paquets EL-7 utilisent désormais libicu65 (version 65.1)
  • les paquets EL utilisent désormais oniguruma5php (version 6.9.5, au lieu de la version ancienne du système)
  • l'extension oci8 utilise désormais le client Oracle version 19.8 (sauf EL-6)
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php72 / php73 / php74)

PHP version 7.3.22RC1 et 7.4.10RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt de test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests.et également en paquets de base.

Les RPM de PHP version 7.4.10RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 32 ou remi-php74-test pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7-8

Les RPM de PHP version 7.3.22RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 30-31 ou remi-php73-test pour Enterprise Linux.

emblem-notice-24.pngPHP version 7.2 est désormais en mode maintenance de sécurité, il n'y aura donc plus de Release Candidate.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-test install php74

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.3 :

yum --enablerepo=remi-test install php73

Mise à jour, de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php74-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.4
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

Mise à jour, de PHP 7.3:

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php73-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.3
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

A noter : la version 7.4.10RC1 est dans Fedora rawhide pour la QA

emblem-notice-24.pngles paquets utilisent désormais libicu65 (version 65.1)

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-8 on été construit à partir de RHEL-8.2

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-7 on été construit à partir de RHEL-7.8

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité)

emblem-notice-24.pngLa version 8.0.0beta2 est également disponible en Software Collections

 

Software Collections (php73, php74)

Paquets standards (php)

Maixduino : mise en oeuvre avec Arduino IDE

Patrice Kadionik

Salut.

Le kit Maixduino de Sipeed que nous avons présenté précédemment peut être utilisé avec un atelier de développement logiciel comme Arduino IDE. On pourra alors programmer avec le langage C/C++.

On installera dans un premier temps Arduino IDE. On suppose que l'on est sous Linux. La procédure d'installation est décrite dans ce document.

On récupère Arduino IDE pour Linux (ici pour la version 64 bits) à l'adresse : https://www.arduino.cc/en/Main/Software. A ce jour, il s'agit de la version 1.8.13.

On installe ensuite Arduino IDE (pour moi sous Fedora 64 bits) :

$ tar -xvJf arduino-1.8.13-linux64.tar.xz

On validera l'accès au port USB pour dialoguer avec le kit et on installera les paquetages Python nécessaires :

$ sudo usermod -a -G dialout $(whoami)
$ sudo dnf install python3 python3-pip
$ sudo pip3 install pyserial

On lancera ensuite Arduino IDE :

$ cd arduino-1.8.13
$ ./arduino

Il faudra ensuite configurer Arduino IDE et rajouter le profil des cartes Sipeed en allant dans le menu Fichier > Préférences.

On ajoutera dans le champ "URL de gestionnaire de cartes supplémentaires" l'adresse suivante : http://dl.sipeed.com/MAIX/Maixduino/package_Maixduino_k210_index.json.

Il faudra ensuite ajouter la carte Maixduino à Arduino IDE. Pour cela on va dans le menu Outils > Type de carte > Gestionnaire de carte. On filtrera pour choisir le kit Maixduino et on installera le support Maixduino (version 0.3.11 à ce jour).

Dans le menu Outils, on ajustera les paramètres suivants :

  • Type de carte : Sipeed Maixduino Board.
  • Port : /dev/ttyUSB0.
  • Programmateur : k-flash.

Tout est maintenant installé. On peut alors tester avec un croquis de base. On choisit le croquis Blink disponible sous Fichier > Exemples > 01.Basics.

On cliquera sur le bouton Téléverser ou via le menu Croquis > Téléverser. Le croquis est compilé puis téléversé et programmé en mémoire Flash de la carte Maixduino.

Si tout va bien, la led  TX-K210 doit clignoter.

Cela correspond à la valeur 1 pour la constante LED_BUILTIN qui est définie dans le fichier ~/.arduino15/packages/Maixduino/hardware/k210/0.3.11/variants/sipeed_maixduino/pins_arduino.h. 

Le pinout de la carte Maixduino est disponible ici.

La documentation pour développer avec Arduino IDE est disponible ici. Cela reste en fait de la programmation traditionnelle sous Arduino.

++

PHP version 7.2.33, 7.3.21 et 7.4.9

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.4.9 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 32 et dans le dépôt remi-php74 pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.3.21 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 30-31 et dans le dépôt remi-php73 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.2.33 sont disponibles dans le dépôt remi-php72 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

emblem-notice-24.pngPas de correctifs de sécurité ce mois ci.

emblem-important-2-24.png PHP version 7.1 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet PHP.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections dans le dépôt remi-safe et en module pour Fedora 30-32 et EL-8.

security-medium-2-24.pngCes versions corrigent quelques failles de sécurité, la mise à jour est donc vivement recommandée.

Annonces des versions :

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.4 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php74
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.4
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.4

yum install php74

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.3 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php73
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.3
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.3

yum install php73

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • les paquets EL-8 sont construits avec RHEL-8.2
  • les paquets EL-7 sont construits avec RHEL-7.8
  • les paquets EL-6 sont construits avec RHEL-6.10
  • les paquets EL-7 utilisent désormais libicu65 (version 65.1)
  • les paquets EL utilisent désormais oniguruma5php (version 6.9.5, au lieu de la version ancienne du système)
  • l'extension oci8 utilise désormais le client Oracle version 19.6 (sauf EL-6)
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php72 / php73 / php74)

De CentOS 7 vers CentOS 8, entre autres…

Guillaume Kulakowski

Je viens de profiter de la mise à disposition récente de CentOS 8 chez Scaleway pour migrer mon serveur CentOS 7 vers une CentOS 8. Cette migration, en fait, n’en est pas vraiment une, vu que j’ai reconstruit une toute nouvelle instance. L’occasion pour moi de passer d’un VC1M (plus au catalogue mais 4vCPU / […]

Cet article De CentOS 7 vers CentOS 8, entre autres… est apparu en premier sur Guillaume Kulakowski's blog.

PHP version 7.3.21RC1 et 7.4.9RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt de test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests.et également en paquets de base.

Les RPM de PHP version 7.4.9RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 32 ou remi-php74-test pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7-8

Les RPM de PHP version 7.3.21RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 30-31 ou remi-php73-test pour Enterprise Linux.

emblem-notice-24.pngPHP version 7.2 est désormais en mode maintenance de sécurité, il n'y aura donc plus de Release Candidate.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-test install php74

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.3 :

yum --enablerepo=remi-test install php73

Mise à jour, de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php74-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.4
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

Mise à jour, de PHP 7.3:

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php73-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.3
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

A noter : la version 7.4.9RC1 est dans Fedora rawhide pour la QA

emblem-notice-24.pngles paquets utilisent désormais libicu65 (version 65.1)

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-8 on été construit à partir de RHEL-8.2

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-7 on été construit à partir de RHEL-7.8

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité)

emblem-notice-24.pngLa version 8.0.0alpha3 est également disponible en Software Collections

 

Software Collections (php73, php74)

Paquets standards (php)

OpenWRT dans mon réseau domestique

Guillaume Kulakowski

Jusqu’à présent j’avais un réseau domestique assez simple : 1 Freebox mini 4K qui faisait office de routeur et gérait également mon Wi-Fi. Le problème est qu’avec le confinement et le fait de connecter plus de PCs dans toute la maison on a vite rencontré des problèmes de stabilité Wi-Fi sur la box. Choix du […]

Cet article OpenWRT dans mon réseau domestique est apparu en premier sur Guillaume Kulakowski's blog.

Maixduino : outils de développement

Patrice Kadionik

Salut.

Le kit Maixduino de Sipeed peut être utilisé avec différentes outils de développement.

Si l'on résume, on peut utiliser :

  • Le langage C/C++ en mode ligne de commandes avec le kit SDK Kendryte standalone. Il est disponible ici.
  • Le langage C/C++ avec un atelier de développement logiciel IDE. On pourra utiliser au choix Arduino IDE ou bien PlatformIO IDE. On trouvera des informations sur Arduino IDE ici et PlatformIO IDE .
  • Le langage Python avec le firmware Micropython pour le processeur K210 flashé au préalable et qui est appelé MaixPy. On pourra le faire directement au niveau de l'interpréteur de commandes MaixPy du kit.
  • Le langage Python avec un atelier de développement logiciel IDE s'exécutant sur le PC hôte. On utilisera alors l'IDE MaixPyIDE spécifique de Sipeed. On trouvera des informations sur MaixPyIDE ici.

Ci-après, une photo de l'outil MaixPyIDE :


On aura aussi à disposition d'autres outils connexes dont on pourra avoir besoin.

Pour flasher MaixPy dans la mémoire flash du kit Maixduino, on pourra utiliser le script python kflash disponible ici ou bien sa version graphique kflash_gui disponible .

On pourra aussi utiliser l'outil graphique uPyLoader disponible ici pour télécharger des scripts Python sous /sd de MaixPy. On pourra faire la même opération en ligne de commandes avec l'outil ampy d'Adafruit disponible avec pip ou bien ici.

Enfin, il y a à disposition l'outil rshell (remote shell) en ligne de commandes qui permet d'interagir à distance aussi avec le kit Maixduino. rshell est disponible ici.

Nous verrons la mise en oeuvre de ces différents outils dans les prochains billets. Je m'attarderai dans un premier temps sur l'IDE Arduino pour développer en langage C/C++ puis le présenterai l'environnement de développement Micropython bien plus intéressant car il permettra de faire de l'IA avec le kit.

++

PHP version 7.2.32, 7.3.20 et 7.4.8

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.4.8 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 32 et dans le dépôt remi-php74 pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.3.20 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 30-31 et dans le dépôt remi-php73 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.2.32 sont disponibles dans le dépôt remi-php72 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

emblem-notice-24.pngPas de correctifs de sécurité ce mois ci.

emblem-important-2-24.png PHP version 7.1 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet PHP.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections dans le dépôt remi-safe et en module pour Fedora 30-32 et EL-8.

Annonces des versions :

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.4 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php74
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.4
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.4

yum install php74

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.3 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php73
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.3
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.3

yum install php73

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • les paquets EL-8 sont construits avec RHEL-8.2
  • les paquets EL-7 sont construits avec RHEL-7.8
  • les paquets EL-6 sont construits avec RHEL-6.10
  • les paquets EL-7 utilisent désormais libicu62 (version 62.1)
  • les paquets EL utilisent désormais oniguruma5php (version 6.9.5, au lieu de la version ancienne du système)
  • l'extension oci8 utilise désormais le client Oracle version 19.6 (sauf EL-6)
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php72 / php73 / php74)

PHP version 7.3.20RC1 et 7.4.8RC1

Remi Collet

Les versions Release Candidate sont disponibles dans le dépôt de test pour Fedora et Enterprise Linux (RHEL / CentOS) afin de permettre au plus grand nombre de les tester. Elles sont  fournit en Software Collections, pour une installation en parallèle, solution idéale pour ce type de tests.et également en paquets de base.

Les RPM de PHP version 7.4.8RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 32 ou remi-php74-test pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7-8

Les RPM de PHP version 7.3.20RC1 sont disponibles en SCL dans le dépôt remi-test et les paquets de base dans le dépôt remi-test pour Fedora 30-31 ou remi-php73-test pour Enterprise Linux.

emblem-notice-24.pngPHP version 7.2 est désormais en mode maintenance de sécurité, il n'y aura donc plus de Release Candidate.

emblem-notice-24.pngInstallation : voir la Configuration du dépôt et choisir la version.

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-test install php74

Installation en parallèle, en Software Collections de PHP 7.3 :

yum --enablerepo=remi-test install php73

Mise à jour, de PHP 7.4 :

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php74-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.4
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

Mise à jour, de PHP 7.3:

yum --enablerepo=remi-php73,remi-php73-test update php\*

ou, en utilisant le module (Fedora et RHEL 8) :

dnf module reset php
dnf module enable php:remi-7.3
dnf --enablerepo=remi-modular-test update php\*

A noter : la version 7.4.8RC1 est dans Fedora rawhide pour la QA

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-8 on été construit à partir de RHEL-8.2

emblem-notice-24.pngLes paquets pour EL-7 on été construit à partir de RHEL-7.8

emblem-notice-24.pngLa version RC est généralement identique à la version finale (aucun changement accepté, à l'exception de correctifs de sécurité)

 

Software Collections (php73, php74)

Paquets standards (php)

AMC version 1.4.0 Fedora 32

Patrice Kadionik

Les RPM d'AMC (Auto Multiple Choice) version 1.4.0 pour Fedora 32 sont disponibles dans le dépôt eddy33.


Installation :

$ sudo dnf install perl-Gtk3 perl-Clone
$ sudo dnf install http://kadionik.vvv.enseirb-matmeca.fr/fedora/eddy33-release-32.rpm
$ sudo dnf install auto-multiple-choice
++

Maixduino : processeur RISC-V K210

Patrice Kadionik

Salut.

Le kit Maixduino de Sipeed est équipé d'un processeur RISC-V développé par la société chinoise Canaan et appelé K210 (K pour Kendryte).

Ce processeur est basé sur une architecture de jeu d'instructions (Instruction Set Architecture) libre RISC-V. Le projet RISC-V est intéressant car c'est un projet de matériel libre (open hardware) que peut implanter tout un à chacun. On vous dit bien sûr quoi faire mais pas comment le faire.

Il existe à l'heure actuelle peu de processeurs RISC-V hardcores et qui supportent Linux en plus.  On peut citer :

  • Le processeur SiFive U540 de la société SiFive qui est le premier processeur hardcore supportant Linux comportant 4+1 cœurs RISC-V 64 bits.
  • Le processeur Kendryte K210 comportant 2 cœurs RISC-V 64 bits et un processeur d'Intelligence Artificielle (IA) et supportant Linux et FreeRTOS.
  • Le microcontrôleur GD32V de la société GigaDevice.
Il existe aussi des implantations en tant que processeurs softcores. On peut citer :
  • Le projet LowRISC. On a un processeur RISC-V 64 bits. Le projet LowRISC peut tourner sur une carte FPGA Nexys 4 DDR ou A7 de Digilent et supporte Linux.

La codification d'un processeur RISC-V est normalisée. Le préfixe est RV (pour RISC-V) suivi de 32, 64 ou 128 selon la taille du processeur puis suivi de I ou E (pour Embedded). Exemple : RV32I, RV64I...

Le préfixe est suivi d'une ou plusieurs lettres décrivant les extensions rajoutées :

  • M : Standard Extension for Integer Multiplication and Division
  • A : Standard Extension for Atomic Instructions
  • F : Standard Extension for Single-Precision Floating-Point
  • D : Standard Extension for Double-Precision Floating-Point
  • G : raccourci pour MAFD
  • Q : Standard Extension for Quad-Precision Floating-Point
  • C : Standard Extension for Compressed Instructions. Instructions courtes sur 16 bits
Par exemple, le microcontrôleur GD32V est un RISC-V RV32IMAC. Le processeur K210 est un RISC-V RV64IMAFDC ou de façon plus concise un RISC-V RV64GC.

Le processeur K210 possède les fonctionnalités suivantes :


Le processeur K210 vise des applications d'IA et de traitement du son :
  • Détection d'objets
  • Classification d'images
  • Détection et reconnaissance de visages
  • Obtention de la taille et des coordonnées d'une cible en Temps Réel
  • Détection de l'orientation d'une source de son
  • Reconnaissance de la voix
  • ...

Le processeur K210 contient différents périphériques :
  • 2 coeurs RISC-V RV64GC à 400 MHz
  • 1 processeur KPU (Knowledge Processor Unit) pour l'IA et accélérateur de calcul pour un réseau de neurones convolutionnel CNN
  • 1 processeur APU (Audio Processor Unit) pour le traitement du son
  • 1 accélérateur pour les transformées de Fourier rapides FFT et IFFT sur 64, 128, 256 ou 512 points
  • Accélérateurs pour le chiffrement SHA256 et AES128, AES192 et AES256
  • 8 Mo de SRAM
  • Transferts DMA
  • Périphériques divers  : UART, GPIO, SPI, I²C, I²S, WDT, TIMER, RTC...
  • JTAG
  • ...
Les spécifications du processeur K210 sont disponibles ici (fichier kendryte_datasheet_20181011163248_en.pdf).

Des kits de développement sont disponibles pour le processeur K210 :
  • Kit Kendryte KD2333 de Canaan. Ne semble plus disponible
  • Kit Maixduino de Sipeed pour 23,90 USD
  • Kit MaixCube de Sipeed pour 24,90 USD
  • Kit Maix Go de Sipeed pour 40,90 USD
  • Kit Maix Bit Suit de Sipeed pour 20,90 USD
Il faut noter que la société Sipeed a intégré le processeur K210 dans un module qu'elle a développé : le module Maix-I.

Le module Maix-I ou M1 intègre outre le processeur K210 16 Mo de mémoire Flash et une interface Wifi (M1w à 8,90 USD) ou non (M1 à 7,90 USD). Il permet de réaliser plus facilement sur propre circuit PCB.

La figure suivante montre le module M1.

Nous verrons dans un prochain billet quels sont les environnements de développement disponibles pour le processeur K210 et donc pour le kit Maixduino.

++

Fedora 32 vs Fedora 31 : comparaison des performances pour les versions 64 bits

Patrice Kadionik

Salut.

Voici les résultats comparatifs de Fedora 32 vs Fedora 31.

Pour rappel, ma machine est équipée d'un Quad Core Intel Q6600 à 2,4 GHz avec 4 Go de RAM.

Je me suis limité au benchmark UnixBench qui fournit un indice global, ce qui me simplifiera la comparaison. La version UnixBench utilisée est la version 4.1.0.

Mon protocole de tests est le suivant :
  • Installation de Fedora 32 version 64 bits avec le noyau Fedora  5.6.6-300.fc32.x86_644.
  • La machine est placée en niveau 3 (init 3).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 32 et exécuté sous Fedora 32 (5.6.6-300.fc32.x86_64).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 31 et exécuté sous Fedora 31 (5.3.7-301.fc31.x86_64).
Voici les résultats obtenus :

Fedora 32 version 64 bits :

Série 1 : 672.0
Série 2 : 680.7
Série 3 : 671.5
Série 4 : 687.4
Série 5 : 681.9
Série 6 : 675.2
Série 7 : 670.2
Série 8 : 688.8
Série 9 : 679.6
Série 10 : 682.9

Moyenne : 679.0

Fedora 31 version 64 bits :

Voici pour rappel les résultats obtenus avec Fedora 31 :
Série 1 : 673.4
Série 2 : 680.6
Série 3 : 683.4
Série 4 : 688.7
Série 5 : 688.8
Série 6 : 709.1
Série 7 : 725.5
Série 8 : 686.1
Série 9 : 701.7
Série 10 : 718.8

Moyenne : 695.6

Résultats :

Pour Fedora 32, on obtient un indice moyen de 679.0 pour UnixBench.
Pour Fedora 31, j'avais obtenu un indice moyen de 695.6 pour UnixBench.


On a donc une petite baisse de 2,4 % de Fedora 32 64 bits par rapport à Fedora 31 64 bits :

perfs_fedora_F32.png

Conclusion :

Au moment de ces tests, le noyau Fedora 32 (basé sur le noyau vanilla 5.6.6) est un peu moins performant de près de 2,4% que le noyau Fedora 31 (basé sur le noyau vanilla 5.3.7). On retrouve la fluctuation habituelle par rapport aux précédents tests.

++

Résultats des élections de Fedora 06/20

Charles-Antoine Couret

Comme je vous le rapportais il y a peu, Fedora a organisé des élections pour renouveler partiellement le collège de ses organes FESCo, Mindshare et Council.

Le scrutin est comme toujours un vote par valeurs. Nous pouvons attribuer à chaque candidat un certain nombre de points, dont la valeur maximale est celui du nombre de candidat, et le minimum 0. Cela permet de montrer l'approbation à un candidat et la désapprobation d'un autre sans ambiguïté. Rien n'empêchant de voter pour deux candidats avec la même valeur.

Les résultats pour le Conseil sont :

  # votes |  noms
  - --------+----------------------
  654   Aleksandra Fedorova
  - --------+----------------------
  591   Till Maas
  314   James Cassell
  303   Alberto Rodriguez Sanchez

À titre indicatif le score maximal possible était de 267 * 4 votes soit 1068.

Les résultats pour le FESCo sont (seuls les quatre premiers sont élus) :

  # votes |  noms
- --------+----------------------
    1507  | Neal Gompa (ngompa)
    1450  | Stephen Gallagher (sgallagh)
    1372  | Igor Raits (ignatenkobrain)
    1148  | Clément Verna (cverna)
- --------+----------------------
    1124  | Justin Forbes (jforbes)
     997  | Chris Murphy (chrismurphy)
     937  | Petr Šabata (psabata)
     904  | Frantisek Zatloukal (frantisekz)
     755  | James Cassell (cyberpear)
     730  | Michal Novotný (clime)

À titre indicatif le score maximal possible était de 273 * 10 soit 2730.

Les résultats pour le Mindshare sont donc :

     # votes |  noms
     - --------+----------------------
     586        Maria Leandro
     - --------+----------------------
     420        Sumantro Mukherjee
     288        Alessio Ciregia
     188        Daniel Lara

À titre indicatif le score maximal possible était de 220 * 4 soit 880.

Nous pouvons noter que globalement le nombre de votants pour chaque scrutin avec un réel enjeu était proche aux alentours de 275-250 votants ce qui est proche de l'édition précédente. Les scores sont aussi plutôt éparpillés.

Bravo aux participants et aux élus et le meilleur pour le projet Fedora.

PHP version 7.3.19 et 7.4.7

Remi Collet

Les RPM de PHP version 7.4.7 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 32 et dans le dépôt remi-php74 pour Fedora 30-31 et Enterprise Linux 7 (RHEL, CentOS).

Les RPM de PHP version 7.3.19 sont disponibles dans le dépôt remi pour Fedora 30-31 et dans le dépôt remi-php73 pour Enterprise Linux 6 (RHEL, CentOS).

emblem-notice-24.pngPas de correctifs de sécurité ce mois ci, donc pas de mise à jour de la version 7.2.31.

emblem-important-2-24.png PHP version 7.1 a atteint sa fin de vie et n'est plus maintenu par le projet PHP.

Ces versions sont aussi disponibles en Software Collections dans le dépôt remi-safe et en module pour Fedora 30-32 et EL-8.

Annonces des versions :

emblem-notice-24.pngInstallation : voir l'assistant de configuration et choisir la version et le mode d'installation.

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.4 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php74
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.4
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.4

yum install php74

Remplacement du PHP par défaut du système par la version 7.3 (le plus simple) :

yum-config-manager --enable remi-php73
yum update

ou, en utilisant le module (Fedora et EL-8) :

dnf module enable php:remi-7.3
dnf update php\*

Installation en parallèle, en Software Collection de PHP 7.3

yum install php73

Et bientôt dans les mises à jour officielles:

emblem-important-2-24.pngÀ noter :

  • les paquets EL-8 sont construits avec RHEL-8.1
  • les paquets EL-7 sont construits avec RHEL-7.8
  • les paquets EL-6 sont construits avec RHEL-6.10
  • les paquets EL-7 utilisent désormais libicu62 (version 62.1)
  • les paquets EL utilisent désormais oniguruma5php (version 6.9.5, au lieu de la version ancienne du système)
  • l'extension oci8 utilise désormais le client Oracle version 19.6 (sauf EL-6)
  • beaucoup de nouvelles extensions sont aussi disponible, voir PECL extension RPM status page

emblem-notice-24.pngInformations, lire :

Paquets de base (php)

Software Collections (php72 / php73 / php74)

Sortie de jquery-async-gravatar v1.1.2

Guillaume Kulakowski

Je viens de mettre à jour mon plugins jQuery pour gérer de façon asynchrone le chargement de Gravatars. Au programme : Migration de grunt-qunit vers Karma. La raison est simple: grunt-qunit noffrait pas de couverture de code ! Et lorsqu’on frôle les 95% c’est dommage de ne pas lafficher ! Côté CI/CD, je poursuis la […]

Cet article Sortie de jquery-async-gravatar v1.1.2 est apparu en premier sur Guillaume Kulakowski's blog.

06/20 Élections pour le Conseil, FESCo et Mindshare pendant encore quelques jours

Charles-Antoine Couret

Comme le projet Fedora est communautaire, une partie du collège des organisations suivantes doit être renouvelée : Council, FESCo et Mindshare. Et ce sont les contributeurs qui décident. Chaque candidat a bien sûr un programme et un passif qu'ils souhaitent mettre en avant durant leur mandat pour orienter le projet Fedora dans certaines directions. Je vous invite à étudier les propositions des différents candidats pour cela.

J'ai voté

Pour voter, il est nécessaire d'avoir un compte FAS actif et de faire son choix sur le site du scrutin. Vous avez jusqu'au vendredi 12 juin à 2h heure française pour le faire. Donc n'attendez pas trop.

Par ailleurs, comme pour le choix des fonds d'écran additionnel, vous pouvez récupérer un badge si vous cliquez sur un lien depuis l'interface après avoir participé à un vote.

Je vais profiter de l'occasion pour résumer le rôle de chacun de ces comités afin de clarifier l'aspect décisionnel du projet Fedora mais aussi visualiser le caractère communautaire de celui-ci.

Council

Le Council est ce qu'on pourrait qualifier le grand conseil du projet. C'est donc l'organe décisionnaire le plus élevé de Fedora. Le conseil définit les objectifs à long terme du projet Fedora et participe à l'organisation de celui-ci pour y parvenir. Cela se fait notamment par le biais de discussions ouvertes et transparentes vis à vis de la communauté.

Mais il gère également l'aspect financier. Cela concerne notamment les budgets alloués pour organiser les évènements, produire les goodies, ou des initiatives permettant de remplir les dits objectifs. Ils ont enfin la charge de régler les conflits personnels importants au sein du projet, tout comme les aspects légaux liés à la marque Fedora.

Les rôles au sein du conseil sont complexes.

Ceux avec droit de vote complet

Tout d'abord il y a le FPL (Fedora Project Leader) qui est le dirigeant du conseil et de facto le représentant du projet. Son rôle est lié à la tenue de l'agenda et des discussions du conseil, mais aussi de représenter le projet Fedora dans son ensemble. Il doit également servir à dégager un consensus au cours des débats. Ce rôle est tenu par un employé de Red Hat et est choisi avec le consentement du conseil en question.

Il y a aussi le FCAIC (Fedora Community Action and Impact Coordinator) qui fait le lien entre la communauté et l'entreprise Red Hat pour faciliter et encourager la coopération. Comme pour le FPL, c'est un employé de Red Hat qui occupe cette position avec l'approbation du conseil.

Il y a deux places destinées à la représentation technique et à la représentation plus marketing / ambassadrice du projet. Ces deux places découlent d'une nomination décidée au sein des organes dédiées à ces activités : le FESCo et le Mindshare. Ces places sont communautaires mais ce sont uniquement ces comités qui décident des attributions.

Il reste deux places communautaires totalement ouvertes et dont tout le monde peut soumettre sa candidature ou voter. Cela permet de représenter les autres secteurs d'activité comme la traduction ou la documentation mais aussi la voix communautaire au sens la plus large possible. C'est pour une de ces places que le vote est ouvert cette semaine !

Ceux avec le droit de vote partiel

Un conseiller en diversité est nommé par le FPL avec le soutien du conseil pour favoriser l'intégration au sein du projet des populations le plus souvent discriminées. Son objectif est donc de déterminer les programmes pour régler cette problématique et résoudre les conflits associés qui peuvent se présenter.

Un gestionnaire du programme Fedora qui s'occupe du planning des différentes versions de Fedora. Il s'assure du bon respect des délais, du suivi des fonctionnalités et des cycles de tests. Il fait également office de secrétaire du conseil. C'est un employé de Red Hat qui occupe ce rôle toujours avec l'approbation du conseil.

FESCo

Le FESCo (Fedora Engineering Steering Committee) est un conseil entièrement composé de membres élus et totalement dévoués à l'aspect technique du projet Fedora.

Ils vont donc traiter en particulier les points suivants :

  • Les nouvelles fonctionnalités de la distribution ;
  • Les sponsors pour le rôle d'empaqueteur (ceux qui pourront donc superviser un débutant) ;
  • La création et la gestion des SIGs (Special Interest Group) pour organiser des équipes autour de certaines thématiques ;
  • La procédure d'empaquetage des paquets.

Le responsable de ce groupe est tournant. Les 9 membres sont élus pour un an, sachant que chaque élection renouvelle la moitié du collège. Ici 4 places sont à remplacer.

Mindshare

Mindshare est une évolution du FAmSCo (Fedora Ambassadors Steering Committee) qu'il remplace. Il est l'équivalent du FESCo sur l'aspect plus humain du projet. Pendant que le FESCo se préoccupera beaucoup plus des empaqueteurs, la préoccupation de ce conseil est plutôt l'ambassadeur et les nouveaux contributeurs.

Voici un exemple des thèmes dont il a compétence qui viennent du FAmSCo :

  • Gérer l'accroissement des ambassadeurs à travers le mentoring ;
  • Pousser à la création et au développement des communautés plus locales comme la communauté française par exemple ;
  • Réaliser le suivi des évènements auxquels participent les ambassadeurs ;
  • Accorder les ressources aux différentes communautés ou activités, en fonction des besoin et de l'intérêt ;
  • S'occuper des conflits entre ambassadeurs.

Et ses nouvelles compétences :

  • La communication entre les équipes, notamment entre la technique et le marketing ;
  • Motiver les contributeurs à s'impliquer dans différents groupes de travail ;
  • Gérer l'arrivé de nouveaux contributeurs pour les guider, essayer de favoriser l'inclusion de personnes souvent peu représentées dans Fedora (femmes, personnes non américaines et non européennes, étudiants, etc.) ;
  • Gestion de l'équipe marketing.

Il y a 9 membres pour gérer ce comité. Un gérant, 2 proviennent des ambassadeurs, un du design et web, un de la documentation, un du marketing, un de la commops et les deux derniers sont élus. C'est pour un de ces derniers sièges que le scrutin est ouvert.

Page générée le 23 sept 2020 à 22:00